Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
-55%
Le deal à ne pas rater :
-30 € sur AUKEY USB C – Station de charge
24.99 € 54.99 €
Voir le deal

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Révolte (Tunisie, Egypte & co)

-Z-
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par -Z- le Sam 26 Mar - 2:08

@Fissoul a écrit:
@sined a écrit:Il y a un autre point qui mérite d'être indiqué dans cette affaire. Depuis le début du conflit, je regarde presque tous les soirs le journal télévisé a 20 h.
Les journalistes nous rapportent les commentaires et positions du gouvernement . Commentaires et positions qui soutiennent de façon constante le dit gouvernement d'avoir choisi l'option de la guerre.
Or,a ce jour je n'ai vu aucun opposant a ce conflit s'exprimer dans le journal de 20h.
Soit j'ai loupé un ou deux journaux télévisés, peut être dois je changer de chaine... Ou bien l'explication est elle ailleurs?
Y a t il quelque un sur ce forum qui serait en mesure de m'expliquer ce phénomène étrange?

tout simplement que la liberté s'éloigne à la vitesse d'une flèche tiré par un archer.

La liberté en France il y a longtemps qu'elle n'est plus qu'un lointain souvenir gravé sur les pièces de monnaies en compagnie de ses deux autres amies utopiques "égalité" et "fraternité"...
rilci
rilci
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 740

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par rilci le Sam 26 Mar - 18:11

AL-QAIDA COMBAT AUX CÔTÉS DES USA EN LIBYE



Voici une nouvelle troublante :

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Abdel-Hakim+al-Hasidi Abdel-Hakim al-Hasidi, le leader rebelle libyen, a affirmé dans une entrevue à un média italien, que des jihadistes d'Al-Qaida qui ont combattus contre les États-Unis en Irak, sont maintenant sur le front, en première ligne, pour combattre Kadhafi. Ils combattent donc du même côté que les États-Unis maintenant.
Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Lienesonewsflecheverte telegraph



Source: http://eso-news.blogspot.com/#ixzz1Hj6f12VH
Apollyôn
Apollyôn
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 7232

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Apollyôn le Sam 26 Mar - 19:35

Suspect ah ouais ?
c'est troublant en effet...
Du coup on se souvient des discours un peu hallucinés du colonel affirmant que Al-Quaida était derrière cette révolution. Que vont faire les américains, l'OTAN et tous les autres face à cette nouvelle ?
M'en va picoler pour fêter cette avalanche de bonnes nouvelles et danser sous la pluie radioactive parisienne, avec du bol je pourrai en rire à la fin de la soirée Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 243120
dranozir
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2455

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par dranozir le Sam 26 Mar - 21:11

ce qui me choque c'est la position d'al qaida qui change de camps brusquement .
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 8942

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par casseron le Sam 26 Mar - 21:27

Al Qaïda ne serait-ce pas une ONI ? organisation non-identifiée créée pour les besoins de la cause ?
dranozir
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2455

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par dranozir le Sam 26 Mar - 23:30

Ainsi grâce a eux on pourrai provoquer une guerre n'importe ou au moyen orient .
-Z-
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par -Z- le Dim 27 Mar - 17:18

@dranozir a écrit:ce qui me choque c'est la position d'al qaida qui change de camps brusquement .

Je me souviens qu'il fut un temps où la rumeur soupçonnait le N°1 d'Al Qaïda d'être à la solde de la CIA...

Peut-être que finalement, Al Qaïda n'est qu'une sous branche obscure de la CIA et par conséquent des États Unis...

A mon avis nous n'en sommes pas au bout de nos surprises... qui sait... Peut-être demain la monté au pouvoir de Ben Laden à la tête du pouvoir Lybien, cautionné par les Etats Unis...
Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 802513


Dernière édition par PatZak le Lun 28 Mar - 1:50, édité 2 fois
OLOVNI
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par OLOVNI le Dim 27 Mar - 18:26

Je comprends maintenant pourquoi les americains n'arrivent pas à chopper Ben ladden!
Ils font semblant de le chercher
Fissoul
Fissoul
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 713

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Fissoul le Dim 27 Mar - 18:59

les gens ont la mémoire courte , ils ont oublié que Ben Laden et la CIA étaient amis lors de l'invasion sovietique en Afghanistan.

