Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
--- Le forum est en libre participation pour les non-inscrits ---
-47%
Le deal à ne pas rater :
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants de 2 à 6 ans
47.93 € 89.99 €
Voir le deal

+30
dranozir
arpaix
titane
MERIUS
TrustNo1
Macha
ethane
explorer
clecourt
OLOVNI
Mehdi
sergent garcia
Gaiya
-Z-
combaak
Mirmi
Apollyôn
Achim
Mikerynos
elevenaugust
Caribou
canon
astronef
Schattenjäger
Satanas
Bat
FLAM
casseron
rilci
Robot U&P
34 participants
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Apollyôn
Apollyôn
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 7232

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Apollyôn Ven 13 Sep - 13:53

De nouveau des étoiles de mer, en Colombie Britannique (en anglais) : http://newswatch.nationalgeographic.com/2013/09/09/massive-starfish-die-off-baffles-scientists/

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 9661825446_8c96edc8e0_o-600x582
Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 41355

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Schattenjäger Jeu 19 Sep - 11:09

Les dernières hécatombes d'animaux
 
 
Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Amoniaque


Photo: Chine

 
 
 
Ile de Malte 

 
Des centaines de poissons on été retrouvés morts prés d' IL-Maghluq à Marsascala par manque d'oxygène, a annoncé le ministère des Pêches .

L'ONG Nature Trust a indiqué qu'elle enquêtait sur cette nouvelle hécatombe mystérieuse, elle a exhorté le public de préserver IL-Maghluq et de signaler toute activité illégale à la police.

«Notre préoccupation se tourne vers les espèces rares et protégées d'IL-Maghluq , par exemple le killifish qui peut être trouvés dans les marais salant de la région", a indiqué l'ONG.

Le Département des pêches a déclaré que la majorité des poissons était des dorades et des loup de mers,  une opération de nettoyage a été déployé pour nettoyer la zone.

Il-Maghluq est l'un des rares habitats que l'on trouve dans les îles maltaises qui fait actuellement l'objet d'un plan de gestion dans le cadre du réseau Natura 2000.


© Nature Alerte / Malta Today.


Russie

10 baleines échouées ont été retrouvés le long de la côte Tchoukotka en Russie.

Une équipe de scientifiques russes a trouvé les restes de 10 baleines grises échoués dans la région de Tchoukotka en Russie. Les restes ont été découverts lors d'une inspection aérienne de la côte arctique de la Tchoukotka entre le 1er Septembre et le 8.

Stanislav Belikov, responsable de la conservation de la faune marine à l'Institut de recherche protection de la nature, a déclaré que les 10 mammifères marins ont échoué sur 800 kilomètres d'une partie de la côte.

«C'est un assez grand nombre, d'autant que six de ces baleines ont  échoués dans une zone côtière de 120 kilomètres. Ils ont peut-être été blessé par des chasseurs ou attaqués par des épaulards, mais nous ne devons pas écarter la possibilité d'une maladie. 

© Nature Alerte / RIA Novosti.


Chine 


Des milliers de poissons morts flottent tout le long des rives sur 15 km de la rivière Huangpu 
    
Le 13 septembre dernier des milliers de poissons morts ont fait leur apparition sur les deux rives de la rivière Huangpu En Chine. Plus de 2 tonnes de poissons y ont été retiré à l'épuisette.

C'est la troisiéme fois cette année , des cas similaires ont déjà touché cette rivière a déclaré  M. Wang,  responsable de la sécurité fluviale de la région. Nous ne savons pas ce qui peut en être responsable.

© Nature Alerte / news.dayoo.com



Cuba 

l'apparition sur les plages d'un nombre considérable de poissons morts provoque la panique à Caimanera

«Il y a une quantité énorme de poisson morts ici sur les plages de Caimanera, de tous types et de toutes tailles, cela a créé une atmosphére de panique dans la population , a déclaré un témoin, les gens sont effrayés , car cette hécatombe touche à la fois l'économie et la sécurité alimentaire de la région . "

Stephen Castaneda spécialiste du Ministère de la Science , de la Technologie et de l'Environnement a confirmé l'évènement, des échantillons de poissons et d'eaux sont en cours d'analyse, il emet l'hypothése d'une invasion d'algue pour expliquer le phénomêne.

Les résidents croient eux, à une pollution par des eaux usées déversées dans la baie par une usine voisine.

Des centaines de pêcheurs à Caimanera attendent avec impatience les résultats du labo pour reprendre leurs activités de pêche. 


