Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
--- Le forum est en libre participation pour les non-inscrits ---

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

FLAM
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par FLAM le Sam 28 Aoû - 6:18

@Mikerynos a écrit:Il y a un article sur le site de LMH et pas mal de photos (que je déconseille aux âmes sensibles)
http://www.earthfiles.com/news.php?ID=1757&category=Environment
Effectivement, un beau carnage ! Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Affraid

PatZak :
Admettons... Et comment explique tu les lacérations hélicoïdales ?
Vu les photos, il y a surtout des phoques écorchés (ou éviandés... Je ne sais comment décrire cela) à partir du milieu de leur corps ou à partir de la tête (bon appétit ! Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 22474 ). La section est à chaque fois très nette, preuve qu'il ne pourrait s'agir déjà que d'un outil droit et sufisament coupant...

Est-ce qu'une pale de ces machineries sous-marines pourrait occasionner de pareilles blessures, en prenant également en compte le courant marin ?
Caribou
Caribou
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 1155

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par Caribou le Sam 28 Aoû - 8:58

Je sais pas, ce n'est qu'une hypothèse, mais faut savoir qu'une dizaine de prototype tous très différents sont essayé la-bas.
Achim
Achim
VIP
VIP

Nombre de messages : 5179

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par Achim le Sam 28 Aoû - 19:17


Bonjour, PatZac

Concernant la mort du militaite Marco Eli Chereze à Varginha, d'après un médecin qui l'a soigné, il a eu une infection aigüe dont les causes n'ont pas été cernées, mais il a surtout vu ses défenses immunitaires chuter brutalement, comme un SIDA ultra-rapide, ce qui est inexplicable...

Cordialement

Achim
-Z-
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par -Z- le Lun 30 Aoû - 19:32

Merci Achim pour cette info... Il est vrai que ce n'est pas banal... Étrangement j'ai l'impression que ce n'est pas l'unique cas de ce genre... Que d'autres cas du même genre ont eu lieu en différentes autres parties du globe...
Mikerynos
Mikerynos
VIP
VIP

Nombre de messages : 9902

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par Mikerynos le Lun 30 Aoû - 19:39

Je n'ai pas trop eu le temps de suivre cette affaire... Je vais m'y remettre prochainement.
Mikerynos
Mikerynos
VIP
VIP

Nombre de messages : 9902

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par Mikerynos le Mar 31 Aoû - 19:36

Mutilation de phoques gris et de phoques communs (suite)

Le phoque gris est plus massif que le phoque commun, un mâle de phoque gris pouvant atteindre 3,3 mètres pour 330 kilos, alors qu’un mâle de phoque commun dépasse péniblement 1,80 mètre et 130 kilos.

« A St. Andrews nous avons d’abord remarqué un événement bizarre concernant la mortalité à partir de fin Juillet ou début Août 2009. Nous avons découvert deux bébés phoques âgés de 11 ou 12 mois, mort sur la plage avec des blessures en forme de spirale de 1,5 à 2 rotations progressant vers l’arrière de l’animal. C’est une blessure catastrophique pour l'animal, car elle pousse la couche de lard avec une perte de sang massive, blessure très distincte sur ces animaux entrainant une mort instantanée»

Interview du docteur Dave Thompson (1) par Linda moulton how
Synthèse et traduction Mikerynos

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Uksealnorfolknatl...ut061010-1fe30e1
Carcasse de phoque découvert le 10 Juin 2010 à Norfolk (UK)
Q - vous avez été sur la plage voir les dépouilles de animaux ?
R- En réalité, ils échouent sur une plage située à seulement de notre laboratoire du SMRU, de sorte qu’ils sont repérés tous de suite par une personne qui travail pour nous, cette personne fait du recueillement et de l’analyse. Le prochain plan d’action et d’essayer de comprendre localement ce qui est en cause, car le mécanisme qui mutile ces phoques n’est pas clairement identifié.