Al Qaïda a été accusé par certains d'etre à la solde des américains plusieurs fois dans l'histoire de la folle aventure des américains en proche et moyen orient. (irak par exemple)

c'est un monstre qui est utilisé par les Américains pour justifier leur présence dans certains pays arabo musulmans grâce au 11/09 ....

en tant qu'ufologue, on ne croit pas à ses gouvernements , à ses médias , à ses scientifiques pour pas mal d'affaires parmi elle le fameux Roswell.

et c'est pareil pour la géopolitique et la religion. Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 194359

j'avoue que c'est la belle merde et c'est pas prêt de s'améliorer. les cadavres continuent de pleuvoir.
Achim
Achim
VIP
VIP

Nombre de messages : 5125

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Achim le Dim 27 Mar - 21:07

Fissoul dit :

"les gens ont la mémoire courte , ils ont oublié que Ben Laden et la CIA étaient amis lors de l'invasion sovietique en Afghanistan."

PatZak dit :

"
Peut-être que finalement, Al Qaïda n'est qu'une sous branche obscure de la CIA et par conséquent des États Unis..
"

Voilà une évidence et une hypothèse qu'il était bon de rappeler !

Dans le "1984" de Georges Orwell, le pouvoir absolu désigne à la vindicte des masses un ennemi public, qu'on peut soupçonner d'être mort depuis longtemps, et appelle donc à "la complète et définitive élimination de Goldstein"...

Ca me dit quelque chose, mais quoi... ? albino albino Suspect
-Z-
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par -Z- le Dim 27 Mar - 21:09

-Z-
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par -Z- le Lun 28 Mar - 1:48

La fin du printemps libyen ?

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Photo-dossier-libye_1

Après plusieurs semaines d'un mouvement de contestation sans précédent, l'insurrection libyenne commence à montrer des signes d'essoufflement. Pris sous le feu de l'artillerie des forces du régime de Tripoli, les rebelles cèdent chaque jour un peu plus du terrain acquis au terme de violents combats. Disposant d'un important arsenal militaire, les troupes du bouillonnant dirigeant libyen, Mouammar Kadhafi, au pouvoir depuis 42 ans, s'approchent inexorablement de Benghazi, berceau de la contestation. Soucieuse de mettre un terme à la répression imposée par le pouvoir, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté, le 17 mars, une résolution autorisant le recours à la force contre la "Jamahiriya".
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34297

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Schattenjäger le Ven 1 Avr - 13:59

Obama vient de déclarer que des membres d'Al-Qaida combattent avec les rebelles Neutral
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34297

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Schattenjäger le Sam 2 Avr - 19:03

VENDREDI

21h41: Le régime accuse la coalition de "crimes contre l'humanité" et rejette le cessez-le-feu
Le régime du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a accusé vendredi la coalition internationale de commettre des "crimes contre l'humanité" en bombardant des civils, notamment dans l'est du pays. Dans un communiqué, le gouvernement libyen a également rejeté les conditions du cessez-le-feu émises par les insurgés, affirmant que ses troupes ne quitteront pas les villes occupées.

20h58: Le pétrole au plus haut depuis septembre 2008
Les prix du baril de pétrole ont dépassé vendredi 108 dollars pour la première fois depuis septembre 2008 à New York, dopés par les violents combats en Libye et l'amélioration du marché de l'emploi aux Etats-Unis. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en mai a terminé à 107,94 dollars, en hausse de 1,22 dollar par rapport à la veille. Il a atteint dans les dernières minutes de la séance 108,05 dollars, son cours le plus élevé depuis le 26 septembre 2008.