© Nature Alerte / Martinoticias



Nicaragua


Plus de 800 poissons, 2 dauphins et deux tortues s'échouent sur une plage de Carazo, 
    
Les autorités environnementales du Nicaragua ont déclaré lundi que plus de 800 poissons, deux dauphins et deux tortues olivâtres ont été retrouvé echoué sur une plage de Carazo (sud).

Par ailleurs, deux dauphins ont été retrouvés morts à l'embouchure de la rivière Escalante, dans le Pacifique Sud et deux tortues olivâtres sur une zone de refuge faunique pour des raisons encore inconnues, a dit l'officiel.

Une délégation du ministère de l'Environnement, de l'Institut de la Pêche et de la Force navale s'est rendue sur les lieux pour enquêter sur la mort de ces animaux, que certains attribuent à l'utilisation communautaire d'explosifs pour la pêche dans les eaux du Pacifique, toutefois aucun rapport de lésions suspectes, ni plaies ou coups n'ont été obervé sur les animaux ", a déclaré le ministére.

En outre, l'expédition sera utilisée pour étudier la faible présence cette année des tortues Ridley une espèce en voie de disparition qui fraient normalement massivement dans la région.

«C'est un mystère», ce qui se passe ici, rapporte un officiel.

«C'est peut-être dû aux changements climatiques ou à des courants océaniques» 

La Fondation du Nicaragua pour le développement durable (FUNDENIC) a déclaré en Avril que l'utilisation d'explosifs pour la pêche avait causé la mort de milliers de poissons, de tortues et de dauphins sur la côte du Pacifique

© Nature Alerte/ E & N. 


Algérie 


Mort inexpliquée d'une importante quantité de poisson dans les eaux de l’oued Seybouse
D’importantes quantités de poissons morts, flottant à la surface, sont visibles dans les eaux de l’oued Seybouse, au lieu-dit Rasfa,dans la commune de Boumahra-Ahmed prés de Guelma.

D’autres poissons morts, des barbeaux notamment, gisent également près des berges de ce cours d’eau, non loin de la station de pompage relevant de l’ONID (Office national de l’irrigation et du drainage).

Des éléments de la gendarmerie nationale et des représentants des directions de l’environnement et de la pêche se sont rendus sur place, tandis qu’une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de ce phénomène.

Source APS



France 



Des centaines de poissons morts dans le Dadou pollué

Triste fermeture de la pêche en ce dimanche 15 septembre pour deux pêcheurs tarnais qui souhaitaient pour la dernière fois de la saison lancer le bouchon. Fabien Martinez qui était parti avec Yannick Bayol raconte sa drôle de sortie. «On voulait faire la fermeture sur le Dadou entre Arifat et Lafenasse. Nous étions en barque en amont d’une petite retenue dont le plan d’eau s’étale sur plus de deux kilomètres. On sentait une odeur nauséabonde, de pourriture puis on a vu des brochets de près d’un mètre, des carpes de plusieurs kilos, des sandres de 70 à 80 centimètres morts en état de décomposition. On a tout plié et on est rentré».

Phénomène inexpliqué

Au-delà de cette désolante partie de pêche se pose désormais la question de la cause de cette mortalité des poissons, forcément anormale. Stéphane Cabanes, président de la fédération départementale de pêche précisait hier en fin de journée : «Le président de la société de pêche de Réalmont s’est rendu sur place, à la digue du barrage de la Moulinotte, et a en effet constaté que plusieurs poissons étaient morts. On ne s’explique pas ce phénomène». Stéphane Cabanes se rappelle quand même qu’il y a deux ans, une pollution avait été constatée sur cette portion du Dadou lorsqu’un propriétaire avait effectué un lâcher d’une petite retenue, mais hier cette retenue était pleine, «cela ne peut donc pas venir d’elle», conclut le président des pêcheurs tarnais.

D’autres hypothèses viennent à l’esprit. Un ravinement des terres alentours dû aux pluies ? Un accident qui viendrait des carrières situées en amont ? Un acte malveillant ? Hier soir les gendarmes de Réalmont se sont rendus sur les lieux pour constater les faits mais nul doute que dès aujourd’hui les services de l’ONEMA (1) procéderont aux analyses ad hoc afin de déterminer l’origine de cette pollution.

Office national de l’eau et des milieux aquatiques


Dans la vallée de Chamonix, nouvelle pollution des Eaux noires

Le torrent descendant sur Vallorcine subit à nouveau une pollution. Et à nouveau, société de pêche et élus montrent du doigt la société Réseau ferré de France (RFF) en charge du chantier surplombant le torrent
: la rénovation du tunnel des Montets.

