Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
-32%
Le deal à ne pas rater :
Apple iPad 10.2 (2019) 32Go Wifi
266 € 389 €
Voir le deal

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Dieu et les extraterrestres

avatar
Esquerre
newbie
newbie

Nombre de messages : 3

Dieu et les extraterrestres - Page 2 Empty et si...et si.......................

Message par Esquerre le Dim 19 Jan - 13:47

Bonjour à tous,
Je viens de temps en temps sur le forum lire disons ''les élucubrations'' de certains, mais je n'ai pu, malgré l'intérêt de ''tout un chacun,'' en ' ce 'toute bonne foi'', j'aimerais que toutes les personnes qui vont lire cela, répondent à une question question :
                   ''et pourquoi pas''??????

Vous devrez alors cogiter de Dieu, des extra-terrestres ou alors une question plus précise :

                '' sommes nous seuls dans l'univers''
moi, humblement, je ne sais, je me pose la question mais.ET VOUS??
Satan
Satan
VIP
VIP

Nombre de messages : 9740

Dieu et les extraterrestres - Page 2 Empty Re: Dieu et les extraterrestres

Message par Satan le Dim 19 Jan - 13:52

Nous CROYONS en les extraterrestres!!!
S'ils n'existaient pas l'univers serait un vaste gâchis!!!
Et on dirait que c'est encore de ma faute!!!
avatar
Dominique Giraudet
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 29

Dieu et les extraterrestres - Page 2 Empty Re: Dieu et les extraterrestres

Message par Dominique Giraudet le Dim 19 Jan - 16:06

Dieu et les extraterrestres - Page 2 1525690_10203080595639307_1061493341_n
En fait nous savons très peu de choses sur ce mystérieux univers et il serait bien prétentieux de penser que nous y sommes les seuls "vivants-existants" . De même concernant l'existence de Dieu :il est impossible de prouver qu'il n'existe pas, pas plus que de prouver qu'il existe . Certaines personnes dont Jung ont faits ,semble-t-il ,des expériences intenses et véridiques de présence du divin,du sacré, du "numineux " dans leurs vies ,qui sommes-nous pour prétendre qu'ils ont menti,que ce qu'ils disent et écrivent est faux ?

Dieu et les extraterrestres - Page 2 936986_471593809580389_820725616_n
Macha
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Dieu et les extraterrestres - Page 2 Empty Re: Dieu et les extraterrestres

Message par Macha le Dim 19 Jan - 22:16

@Dominique Giraudet a écrit:
Certaines personnes dont Jung ont faits ,semble-t-il ,des expériences intenses et véridiques de présence du divin,du sacré, du "numineux " dans leurs vies ,qui sommes-nous pour prétendre qu'ils ont menti,que ce qu'ils disent et écrivent est faux ?

On pourrait tout à fait inverser la dernière phrase : " Qui sommes nous pour prétendre qu'ils n'ont pas menti, que ce qu'ils disent et écrivent est vrai ?


Je ne m'oppose pas personnellement à l'idée que l'univers est si vaste  qu'il soit possible qe d'autres mondes habités existent. Néanmoins, je doute fort qu'un "dieu" en soit à l'origine. L'univers est une "mécanique" qui se joue du temps, qui s'érode parfois, "dérape" et provoque des circonstance qui permettent à un moment X l'épanouissement d'une planète qui évoluera jusqu'à donner la vie. Et quelque part nous sommes des "enfants" de l'univers. 


L'idée d'un Dieu, Unique, Omniprésent, Omnipotent, est une interprétation de nos questionnements sur cet univers dont la terre est elle-même un infime point dans l'espace, comme il en existe des milliards.  L'homme s'est de tout temps, interrogé sur son origine, son devenir, et face à l'immensité de l'univers s'est interrogé sur sa propre nature. Le "qui suis-je ?" n'est qu'une question parmi les centaine qu'il a pu se poser. 


De là est né l'idée d'un éternel, d'un dieu, puis de l'image même de ce Dieu qui ressemble à l'homme tel que nous voulons qu'il soit. Il représente l'éternité et l'immortalité. Il représente ce que les mortels ne sont pas. Il est à la fois le tout et le Un. Il est le premier et le dernier. Il est à la fois l'espoir et la crainte des hommes. En priant un Dieu, on se rapproche de l'immortalité et de l'éternité. L'homme devient alors l'égal d'un Dieu dans sa spiritualité. Il est l'image humaine de la manière dont l'homme pense l'univers. Dont l'homme pense "son univers".


