Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
-53%
Le deal à ne pas rater :
GACHI Batterie Externe 26800mAh
24.94 € 52.99 €
Voir le deal

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34332

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Schattenjäger le Mar 2 Avr - 13:07

Les aventures de petit gros, épisode 452 de la saison 45 :
Corée du Nord : Kim Jong-un rappelle qu'il possède l'arme nucléaire

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Kim-jong-un-le-3-2-13-10876124jmibk_1713

La Corée du Nord inquiète les Etats-Unis et la France

Alors que la tension est toujours à son maximum dans la péninsule coréenne, le président nord-coréen souligne que l'arme atomique est une "garantie de la souveraineté" de son pays. Il a également ordonné la remise en marche de tous ses sites nucléaires.

"Notre puissance nucléaire est une force de dissuasion fiable et une garantie pour la préservation de notre souveraineté". Dans un discours prononcé dimanche -mais rendu public uniquement ce mardi- devant le comité central du Parti des travailleurs de Corée, Kim Jong-un a rappelé que la Corée du Nord disposait de l'arme nucléaire.

Cette allocution est un message clair et net envers les Etats-Unis alors que le président nord-coréen multiplie à nouveau les provocations verbales -non suivies d'effet concret sur le terrain pour l'instant- depuis la semaine dernière. Dans son intervention, Kim Jong-un accuse également les Etats-Unis d'entraîner son pays dans une course aux armements afin d'entraver son développement économique.

Traduction immédiate de ce discours : le pays va remettre en marche toutes ses installations nucléaires, y compris le réacteur de Yongbyon, fermé depuis 2007. L'agence officielle KCNA indique que ses sites seront utilisés à la fois pour les besoins en électricité du pays et pour une utilisation militaire.

Après cette annonce, la Chine, seule véritable alliée de la Corée du Nord, a exprimé ses regrets. "Nous appelons toutes les parties concernées à garder leur calme et à faire preuve de retenue", explique le ministère chinois des Affaires étrangères.
thine
thine
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 524

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par thine le Mar 2 Avr - 13:21

Ce gars est taré, c'est une certitude, maintenant est ce qu'il faut vraiment le prendre au sérieux ? Visiblement il semble pas inquiéter grand monde, même son ennemi de toujours, la Corée du SUD (premier concerné) semble pas "inquiet", il joue la provocation, et comme il voit que ça ne prend pas il surenchérit en utilisant des mots qui font peur, "bombe", "nucléaire" etc.. Rolling Eyes
OLOVNI
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par OLOVNI le Mar 2 Avr - 15:26

Oui mais si il dit et ne fait rien , il va passer définitivement pour un rigolo . Il a été trop loin , il doit montrer qu 'il n 'a pas "que de la gueule "
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 8957

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par casseron le Mar 2 Avr - 16:41

L'occident a tout intérêt à le pousser à la faute majeure. Non seulement son pays serait atomisé, mais bien plus important, l'Iran aussi. Quant aux dommages collatéraux, ça ne semble pas peser bien lourd.
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34332

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Schattenjäger le Mar 2 Avr - 16:42

Pourquoi l'Iran ? 😕
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 8957

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par casseron le Mar 2 Avr - 16:48

C'est pourtant simple. Israël n'attend que le feu vert de Obama pour détruire les installations nucléaires de ce pays qui est tout près d'avoir "la bombe atomique". La Corée du Nord serait un bon prétexte du style "on vous l'avait bien dit qu'il ne faut pas que ces pays du mal possèdent une telle arme". Donc, si par malheur le dictateur coréen lançait une frappe nucléaire, c'en serait fini de son pays et de l'Iran.
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34332

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Schattenjäger le Mar 2 Avr - 18:00

Oui, enfin, l'Iran ce n'est pas non plus une armée avec 50 ans de retard comme la Corée du Nord. Les iraniens ne se laisseront pas faire et on de quoi réduire l'Israël en cendre si ils ont envie.
canon
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par canon le Mar 2 Avr - 18:35

desole de vous le dire , mais il y a quelque chose que vous n'avez pas pris en compte : la radioactivité !

je m'explique :

tous ( ou presque) , vous dites que la corée du nord n'a aucune chance, car au moindre mouvement , elle va se faire " atomisé ".

puije rappeller les effets d'une telle bombe ( nucleaire) sur l'environnement alentour ?

la radioactivité ne connait pas de frontiere ( contrairement a ce qu'on a voulu faire croire aux français pendant tchernobyl ( petit rappel : aucune condamnation pour les mensonges de merde qui ont tué des gens)).