Une histoire à rebondissement puisqu’en automne dernier déjà, ledit chantier a été ouvertement soupçonné d’avoir purement et simplement éradiqué de toute vie le torrent des Eaux noires, dont une souche de truites fario unique au monde.

Élus et pêcheurs parlent de déversement de poussières de ciment, suffisamment pulvérulentes pour asphyxier toute vie animale aquatique et laisser quasiment aucune trace. Cette fois-ci, le “nuage” a été observé par de nombreux témoins et la source (le chantier) identifiée.

 
Source
Apollyôn
Apollyôn
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 7232

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Apollyôn Mer 9 Oct - 13:20

La semaine dernière des millions de poissons se sont échoués tout le long des rives du bassin du fleuve Pamlico et de ses afluents les riviéres Neuse et Tar en caroline du nord.

Le ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles a confirmé que des millions d'alose sont morts au cours de ces dernières jours.

D'aprés les premiers elements de l'enquete cette nouvelle hécatombe de poissons est probablement due aux faibles niveaux d'oxygène causé par une prolifération d'algues toxiques subites.

Hier encore des témoins ont rapporté et filmé des milliers de poissons flottant dans une marina sur le fleuve Pamlico

Des examens sont en cours
http://naturealerte.blogspot.fr/2013/10/08102013usa-caroline-du-nord-des.html
Apollyôn
Apollyôn
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 7232

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Apollyôn Jeu 24 Oct - 0:52

Mystérieuse hécatombe chez les sangliers ardéchois

Depuis juillet, un nombre anormal de sangliers ont été retrouvés morts ou agonisant, apparemment d'une intoxication dont la cause n'a pu être déterminée.

Une surmortalité anormale de sangliers a été constatée en Ardèche depuis le mois de juillet, provoquant la création d’une cellule de crise en préfecture, l’origine des décès n’ayant pas été établie à ce jour.

«Quatre-vingt dix sangliers sont morts depuis juillet dans des conditions qu’on n’arrive pas à expliquer. L’une de nos principales pistes est toxicologique, elle est privilégiée par élimination puisque toutes les autopsies et analyses ont écarté la piste infectieuse (microbe ou virus)», a expliqué mardi à l’AFP Lionel Parle, directeur adjoint à la DDCSPP (Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations) à Privas.

Rien que pour la semaine du 2 au 9 octobre, «dix sangliers ont été retrouvés morts, parmi lesquels quatre sont pour l’instant considérés comme pouvant avoir un lien avec le phénomène de mortalités inexpliquées», a relevé la préfecture dans un communiqué mardi.

Le premier signalement était survenu le 23 juillet sur la commune de Vals-les-Bains.

Les morts se concentrent dans deux secteurs du département, Vals-les-Bains et la vallée de l’Eyrieux, (de Saint-Pierreville à Saint-Fortunat sur Eyrieux). L’éventualité d’une épizootie, telle qu’une peste porcine ou maladie d’Aujesky (maladie virale) avait été rapidement écartée à la fin de l’été, après des analyses réalisées par le laboratoire de référence de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) à Ploufagran (Côtes-d’Armor).

La piste d’une intoxication restant privilégiée, des analyses avaient aussi été confiées au pôle d’expertise toxicologique de l’école vétérinaire de Lyon. Mais après la recherche d’une quarantaine de molécules (raticides, pesticides, produits phytosanitaires, éthylène glycol, etc.), tous les résultats se sont avérés négatifs. Des animaux agonisants ont été observés et filmés, semblant présenter des troubles nerveux, avec des tremblements, convulsions, spasmes et pédalage.

Le préfet pris un arrêté le 4 septembre dernier interdisant la consommation et la commercialisation des sangliers sur les 29 communes concernées, les cadavres devant être apportés à l’équarrissage. «On a constaté que ce sont les petits sangliers, de 15 à 25 kg, qui sont le plus touchés. Nous sommes inquiets, les chasseurs sont perturbés et sont réticents à chasser», a expliqué à l’AFP un chasseur, qui préfère rester anonyme.

Le directeur adjoint de la DDCSPP a confirmé qu’il s’agissait essentiellement de jeunes sangliers. De même, a-t-il ajouté, de nouvelles analyses sont en cours «avec des prélèvements plus frais. On s’est attachés à sélectionner des cadavres en meilleur état», afin d’élargir le champ des molécules toxicologiques testées. «L’affaire est entre les mains de chercheurs en France et hors de France», a-t-il encore dit.
AFP

Salvador: 114 tortues marines découvertes mortes en moins de trois semaines

Des analyses sont en cours pour découvrir la cause de ce phénomène, qui semble aussi toucher le Guatemala et le Nicaragua...