Les extra-terrestres, dans la vision que les personnes en ont, semblent être également un moyen d'approcher Dieu, au point de penser qu'ils pourraient être à leur façon l'images des anciens dieux dont parlent les écrits religieux. Ce qui donneraient une "réalité" à des "images" qui ne sont que les récits édulcorés de  l'histoire de l'homme. 
avatar
atonra
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

Dieu et les extraterrestres - Page 2 Empty Dieu et les extraterrestres

Message par atonra le Lun 20 Jan - 6:51

cf re- Jonathan Black  - L'Histoire  Secrète Du Monde
edit J'AI LU :idea:
Macha
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Dieu et les extraterrestres - Page 2 Empty " Je crois au dieu de Spinoza et d'Einstein "

Message par Macha le Lun 20 Jan - 10:35

" Je crois au dieu de Spinoza et d'Einstein "

Propos recueillis par Christophe Labbé et Olivia Recasens-Publié le 22 décembre 2011

Astrophysicien bouddhiste, spécialiste de l'astronomie extragalactique, Trinh Xuan Thuan explique pourquoi la quête de Dieu et la science sont pour lui intimement mêlées.
Trinh Xuan Thuan


Il existe un codage extrêmement précis de l'Univers. Il suffit de l'observer pour constater qu'il est gouverné par des lois parfaitement réglées. Aujourd'hui, la plupart des scientifiques étudient ces lois sans se poser - du moins publiquement - la question de leur origine. Pourtant, ces lois ont de façon troublante les propriétés habituellement attribuées à Dieu. Elles sont universelles. Elles sont absolues car elles ne dépendent ni de la personne qui les étudie ni de l'état du système observé. Elles sont éternelles et intemporelles. Grâce à ces machines à remonter le temps que sont les télescopes, nous constatons que les propriétés des galaxies lointaines vues dans leur enfance peuvent s'expliquer avec les mêmes lois physiques que les galaxies proches vues dans leur maturité. Elles sont omnipotentes puisque rien dans l'Univers, du plus petit atome au plus grand amas de galaxies, n'échappe à leur emprise. Enfin, elles sont omniscientes : les systèmes physiques dans l'Univers n'ont pas à les informer de leurs états particuliers pour que ces lois agissent sur eux. Elles "savent" à l'avance.

Que répondez-vous à ceux qui estiment que ces lois géniales n'existent que dans l'imagination fertile des physiciens ?

Mon activité scientifique n'aurait aucun sens si les régularités que je perçois dans l'Univers étaient imaginaires. Et toutes ces lois qui régissent l'Univers peuvent être exprimées en termes mathématiques. Comment des entités abstraites, sorties de l'esprit des mathématiciens, peuvent-elles se trouver au diapason des phénomènes naturels ? La nature semble parler le langage des mathématiques, avouez que c'est un grand mystère.

On peut penser que le monde physique se prête naturellement aux opérations arithmétiques...

Je crois plutôt que l'extrême efficacité des mathématiques à décrire l'Univers physique vient de ce que les lois naturelles résident dans un monde platonicien de pures entités qui se manifestent dans notre monde matériel.

A vous entendre, les lois physiques et les entités mathématiques ne naissent pas dans le cerveau des hommes ?

Je crois en fait que ces lois existent en dehors de la personne qui les découvre. Si Newton et Einstein n'avaient pas existé, les théories de la gravitation universelle et de la relativité du temps et de l'espace auraient été découvertes, tôt ou tard, dans les grandes lignes, par d'autres chercheurs. Pour paraphraser le physicien allemand Heinrich Hertz, je pense que les formules mathématiques ont une vie propre, qu'elles en savent plus que leurs découvreurs. Le fait que, grâce à ces lois, l'Univers est compréhensible et intelligible prouve que la conscience n'est pas un simple accident de l'évolution cosmique, un heureux hasard. Nous pourrions vivre dans un Univers où les régularités sont si bien cachées que déchiffrer le code cosmique serait impossible au cerveau humain. A l'inverse, nous pourrions habiter un Univers où les régularités seraient si évidentes qu'elles ne requerraient aucun effort mental pour en saisir le sens. Or nous vivons dans un Univers où la difficulté du code cosmique semble ajustée à l'aptitude du cerveau humain à le comprendre. Selon vous, la vie et la conscience n'ont pas émergé par hasard ? L'Univers semble réglé de façon précise dès sa naissance, pour l'apparition de la vie et de la conscience. Les partisans du hasard font appel à la théorie du "multivers" selon laquelle notre monde ne serait qu'une petite bulle parmi une infinité d'autres dans un "méta-Univers". Le seul à posséder la combinaison gagnante au loto de la vie, capable de donner naissance à une conscience. Les partisans de la nécessité soutiennent, eux, que tout cela est la conséquence d'un principe créateur. La science n'a pas encore, à ce jour, les moyens de trancher entre le hasard et la nécessité. Il faut donc nous jeter à l'eau et parier, comme Pascal. Je parie sur la nécessité.