imaginez : la corée du nord atomisé, et la coré du sud , riche , prospere et pesant un certain poids dans la bourse mondiale............

remarque, il y a tellement de mensonge qui couvre la catastrophe de fukushima ( toujours a l'air libre alors que pour tchernobyl, en 10 mois il avait construit un sarcophage de beton) que finalement, ..........la vie humaine ne coute pas beaucoup de dollars..............
casseron
casseron
Ufologue de Terrain
Ufologue de Terrain

Nombre de messages : 8957

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par casseron le Mar 2 Avr - 18:49

Canon,

Deux bombes sur le Japon en 1945 n'ont pas réduit tout le pays en cendres. Ca "désherbe" des zones limitées. Un peu plus ou un peu moins de radioactivité est une chose admissible au vu de plus de 1500 essais qui furent effectués dans l'atmosphère. Les dégâts collatéraux, ça s'évalue, et si c'est supportable, on y va...
Macha
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Macha le Mar 2 Avr - 19:04

La Corée du N. ne s'amusera pas à ce petit jeu-là. Elle en connait les risques stratégiquement parlant. La population n'est pas favorable à Kim et à sa clique, raison pour laquelle aucune information ne parvient en occident. Les révoltes qui ont lieu sont rapidement étouffées dans l'oeuf dans la mesure où aucune intervention extérieure ne vient contredire le pouvoir militaire en place. C'est de cette façon qu'il tient les rennes de son pays : par la peur !

Si les US décide de frapper les premiers, il ne restera pas grand chose de la Corée du Nord qui aura malgré tout le temps de réagir en attaquant la Corée du Sud. Le salut vient peut être d'un reversement de situation de la part de la population Nord Coréenne ... qui pourra peut être profiter d'une déroute.

Le hic c'est qu'on ne sait pas grand chose, du moins rien ne perce véritablement quant à la force nucléaire en Corée du Nord, et il est évident que si attaque il y a, rien ne percera non plus, pour des raisons tactiques, du côté des US et de leurs alliés. Reste à savoir si l'ONU avalisera la possibilité d'une frappe préventive !
canon
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par canon le Mar 2 Avr - 19:08

1945- 2013

58 ans d'ecart.

allons casseron..........
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34332

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Schattenjäger le Mar 2 Avr - 22:37

68 ans d'écart... Razz
FLAM
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par FLAM le Mer 3 Avr - 6:41

Corée du Nord: les Etats-Unis sur le pied de guerre

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 279998167_B97301863Z.1_20130402234158_000_GO9LJU5N.2-0


Les Etats-Unis déploient un radar de défense antimissile balistique pour détecter depuis le Pacifique d’éventuels lancements de missiles nord-coréens, a-t-on appris mardi auprès d’un responsable américain de la Défense.

c'est la riposte des Etats-Unis aux menaces nord-coréennes. Le déploiement d’un radar antimissile. Ce système --appelé SBX-- est doté d’un radar en bande X, monté sur une plate-forme semi-submersible surmontée d’un énorme radôme. Il devrait se positionner à l’est du Japon et de là être en mesure de détecter tout lancement et de suivre la trajectoire de tout missile lancé depuis la Corée. Outre le destroyer antimissile USS McCain, le destroyer antimissile USS Decatur a également été déployé « dans le Pacifique occidental », a expliqué le porte-parole du Pentagone George Little.

Dotés du système Aegis, ces navires ont pour mission de « protéger nos intérêts, nos propres troupes dans la région et nos alliés, dont le Japon », a-t-il précisé avant d’ajouter à qui voulait l’entendre qu’il serait « incorrect à ce stade de lier le (déploiement du) SBX à ce qui se passe sur la péninsule coréenne ».

Mais il est clair que les Etats-Unis font une démonstration de force suite aux menaces nord-coréennes envers son voisin du sud et les Etats-Unis. Des menaces qui ont été prises au sérieux par le Pentagone, la Corée du Nord étant en train de développer la bombe nucléaire. Les Etats-Unis ont multiplié ces derniers jours les annonces concernant les mouvements d’équipements militaires.

Quelque 28.500 militaires américains sont basés en Corée du Sud, près de 50.000 au Japon et des milliers d’autres sur les bases américaines de Guam et d’Hawaï. Des missiles ciblant la Corée du Sud seraient plutôt traités par des systèmes antimissile terrestres comme les Patriot ou les missiles Thaad.

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a promis mardi que les Etats-Unis se défendraient et défendraient leur allié sud-coréen face à la Corée du Nord, lors d’une conférence de presse commune avec son homologue sud-coréen. Le chef de la diplomatie américaine a dénoncé « le rhétorique inacceptable développée par le gouvernement nord-coréen au cours des derniers jours », après une rencontre avec Yun Byung-se.