Q - « The U.K National Trust » a bien voulu nous faire parvenir cinq photos de quelques phoques tués. Pouvez vous nous décrire quelles sont vos perceptions quand ces phoques sont arrivés dans votre laboratoire en Ecosse ?
R- Les coupes sont très tranchantes et lisses, elles sont en continues autour de l’animal et non pas une série de coupe. Nous pensons qu’une lame de rasoir n’est pas responsable, car les poils seraient coupés et ils sont toujours intacts de chaque côté de la blessure. Si vous regardez bien les photos, vous ne verrez que la coupe est simple et tranchante 'est probablement quelque chose de plus apparenté à un bord à angle droit dont le coup est très puissant. Dans le processus mutilatoire qui élimine la peau et la graisse de tout les phoques que nous avons examiné, y compris les deux bébés, les omoplates sont retirés de l’animal, Il n'y a aucun dégât osseux. Les os ne sont pas cassés, mais ils sont enlevés de l'animal. Ainsi, même si la mort n’est pas immédiate, ce dernier serait incapable de nager.

Q -Quand vous dites que les omoplates sont retirées, vous voulez dire qu’elles sont coupées proprement ?
R - Non, en réalité, elles sont simplement repoussées. Le choc est si violent et traumatisant que les couches tissulaires supérieures sont repoussées et effectivement disloquées. Actuellement, nous sommes en pleine spéculation et n’avons pas assez de preuve pour dire ce qui se passe réellement, mais nous sommes sur d’une action mécanique, tous simplement parce que les coupes sont propres, lisses et en continues. Pour produire ce que vous voyez, le corps de l’animal doit tourner contre la lame, ce n’est pas une blessure liée à un propulseur normal comme une hélice. Dans le cas d’une hélice, vous obtiendriez une série de blessure caractéristique par a coup. Ici, c’est très différent, nous pensons que le corps de l’animal tourne autour de la lame dans une sorte de tunnel.

Q - Un peu à la façon d’un éplucheur de pomme ?
R - Oui, nous pensons à un mécanisme de ce type, le seul à produire ce type de blessures. Certainement une lame tournante à l'intérieur d'un logement circulaire. L’animal est pris dans une sorte de spirale et il est lui-même en rotation.

Q - Docteur Thompson avez vous fait un examen des bords d’excision dans les phoques que vous avez examiné, s’il y avait une trace de chaleur ?
R - Non, il n’y a aucune trace de chaleur, la coupe est propre et sans cautérisation.

Q - Vous travaillez et cherchez à comprendre ce qui se passe dans la baie de St. Andrews en Ecosse, travaillez-vous aussi sur les cas similaires apparus le long des côtes du comté de Norfolk dans le Nord de l’Angleterre.
R - Bien sur, il y a eu des phoques morts pendant l’hiver, en décembre 2009 et aussi de Janvier à Février 2010. Puis cela a recommencé successivement depuis Avril 2010. Nous sommes à 25 phoques échoués depuis Avril 2009 dans le comté de Norfolk.

Q - Dans votre laboratoire, avez-vous comparé les blessures provenant des phoques de St. Andrews à ceux du Norfolk ?
R - Oui, j’ai observé et comparé les deux.

Q - Comment les comparez-vous ?
R- C’est le même type de blessures, celles du Norfolk sont légèrement plus cohérentes. Elles commencent presque toutes au même endroit sur la tête de l’animal, et a part ce détail, c’est la même chose.

Q - Ou commencent-elles sur la tête de l’animal ?
R - Par le nez, puis le long de la mâchoire inférieure, ainsi la coupe démarre directement à la partie avant de l’animal.

Q - J’ai remarqué, sur certaines photos, que la coupe semble s’arrêter au milieu du corps.
R - Oui, sur quelques animaux, la coupe s’arrête au milieu, là où la partie est la plus large. Sur d’autres phoques, elle continue un peu plus loin vers le bas du dos.

Q - Il y a-t-il des différences concernant l’arrêt de cette coupe entres les phoques de la baie de St. Andrews et ceux du comté de Norfolk ?
R - Difficile de dire, probablement que dans les deux cas il y a des différences, essentiellement du à la corpulence des animaux concernés.

Q - N’y a-t-il rien de particulier dans les mœurs ou les habitudes des phoques pour qu’ils deviennent des victimes particulièrement exposées à ce type de blessure, plus qu’un autre animal ?
R - Pour ce qui concerne l’espèce, ce sont des phoques gris ou communs qui sont impliqué localement. Au niveau de la faune marine, ces animaux ont un corps qui est très « flottant » En d’autre terme, la chance que le corps de cet animal s’échoue sur une plage est beaucoup plus élevé que celui de poisson plus grand. Il y a pas mal de petits cétacés en Mer du Nord, s’ils étaient touchés par le même problème, ils flotteraient et s’échoueraient aussi. Mais à l’heure actuelle, il n’y en a pas. Aucun d'entre eux n’est associé à ces événements. Les blessures en forme de « tire-bouchon » arrivent là où il y a des concentrations de phoques. Je suppose que c’est l’explication la plus logique concernant le pourquoi de ce que nous voyons.

