Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

Le Deal du moment : -49%
Table de cuisson induction – ROSIERES RPI2S0 ...
Voir le deal
204 €

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Affaire Snowden [topic Unique]

Achim
Achim
VIP
VIP

Nombre de messages : 5128

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Achim le Mar 18 Juin - 0:04

Le mot-clé "Ionosphère" me laisse rêveur... Peut-être que les services secrets n'ont pas envie que l'on dénonce leur très réel "Projet HAARP" !
Robot U&P
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4600

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Robot U&P le Mer 19 Juin - 15:57

La NSA stocke les conversations téléphoniques et fait de la reconnaissance vocale dessus

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Eagle_circle_big

La preuve que la NSA est le stockage de contenu vocal, et pas seulement les métadonnées
Intéressant spéculation que la NSA est de stocker les appels téléphoniques de tout le monde, et pas seulement des métadonnées. Certainement en valeur la lecture.

J'ai exprimé son scepticisme à propos de ça il ya tout juste un mois. Mon hypothèse a toujours été que les appels vocaux compressés de chacun est tout simplement trop de données à se déplacer et à ranger. Maintenant, je ne sais pas.

Il ya un peu d'un air conspiration théorie à l'ensemble de cette spéculation, mais sous-estimer ce que la NSA va faire, c'est une erreur. Général Alexander a dit aux membres du Congrès qu'ils peuvent enregistrer le contenu d'appels téléphoniques.Et ils ont la capacité technique.

Des rapports antérieurs ont indiqué que la NSA a la capacité d'enregistrer presque tous les appels téléphoniques nationaux et internationaux - dans le cas où un analyste nécessaire pour accéder aux enregistrements dans le futur. Un magazine Wired article l'an dernier a révélé que la NSA a établi des «postes d'écoute» qui permettent à l'organisme de collecte et de passer au crible des milliards d'appels téléphoniques par le biais d'un nouveau centre de données massives dans l'Utah, «qu'elles proviennent dans le pays ou à l'étranger." Cela inclut non seulement les méta-données, mais aussi le contenu des communications.
William Binney, un ancien directeur technique NSA qui a contribué à moderniser réseau d'espionnage dans le monde de l'agence, a dit le Daily Caller cette semaine que la NSA enregistre les appels téléphoniques de 500.000 à 1 million de personnes qui sont sur ​​sa liste de cibles soi-disant, et peut-être même plus. "Ils regardent à travers ces numéros de téléphone et ils ciblent ceux et c'est ce qu'ils record", a déclaré Binney.

Brewster Kahle, un ingénieur en informatique qui a fondé l'Internet Archive, possède une vaste expérience stocker de grandes quantités de données. Il a créé un tableur cette semaine estimant que le coût pour stocker tout téléphone interne appelle une année de stockage en nuage à des fins d'exploration de données serait d'environ 27 millions de dollars par an, sans compter le coût de la sécurité supplémentaire pour un programme top-secret et les habilitations de sécurité pour les personnes impliquées.

Je crois que, dans la mesure où la NSA est l'analyse et le stockage des conversations, ils font speech-to-text aussi près de la source que possible et de travailler avec cela. Même si vous devez stocker l'audio de conversations en langues étrangères, ou des bribes de conversations le logiciel de conversion n'est pas sûr de, il ya beaucoup moins de bits à se déplacer et à gérer.

Et, soit dit en passant, je déteste le terme « métadonnées ». Quel est le problème avec "l'analyse du trafic," c'est ce que nous avons toujours appelé ce genre de chose?

http://www.wikistrike.com/article-la-nsa-stocke-les-conversations-telephoniques-et-fait-de-la-reconnaissance-vocale-dessus-118579977.html
Macha
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty La trace de d'Edward Snowden se perd à Moscou

Message par Macha le Mar 25 Juin - 10:19

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 5979759-la-trace-de-d-edward-snowden-se-perd-a-moscou
LE PÉRIPLE D'EDWARD SNOWDEN (c) Reuters

LA HAVANE (Reuters) - Edward Snowden, l'informaticien à l'origine des révélations sur le programme de cybersurveillance Prism, n'a pas été vu lundi à la sortie des passagers d'un avion d'Aeroflot à La Havane à Cuba, en provenance de Moscou.
Arrivé dimanche dans la capitale russe en provenance de Hong Kong, l'ancien consultant informatique de l'Agence nationale de sécurité (NSA) était enregistré sur la liste des passagers du vol Aeroflot à destination de Cuba qui a décollé comme prévu de Moscou à la mi-journée.

