Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
Le deal à ne pas rater :
Licence Office 2019 Professional Plus 32/64 bits (1 PC)
15.90 €
Voir le deal

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Affaire Snowden [topic Unique]

Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 33823

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 8 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Jeu 11 Juil - 14:36

Snowden «n’a pas peur» et ne regrette rien, selon un journaliste

10 juillet 2013 à 19:05

Edward Snowden interviewé par le quotidien britannique The Guardian le 6 juin 2013
Edward Snowden interviewé par le quotidien britannique The Guardian le 6 juin 2013 (Photo AFP)
-
A
+
Tweeter
Envoyer
Abonnez-vous
à partir de 1€
Par AFP
L’ex-consultant du renseignement américain Edward Snowden «n’a pas peur» et ne regrette pas ses révélations fracassantes sur un programme américain secret de surveillance des communications mondiales, a déclaré mercredi à l’AFP le journaliste Glenn Greenwald, qui lui a encore parlé mardi.

Le journaliste du quotidien britannique The Guardian, qui vit à Rio de Janeiro depuis plusieurs années, raconte comment il a été contacté par Snowden pour publier ses révélations.

Q : Dans quel état d’esprit de trouve Snowden?

R : «Nous nous sommes parlé samedi et de nouveau mardi. Il est très calme, il n’a pas peur. Il est absolument heureux des choix qu’il a fait. Il est un peu anxieux sur la prochaine étape (...), mais il est très satisfait du débat qu’il a provoqué. Nous n’avons pas parlé de ses plans d’asile politique. Je ne sais pas ce qu’il envisage de faire. (Snowden a reçu des offres d’asile du Venezuela, de la Bolivie et du Nicaragua, mais n’a pas encore pris officiellement de décision, selon WikiLeaks, ndlr).

Q : Comment Snowden vous a-t-il contacté?

R : Quand j’ai commencé à parler avec lui, il se trouvait déjà à Hong Kong (d’où il s’est ensuite rendu à Moscou après avoir fui les Etats-Unis, ndlr) et il m’a demandé de me rendre là-bas pour le rencontrer. Je lui ai dit que j’avais besoin de voir quelques documents pour savoir si cela valait la peine. Il m’a envoyé une vingtaine de documents et c’est la chose la plus impressionnante que j’ai vue au cours de ma vie. Le lendemain, j’ai voyagé à New York et le surlendemain à Hong Kong. Quand je l’ai rencontré, il m’a remis deux boites (de documents).

Q : A ce moment, vous connaissiez son identité?

R : Le jour de mon arrivée à Hong Kong, il m’a montré des documents officiels: son numéro de sécurité sociale, son identification par le gouvernement. C’est là que j’ai connu son nom.

Q : Comment décririez-vous votre relation?

R : C’est une source, mais j’ai beaucoup d’admiration pour ce qu’il a fait, je crois que c’était héroïque. Je suis préoccupé et j’espère qu’il s’en sortira au mieux.

Q : Pourquoi Snowden vous a-t-il choisi vous?

R : Il m’a dit qu’il me lisait depuis plusieurs années, en raison de mon opposition à la surveillance des communications. Mais je crois que la raison principale c’est qu’il savait que je serais déterminé à révéler ces documents. Il ne voulait pas confier sa vie à quelqu’un qui s’assiérait dessus et serait intimidé par les autorités. Il connaît ma philosophie. Il savait que je ne ferais pas ça.

Q : Quand vous avez examiné les documents, qu’avez-vous trouvé?

R : Certains étaient des documents légaux. J’ai été avocat avant de devenir journaliste. J’ai pu les comprendre. La première chose que nous avons publiée était une injonction juridique aux compagnies téléphoniques pour qu’elles remettent à la NSA tous les relevés d’appels de leur clients. Il y a également d’autres documents complexes, techniques, pour beaucoup codifiés. Il faut beaucoup de temps pour les déchiffrer.

Q : Vous croyez-vous surveillé?