18h32: Les rebelles passent un accord avec le Qatar pour exporter le brut
La rébellion en Libye a passé un accord avec le Qatar pour commercialiser le pétrole brut des zones qu'elle contrôle en échange de livraisons de nourriture, médicaments et carburant, a indiqué vendredi un responsable des insurgés à Benghazi, leur bastion dans l'Est. "Le gouvernement du Qatar a donné son accord, qui est signé, ils vont vendre le pétrole brut pour nous", a indiqué à la presse Ali al-Tarhoni, en charge du Pétrole et des Finances au sein du Conseil national de transition (CNT), l'organe exécutif des rebelles. Dans le cadre d'un "échange", destiné à contourner les sanctions internationales contre la Libye, le Qatar vendra le pétrole et, avec les fonds, fournira une aide humanitaire aux rebelles, a-t-il ajouté.

18h02: Dieudonné en Libye "pour dénoncer les frappes, pas pour soutenir Kadhafi"
L'humoriste Dieudonné s'est rendu 48 heures à Tripoli (Libye) en début de semaine "pour dénoncer les frappes de l'impérialisme colonisateur (...), pas pour soutenir Kadhafi", a-t-il indiqué au cours d'une conférence de presse organisée vendredi dans son théâtre parisien. Deux militantes de la cause palestinienne et proches de Dieudonné, Maria Poumier et Ginette Hess-Skandran, qui l'ont accompagné à Tripoli, étaient également présentes. Mme Hess-Skandrani portait le foulard vert des pro-kadhafistes.

17h46: L'UE prête à une mission humanitaire
L'Union européenne est prête à déclencher, à condition que l'ONU en fasse la demande, une opération militaire humanitaire afin de répondre à la situation de crise en Libye, a annoncé vendredi l'UE dans un communiqué. L'opération, baptisée "Eufor Libya", est d'ores et déjà dotée d'un budget de 7,9 millions d'euros et sera commandée par le vice-amiral italien Claudio Gaudiosi, a précisé l'UE dans son communiqué. Le Quartier-Général (QG) de l'opération sera à Rome. La mission qui, souligne le communiqué, doit être activée par le Bureau des Nations unies pour les Affaires humanitaires (Ocha), est destinée à "contribuer à assurer la sécurité des déplacements et l’évacuation des personnes déplacées" et à "apporter son appui aux agences humanitaires dans leurs activités à l’aide de moyens spécifiques". Le texte de l'UE souligne que la mission sera strictement encadrée par les résolutions 1970 et 1973 du Conseil de Sécurité de l'ONU. La mission, si elle se déroule effectivement, sera déployée "dans la région", a prudemment indiqué le texte de l'UE, laissant ainsi ouverte la question de la localisation de l'opération. La durée initiale de la mission est de quatre mois.

16h48: Déploiement militaire européen possible
Le conseil de l'Europe a décidé d'une opération d'union militaire européenne pour soutenir les opérations d'aide humanitaire. Cette décision précise dans son communiqué qu'à la demande du bureau des Nations Unies, l'Union européenne conduira une opération militaire dans le cadre de la sécurité commune et de la police de défense, pour soutenir les opérations d'aide humanitaire. Le budget consacré à ce déploiement militaire sera de 7.9 millions d'euros.

15h54: Sept civils morts et 25 blessés par un raid de la coalition
Le Dr Suleiman Refardi a informé la BBC que mercredi dernier, un raid aérien de la coalition aurait fait sept morts et 25 blessés à Zawia el Argobe, un village situé à 15km de Brega. Les tirs ont frappé un camion chargé de munutions, mais l'explosion qui en a résulté a détruit deux maisons proches. Tous les morts avaient entre 12 et 20 ans, a dit le Dr Refardi. Quatre femmes et leurs trois enfants auraient été tués, et trois hommes âgés de 14 à 20 ans. L'Otan enquête sur cette déclaration.