Des journalistes russes présents à bord de l'avion et les correspondants étrangers accourus à l'aéroport de La Havane ne l'ont pas vu et n'ont pas constaté de mesures de sécurité particulières à l'arrivée.

Lorsque le commandant de bord de l'avion d'Aeroflot est sorti de la douane, il a déclaré aux journalistes: "Pas de Snowden, non".
La Maison blanche a estimé que le fugitif le plus célèbre du moment était probablement "toujours en Russie". Moscou fait toujours la sourde oreille aux pressions américaines pour que le fugitif soit expulsé vers les Etats-Unis ou empêché de poursuivre son voyage.

Dans un commentaire de "une", le Quotidien du peuple, l'organe du Parti communiste chinois, félicite mardi Edward Snowden pour avoir "fait tomber le masque moralisateur de Washington" et dément avoir facilité son départ de Hong Kong.
Cette riposte chinoise fait suite aux accusations lancées par les Américains, qui ont accusé Pékin d'avoir permis à Snowden de fuir le territoire chinois.

Selon la Maison blanche, la décision de le laisser filer a été "un choix délibéré du gouvernement (de Pékin) de permettre le départ d'un fugitif malgré un mandat d'arrêt valide. Cette question a sans nul doute des retombées négatives sur les relations américano-chinoises", écrit le Quotidien du peuple.

Macha
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty NSA : "Un acte d'hostilité inqualifiable" pour Taubira

Message par Macha le Dim 30 Juin - 20:09

C'est ainsi que la ministre de la Justice qualifierait l'espionnage des institutions européennes par Washington s'il était avéré.

La ministre de la Justice Christiane Taubira a estimé dimanche sur BFM TV que les allégations d'espionnage des institutions européennes par Washington seraient "un acte d'hostilité inqualifiable" si elles étaient avérées. "Entre l'Union européenne et les États-Unis, nous savons à quel point cette histoire est quand même parcourue d'événements heureux, de solidarité, de compréhension et parfois d'incompréhension, mais il y aurait là un acte d'hostilité inqualifiable si effectivement les institutions européennes sont sous surveillance des services secrets américains", a déclaré la garde des Sceaux.

Plus tôt dans la journée, Laurent Fabius a déclaré dans un communiqué qu'il avait demandé des comptes aux États-Unis. "La France a demandé aujourd'hui des explications aux autorités américaines au sujet des informations dévoilées par l'hebdomadaire allemand Der Spiegel selon lesquelles la National Security Agency (NSA) aurait espionné les institutions de l'Union européenne". "Ces faits, s'ils étaient confirmés, seraient tout à fait inacceptables", a ajouté le chef de la diplomatie française.

Système d'écoutes

Selon Der Spiegel, les experts en sécurité de l'UE avaient découvert, il y a "plus de cinq ans", un système d'écoutes sur le réseau téléphonique et internet du principal siège du Conseil de l'Union européenne et qui remontait jusqu'au quartier général de l'Otan dans la banlieue de Bruxelles. Selon le document classé secret de la National Security Agency (NSA) daté de septembre 2010 et que le journal allemand s'est procuré, les services de renseignements américains, dans le cadre de Prism, auraient implanté du matériel d'écoutes dans les bureaux de l'UE à Washington et aux Nations unies. La NSA aurait ainsi été en mesure non seulement de pirater les conversations téléphoniques, mais également d'accéder au contenu de documents et courriers électroniques de diplomates européens, précise le journal allemand.

