Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
--- Le forum est en libre participation pour les non-inscrits ---
Le Deal du moment :
Le Tome 41 de Berserk sort dans une semaine : faut-il ...
Voir le deal

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Suppression de l'ordre du Temple en Roussillon

Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster


Nombre de messages : 41355

Suppression de l'ordre du Temple en Roussillon Empty Suppression de l'ordre du Temple en Roussillon

Message par Schattenjäger Lun 9 Mar - 9:21

Dès la fin du XIIIe siècle, de graves accusations, de tristes pressentiments s'élevaient contre l'ordre du Temple, et si personne ne pouvait encore avoir l'idée de la suppression violente de la noble milice, du moins pouvait-on entrevoir le jour où, n'ayant plus rien à défendre au pays d'Outre-mer, elle ne serait plus qu'une institution inutile et peut-être funeste, sans but et sans appui.

Suppression de l'ordre du Temple en Roussillon 1264501-1654697

Un fait surtout frappait l'opinion publique : c'était l'insuccès général des croisades, la perte successive des possessions d'Orient et les calamités qui avaient ruiné la domination des chrétiens. Cet insuccès d'une cause que l'on considérait comme celle de Dieu même, et que Dieu semblait condamner, était attribué par bien des gens à l'ordre religieux et militaire du Temple qui s'en était constitué, pour ainsi dire, le défenseur officiel. Les accusations redoublèrent de force à la chute de Saint-Jean d'Acre (1291), le dernier boulevard de la domination chrétienne en Palestine, et c'état un soldat du Temple, un vieillard d'origine aragonaise, qui s'écriait à la vue de ces désastres multipliés : «Je suis entré fort tard dans l'Ordre, mais peut-être pour mon malheur suis-je encore venu trop tôt, car l'Ordre ne peut pas durer longtemps : au lieu de s'attacher, comme il le devrait, à combattre les infidèles, il ne songe qu'à satisfaire sa cupidité et son orgueil ; tous les moyens lui sont bons pour acquérir des richesses» (1).

La suite :
http://www.rhedae-magazine.com/Suppression-de-l-ordre-du-Temple-en-Roussillon_a551.html?PHPSESSID=5ba8d0a1e6caa50bd821746c008ffd2e
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 29 Juin - 6:21