15h: Un conseiller du régime porteur d'un "message fort"
Mohammed Ismail, un proche conseiller du clan Kadhafi à Tripoli, en visite à sa famille à Londres, est reparti porteur d'un "message fort" du gouvernement britannique au régime du colonel Kadhafi, a indiqué à l'AFP une source gouvernementale, sous couvert de l'anonymat. Interrogé ce matin, le Foreign Office n'avait pas confirmé l'information, tout en précisant "dans tous les contacts que nous avons, nous disons clairement que Kadhafi doit partir". Selon le quotidien The Guardian et la BBC, Mohammed Ismail aurait été envoyé à Londres pour tenter de trouver une porte de sortie au dirigeant libyen.

14h52: Une délégation du CICR à Tripoli
Des responsables du Comité international de la Croix-Rouge sont à Tripoli à l'invitation des autorités libyennes et discutent d'une extension des activités humanitaires dans tout le pays, a indiqué le CICR. "L'organisation se tient prête à évaluer la situation d'un point de vue humanitaire dans certaines des régions les plus affectées afin de répondre aux besoins les plus pressants des populations vulnérables", a dit Jean-Michel Monod, le chef de la délégation du CICR à Tripoli, dans un communiqué.

14h30: Le Qatar ravitaillera les rebelles libyens
Le Qatar ravitaillera les insurgés libyens en carburants, médicaments, vivres et autres produits de première nécessité dans le cadre d'un accord portant sur la commercialisation par le Qatar du pétrole provenant des régions de l'est de la Libye aux mains des insurgés, a déclaré un responsable des finances des rebelles."Les Qataris ont accepté de commercialiser le brut pour nous, et nous placerons l'argent sur un compte. Nous recevrons d'eux ce dont nous avons besoin en carburant, médicaments, vivres et autres besoins humanitaires", a déclaré Ali Tarhouni lors d'une conférence de presse.

14h20: Les rebelles libyens s'organisent sur la ligne de front
Les rebelles libyens ont acheminé vendredi du matériel lourd sur le front de l'Est où d'anciens officiers s'efforcent d'organiser les forces insurgées afin de reprendre l'initiative face aux troupes loyalistes.Dans leur ligne de mire, le contrôle du port pétrolier de Brega, pris alternativement par l'un et l'autre camp ces dernières semaines et où des combats se poursuivent."Seuls ceux qui ont des armes lourdes sont autorisés à passer. Pas les civils sans armes", déclare Ahmed Zaitoun, membre d'une brigade de volontaires qui a été formé au maniement des armes.

14h05: Misrata encore pilonnée
Les forces fidèles au colonel Mouammar Kadhafi ont soumis Misrata, ville aux mains des insurgés libyens, à 200 km à l'est de Tripoli, à d'intenses tirs d'artillerie et des troupes kadhafistes attaquent magasins et habitations dans le centre ville, a déclaré vendredi un porte-parole des rebelles."Ils ont eu recours aujourd'hui à des chars, des grenades RPG, des tirs, notamment au mortier, pour frapper la ville. Il s'agissait d'un bombardement à l'aveuglette et très intense", a dit Sami, le porte-parole. "Les forces kadhafistes entrées en ville par la rue de Tripoli pillent les lieux, les magasins, même les maisons, détruisant tout au passage (...) Ils s'en prennent à tous, même aux maisons des civils."

13h17: Les rebelles prêts à un cessez-le-feu
Les insurgés libyens sont prêts à conclure un cessez-le-feu sous conditions, notamment le retrait des forces de Mouammar Kadhafi des villes de l'ouest de la Libye, a déclaré vendredi le chef du Conseil national de transition. Moustafa Abdeldjeïl a aussi réclamé la liberté d'expression pour les habitants de l'ouest du pays et le retrait des "mercenaires"."Nous n'avons aucune objection à un cessez-le-feu mais à la condition que les Libyens dans les villes de l'Ouest jouissent d'une liberté totale d'expression de leurs opinions", et "que les forces de Mouammar Kadhafi suspendent leur offensive sur les villes tenues par les insurgés", a-t-il dit au cours d'une conférence de presse commune à Benghazi avec l'émissaire spécial des Nations unies en Libye, Abdelilah al Khatib.