Les cadavres de 114 tortues marines ont été découverts depuis le 28 septembre sur la côte Pacifique du Salvador, provoquant l'inquiétude des écologistes et l'ouverture d'une enquête sur ces mystérieux décès.

Entre le 28 septembre et le 14 octobre, 114 tortures marines ont été retrouvées mortes sur les plages de San Diego, el Amatal et Toluca, au centre du littoral salvadorien, à quelques dizaines de kilomètres de la capitale. La plupart étaient des tortues vertes (Chelonia agassizii) et des tortues olivâtres (Lepidochelys olivacea).

Une algue toxique en cause...

La vice-ministre de l'Ecologie du Salvador Lina Pohl a expliqué à la presse que ces décès pourraient avoir été causés par le développement d'une algue toxique en haute mer car les carapaces des reptiles ne semblent pas endommagées.

Pour tenter d'établir la cause de cette hécatombe, une équipe du ministère a procédé lundi à des prélèvements sur les cadavres qui seront analysés par le Laboratoire de toxicologie marine de l'Université du Salvador.

Le coordinateur de l'ONG Unité écologique du Salvador (UNES), Angel Ibarra, a indiqué à l'AFP être impatient de connaître les résultats des analyses, car selon lui les «marées rouges» d'algues toxiques souvent constatées à cette période ne se sont jusqu'à présent jamais soldées par des décès massifs de tortues.

...ou des bateaux de pêche?

De son côté, Jose Leonidas Gomez, du Programme de conservation des tortues marines «Je protège mon monde», assure que les tortues retrouvés sur la plage de San Diego ne semblaient pas avoir ingéré quoi que ce soit. Celui-ci pointe plutôt du doigt les filets des nombreux bateaux de pêche circulant dans ces eaux.

Selon le Conseil national des zones protégées (CONAP) salvadorien, ce sont 146 tortues qui ont été retrouvées mortes au Salvador depuis janvier. Et le problème semble aussi concerner le Guatemala et le Nicaragua voisins, selon les autorités de ces pays qui n'ont toutefois pas tenu de compte précis.

Au Guatemala, Jose Martinez, un responsable du CONAP local, a expliqué à l'AFP que parmi les causes identifiées des décès constatés dans son pays figuraient la pêche industrielle au chalut, la pêche artisanale au trémail et la pêche au requin.
AFP
Apollyôn
Apollyôn
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 7232

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Apollyôn Ven 25 Oct - 17:40

Pour les tortues du message précédent il s'agirait d'un problème d'algues :

Une substance neurotoxique contenue dans des algues serait à l’origine de la mort de centaines de tortues marines découvertes ces dernières semaines sur les plages du Salvador, a annoncé le ministère de l'Environnement.

"Les résultats des échantillons (prélevés sur) plus d'une dizaine de tortues démontrent que la cause de la mort est due à l'ingestion (...) de saxitoxines", substance neurotoxique produite par des micro-organismes marins, a déclaré mardi le ministère dans un communiqué.

Selon des chiffres officiels, 233 tortues de diverses espèces ont été retrouvées mortes en 2013 au Salvador, dont 201 rien que depuis fin septembre.

Les cadavres ont été découverts sur plusieurs plages de la côte Pacifique de ce petit pays d'Amérique centrale.

Selon les détails communiqués par les autorités, ces algues se trouvent en haute-mer, et en raison de leur importante quantité, donnent à l'eau une couleur marron, d'où le nom de "marée rouge".

Le ministère de la Santé a de son côté écarté la possibilité que des fruits de mer consommés par l'être humain, comme les huîtres, aient été contaminés.

Rien que entre le 28 septembre et le 14 octobre, 114 tortures marines ont été retrouvées mortes sur les plages de San Diego, el Amatal et Toluca, au centre du littoral salvadorien, à quelques dizaines de kilomètres de la capitale. La plupart étaient des tortues vertes (Chelonia agassizii) et des tortues olivâtres (Lepidochelys olivacea).
source : http://sciencesetavenir.nouvelobs.com/nature-environnement/20131025.OBS2756/salvador-une-algue-cause-la-mort-de-centaines-de-tortues.html
Apollyôn
Apollyôn
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 7232

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Apollyôn Mar 12 Nov - 21:27

Une hécatombe chez les étoiles de mer de la côte ouest américaine

Le Canada et les États-Unis font face à une disparition massive d’étoiles de mer. Elles ont contracté une maladie qui entraîne leur dépérissement. Les premiers cas ont été décelés en juin 2013, mais aujourd’hui toute la côte ouest de l’Amérique du Nord est concernée, et les scientifiques n’ont toujours aucune idée de la raison d’une telle épidémie.

