Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par Robot U&P le Sam 28 Avr - 13:08

Evènement fondateur du XXe siècle, le naufrage du Titanic, première grande catastrophe technologique, a aussi produit des récits qui font chavirer la pensée rationnelle. Bertrand Méheust professeur de philosophie, historien des sciences, sociologue et membre associé du CNRS, les a étudiés dans un livre paru en 2006, "Histoires paranormales du Titanic" (éd. J'ai lu).



Dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, une femme rêve que son mari lui tend un faire-part de décès. Pâle, il lui apparaît dans une coursive bizarrement inclinée. Elle ignore encore qu’au même moment son époux a fui le domicile conjugal avec ses enfants et se trouve à bord du Titanic en train de sombrer. Ses enfants seront sauvés. Pas lui.

La suite - http://www.parismatch.com/Culture-Match/Livres/Actu/Le-Titanic-un-naufrage-aux-frontieres-du-reel-390343/
avatar
IstvánKadosa
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 631

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par IstvánKadosa le Sam 28 Avr - 15:35

on y parle parfois d'un bijou porte-malheur qui serait l'origine de la cata


___________________


"les phénomènes surnaturels posent à l'approche scientifique un problème préalable:existe-t-il un fait scientifique?" Sleep
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8608

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par Johnny Guoyot le Sam 28 Avr - 15:48

La catastrophe du Titanic n'a cependant rien de surprenant et n'était certainement pas inévitable.
Imaginez un navire énorme, puissant, avec un tout petit safran de gouvernail incapable de le faire virer sur une distance raisonnable, un navire dont le seul moyen de détection était des vigies sur un mat, sans aucun moyen de voir dans le noir.
Ajoutez y une route très au nord où les icebergs s'étaient exceptionnellement donnés rendez vous en ce mois d'avril 1912, une tentative de record de la traversée de l'Atlantique avec les moteurs poussés à fond pour être à pleine vitesse (41,7 km/h alors que les rapports d'autres navires alertaient le Titanic de la présence d'icebergs), et vous avez une véritable roulette russe maritime!


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4968

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par Achim le Sam 28 Avr - 16:42


Ajoutons-y un facteur aggravant, peut-être le plus grave de tous : l'utilisation pour la coque, d'un acier à haute teneur en soufre, qui n'avait aucune résilience et donc cassait net à la moindre sollicitation !

:homer:

avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par Apollyôn le Sam 28 Avr - 17:12

Ainsi que des caissons étanches mais ouverts en haut et qui dépassaient la ligne de flottaison d'à peine 5 mètres, qui donc ne servaient pas à grand-chose, la seule paire de jumelles de la vigie fauchée lors de la dernière escale, l'opérateur radio qui va se coucher au lieu de prendre les messages, la navrante absence de canots de sauvetage, et l'orgueil et la confiance démesurés de ceux qui l'on construit et de ceux qui étaient aux commandes. Heureusement, ce genre de choses n'arriverait plus de nos jours (comment ça "Fukushima" ?)


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4968

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par Achim le Sam 28 Avr - 18:17


Nooonn bien sûr, les humains d'aujourd'hui sont raisonnables !!
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8608

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par Johnny Guoyot le Sam 28 Avr - 18:20

la preuve:



___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
IstvánKadosa
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 631

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par IstvánKadosa le Lun 30 Avr - 10:01

voilà !les langues se délient..et bien au calcul simple du nombre d'erreurs commis de la conception ,en passant par la construction,puis le défaut de navigation... ce qui fait beaucoup...on peut dire que ceux qui ont acheté leur billet avaient la poisse,la boucle est bouclée et tout le monde est content(rationnel et irrationnel)car il est totalement irrationnel de nommer un tel navire insubmersible?? Laughing

voyons le cas de ses frères jumeaux:
Le HMHS Britannic ,Troisième navire de classe Olympic, sister-ship de l’Olympic et du Titanic, il devait à l'origine être nommé Gigantic. Construit peu après ces derniers, il est lancé le 26 février 1914. Il est alors conçu pour être le plus sûr et le plus luxueux des trois navires, en tirant notamment des leçons du naufrage de son grand frère, il ne voit cependant jamais le début de sa carrière commerciale.(lire la suite sur WIKIPEDIA)


___________________


"les phénomènes surnaturels posent à l'approche scientifique un problème préalable:existe-t-il un fait scientifique?" Sleep
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par Apollyôn le Lun 30 Avr - 21:34

Oui, la preuve que les humains sont raisonnables... un Titanic c'était pas assez, faut retenter l'expérience

Un milliardaire australien, Clive Palmer, a dévoilé lundi un projet pour la construction en Chine d'une réplique moderne du Titanic, tout aussi luxueuse, dont le premier voyage entre l'Angleterre et New York est prévu en 2016.