Diriez-vous que la physique moderne a rendu plus crédible l'existence d'un principe créateur ?

Elle apporte des éléments dont il nous faut tenir compte afin d'accéder à la réalité ultime. D'abord, la théorie du big bang, qui introduit l'idée d'un commencement de l'Univers, d'un instant pouvant être présenté comme celui de la "création". Une théorie crédibilisée en 1965 par la découverte de la lumière fossile, qui nous parvient de l'époque où l'Univers n'était âgé que de 380 000 ans. Le big bang est la meilleure description de l'Univers. Ensuite, la physique quantique. En démontrant que toute particule de matière ou de lumière possède deux visages, particule ou onde, la physique quantique rejoint le concept bouddhique de vacuité : l'absence d'existence intrinsèque. En ce sens, la physique moderne offre une représentation du monde proche de la vision bouddhiste. Celle d'un monde interdépendant, où chaque partie porte en elle la totalité et où de chaque partie dépend tout le reste. Prenez l'expérience du pendule de Foucault, qui ajuste son comportement en fonction non de son environnement local, mais des galaxies les plus éloignées. Il nous force à admettre qu'il existe dans l'Univers une interaction d'une tout autre nature que celles décrites par la physique connue, qui ne fait intervenir ni force ni échange d'énergie, mais qui relie l'Univers en son entier.

Et Dieu, dans tout ça ?

La physique quantique a apporté la preuve que l'observateur et le phénomène observé sont interdépendants. Il était donc inévitable qu'un être conscient émerge dans l'Univers pour l'observer et lui donner un sens. Pas forcément l'homme, mais toute forme d'intelligence capable d'appréhender son organisation, sa beauté et son harmonie. L'existence de la conscience n'est donc pas contingente mais nécessaire. Mais quand je parle d'un principe unificateur, il s'agit d'un pari métaphysique personnel. La science ne peut pas trancher entre le hasard et la nécessité. Par ailleurs, un "principe créateur" ne signifie pas pour moi un Dieu personnifié qui crée ex nihilo l'Univers, mais un principe panthéiste omniprésent dans la nature, tel que l'entendaient Spinoza et Einstein.

Est-ce à la science de répondre à la question de l'existence de Dieu ?

Beaucoup de mes collègues pensent que la science peut tout expliquer. C'est une attitude trop arrogante. La science n'arrivera jamais à dissiper tous les mystères. Elle est même caractérisée par une sorte de régression infinie. Derrière chaque réponse se cachent de multiples questions. La mécanique quantique et la théorie du chaos ont introduit dans la science les notions d'incertitude, d'indétermination et d'imprédictibilité. Le mathématicien Kurt Gödel a démontré qu'il existera toujours une limite à notre connaissance d'un système car nous faisons nous-mêmes partie de ce système. Pour aller au-delà, il nous faudrait en sortir. C'est pourquoi, à mon sens, nous devons faire appel à d'autres sources de connaissance comme la spiritualité

http://www.lepoint.fr/je-crois-au-dieu-de-spinoza-et-d-einstein-22-12-2011-1429905_19.php

De Spinozza, sans doute le philosophe que j'admire le plus.

Biographie de Baruch Spinoza :
Philosophe hollandais d'origine juive et portugaise. Côtoyant des milieux chrétiens libéraux et libres penseurs, Baruch Spinoza est séduit par la philosophie cartésienne et se montre avide de connaissance. Pour pouvoir se consacrer à ses activités intellectuelles, il gagne sa vie en polissant des verres de microscope. Il est excommunié en 1656 à cause de son attitude trop libre par rapport aux pratiques du judaïsme et vit alors en homme libre sans attache religieuse.

Après un examen critique de la Bible, dont ce fut la première véritable exégèse rationaliste, Spinoza conclut qu'elle a été écrite pour frapper les imaginations et qu'elle ne fournit ni enseignement, ni métaphysique et n'apprend rien sur Dieu. Il introduit ainsi une séparation fondamentale entre la foi et le savoir.