Source : http://www.lepoint.fr/monde/nsa-un-acte-d-hostilite-inqualifiable-pour-taubira-30-06-2013-1687515_24.php
Macha
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty Espionnage : les Européens somment Washington de s'expliquer

Message par Macha le Dim 30 Juin - 20:15

Les Européens ont exigé dimanche des explications sur le programme d'espionnage américain, qui aurait visé les institutions de l'UE et des millions de citoyens européens, Bruxelles avertissant même des possibles conséquences sur la négociation d'une zone de libre-échange transatlantique.

"Entre partenaires, on n'espionne pas!", a lancé dimanche au Luxembourg la commissaire européenne à la Justice, Viviane Reding.

"On ne peut pas négocier sur un grand marché transatlantique s'il y a le moindre doute que nos partenaires ciblent des écoutes vers les bureaux des négociateurs européens", a-t-elle estimé, en réclamant que les Etats-Unis "dissipent ces doutes très rapidement".

Mme Reding réagissait aux révélations de l'hebdomadaire allemand Der Spiegel, qui a assuré dimanche que Prism, le programme d'espionnage de l'Agence nationale de sécurité (NSA), avait visé les institutions de l'Union européenne.

Le Spiegel fonde ses accusations sur des documents confidentiels dont il a pu avoir connaissance grâce à l'ancien consultant américain de la NSA, Edward Snowden, au coeur d'un imbroglio mondial digne des meilleurs romans d'espionnage.

"Guerre froide"

La France a elle aussi demandé des explications "dans les plus brefs délais". "Ces faits, s'ils étaient confirmés, seraient tout à fait inacceptables", a déclaré le chef de sa diplomatie, Laurent Fabius.

La ministre française de la Justice, Christiane Taubira, a été plus loin, en estimant que si Washington avait bel et bien mené les opérations d'espionnage décrites par le Spiegel, ce serait "un acte d'hostilité inqualifiable".

Pour son homologue allemande Sabine Leutheusser-Schnarrenberger, "cela dépasse l'entendement que nos amis américains considèrent les Européens comme des ennemis".

"Ce n'est pas sans rappeler des actions entre ennemis pendant la Guerre froide", a-t-elle ajouté, cinglante, réclamant elle aussi des explications "immédiatement et en détail".

"Cibles à attaquer"

Selon le Spiegel, le programme était constitué non seulement de micros installés dans le bâtiment de l'UE à Washington, mais aussi d'une infiltration du réseau informatique qui lui permettait de lire les courriers électroniques et les documents internes. La représentation de l'UE à l'ONU était surveillée de la même manière, toujours selon ces documents, dans lesquels les Européens sont explicitement désignés comme des "cibles à attaquer".

Et les toutes dernières révélations du Spiegel, faites dimanche après-midi, risquent d'enflammer l'opinion allemande, très sensible sur les questions de protection de la vie privée.

L'Allemagne est en effet "le pays européen le plus surveillé" par la NSA, avec 500 millions de connexions téléphoniques et Internet enregistrées mensuellement, assure le magazine, qui explique qu'une journée "normale" d'espionnage y tourne autour de 15 millions d'appels téléphoniques recensés en Allemagne, pour environ deux millions quotidiennement en France.

L'Allemagne, comme la France, sont considérées par la NSA comme moins fiables que le Canada, la Grande-Bretagne, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, explique aussi Der Spiegel se fondant sur ces documents.

Les Européens sont pourtant "parmi les alliés les plus proches" des Etats-Unis, a assuré dimanche le conseiller adjoint à la Sécurité nationale, Ben Rhodes, dans l'unique réaction américaine à ce stade.

Le président du Parlement européen, Martin Schulz, a quant à lui évoqué un possible "immense scandale", tandis que le député européen écologiste Daniel Conh-Bendit a appelé à une rupture immédiate des négociations sur le traité de libre-échange transatlantique, qui viennent d'être lancées, tant qu'un accord n'a pas été signé avec les États-Unis sur la protection des données personnelles.

Des négociations en ce sens, lancées en 2011, n'ont toujours pas abouti.

Après les premières révélations sur Prism, la Commission européenne avait assuré que Washington avait accepté d'informer les Européens. Mais la promesse ne semble pas avoir été tenue, Bruxelles ayant à nouveau réclamé le 19 juin des réponses "aussi rapidement que possible".