Clive Palmer, qui a fait fortune dans l'industrie minière, a passé commande au constructeur naval chinois CSC Jinling Shipyard, sans préciser le montant de l'investissement.

Le cahier des charges stipule que le Titanic II respectera le gabarit de l'original, un monstre réputé insubmersible qui a fait naufrage lors de son voyage inaugural dans la nuit du 14 au 15 avril 1912 après avoir heurté un iceberg dans l'Atlantique nord.

"Il sera à tout égard aussi luxueux que le Titanic, mais il sera évidemment doté de la dernière technologie et des systèmes de sécurité et de navigation modernes", a expliqué l'industriel dans un communiqué.

"Titanic II naviguera dans l'hémisphère nord et son voyage inaugural d'Angleterre vers l'Amérique du Nord est prévu pour la fin 2016", a-t-il précisé.

La Marine chinoise a été invitée à escorter le transatlantique à cette occasion.

Cette annonce survient au terme des célébrations du centenaire de la catastrophe. Construit dans les chantiers navals de Belfast, le Titanic a coulé en trois heures, faisant environ 1.500 morts. Son épave repose par 3.800 mètres de fond.

Selon Clive Palmer, le nouveau navire est un hommage à l'équipage du Titanic.

"Ces gens ont fait un travail qui force toujours l'admiration plus de 100 ans après et nous voulons que cet esprit se perpétue pour 100 années de plus", a-t-il dit.

Propriété de la compagnie White Star Line, le Titanic était le plus grand paquebot de son époque.

Clive Palmer a créé sa propre compagnie, la Blue Star Line, pour mettre à flot son propre paquebot de 270 mètres de long.

L'entrepreneur a promis la même débauche de luxe dans les 840 cabines réparties sur neuf ponts, les restaurants, piscines et salles de sport qui ont fait une partie de la légende du Titanic. Des chercheurs seront chargés d'éplucher les archives afin de recréer le design intérieur.

"Le Titanic II offrira ce qu'il y a de mieux en terme de confort et de luxe avec des gymnases, des piscines, des biblothèques, des restaurants chics et des cabines de prestige", a assuré Clive Palmer.

Les seules modifications apportées seront d'ordre technique: la coque sera soudée et non rivetée, le paquebot sera muni d'un bulbe d'étrave réduisant la résistance à la vague, de moteurs diesel et de propulseurs de proue pour une meilleure manoeuvrabilité.

Enfin une exposition permanente sur le Queensland, province australienne d'où est originaire Clive Palmer, sera montée à l'emplacement des soutes à charbon du Titanic.

Clive Palmer, dont la fortune est estimée à plus de 5 milliards de dollars australiens (3,7 milliards d'euros), est un gros fournisseur de charbon et de minerai de fer à l'industrie chinoise, énergivore.

"Les Chinois sont réputés dans la construction de navires commerciaux et de cargos. La Chine produit actuellement de 2 à 3% des navires de luxe mais elle veut concurrencer les Européens qui détiennent environ 75% de ce marché", a-t-il souligné.
source : http://www.lepoint.fr/insolite/un-milliardaire-australien-veut-construire-le-titanic-ii-30-04-2012-1456609_48.php


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
IstvánKadosa
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 631

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par IstvánKadosa le Mer 2 Mai - 12:12

merci pour l'article


___________________


"les phénomènes surnaturels posent à l'approche scientifique un problème préalable:existe-t-il un fait scientifique?" Sleep
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8071

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par casseron le Mer 2 Mai - 16:36

Le Britannic n'a pas eu de carrière commerciale par la faute à pas de chance, en l’occurrence la guerre qui l'a fait réquisitionner et probablement l'a envoyé au fond de la mer.

Quant à l'Olympic, carrière normale :

http://fr.wikipedia.org/wiki/RMS_Olympic
avatar
IstvánKadosa
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 631

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par IstvánKadosa le Jeu 3 Mai - 9:20

et oui,donc le Titanic était maudit


___________________


"les phénomènes surnaturels posent à l'approche scientifique un problème préalable:existe-t-il un fait scientifique?" Sleep

hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1168

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par hocine le Ven 4 Mai - 0:16

C’est un peu bizarre on n’a jamais parlé d’une grande tragédie maritime celle du RMS Lancastria coulé le 17 juin 1940 prés de 5000 morts alors qu’il alla évacuer des soldats anglais qui allèrent quitter le sol français devant l’avance des allemands pas loin du port de Saint-Nazaire

Une autre tragédie, le RMS Lusitania qui fut coulé le 7 mai 1915, il y avait 1195 morts pas loin des cotes Irlandaises .