Q - Qui pourrait être l’auteur de ce type de blessures particulières ? Comment l’identifier ?
R - C’est une bonne question, la première importance est de déterminer le lieu ou cela se produit, nous connaissons un peu les endroits ou les phoques se retrouvent sur la terre, le flux côtier et les marées, des informations sur la direction du vent afin de localisé le secteur ou les blessures sont faits. Une fois la zone localisée, nous pourrons rechercher et à exclure beaucoup de mécanisme possible. Nous pensons que cette zone maritime est de petite taille, sans doute une zone côtière assez peu profonde et relativement près des sites ou les phoques se regroupent.

Q - Pourquoi la baie de St. Andrews et les plages du Norfolk ? Quelle est la distance entre ces deux endroits ?
R- C’est une bonne question, Il doit y avoir 300 miles en ligne droite entre ces deux zones. L’environnement est assez similaire à bien des égards. Eaux peu profondes et fonds sablonneux, submergé en pente douce à partir de la plage comme à « Blakeney Point », c’est la même chose à St. Andrews. A part cela, il n’y a pas beaucoup de similitudes ou de différences évidentes, elles sont des zones normales du littoral. Il y a un peu d'activité navale dans les deux secteurs.

Q - Ces blessures ont-elles un rapport avec le moteur d’un bateau ?
R - Nous n'en exclusions pas la possibilité à l'heure actuelle. Si c’est une lame coupante à l’intérieur d’un capot, la première chose qui nous vient à l’esprit est un propulseur canalisé ou n’importe quoi de similaire sur un navire. Je reste prudent à ce sujet, car nous ne connaissons pas encore la vérité. Nous n'avons pas encore identifié le mécanisme responsable de ces coupes, mais nous n’éliminons pas cette possibilité du moteur d’un bateau.

Q - Mais si un bateau est responsable, pourquoi cette endémique en Mer du Nord ?
Ce phénomène n’a seulement été remarqué qu’en 2008 dans la baie de St. Andrews et en 2009 dans le Nord du Norfolk pour la première fois, c’est un fait récent, pourquoi rien de similaire avant ?
R - Effectivement, pour autant que nous savons, il ne semble pas y avoir de rapport similaire dans ces zone avant.

Q - Cela doit être embarrassant ?
R - Oui, c’est très embarrassant, c’est une question que nous devons résoudre. C’est très important, cela pourrait avoir des conséquences sur la population des phoques si les choses continue comme cela.

Q - Quelqu’un d’entre vous à eu connaissance de quoi que ce soit au fond de l’océan, au large des côtes du Norfolk ou de la baie de St. Andrew, qui serait mécaniquement capable de produire ce type de blessures en forme de « tire-bouchon » ?
R - Non, en terme de dispositif mécanique au fond de la mer qui pourrait faire des coupes similaires en forme de « tire-bouchon », nous n’avons aucune information de quoi que ce soit.
____________________________________
(1) Le docteur Dave Thompson est un scientifique et un chercheur qui travail au « Sea Mammal Research Unit « (SMRU), Scottish Oceans Institute, University of St. Andrews, Fife, en Ecosse.
Index photos : Date et lieux de découverte pour les photographies No 1 et No 2, Juillet 2008 à Norfolk (UK) Photo No 3 le 15 Juillet 2010 à Norfolk (UK) Photos No 4, 5 et 6 le 23 Mars 2009 à St. Andrews (Ecosse) Photo No 7 le 30 Juin 2010 à St. Andrews (Ecosse)

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Phoques-uk-le-14-...2010-03--1fe30a7

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Phoques-uk-le-14-...2010-04--1fe316e

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Phoques-uk-le-14-...2010-05--1fe317e

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Phoques-uk-le-14-...2010-06--1fe3191

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Phoques-uk-le-14-...2010-07--1fe319c


Note: Les photos No 1 et 2 sont dans la première partie.
-Z-
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par -Z- le Mer 1 Sep - 0:50

R - Oui, nous pensons à un mécanisme de ce type, le seul à produire ce type de blessures. Certainement une lame tournante à l'intérieur d'un logement circulaire. L’animal est pris dans une sorte de spirale et il est lui-même en rotation.