R : Bien sûr, je n’ai pas le moindre doute que le gouvernement américain surveille mes communications. (...). Je pars toujours du principe que je suis sous surveillance. Quand j’utilise mon ordinateur, je prends soin de tout crypter. Par ailleurs, on m’a dit qu’il y avait une forte présence de la CIA à Rio et je crois qu’ils me suivent. Mais cela ne va pas m’arrêter.

Q : Avez-vous été menacé?

R : Non, certains hommes politiques ont demandé mon arrestation, en argumentant que ce que je faisais était un crime. Quand j’étais à Hong Kong, j’ai parlé sur Skype avec mon compagnon pour lui dire que j’allais lui envoyer des documents protégés. Quelques jours plus tard, son ordinateur a été volé. Mais menacé directement, non.

Q : Y aura-t-il de nouvelles révélations?

R : Je viens d’écrire trois articles pour (le journal brésilien) O’Globo sur l’espionnage massif au Brésil et en Amérique latine. Il y a beaucoup d’autres histoires comme celles-là. Cela prend du temps, mais elles vont sortir.
Apollyôn
Apollyôn
Modérateur en Herbe
Modérateur en Herbe

Nombre de messages : 7232

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 8 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Apollyôn le Ven 12 Juil - 10:52

La FIDH et la LDH portent plainte dans l'affaire Snowden

Après la réaction plus que mesurée de l'exécutif français à la suite des révélations d'Edward Snowden sur le système d'espionnage mondial mis en place par l'agence américaine de sécurité (NSA), la Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH) et la Ligue des droits de l'homme (LDH) ont conjointement déposé une plainte contre X, jeudi 11 juillet, auprès du procureur de la République de Paris. Celle-ci pointe plusieurs infractions: l'accès frauduleux dans un système de traitement automatisé de données, la collecte illicite de données personnelles, l'atteinte à la vie privée, ou encore l'atteinte au secret des correspondances électroniques. Un large éventail à la mesure des faits dénoncés par l'ancien technicien de la NSA, relayés par le Guardian, le Washington Post puis le Spiegel.
Publiant au compte-gouttes les documents qui leur avaient été transmis, ces journaux avaient notamment mis au jour l'existence d'une surveillance massive des moyens de communication numériques. La NSA, comme le FBI, collectent et analysent depuis des années les données laissées en ligne par des millions de personnes aux Etats-Unis et à l'étranger.

A travers un système baptisé "Prism", les deux agences américaines peuvent ainsi scanner les communications échangées sur Facebook, Google ou Microsoft. Des affirmations démenties depuis par les entreprises concernées qui n'ont pas nié pour autant des collaborations ponctuelles avec la NSA dans le cadre de procédures judiciaires définies. Fin juin, on apprenait que les Etats-Unis, via la NSA, s'étaient livrés à des opérations d'espionnage sur leurs alliés, notamment les Européens. Plusieurs ambassades à Washington, ainsi que certains sites protégés de l'Union européenne ont ainsi été mis sur écoute.

Pour Patrick Baudouin, avocat et président d'honneur de la FIDH, "ces accusations, d'une gravité exceptionnelle, n'ont pas suscité de réactions à la hauteur. Depuis le Patriot Act, en 2001, il y a eu des dérives constantes au nom de la lutte contre le terrorisme. On s'est affranchi de tous les garde-fous que comportent les démocraties quand il s'agit d'investiguer sur les citoyens tout en instrumentalisant les peurs à des fins démagogiques. L'utilisation des drones, en dehors de toute légalité internationale (...), repose sur le même principe." Michel Tubiana, l'avocat historique de la LDH, ne dit pas autre chose. "On ne peut pas impunément, de manière impériale, projeter sa législation hors de ses frontières sans avoir de comptes à rendre."

De quoi inquiéter Barack Obama ? "Il faut être réaliste et modérément optimiste, répond Me Baudouin. On ne sous-estime pas la difficulté que l'on pourrait rencontrer avec les services de sécurité américains même s'il y a des moyens de correspondance judiciaire avec les Etats-Unis, qui restent un Etat de droit. Par ailleurs, les sociétés privées qui se sont prêtées au jeu, dont certaines ont des filiales en Europe, pourraient donner des réponses sur le fond, les moyens qu'elles mettent en œuvre aujourd'hui pour protéger la vie privée des citoyens français, et en creux, leur responsabilité dans cette affaire."