Le discours est plus nuancé au Pentagone et cherche à ne pas rajouter à la tension. « Je peux vous dire que notre réponse et les moyens déployés sont des mesures de prudence, logiques et mesurées », a assuré le porte-parole du Pentagone. Si la Corée du Nord multiplie chaque jour les déclarations belliqueuses, annonçant ainsi mardi qu’elle redémarrait un réacteur nucléaire mis à l’arrêt en 2007, la Maison Blanche a fait savoir lundi que cette « rhétorique » n’était accompagnée d’aucun geste présageant d’une action militaire d’ampleur.


________

SOURCE : http://www.lesoir.be/node/218482

Macha
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Macha le Mer 3 Avr - 9:33

La Corée du Nord ne lancera pas d'offensive ! elle est complètement isolée de la sphère diplomatique. C'est mon point de vue évidemment et je peux me tromper. Avec des fous qui dirigent ce pays on peut s'attendre à tout. Et je crains vraiment pour sa population.
Schattenjäger
Schattenjäger
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 34332

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Schattenjäger le Mer 3 Avr - 9:46

Kim Jong-un ferme la porte au Sud

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 PHO7c6a6680-9c2f-11e2-955a-12ea83535912-805x453

Pyongyang a annoncé ce mercredi le blocage de la zone industrielle intercoréenne de Kaesong, symbole depuis 2004 de la coopération entre les deux États de la péninsule.

La Corée du Nord maintient la pression dans son escalade avec le Sud, et pas un jour ne se passe sans une provocation supplémentaire. Ce mercredi, elle a interdit aux employés sud-coréens d'entrer dans le complexe industriel intercoréen de Kaesong, symbole de la coopération entre les deux pays. La crise sur la péninsule franchit donc un nouveau palier. La veille, alors que Kim Jong-un avait annoncé le redémarrage d'installations nucléaires, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon avait déclaré que la crise coréenne «est déjà allée trop loin».

Séoul a précisé que les ouvriers sud-coréens sont autorisés à partir, mais que les «trajets vers le complexe sont interdits». Dans l'après-midi de mercredi, seuls neuf des 861 Sud-Coréens présents sur le site auraient pu repartir. Le ministre de la Défense a déclaré qu'il se préparait à «toutes les options», y compris des actions militaires, pour assurer la sécurité des quelque 800 ouvriers du Sud encore présents sur place.

Située à 10 kilomètres à l'intérieur de la Corée du Nord, la zone industrielle de Kaesong a été créée en 2004, pour instaurer symboliquement une coopération entre le Nord et le Sud. Quelque 50.000 ouvriers nord-coréens y travaillent pour 120 entreprises sud-coréennes. La main d'œuvre à bas coût produit chaussures, vêtements ou produits électroménagers, pour un montant annuel de 2 milliards de dollars. Un précieux apport de devises pour la Corée du Nord. La zone de Kaesong est d'ailleurs toujours restée ouverte pendant les poussées de fièvre sur la péninsule, à l'exception de quelques jours en 2009.

Un comportement «dangereux» et «irresponsable»

Depuis le troisième essai nucléaire nord-coréen, le 12 février, le ton ne cesse de monter. Le week-end dernier, Pyongyang s'est déclaré en «état de guerre» avec le Sud. Et mardi, la Corée du Nord a annoncé sa volonté de redémarrer le réacteur nucléaire de Yongbyon, arrêté en 2007, malgré les résolutions de l'ONU qui lui interdisent tout programme atomique. Ce site pourrait lui permettre d'extraire du plutonium en plus grande quantité et d'accroître les stocks de combustible utilisable dans les armes atomiques. Les experts estiment toutefois qu'une remise service prendra entre 3 mois et un an.

Ces gesticulations ont sans doute un double objectif: à l'intérieur, consolider la légitimité de Kim Jong-un, et à l'extérieur faire monter les enchères pour obtenir des concessions de la part des États-Unis. Elles n'en restent pas moins inquiétantes avec le risque de dérapage possible. Dans ce contexte, Washington a promis mardi de protéger ses alliés sud-coréen et japonais face à Pyongyang. Le secrétaire d'État John Kerry a qualifié le comportement de Kim Jong-un de «dangereux» et «d'irresponsable». Le Pentagone a renforcé ses moyens militaires dans la zone, en déployant notamment au large des côtes coréennes deux destroyers équipés de systèmes de défense antimissiles.

Contenu sponsorisé

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive" - Page 6 Empty Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 1 Avr - 9:00