Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
--- Le forum est en libre participation pour les non-inscrits ---
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne

Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5372

Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne Empty Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne

Message par Franck1973 le Mer 22 Avr - 22:13

Des chercheurs ont récemment découvert un petit fragment de cordon fabriqué par Néandertal il y a plus de 41 000 ans. C’est à ce jour la plus ancienne preuve de technologie textile jamais découverte.
Autrefois considéré comme une brute sanguinaire, nous savons désormais que Néandertal n’était finalement pas si différent de l’Homme moderne. Il fabriquait de la colle , maîtrisait le feu , et plongeait en mer pour ramasser des coquillages . Nous savons également que nos anciens cousins prenaient soin de leurs femmes enceintes, de leurs blessés et même de leurs morts . Bref, Néandertal était plus intelligent et sensible qu’on ne le pensait.

Un fragment de cordon

Récemment, dans le sud de la France, des chercheurs ont découvert une autre preuve témoignant des capacités cognitives de Néandertal : un fragment de cordon. Mis au jour sur un éclat de silex vieux de plus de 41 000 ans, retrouvé sous l’Abri du Maras (Ardèche), le morceau de textile mesure environ 6,2 mm de long et 0,5 mm de large. Des analyses ont révélé qu’il se composait de trois faisceaux de fibres torsadées.
Pour les auteurs de l’étude, cette ficelle aurait été utilisée pour maintenir l’outil de chasse avec une poignée, de manière à mieux le manipuler. Il est également possible, disent-ils, que le cordon provienne d’une sorte de petit sac utilisé pour transporter l’outil de coupe. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Scientific Reports .
Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne Xi9n8ieskhfk0naf4nye

Le fragment de cordon de Néandertal. Crédits : C2RMF

La puissance cérébrale de Néandertal

Cette découverte souligne ainsi que notre cousin avait une bonne compréhension du calcul nécessaire à l’enroulage des fibres.« Il savait donc compter et fractionner une chaîne opératoire », explique la directrice de recherche du CNRS Marie-Hélène Moncel, jointe par Sciences et Avenir .
Source :
anoy
anoy
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2844

Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne Empty Re: Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne

Message par anoy le Jeu 23 Avr - 10:28

Il me semble avoir vu un reportage où, dans la plaine du Pô (Italie), ils pratiquaient l'agriculture ...


Dernière édition par anoy le Jeu 23 Avr - 11:42, édité 1 fois
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 9481

Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne Empty Re: Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne

Message par casseron le Jeu 23 Avr - 10:51

Qu'est ce qu'on a pu raconter de sornettes à son sujet ! Et ça continue et n'est pas fini.
Vous imaginez la révision des livres d'histoires et pas d'Histoire.....
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5372

Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne Empty Re: Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne

Message par Franck1973 le Jeu 23 Avr - 15:04

On a beaucoup d'idées reçues sur cette période avec peu d'informations sûres, finalement.
anoy
anoy
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2844

Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne Empty Re: Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne

Message par anoy le Jeu 23 Avr - 20:28

Comme le dit casseron : les livres d'histoire ...
C'est marrant de regarder les vieux livres scolaires ..!

Le gros soucis, c'est la datation ... qui n'est toujours pas fiable ...
Et puis quand les découvertes vont à l'encontre des dogmes ... c'est encore pire !
Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 37492

Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne Empty Re: Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne

Message par Schattenjäger le Jeu 23 Avr - 20:30

Je pense que Casseron essaye de nous dire que le Néandertal n'a jamais existé. Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne 124303
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 9481

Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne Empty Re: Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne

Message par casseron le Jeu 23 Avr - 20:34

Tu as probablement raison au vu de cet interminable feuilleton.
anoy
anoy
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2844

Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne Empty Re: Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne

Message par anoy le Jeu 23 Avr - 20:36

En fait, on a cru pendant longtemps que "l'homme" avait une chronologie dans son évolution...
Sauf que maintenant, il est clairement admis que ce sont plusieurs espèces d'humanidés qui ont évolués en parallèle, en se "croisant", etc... bref en faisant leur vie !!!
Et nous sommes le résultat de ce "boulgui-boulga" !
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 9481

Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne Empty Re: Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne

Message par casseron le Jeu 23 Avr - 20:40

Monsieur Cro, voulez-vous prendre pour épouse Mlle Néander ? Oui je le veux. Mlle Néander, voulez-vous prendre pour époux M. Cro ? Oh oui, il est si adorable.....
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5372

Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne Empty Re: Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne

Message par Franck1973 le Jeu 23 Avr - 21:29

Les Européens ont un système immunitaire différent des Africains, un héritage de Néandertal
Par Lise Loumé le 21.10.2016 à 15h41
Le système immunitaire des Africains et Européens n'est pas identique, révèle une équipe de recherche française. En cause, la rencontre de ces derniers avec l'homme de Néandertal, il y a 50 à 60.000 ans.
Européen s et Africains répondent différemment aux infections. C'est la conclusion de quatre ans de travaux menés par des chercheurs de l'Institut Pasteur et du CNRS, publiés dans la revue Cell . Une différence liée notamment à l'héritage que les Européens tiennent de l'Homme de Néandertal.

"Ce résultat permet de mieux comprendre la sensibilité de certaines populations à des maladies comme le lupus, dont l’incidence est plus importante en Afrique qu’en Europe"

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont décodé l'ensemble des gènes de la réponse immunitaire de 200 individus Européens et Africains. Plus précisément, ils ont séquencé la totalité de l'ARN (acide ribonucléique, macromolécule support de l'information génétique comme l'ADN) de ces individus pour caractériser la manière dont des cellules actrices de la réponse immunitaire innée, les monocytes, répondaient à l'attaque de bactéries ou virus (tel le virus de la grippe). Premier constat : Européens et Africains diffèrent dans l'amplitude de leur réponse immunitaire, notamment pour certains gènes impliqués dans les réponses inflammatoire et antivirale. Ces différences sont en grande partie dues à des mutations génétiques, différemment distribuées entre Africains et Européens, qui modulent l'expression des gènes de l'immunité. "Ce résultat permet de mieux comprendre la sensibilité de certaines populations à des maladies comme le lupus, dont l'incidence est plus importante en Afrique qu'en Europe", explique l'Institut Pasteur dans un communiqué.

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/les-europeens-ont-un-systeme-immunitaire-different-des-africains-un-heritage-de-neandertal_107628
Franck1973
Franck1973
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 5372

Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne Empty Re: Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne

Message par Franck1973 le Jeu 23 Avr - 21:32

Cette graisse que les Européens ont héritée de Néandertal
La génétique a parlé : l'Homme de Néandertal a légué aux Européens trois fois plus de gènes associés au métabolisme des acides gras qu'aux Asiatiques. Une différence qui à l'époque aurait pu être un avantage pour les porteurs de ce génome dans les climats les plus froids. Mais qui pourrait devenir un fardeau aujourd'hui et favoriser l'émergence de troubles métaboliques comme le diabète ou l'obésité.
La préhistoire humaine s'écrit difficilement, mais progressivement. Si les squelettes ont donné des premières indications, les analyses génétiques en apportent de nouvelles et permettent de mieux resituer certains événements du passé. Dernièrement, des chercheurs sont même parvenus à reconstituer les génomes de l'Homme de Denisova et des Néandertaliens, facilitant ainsi la mise en évidence des parentés entre les différentes espèces humaines s'étant succédé.
Une étude récente confirmait par exemple qu'il y avait bien eu une hybridation entre les Hommes anatomiquement modernes, nos ancêtres venus d'Afrique , avec des Néandertaliens ayant vécu au Moyen-Orient il y a 60.000 ans. Leurs descendants ont survécu et ont poursuivi leur route vers l'Europe à l'ouest, ou vers l'Asie , à l'est. Les populations européennes et asiatiques actuelles disposent dans leur ADN entre 1 et 4 % de gènes directement hérités de l'Homme de Néandertal , à la différence des Africains, qui n'en portent aucune trace. Ainsi il a déjà été montré que nos cousins disparus ont légué des portions d'ADN à l'origine de maladies auto-immunes , altérant le fonctionnement du système immunitaire ou la fonction de la kératine , une protéine de la peau, des ongles et des cheveux.
Néanmoins, toutes les données génétiques n'ont pas encore été analysées plus précisément. Et Philipp Khaitovitch, de l'Institut Max Planck de Leipzig (Allemagne), souhaitait apporter sa pierre à ce vaste édifice. Avec ses collègues, il vient d'écrire un article dans Nature Communications qui suggère qu'Européens et Asiatiques n'ont pas forcément reçu les mêmes gènes et que cette différence dans l'héritage pourrait avoir des conséquences insoupçonnées...