Toujours selon le Spiegel, la NSA avait même étendu ses opérations jusqu'à Bruxelles il y a "plus de cinq ans".

En 2003, l'UE avait effectivement confirmé la découverte d'un système d'écoutes téléphoniques des bureaux de plusieurs pays --dont la France, l'Allemagne, l'Espagne, le Royaume-Uni, l'Autriche et l'Italie-- au siège du Conseil de l'Union européenne.

Il est difficile de savoir s'il s'agit de la même affaire, l'enquête de la justice belge n'ayant débouché sur rien.

Auteur des révélations explosives, l'ancien collaborateur de la NSA Edward Snowden, qui a sollicité l'asile politique en Equateur, est bloqué depuis une semaine à l'aéroport de Moscou, son passeport ayant été annulé par les Etats-Unis, qui réclament son extradition pour espionnage.

http://www.lepoint.fr/monde/espionnage-les-europeens-somment-washington-de-s-expliquer-30-06-2013-1687520_24.php
avatar
anoy
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2225

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par anoy le Dim 30 Juin - 22:18

Je pense Sérieusement que le fait de dialoguer sur ce site n'est pas anodin..........
Macha
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty Espionnage: les Etats-Unis fourniront les informations demandées par l'UE En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/monde/espionnage-les-etats-unis-fourniront-les-informations-demandees-par-l-ue_1262854.html#BHeidRY91lK1K88F.99

Message par Macha le Lun 1 Juil - 20:13

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 2493499
Depuis la Tanzanie, Barack Obama a répondu au tollé provoqué par les nouvelles révélations sur l'espionnage par la NSA (Agence de sécurité nationale américaine).
Reuters/Jason Reed


Depuis la Tanzanie, Barack Obama a réagi sur le tsunami provoqué par les dernières révélations sur l'espionnage de l'Europe par la NSA. Il s'engage à ce que les Etats-Unis fournissent à leurs alliés européens toutes les "informations" qu'ils réclament sur les activités d'espionnage électronique dont est accusée la NSA contre leurs représentations à Washington et à l'ONU.

Washington continue "d'évaluer" le contenu d'articles de presse citant des documents fournis par l'ancien consultant de la NSA Edward Snowden et les Etats-Unis "communiqueront (ensuite) de manière appropriée avec leurs alliés", a poursuivi le président américain à Dar es Salaam. "Quand nous aurons une réponse, nous ferons en sorte de fournir toutes les informations voulues par nos alliés" européens, a-t-il assuré.

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/monde/espionnage-les-etats-unis-fourniront-les-informations-demandees-par-l-ue_1262854.html#BHeidRY91lK1K88F.99
sergent garcia
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par sergent garcia le Lun 1 Juil - 20:33

 Déja, faudrait abandonner cette idée, post-45, d'une amérique sauveuse du monde et pays des libertés. Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 28492 
Les gouvernements américains successifs sont aussi démocrates et respectueux des libertés, et des souverainetés que le Komintern.Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 936513
Achim
Achim
VIP
VIP

Nombre de messages : 5128

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Achim le Lun 1 Juil - 22:11

"Les gouvernements américains successifs sont aussi démocrates et respectueux des libertés, et des souverainetés que le Komintern"


+1 !! Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 995773 
Macha
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Macha le Lun 1 Juil - 22:23

Tout à fait ! la liberté américaine est une façade !
Robot U&P
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4600

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Robot U&P le Mar 2 Juil - 10:31

Affaire Snowden: les techniques des Etats-Unis pour espionner l'Union Européenne

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Infographie-prism-europe-10943612blyyn

ESPIONNAGE - Les révélations d'Edward Snowden sur les techniques d'espionnages des Etats-Unis continuent. Après l'affaire Prism, qui permet d'enregistrer les communications des particuliers, l'ancien consultant américain de la NSA a donné d'autres documents évoquant un espionnage à grande échelle de diplomates de l'Union Européenne.