Les étoiles de mer, sur la côte ouest de l’océan Pacifique, vivent actuellement l’une de leurs plus graves crises écologiques. Elles sont atteintes d’une maladie qui endommage tant leurs tissus qu’elles perdent leurs bras et dépérissent puis meurent. Du sud de la Californie au nord de l’Alaska, au moins dix espèces d’étoiles de mer en sont victimes. Les populations sont décimées à des taux record. Par ailleurs, si la maladie est bien connue des biologistes, la raison d’une telle expansion géographique reste un mystère.

En général, lorsqu’une étoile de mer est atteinte du syndrome du dépérissement (Sea star wasting disease, en anglais), une lésion commence à apparaître sur l’ectoderme. Rapidement les tissus sont endommagés, l’étoile perd ses bras et finit par mourir. Ces symptômes s’observent aussi lorsqu’une étoile de mer se retrouve coincée dans une bassine d’eau qui ne lui convient entre deux marées. Mais dans le cas du syndrome, ces symptômes surviennent tandis que l’étoile vit dans son habitat naturel.



Ce n’est pas la première fois que cette maladie décime la côte ouest des États-Unis. Dans le sud de la Californie, au cours des années 1983-1984 et 1997-1998, des disparitions massives d’étoiles de mer se sont produites. La maladie du dépérissement s’est répandue durant ces deux périodes en réponse au réchauffement de l’océan, lié à l’établissement de deux événements El Niño. Durant cette phase du phénomène Enso, les alizés faiblissent, l’upwelling du Pérou ralentit et toute la bande tropicale du Pacifique se réchauffe. Le changement de température est si rapide que les échinodermes n’ont pas le temps de s’adapter et développent cette maladie.

Les premiers signes du développement de la maladie cette année ont été observés en juin, dans l’État de Washington. Puis, en août, c’est en Alaska que des biologistes sont tombés sur des colonies d’échinodermes malades. Ensuite, les observations se sont succédé : en septembre, la Colombie-Britannique rapportait des douzaines d’étoiles de mer mortes non loin de Vancouver, des cas sont observés dans presque toute la Californie, de la Bodega Bay au golfe du sanctuaire marin national de Farallones (tous deux à proximité de San Francisco) au sud de l’État, en passant par le centre de l’État où huit espèces sont affectées.

Pourtant cette année, il n’y a pas d’El Niño installé, l’océan n’est pas plus chaud que son état moyen. Et c’est bien ce qui inquiète les biologistes. À première vue, il n’y a pas de facteur externe qui ait pu modifier l’habitat des étoiles de mer, tout le long de la côte. Par ailleurs, les chercheurs de l’université de Californie à Santa Cruz soulignent que les pertes d’étoiles de mer varient grandement suivant la zone concernée. Observation qui complique d’autant plus la détermination de la cause de la maladie. Actuellement, plusieurs laboratoires essaient de trouver l’agent pathogène qui aurait pu se répandre sur des milliers de kilomètres.

Les pertes sont massives, mais les échinodermes ont une étonnante capacité à se développer rapidement. Il ne devrait donc pas y avoir de disparition des étoiles de mer sur le bord est du Pacifique. Elles n’ont pas de prédateurs mais elles régulent la quantité de moules sur les côtes. Ce qui serait donc à redouter, c’est une invasion de moules...
source : http://www.futura-sciences.com/magazines/environnement/infos/actu/d/developpement-durable-hecatombe-chez-etoiles-mer-cote-ouest-americaine-50071/#xtor=RSS-8
Apollyôn
Apollyôn
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 7232

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Apollyôn Ven 15 Nov - 18:58

Record de dauphins morts sur la côte atlantique

Quelque 753 grands dauphins ont été retrouvés morts sur la côte atlantique depuis juillet, dépassant un record datant d'il y a 25 ans, sans doute en raison d'un virus proche de la rougeole, ont indiqué vendredi des scientifiques américains.

Les animaux se sont échoués de juillet jusqu'à début novembre sur toute la côte atlantique américaine, depuis l'État de New York (nord-est) jusqu'à celui de Floride (sud-est).