Il y a d’autres navires aussi coulés entrainant des nombreux morts .
avatar
IstvánKadosa
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 631

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par IstvánKadosa le Ven 4 Mai - 8:54

sans doute parce que c'étaient des soldats,c'est normal voyons les soldats c'est de la chair à canon,c'est fait pour ça! Crying or Very sad

le TITANIC c'étaient des civiles,donc des innocents(???) silent


___________________


"les phénomènes surnaturels posent à l'approche scientifique un problème préalable:existe-t-il un fait scientifique?" Sleep
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8071

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par casseron le Ven 4 Mai - 9:00

Le Lusitania transportait des civils et secrètement du matériel militaire.

http://fr.wikipedia.org/wiki/RMS_Lusitania
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par Apollyôn le Ven 4 Mai - 10:37

Le Lancastria comme le Lusitania ont coulé en période de guerre. Il me semble assez normal que dans ce contexte ces naufrages aient eu un retentissement moindre que celui du Titanic. Surtout que les naufrages ont été provoqués par des explosifs, torpille ou bombe larguée d'un avion, ces naufrages sont plus des dégâts collatéraux de la guerre que des pirouettes de la divine Ironie. je suppose que du coup ces naufrages n'ont pas la même aura que celui du Titanic. Cela dit le torpillage du Lusitania par les allemands à joué un rôle dans l'entrée en guerre des USA, donc il a quand même eu un certain retentissement, bien que d'un point de vue historique il soit totalement éclipsé par les batailles sur le continent.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.

hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1168

Re: LE TITANIC, UN NAUFRAGE AUX FRONTIÈRES DU RÉEL

Message par hocine le Ven 4 Mai - 15:32

Pour le Lancastria il y avait aussi des civils à bord et l’ampleur de morts sur un navire dépasse de loin les autres tragédie maritime des autres navires .

Pour le Lusutania , c’est 1200 passagers civils qui ont perdu la vie , on n’a pas parlé beaucoup de ce navire ,je crois qu’il y avait une sorte de complot pour couler ce navire et ses passagers

-On a chargé le navire le Lusitania de 51 tonnes d’obus appelé « shrapnell », six millions de balles de fusils et une autre quantité indéterminée de munitions ,le chargement est tenu secret mais ils savaient que les fuites aller amener les allemands à faire couler le Lusitania au cours de route ,le chargement de ces munitions dans un paquebot de ligne de transports de passagers civils était contraire aux lois régissant la navigation de ces paquebots et puis il y a là une sorte d’un coup monté pour sacrifier ce navire et ses passagers à la mort pour y faire retourner l’opinion américaine à une entrée en guerre de l’Amérique dans la première guerre mondiale .

On a fait monter dans ce navire 1200 passagers qui ignorent qu’ils si trouvent sur une véritable bombe et aussi ils
ignorent qu’ils sont exposer à cause de cela à une attaque de sous marins allemands

-Le navire devrait être protégé s’il devra traverser les eaux déclarées zone de guerre ou devrai être détourné de sa navigation de cette zone ce qui n’était pas le cas il la traversait en plein milieu et le commandant savait ce danger .
Le Lusitania devrait être protégé par un croiseur britannique le Juno qui semble avoir été retiré de cette zone deux jours plus tôt, par l'amiral Fisher et Winston Churchill lui-même alors lord de l’amirauté, il devra y avoir une complicité américano anglaise sur affaire du Lusitania.

Le capitaine du sous marin allemand Walther Schwieger a affirmé qu’il a touché le navire avec une torpille à 700 m de distance à 14 h 10 si cette torpille a fait un grand dégâts il s’interrogea sur la deuxième explosion
qui elle n’est pas d’un tir d’une autre torpille, (« chaudière, charbon ou poudre ? » s'interrogea-t-il). Sûrement provoqué par un sabotage de l’intérieur pour faire couler le navire au plus vite et ceux qui ont provoqué cela on l’aurait dû chercher parmis les rescapés du navire.

C’était un coup monté même s’il n’y avait pas les sous marins allemands, on l’aurait saborder et on mettait ça sur le compte d’un sous marin allemand .


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 17 Nov - 22:12