Des Européens farcis à la graisse des Néandertaliens

Les génomes d'individus appartenant à 11 populations Européennes, Asiatiques ou Africaines ont été comparés à celui d'un Néandertalien , entièrement décrypté et publié dans Nature en décembre dernier, avec un focus particulier sur les variants géniques liés au métabolisme lipidique.
Premier constat, concordant avec les travaux précédents : Européens et Asiatiques disposent peu ou prou de la même proportion de gènes néandertaliens , alors que ceux-ci sont quasiment absents chez les Africains. Cependant, les populations installées depuis longtemps sur le Vieux continent disposent de trois fois plus de gènes hérités de Néandertal impliqués dans le catabolisme (dégradation dans l'optique de fournir de l'énergie ) des acides gras que leurs homologues d'Extrême-Orient.
L'expérience ne se limite pas à cette découverte. Les scientifiques ont également participé à un examen du tissu cérébral récupéré sur 14 adultes Africains, Asiatiques et Européens, qu'ils ont comparé avec 14 chimpanzés afin de constater les différences fonctionnelles. Pourquoi regarder les cerveaux ? D'une part parce que cet organe se compose de nombreux acides gras. D'autre part parce qu'ils ont récolté les échantillons depuis des banques de données, et qu'il n'en existe pas permettant de comparer les niveaux de lipides entre populations pour les autres tissus.

Des variants géniques avantageux à l’époque…

Là encore, le Vieux continent se distingue car les Européens présentent des taux lipidiques supérieurs à leurs pairs d'Afrique et d'Asie, ou que les chimpanzés, représentant l'état ancestral. Ce résultat suggère donc que ce paramètre a évolué récemment, après la séparation de chacun de ces groupes humains, et qu'il a été soumis à la sélection naturelle .
Quid de l'impact de ces différences à l'échelle de la physiologie ? Pour l'heure, les chercheurs ne peuvent apporter une réponse tranchée. Néanmoins, ils supposent qu'elles ne sont pas sans conséquences. Les auteurs émettent l'hypothèse que la présence de ces variants géniques chez les Homme de Néandertal , fruits d'une évolution plurimillénaire, leur permettait de s'adapter à des environnements plus frais, en stimulant le métabolisme et facilitant la dégradation des graisses, permettant une production d'énergie et donc de chaleur plus intense. Transmis à un hybride de ces deux groupes humains, ils auraient proliféré dans le groupe d'Hommes anatomiquement modernes partis à la conquête de l'Europe du Nord car les individus porteurs auraient mieux supporté le climat glacial.

… et peut-être à l’origine de l’obésité d’aujourd’hui

Cette recherche montre donc comment, par hybridation , un groupe humain peut prendre un raccourci évolutif, et hériter de gènes avantageux sans attendre des générations les processus sélectifs longs de plusieurs millénaires. Les auteurs évoquent même la notion d'introgression , principalement appliquée aux plantes, qui désigne un transfert de gènes d'une espèce vers une autre par hybridation, suivie de croissements successifs avec les représentants de l'espèce dotée des nouveaux caractères.
Avantageux autrefois, ces variants géniques pourraient aujourd'hui favoriser les acides gras associés à des maladies métaboliques, terme qui regroupe l'obésité , le diabète , l'hypertension ou des maladies cardiovasculaires . Ce qui fut un avantage pour les premiers Européens modernes se retourne aujourd'hui contre leurs descendants actuels.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/homme-cette-graisse-europeens-ont-heritee-neandertal-53142/
anoy
anoy
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2844

Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne Empty Re: Néandertal maîtrisait l’art du tissage bien avant l’Homme moderne

Message par anoy le Ven 24 Avr - 9:09

Franck, l'immunité n'est pas figée !
Tu peux la renforcer chaque jour avec ton alimentation ... et ta résistance aux virus et autres microbes se construit (ou se détruit) au fil des conditions de ta vie ...

Exemple que tu connais : les africains vivant en Europe depuis plusieurs années, n'ont plus les mêmes résistances que quand ils étaient sur leur continent, ils sont obligés de prendre les mêmes précautions que nous !

Quand à la graisse et l'obésité ...
Demande aux polynésiens (fort taux d'obésité) si les néandertaliens sont allés en pirogues peupler leurs îles ?
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 24 Jan - 4:13