Ce chiffre, atteint en cinq mois, est dix fois supérieur au nombre de dauphins retrouvés morts en moyenne sur une année.

Les autorités craignent un chiffre encore plus important sur 12 mois, étant donné que le dernier record, de 740 dauphins, avait été atteint en une année, en 1987-1988, selon des scientifiques des services américains de météorologie (NOAA).

«Les services spécialisés sur l'échouage travaillent intensivement sur ce chiffre désespérant», a assuré Teri Rowles, du programme sur la santé des mammifères marins de la NOAA.

Mais les scientiques ne sont pas en mesure de confirmer que le morbillivirus ait été la cause de la mort de ces animaux, étant donné leur état de décomposition avancé, qui les a empêché d'effectuer des tests.

Des éléments laissent toutefois supposer que le morbillivirus (dont fait partie le virus de la rougeole) contracté par les dauphins serait en train de s'étendre, car des baleines à bosse et des cachalots rejetés par la mer ont été testés positifs.

«Actuellement il n'y a rien qui puisse être fait pour empêcher la propagation de l'infection ou empêcher les animaux infectés de contracter des maladies grave», a précisé Mme Rowles.

La scientifique a aussi indiqué ne pas savoir clairement quelle était la proportion de grands dauphins infectés.

«Il y a encore beaucoup de questions sans réponse», a-t-elle résumé.

Les humains ne risquent pas de contracter ce morbillivirus mais peuvent être contaminés par des bactéries ou d'autres agents pathogènes provenant des carcasses. Il est donc conseiller d'appeler des spécialistes si on en découvre sur la côte.
source : http://fr.canoe.ca/artdevivre/animal/article1/2013/11/08/21255166-afp.html
Apollyôn
Apollyôn
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 7232

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Apollyôn Dim 2 Fév - 8:09

Une mystérieuse hécatombe d'étoiles de mer

Les étoiles de mer meurent mystérieusement par millions ces derniers mois sur la côte ouest américaine, de l'Alaska au sud de la Californie.

Les étoiles de mer meurent mystérieusement par millions ces derniers mois sur la côte ouest américaine, de l'Alaska au sud de la Californie, mobilisant les biologistes marins qui soulignent le rôle clé de ces invertébrés dans l'écosystème côtier.

Cette hécatombe semble avoir commencé en juin 2013, selon les premiers cas observés, frappant différentes variétés d'étoiles de mer vivant sur le littoral et en captivité, précise Jonathan Sleeman, directeur du Centre de recherche de la faune sauvage de l'Institut américain de géophysique (USGS), dans une note publiée sur le site internet de cet organisme fédéral.

Les deux espèces les plus touchées sont la Pisaster ochraceus, une étoile de mer de couleur pourpre, et la Pycnopodia helianthoides, aussi appelée Soleil de mer. De couleurs variables, cette dernière est considérée comme la plus grande des étoiles de mer, son diamètre pouvant dépasser un mètre.

Les signes les plus communément observés de ce syndrome de dépérissement sont des lésions superficielles blanches qui s'étendent rapidement, suivies par un ramollissement de l'animal, la perte de ses bras et une désintégration de son corps aboutissant à sa mort quelques jours après l'apparition des symptômes.

Des populations entières de ces étoiles de mer ont été décimées dans le détroit de Puget, dans l'Etat de Washington (nord-ouest des Etats-Unis), et la mer des Salish en Colombie-Britannique (Canada) ainsi que le long de la côte californienne, indique le document de l'USGS. Le taux de mortalité est estimé à 95%.

Les scientifiques qui surveillent depuis des décennies les écosystèmes de cette zone de l'estran, partie du littoral située entre les limites des marées, n'ont à ce jour identifié aucune cause de cette mortalité massive.

"Nous pensons qu'un élément pathogène comme un parasite, un virus, ou une bactérie pourrait infecter ces étoiles de mer et compromettre leur système immunitaire, ce qui les rendrait vulnérables à des infections bactériennes secondaires responsables des dommages physiques observés", explique Pete Raimondi, professeur de biologie à l'Université de Californie à Santa Cruz, un des principaux scientifiques impliqués dans cette enquête.

Ce phénomène a déjà été observé dans le passé mais il était alors lié à un réchauffement des eaux côtières, ce qui n'a pas été le cas en 2013, ajoute-t-il.

Dans ces précédents accès de mortalité nettement moins étendus géographiquement, on avait aussi soupçonné un agent pathogène qui se serait développé à la faveur du réchauffement de l'eau mais sans jamais le confirmer, note encore le biologiste.