C'est a priori mon idée de la chose qui a l'heure actuelle est la plus probante je rappelle à quoi j'avais pensé :

PatZak a écrit:Voila commet je l'imagine :
rilci
rilci
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 740

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par rilci le Mer 1 Sep - 10:02

propulsion nouvelle d'un sous marin ????? :?:
-Z-
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par -Z- le Mer 1 Sep - 11:53

C'est bien l'idée que j'ai... une propulsion générant très peu de turbulences, plus rapide et beaucoup moins détectable que les précédents modes de propulsion...
IstvánKadosa
IstvánKadosa
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 631

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par IstvánKadosa le Mer 1 Sep - 14:44

ce qui serait intéressant à savoir c'est dans quel sens se font les lacérations en "tire-bouchon"(museau vers la mâchoire inférieure) ,vers la gauche ou vers la droite,si ceux sont des "hélices modernes" soient elles aspirent ,soient elles refluent..
-Z-
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par -Z- le Mer 1 Sep - 16:12

TOUT dépends comment est profilée l'hélice...
Mikerynos
Mikerynos
VIP
VIP

Nombre de messages : 9902

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par Mikerynos le Mer 1 Sep - 18:42

Prototype de sous-marins ou pas, je ne pense pas que le mécanisme soit aussi performant après avoir avalé tous ces phoques... Difficile de croire que cela n'a pas occasionné des chocs au moment précis ou un phoque passe dans le propulseur. Donc, il est soit HS, ou alors une étude de modification est en court pour éviter ce style d’avarie.
IstvánKadosa
IstvánKadosa
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 631

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par IstvánKadosa le Mer 1 Sep - 19:37

hum! à suivre!
Mikerynos
Mikerynos
VIP
VIP

Nombre de messages : 9902

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par Mikerynos le Jeu 2 Sep - 18:47

Affaire à suivre, si l'info est correctement suivi par les médias. Pour la France, c'est raté.
Mikerynos
Mikerynos
VIP
VIP

Nombre de messages : 9902

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par Mikerynos le Ven 3 Sep - 21:08

Après une enquête approfondie et exhaustive par le MMO et le Sea Mammal Research Unit de la police, aucune preuve n’a été trouvé impliquant la construction d’un parc éolien de 88 Turbines de Sheringham Shoal qui doit être achevé en 2011, dans la mort récente de phoques sur les côtes du Norfolk. La cause de ces décès demeure inexplicable actuellement.

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 46640210

http://en.wikipedia.org/wiki/Sheringham_Shoal_Offshore_Wind_Farm
IstvánKadosa
IstvánKadosa
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 631

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par IstvánKadosa le Sam 4 Sep - 13:57

faudrait que les pauvres bêtes sautent bien haut!
Mikerynos
Mikerynos
VIP
VIP

Nombre de messages : 9902

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par Mikerynos le Sam 4 Sep - 14:08

Non, elles ne sont pas encore en service. C'est par rapport aux travaux et à l'arrivée d'immenses bateaux grues sur le site.

http://energiesdelamer.blogspot.com/2010/07/mthjgaard-installe-les-fondations-dun.html
-Z-
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par -Z- le Sam 4 Sep - 14:58

Je suis persuadé que mon idée de propulseur est l'explication... Reste à savoir quel est l'engin qui serait équipé de tels propulseurs...
Mikerynos
Mikerynos
VIP
VIP

Nombre de messages : 9902

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par Mikerynos le Sam 4 Sep - 15:56

Je suis persuadé que mon idée de propulseur est l'explication.
Il y a de forte chance PatZak, c'est aussi ce que pense le docteur Dave Thompson...
IstvánKadosa
IstvánKadosa
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 631

Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010. - Page 3 Empty Re: Blakeney Point, Norfolk (Royaume-Uni) Le 14 Août 2010.

Message par IstvánKadosa le Sam 4 Sep - 16:09

oui ,je le penserais aussi!
tu sais Mikerynos,c'était une blague pour les éoliennes ,rapport à ce qu'on fait faire aux otaries dans les cirques... Wink
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 26 Jan - 19:56