Pour l'instant, cette initiative de la FIDH et de la LDH paraît bien isolée. Seule l'association "Europe versus Facebook", composée notamment d'étudiants autrichiens, a annoncé avoir déposé une série de plaintes contre les filiales européennes de Facebook, Apple, Microsoft, Skype et Yahoo! pour leur collaboration présumée avec la NSA dans le cadre du programme Prism. Après les révélations du Monde sur un Big Brother français, une plainte contre les pratiques de la DGSE, hors de tout cadre légal, est à l'étude chez les organisations de défense des droits de l'homme.

Du côté des responsables politiques, la chancelière allemande s'est pour la première fois exprimée sur Prism dans un entretien publié jeudi par l'hebdomadaire Die Zeit. Si elle y défend la protection des données personnelles, elle assure que "le travail des services de renseignements dans une société démocratique a toujours été indispensable pour la sécurité des citoyens et le restera à l'avenir".

Une position centriste à l'image de celle de la France qui, tout en condamnant les pratiques des services de renseignement américains, a rejeté la demande d'asile d'Edward Snowden, refusant par ailleurs que l'avion présidentiel bolivien supposé le transporter survole son espace aérien. "La France est un nain politique qui n'a pas les moyens de ses indignations", déplore ainsi Me Emmanuel Daoud, avocat de la FIDH et dont le cabinet jouxte l'ambassade américaine.
source : http://www.lemonde.fr/technologies/article/2013/07/11/la-fidh-et-la-ldh-portent-plainte-dans-l-affaire-snowden_3445855_651865.html
Robot U&P
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4589

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 8 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Robot U&P le Ven 12 Juil - 16:14

L'entretien entre Edward Snowden et des représentants d'associations de Droits de l'homme a débuté à Mosco

 Affaire Snowden [topic Unique] - Page 8 Resize?key=1e6a1a1efdb011df84894040444cdc60&url=http%3A%2F%2Fpbs.twimg.com%2Fmedia%2FBO-dcy4CMAEhTXi

 

    Wikileaks publiera les déclarations d'Edward Snowden aux organisations humanitaires en début de soirée...

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=RjENfMdMSRI&hd=1
Robot U&P
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4589

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 8 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Robot U&P le Ven 12 Juil - 16:17

Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 33823

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 8 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Dim 14 Juil - 13:58

Snowden a suffisamment d'informations pour causer plus de dommages qu'aucune autre personne n'a jamais pu le faire dans l'histoire des Etats-Unis


Affaire Snowden [topic Unique] - Page 8 Sno


L'ancien consultant du renseignement américain Edward Snowden détient "une quantité énorme de documents" dont la publication éventuelle causerait encore plus de dommages aux Etats-Unis, a déclaré dans une interview le journaliste qui a publié ses premières révélations.

"Snowden a suffisamment d'informations pour causer en une minute plus de dommages qu'aucune autre personne n'a jamais pu le faire dans l'histoire des Etats-Unis", affirme le journaliste américain Glenn Greenwald dans cette interview publiée samedi par le quotidien argentin La Nacion.

Chroniqueur du quotidien britannique The Guardian, Glenn Greenwald, qui vit au Brésil, avait été choisi par Edward Snowden pour publier les premières de ses fracassantes révélations sur les opérations massives de surveillance électronique menées par les Etats-Unis à l'étranger.

Glenn Greenwald est toujours en contact avec l'informaticien américain, ancien consultant de l'Agence nationale de sécurité (NSA), recherché par les Etats-Unis pour espionnage et bloqué depuis le 23 juin dans la zone internationale de transit de l'aéroport de Moscou-Cheremetievo.

Depuis le Brésil, M. Greenwald a déclaré à La Nacion que M. Snowden "détient une énorme quantité de documents qui causeraient de graves dommages au gouvernement des Etats-Unis s'ils étaient publiés".

Toutefois, "ce n'est pas l'objectif de Snowden", a assuré M. Greenwald.