En écrivant "Dieu c'est-à-dire la nature" Spinoza identifie la divinité au tout du monde réel, contrairement à l'anthropomorphisme religieux classique qui fait de Dieu un créateur, distinct du monde, agissant selon un objectif. Le Dieu de Spinoza est impersonnel, ni créateur, ni bienveillant, ni malveillant, sans dessein particulier pour l'homme, sans morale (la morale est faite par les hommes pour les hommes). Cette vision de la divinité l'a fait, de son vivant, accuser d'athéisme. Le terme de panthéiste qui lui conviendrait davantage est apparu au début du XVIIIe siècle.

L'Ethique (1677), l'œuvre majeure du philosophe hollandais, est rédigée, dans un souci de rationalisme absolu, comme un livre de mathématique. L'auteur y prône la recherche du salut par la connaissance, le Souverain Bien, qui apporte la joie, la Béatitude, et sauve du trouble des passions. Ayant été informé des accusations d'ouvrage athée formulées par les théologiens, Spinoza renonce à sa publication qui l'aurait certainement conduit au bûcher.

Hormis "Principes de la philosophie de Descartes", "Pensées métaphysiques", "Traité théologico-politique" ses œuvres, interdites car considérées comme athées et blasphématoires, sont publiées à titre posthume.

Spinoza est considéré comme l'une des figures les plus importantes de la philosophie classique à cause de sa rigueur, de son sens critique qui lui vaut d'être poursuivi et persécuté (il reçoit un coup de couteau). Par son rationalisme, il ouvre la voie qui conduira à l'athéisme du XVIIIe siècle.
Achim
Achim
VIP
VIP

Nombre de messages : 5119

Dieu et les extraterrestres - Page 2 Empty Re: Dieu et les extraterrestres

Message par Achim le Mar 21 Jan - 14:13

Nos pauvres scientifiques contemporains ont décidé que la Science devait être rigoureusement athée, ce qui est plutôt une bonne chose. Mais le problème, c'est que si, d'aventure, elle se heurtait au constat que l'ordre de l'univers ne pouvait être réductible au pur hasard, elle devrait faire, par dogmatisme, comme si c'était le cas. Ainsi, les kapos de la Science dure font une chasse impitoyable aux partisans du "dessein intelligent" dont fait visiblement partie Trinh Xuan Thuan (et moi aussi), en les assimilant à des déistes traditionnels, ce qui est une foutaise.
Mais voilà, cette idée révoltante selon laquelle il y aurait derrière le monde matériel un ordre caché, qui renverrait à une notion d'immanence, une prééminence de l'esprit sur la matière, du soft sur le hard, cette idée est révoltante pour nos penseurs à la mie de pain....  Rolling Eyes
avatar
anoy
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2018

Dieu et les extraterrestres - Page 2 Empty Re: Dieu et les extraterrestres

Message par anoy le Mar 21 Jan - 22:59

La science n'est pas une religion ... pourtant certains y consacrent leurs existences ! Certains phénomènes peuvent laissés penser à l'existence d'autres univers ! 
Pour ma part ,rien n'est "TOTALEMENT" du au hasard ... il y a le plus et le moins ... le bien et le mal ...le ying et le yang ... tout est équilibre ...on ne peut le réaliser qu'avec une vision globale des "choses" en prenant le plus de recul possible..!
La science progresse dans l'explication du "matériel" ... mais est très loin de donner une explication des phénomènes "paranormaux" ..!
Le mot "Dieu" est l'expression du respect devant les forces de la nature qui nous enveloppent ...qui nous sont incompréhensibles ...   scratch
avatar
atonra
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

Dieu et les extraterrestres - Page 2 Empty Re: Dieu et les extraterrestres

Message par atonra le Mer 22 Jan - 6:47

Bien vu Anoy, je partage :

"Pour ma part ,rien n'est "TOTALEMENT" du au hasard ... il y a le plus et le moins ... le bien et le mal ...le ying et le yang ... tout est équilibre ...on ne peut le réaliser qu'avec une vision globale des "choses" en prenant le plus de recul possible..! etc"
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 8818

Dieu et les extraterrestres - Page 2 Empty Re: Dieu et les extraterrestres

Message par casseron le Mer 22 Jan - 10:12

Je pense qu'il serait temps de rebaptiser Dieu. Il a vieilli. Intelligent Design n'est pas mal, mais un peu sophistiqué et pas français.

Si on lançait un concours ?

Contenu sponsorisé

Dieu et les extraterrestres - Page 2 Empty Re: Dieu et les extraterrestres

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 29 Fév - 10:20