En 1983, une vague de mortalité sur la côte sud de la Californie avait presque entièrement éliminé l'étoile de mer Pisaster ochraceus du littoral. Une hécatombe plus limitée s'était produite en 1997, attribuée surtout au réchauffement de l'océan résultant du grand courant du Pacifique Sud El Niño.

Une mortalité de masse nettement plus réduite de certaines espèces d'étoiles de mer s'est également produite au printemps 2013 sur la côte est des Etats-Unis.

Les étoiles de mer préfèrent la fraîcheur, expliquent les scientifiques, soulignant que des eaux plus chaudes affectent leur santé et peuvent entraîner une infection des plaies.

L'étoile de mer Pisaster ochraceus est "un prédateur clé dans son écosystème côtier", dit le professeur Pete Raimondi. Cet animal se nourrit de crustacés comme les moules, les berniques et les escargots de mer.

Si cette espèce venait à disparaître, les populations de ces mollusques augmenteraient considérablement, ce qui pourrait profondément modifier l'écosystème rocheux situé entre le maximum et le minimum des marées, jugent les scientifiques.

Les larves d'étoiles de mer sont aussi un composant important du plancton, la base de la chaîne alimentaire des océans. Les étoiles de mer ont assez peu de prédateurs, qui peuvent être d'autres étoiles de mer, des mouettes et parfois des loutres de mer.

Dans leur enquête sur cette dernière vague de mortalité massive d'étoiles de mer, les scientifiques compilent les rapports provenant du public, surveillent certains sites le long de la côte du Pacifique, collectent des spécimens et effectuent des analyses microbiologiques ainsi que des séquençages génétiques pour déterminer s'il s'agit d'un agent infectieux ou toxique et résoudre cette énigme.

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20140201.OBS4674/une-mysterieuse-hecatombe-d-etoiles-de-mer.html?xtor=RSS-17
Apollyôn
Apollyôn
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 7232

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Apollyôn Jeu 6 Fév - 21:56

plus de 400 dauphins retrouvés morts au Pérou en janvier

En ce début d’année, le Pérou doit faire face à nouvel épisode de mortalité massive de dauphins. Plus de 400 mammifères morts ont été retrouvés sur les plages de ce pays rien qu’en janvier. Des autopsies sont en cours, mais vont-elles apporter des réponses ? À ce jour, l’épisode de mortalité de 2012 demeure inexpliqué.

En 2012, les autorités péruviennes ont eu à constater la mort de plus de 800 dauphins, lors de découvertes faites sur diverses plages du nord du pays. Malgré les centaines d’autopsies réalisées, aucune cause pouvant expliquer cette mortalité massive n’a été identifiée. Les hypothèses avancées restent toujours les mêmes : empoisonnement par une toxine d’origine algale, perturbations causées par des tests sonar ou sismiques, accumulation excessive de polluants, etc.

Malheureusement, l’histoire semble se répéter en 2014. Rien qu’en janvier, et selon les sources, plus de 400 à 500 de ces mammifères marins ont été retrouvés morts ou à l’agonie entre les villes de Pimentel et d’Illescas (environ 142 km de littoral) par des experts de l’Institut péruvien de la mer (Imarpe, pour Instituto del Mar del Perú). Une fois encore, la cause de cet épisode de mortalité reste inconnue, mais des autopsies sont en cours. Elles vont se focaliser sur les poumons, les foies et les reins. Les résultats sont attendus d’ici deux semaines.

Certains de ces mammifères marins pourraient avoir été les victimes de filets de pêche ayant causé leur noyade. Selon des propos rapportés dans le Globalpost, les scientifiques ont d’ailleurs confirmé que des individus jeunes et des adultes étaient morts en mer. Cependant, de nombreux cétacés se sont bel et bien éteints à proximité des plages ou après leur échouage. D’autres facteurs entrent donc en jeu. Une cause de mortalité a déjà été exclue grâce à des analyses chimiques menées à Lima sur des prélèvements de tissus : l’empoisonnement volontaire. Espérons maintenant que la cause de ce mystérieux épisode de mortalité sera prochainement identifiée.

Source : http://www.futura-sciences.com/magazines/nature/infos/actu/d/zoologie-bref-plus-400-dauphins-retrouves-morts-perou-janvier-52121/
Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 41355

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Schattenjäger Dim 23 Mar - 13:04

Mexique : des milliers de poissons morts retrouvés dans le fleuve San Juan


Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 San_juan


Des milliers de poissons morts ont été retrouvés dans le fleuve San Juan qui relie le barrage "Knife" à Nuevo León au Mexique.