13h21: L'OIM lance un appel de fonds urgent
L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a lancé un nouvel appel de fonds urgent pour aider 75.000 migrants qui ont fui les violences en Libye."Aujourd'hui l'OIM lance un appel pour 160 millions de dollars pour continuer à venir en aide aux migrants qui continuent de fuir la crise", a déclaré une porte-parole de l'OIM, Jemini Pandya, lors d'un point presse.

12h25: Feu vert du Parlement suédois à l'envoi de huit avions de combat
Le Parlement suédois a approuvé à une large majorité la participation de huit avions de combat à la coalition internationale en Libye, à l'exception des frappes au sol, première intervention de forces aériennes suédoises à l'étranger depuis 48 ans.

10h39: Ligne de front aux environs de Brega, la presse pas autorisée
La ligne de front entre insurgés et pro-Kadhafi dans l'est de la Libye se situait vendredi matin aux environs du site pétrolier de Brega, mais pour la première fois les journalistes ne pouvaient approcher la zone depuis Ajdabiya, selon des reporters de l'AFP.Pour la première fois, l'accès au front était réglementé, les insurgés ne laissant plus passer ni la presse ni les civils, à la porte ouest d'Ajdabiya menant vers la ligne de front.

08h40: "Pas de solution militaire en Libye"
"La situation en Libye ne peut pas être résolue par des moyens militaires", a déclaré vendredi à Pékin le chef de la diplomatie allemande, Guido Westerwelle. "Il peut seulement y avoir une solution politique et nous devons mettre en route un processus politique", a déclaré le ministre allemand à la suite d'une rencontre à Pékin avec son homologue chinois Yang Jiechi. "Cela devrait démarrer avec un cessez-le-feu respecté par Kadhafi pour pouvoir démarrer un processus de paix", a ajouté M. Westerwelle.

06h50: Discussions entre Londres et Tripoli
Un proche conseiller du fils de Mouammar Kadhafi, Mohammed Ismail, serait en pourparlers avec le gouvernement britannique, c'est ce qu'a révélé jeudi le quotidien The Guardian. Citant une source anonyme, le journal a affirmé que la rencontre secrète n'était que l'une de celles organisées ces deux dernières semaines entre les deux pays. Elle aurait porté sur la possibilité d'une sortie de crise pour le colonel libyen.
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34297

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Schattenjäger le Sam 2 Avr - 19:06

Aujourd'hui

17h59: Un millier de pacifistes à Rome
Un millier de pacifistes se sont réunis à Rome samedi après-midi pour protester contre la guerre en Libye. Le mot d'ordre des manifestants qui se sont retrouvés à Piazza Navona, dans le coeur de la ville, était "la guerre ne peut pas être humanisée, elle doit être abolie". "Mouammar Kadhafi, le même tyran qu'ils combattent maintenant, ils l'avaient mis à l'ONU dans la Commission des droits de l'homme", a dénoncé depuis l'estrade un artiste italien, Moni Ovadia, affirmant que "cette guerre n'est pas humanitaire".

17h13: Arrivée des premiers avions suédois en Sicile
Trois des huit chasseurs promis par la Suède pour soutenir l'intervention contre les forces du colonel Kadhafi en Libye sont arrivés en Sicile. Les JAS Gripen se sont posés sur la base de Sigonella.

16h39: Kadhafi ne veut pas la paix, affirment les rebelles
Pour les rebelles, le rejet par Tripoli d'un cessez-le-feu prouve que le colonel Kadhafi ne veut pas la paix. "C'est la preuve que (Kadhafi) ne veut pas la paix, il veut infliger au peuple libyen le plus de dommages possibles avant de quitter le pouvoir", a déclaré à la presse Moustapha Gheriani.

16h36: Un nouveau gouverneur pour la banque centrale de Libye
Le nouveau gouverneur de la Banque centrale de Libye, Mohammed al Zarroug Rajab, a prêté serment samedi. L'agence de presse officielle Jana a indiqué que son mandat prend effet immédiatement. Il durera jusqu'à la prochaine réunion du Congrès général populaire, qui fait office de Parlement de la Grande Jamahiriya libyenne socialiste et populaire, nom officiel de la Libye du Guide Mouammar Kadhafi.