Alors que les réactions s'enchaînent, en Europe comme en France, on en sait encore peu sur les méthodes employées par le gouvernement américain pour mettre en place cet espionnage.

Logiciel espion
La NSA aurait placé un logiciel d'écoute sur un "Cryptofax" (une machine permettant d'envoyer des fax cryptés afin d'éviter l'espionnage...) de l'ambassade, selon un document de 2007 évoqué par le Guardian. La machine était normalement utilisée afin d'envoyer des informations cryptées aux ministres européens des Affaires étrangères.

Pour espionner la mission de l'UE à New York, les Etats-Unis auraient aussi eu accès à une copie des fichiers stockés sur les disques durs des ordinateurs ciblés. LeGuardian ne précise pas par quel moyen cette opération a été effectuée, mais il semble logique que les ordinateurs en question aient été infiltrés par un logiciel d'espionnage.

Collecte de données
Toujours pour espionner les 90 membres de l'ambassade de l'UE à Washington, la NSA aurait mis en place trois opérations distinctes. Si deux d'entre-elles utiliseraient des "implants électroniques" (certainement des mouchards incorporés dans les machines utilisées), la dernière opération se baserait sur l'utilisation d'antennes permettant de collecter les transmissions de données envoyées par les employés.

Les bons vieux micros cachés
Des micros cachés auraient été placés dans ce même bâtiment, d'après le Spielgel.

Pour espionner la mission de l'UE au sein des Nations Unies, à New York, les services secrets américains auraient aussi utilisé des micros, ainsi que des logiciels d'espionnages placés dans des dispositifs électroniques.

Des coups de téléphones suspects
Enfin, le Spiegel rappelle qu'il y a cinq ans, des experts en sécurité informatique avaient relevé des coups de fils suspects ciblant directement le bâtiment Justus Lipsius, où est situé le Conseil des ministres européens. Ces appels auraient été passés depuis... le quartier général de l'Otan à Bruxelles. Après avoir affiné leurs recherches, les experts ont estimé que les appels avaient été composés depuis un petit bâtiment annexe... utilisé par les services de la NSA américaine. L'hebdomadaire allemand ne précise pas pour autant le but de ces coups de fils suspects.

Des techniques que l'on imputait à la Chine
Il est intéressant de noter que s'ils sont au centre des critiques depuis 48 heures, les Etats-Unis affirmaient jusque là que ce genre de techniques d'espionnages étaient surtout utilisées... par la Chine. Fin mai, le pentagone avait accusé Pékin de cyber-espionnage, quelques jours après la révélation du Washington Post concernant l'espionnage par des pirates chinois de plans d'armes avancées confidentiels.

Ironie de l'histoire, Pékin affirmait de son côté en mars que les Etats-Unis étaient la source de plus de la moitié des cyberattaques recensées en Chine.

Toujours dans l'idée de l'arroseur arrosé, il est intéressant de noter que dans son rapport sur la cyberdéfense publié en 2012, le sénateur Jean-Marie Bockelpréconisait l'interdiction en Europe des routeurs chinois (élément permettant de distribuer le réseau entre plusieurs ordinateurs, comme une Box internet) afin d'éviter le cyber-espionnage.

Quelques mois plus tard, un rapport américain allait dans le même sens, affirmant que la sécurité de ces routeurs n'était pas garantie. Une affirmation qui provient... de la Commission du renseignement du Congrès américain.
Robot U&P
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4600

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Robot U&P le Mar 2 Juil - 10:31

Espionnage - François Hollande : "Nous demandons que cela cesse immédiatement" ou l'homme qui savait parler aux murs... - http://www.wikistrike.com/article-espionnage-l-ultra-severe-mise-en-garde-de-fran-ois-hollande-adressee-a-barack-obama-nous-demand-118842721.html
Robot U&P
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4600

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Robot U&P le Mar 2 Juil - 10:33

Espionnage américain: Les Etats-Unis surveillaient des pays européens, dont la France et l'Allemagne

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Article_surveillance

SURVEILLANCE - «The Guardian» révèle que la NSA avait 38 «cibles»...