Plus de 200 familles vivant dans lazone rurale de la ville de Tamaulipas ont perdu leur emploi .

Juan Barrera , responsable de l'écologie de la ville, a déclaré à la presse: « nous subissons une mortalité massive de poissons dans tout le bassin du fleuve San Juan, d'autres animaux sont touchés. Les causes de cette hécatombes sont actuellement inconnues"

Les autorités municipales et étatiques , en coordination avec la Petroleos Mexicanos ( Pemex ) et l'Université autonome de Tamaulipas ( UAT ) ont ouvert une enquête afin de déterminer quelle substance est à l'origine de la mort de ces milliers de poissons.

http://www.wikistrike.com/article-mexique-des-milliers-de-poissons-morts-retrouves-dans-le-fleuve-san-juan-123052560.html
Mysan
Mysan
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze


Nombre de messages : 942

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Mysan Mer 26 Mar - 14:33

ca ressemble à un nettoyage :/
Mulder26
Mulder26
Alcoolique du forum
Alcoolique du forum


Nombre de messages : 8992

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Mulder26 Mer 26 Mar - 19:29

on n'est sur une magnifique planète et une biodiversité de dingue et on démolit tout ...c'est à gerber ... Evil or Very Mad
Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 41355

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Schattenjäger Mar 1 Juil - 10:16

Mulder26
Mulder26
Alcoolique du forum
Alcoolique du forum


Nombre de messages : 8992

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Mulder26 Mar 1 Juil - 16:08

Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 41355

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Schattenjäger Dim 24 Aoû - 10:01

Des milliers de poissons morts dans la rivière Belle

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Ob_9a3361_140816-md6zh-poisson-belle-riv

Des poisons morts ont commencé à remonter à la surface de la rivière Belle, dans le sud-ouest de l'Ontario plus tôt cette semaine.

L'Office de protection de la nature de la région d'Essex soupçonne que ce serait à cause des écoulements survenus après les précipitations record de lundi soir.

L'agence a prélevé des échantillons d'eau de la rivière Belle mercredi, mais les résultats des analyses ne sont pas encore connus.

Le maire de Lakeshore, Tom Bain, et l'Office de protection de la nature ont commencé à recevoir des appels jeudi soir au sujet des poissons. Vendredi, des milliers d'entre eux flottaient à la surface de la rivière.

« Des milliers de petites aloses mortes flottent sur l'eau, a décrit Tom Bain. Ils sont vraiment petits, de la taille d'un poisson rouge. Et puis des poissons plus gros, comme des carpes et des poissons-chat, sont toujours vivants et flottent à la surface pour trouver de l'oxygène. »

Tom Bain soutient que l'Office de protection de la nature lui a expliqué que ce phénomène pourrait aussi avoir été causé par un changement soudain de la température de l'eau pendant la tempête.

L'agence dit aussi qu'il est possible que les eaux d'égout et des bactéries dans l'eau aient privé les poissons d'oxygène.

http://ici.radio-canada.ca/regions/ontario/2014/08/16/002-poissons-morts-belle-riviere.shtml
Mulder26
Mulder26
Alcoolique du forum
Alcoolique du forum


Nombre de messages : 8992

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Mulder26 Dim 24 Aoû - 11:56

et ça continue ... Crying or Very sad
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain


Nombre de messages : 9918

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par casseron Jeu 28 Aoû - 18:59

Pour les pessimistes, quelques raisons d'espérer: en Gironde, retour des hirondelles, abondance de papillons, retour des grenouilles, retour des sauterelles. Jamais vu autant d'oiseaux dans le ciel : cigognes, hérons, spatules, pique-boeufs, cygnes, aigrettes. Tous les oiseaux cités ne fréquentaient pas les marais lorsque j'étais enfant. Et je n'oublierai pas ces voyous d'étourneaux, voleurs impénitents !
Mulder26
Mulder26
Alcoolique du forum
Alcoolique du forum


Nombre de messages : 8992

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Mulder26 Jeu 28 Aoû - 20:44

ah , au moins une note d'optimisme Wink
Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 41355

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Schattenjäger Mer 3 Sep - 11:10

Robot U&P
Robot U&P
Robot d'animation


Nombre de messages : 5097

Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Robot U&P Dim 7 Sep - 11:00


Contenu sponsorisé


Étrange pluie le 1 Janvier 2011 - Page 19 Empty Re: Étrange pluie le 1 Janvier 2011

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 1 Juil - 10:12