15h59: Sécurité renforcée à la frontière Algérie-Libye
La sécurité à la frontière avec la Libye a été renforcée par l'Algérie, selon le quotidien l'Expression. L'Algérie souhaite "empêcher toute tentative d'infiltration" de membres d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) sur son territoire. Quelque 7.000 gendarmes et cinq bataillons de l'armée ont été appelés en renfort, selon le journal.

15h04: L'Otan "examine" les informations sur la mort des 9 rebelles et 4 civils
L'Otan "examine" les informations en provenance de Libye indiquant que neuf rebelles et quatre civils ont été tués par erreur vendredi soir lors d'une frappe aérienne de l'Otan près du site pétrolier de Brega, dans l'est du pays, a indiqué samedi sa porte-parole. "Nous examinons ces informations. Nous prenons toujours au sérieux les informations concernant des pertes civiles", a déclaré à Bruxelles la porte-parole de l'Alliance atlantique, Oana Lungescu. "La mission de l'Otan est de protéger les civiles et les zones civiles de la menace d'attaques", a-t-elle ajouté.

14h37: Bavure de la coalition, 9 rebelles et 4 civils tués
Vendredi soir, 9 rebelles et 4 civils ont été tués par erreur lors d'un raid aérien près de Brega. Un appareil de la coalition a ouvert le feu sur un convoi de véhicules après qu'un rebelle a tiré en l'air des rafales de mitrailleuses, en signe de joie. Une ambulance se trouvait parmi les véhicules. "C'est une erreur (du rebelle), les avions ont cru qu'on leur tirait dessus et ils ont tiré sur le convoi", a indiqué un responsable politique de la ville d'Ajdabiya chargé des relations avec les rebelles.

11h14: Dix rebelles tués dans une frappe
Dix rebelles libyens ont été tués tard vendredi soir près de la ville de Brega, dans le golfe de Syrte, ont déclaré samedi des combattants insurgés qui ont assisté à la scène. Ils auraient été la cible d'une frappe aérienne de la coalition internationale. D'après le témoignage des insurgés, des éléments des forces régulières loyales à Mouammar Kadhafi se seraient infiltrés dans les rangs rebelles et auraient ouvert le feu avec des armes antiaériennes. "A la suite de cela, les forces de l'Otan sont arrivées et ont bombardé", ajoute Moustafa Ali Omar, un des insurgés qui a échappé à cette frappe aérienne.

11h01: Les rebelles affirment avoir repris Brega
Les rebelles affirment avoir repris la ville de Brega, dans l'Est de la Libye. Samedi, les forces anti-Kadhafi ont regagné du terrain, après une contre-offensive des militaires fidèles au dictateur. Plusieurs habitants de Brega ont indiqué à l'AFP que les rebelles avaient de nouveau pris position dans la ville, mais qu'ils tentaient de débusquer les snipers pro-Kadhafi.

09h52: Deux Français sur trois favorables à l'intervention
Les deux tiers des Français (66% contre 34%) approuvent l'intervention des forces occidentales en Libye, selon un sondage Ifop pour Ouest France Dimanche. Selon cette nouvelle enquête Ifop, 21% des personnes interrogées soutiennent même tout à fait l'usage de la force (contre 23% les 21 et 22 mars).

08h28: Deux villes bombardées
Les forces de la coalition ont bombardé vendredi soir "des cibles civiles et militaires" dans deux villes de Libye - Khoms et Arroujban - , rapporte la télévision citant un responsable militaire. Khoms est situé à une centaine de km à l'est de Tripoli tandis qu'Arroujban est à environ 190 km au sud-ouest de la capitale.

Contenu sponsorisé

Révolte (Tunisie, Egypte & co) - Page 14 Empty Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 30 Mar - 15:13