La France, l'Italie et la Grèce figuraient parmi les 38 «cibles» surveillées par l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA), selon les documents communiqués au Guardian par l'ancien consultant de cette agence, Edward Snowden.

L'un des documents de la NSA révèle que les activités d'espionnage électronique de l'agence prenaient pour cibles les ambassades à Washington et les représentations de ces pays à l'ONU, a rapporté dimanche le quotidien britannique The Guardian sur son site Internet. Des tentatives d'écoute ont visé les ambassades de France, d'Italie et de Grèce à Washington. Le Japon, leMexique, la Corée du Sud, l'Inde et la Turquie ont également été cités parmi les cibles d'opérations de surveillance électronique dans un document datant de 2010.

Des «cibles à attaquer»

L'hebdomadaire allemand Der Spiegel avait affirmé auparavant samedi, en se fondant sur des documents fournis par Edward Snowden, que la NSA, accusée d'espionner les communications électroniques mondiales dans le cadre du programme Prism, avait notamment pris pour cible les bureaux de l'Union européenne à Bruxelles et la mission diplomatique de l'UE à Washington.

La délégation de l'UE auprès des Nations unies a fait l'objet d'une surveillance similaire, selon Der Spiegel.

Il s'agissait non seulement de micros installés dans le bâtiment, mais aussi d'une infiltration du réseau informatique qui permettait de lire les courriers électroniques et les documents internes. Selon les documents confidentiels cités par le magazine allemand, les Européens sont explicitement désignés comme des «cibles à attaquer».

«Blackfoot» et «Wabash»

En Allemagne, les dernières révélations du Spiegel dimanche risquent d'enflammer l'opinion, très sensible sur les questions de protection de vie privée. L'Allemagne est en effet «le pays européen le plus surveillé» par la NSA, avec 500 millions de connexions téléphoniques et Internet enregistrées mensuellement, assure le magazine, qui explique qu'une journée «normale» d'espionnage concerne environ 15 millions d'appels téléphoniques recensés en Allemagne, contre environ deux millions quotidiennement en France.

L'Allemagne, comme la France, sont considérées par la NSA comme moins fiables que le Canada, la Grande-Bretagne, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, explique aussi Der Spiegel se fondant sur ces documents. Selon les documents consultés par le Guardian, l'opération ayant pris pour cible l'UE aurait eu pour objectif d'en savoir plus sur les dissensions entre les pays membres de l'UE.

L'opération de surveillance de la représentation française à l'ONU a été baptisée «Blackfoot» et celle visant l'ambassade de France à Washington «Wabash». L'ambassade d'Italie à Washington a été visée par une opération dont le nom de code était «Bruneau». L'Union européenne, la France et l'Allemagne ont exigé dimanche des explications sur ces allégations d'espionnage à l'encontre de l'UE.

Avec AFP
Satan
Satan
VIP
VIP

Nombre de messages : 9948

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Satan le Mar 2 Juil - 12:20

Les USA sont quand même un pays où une loi, le "Patriot Act", permet d'arrêter et de détenir pour une durée illimitée toute personne soupçonnée de terrorisme.
Le moindre soupçon, et hop, au trou!!!
Le FBI, qui dépend du ministere de la justice, se comporte plus comme la gestapo que comme un service de police judiciaire tel que nous le connaissons en France. Dans les séries américaines, on voit des agents toujours bien habillés et toujours polis, la réalité est toute autre! Un agent du FBI, de par sa formation juridique, est à la fois policier et procureur (pour simplifier), ce qui leur laisse pas mal de latitudes dans leurs activités. Et ils ne se gênent pas!
Que les policiers aient ce genre d'attitudes et que le gouvernement adopte de telles lois chez nous et on crierait à la dictature fasciste!


Dernière édition par D.I.E.U le Mar 2 Juil - 20:52, édité 1 fois
Achim
Achim
VIP
VIP

Nombre de messages : 5128

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Achim le Mar 2 Juil - 16:09

C'est très juste !

Contenu sponsorisé

Affaire Snowden [topic Unique] - Page 2 Empty Re: Affaire Snowden [topic Unique]

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 8 Avr - 4:43