Son objectif, a-t-il dit, est de révéler les risques que présentent "des programmes informatiques que des personnes utilisent à travers le monde sans savoir à quoi elles s'exposent et sans avoir accepté consciemment de renoncer à leur droit à la protection de la vie privée".

M. Snowden a annoncé vendredi qu'il allait demander un asile temporaire à la Russie en attendant de pouvoir se rendre en Amérique Latine. Trois pays latino-américains, la Bolivie, le Venezuela et le Nicaragua, lui ont offert l'asile politique.

http://www.dhnet.be/actu/monde/snowden-de-nouveaux-documents-causant-encore-plus-de-dommages-aux-usa-51e1ca8535707f483cae9102
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 33823

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 8 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Jeu 1 Aoû - 14:47

Snowden obtient un asile temporaire d'un an en Russie


Affaire Snowden [topic Unique] - Page 8 2987969_18f54ba00f465cea11823293ae69ea55eb63fa16_640x280


Edward Snowden, l'ex-consultant de la NSA inculpé d'expionnage par les Eatts-Unis, a quitté ce jeudi l'aéroport de Moscou. Voilà plus d'un mois que le jeune homme y était confiné.  L'ancien consultant du Rensignement américain, Edward Snowden, a enfin pu quitté l'aéroport de Moscou-Cheremetievo ce jeudi, après avoir reçu un asile temporaire en Russie.

Snowden se trouve en lieu sûr...et secret

«Snowden a quitté l'aéroport Cheremetievo. On vient de lui remettre un document attestant qu'il a reçu un asile temporaire pour un an en Russie»,a déclaré son avocat Anatoli Koutcherena.Il a précisé qu'Eward Snowden se trouvait désormais en «lieu sûr», refusant de donner plus de détails. «Le lieu où il se trouve ne sera pas divulgué pour des questions de sécurité car il est l'homme le plus recherché du monde», a précisé l'avocat à l'AFP.

Edward Snowden, âgé de 30 ans, était bloqué depuis le 23 juin dans la zone de transit de l'aéroport et avait demandé un asile provisoire à la Russie. Washington réclame son extradition vers les Etats-Unis, où il a été inculpé d'espionnage.

LeParisien.fr
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 33823

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 8 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Jeu 1 Aoû - 16:01

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 8 PHObf6b233a-faac-11e2-8e2a-b37fd8104f8f-805x453
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 33823

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 8 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Jeu 1 Aoû - 17:35

RUSSIE - À peine sorti de l'aéroport de Moscou, Edward Snowden tient déjà une proposition d'embauche. Le fondateur du Facebook" russe, Vkontakte, le réseau social numéro un en Russie, a proposé au fugitif américain de travailler pour lui ce jeudi 1er août.

"Nous invitons Edward Snowden à Saint-Pétersbourg et nous serions contents s'il décidait de rejoindre l'équipe de nos informaticiens stars", a écrit Pavel Dourov sur sa page Vkontakte, à l'attention de l'Américain qui vient d'obtenir un asile temporaire d'un an en Russie.

"Il n'y a pas de société internet plus populaire en Europe. Je pense qu'Edward sera intéressé à l'idée de s'occuper de la protection des données personnelles de nos utilisateurs", a ajouté Pavel Dourov, l'homme à la tête du réseau social le plus populaire du pays avec 100 millions d'utilisateurs.
Achim
Achim
VIP
VIP

Nombre de messages : 5119

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 8 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Achim le Jeu 1 Aoû - 23:56

Je pense qu'Edward en savait trèèèès long sur beaucoup de choses, mais il y a gros à parier qu'il a acheté sa tranquillité en jurant qu'il ne parlera plus de ses anciennes activités au sein de la CIA...
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 33823

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 8 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Schattenjäger le Ven 2 Aoû - 0:15

Bien au contraire.

Je pense que les russes (et c'est tout en leur honneur) vont récupérer l'ensemble des informations qu'il prévoyait de diffuser et pourront ainsi tenir les américains par les couilles. Poutine ne fais jamais rien par hasard, la proposition de boulot sur le facebook russe n'est qu'une leurre. Snowden aura sans doute un boulot dans le gouvernement russes.  Smile

Contenu sponsorisé

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 8 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 25 Fév - 0:36