Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

« L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

« L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par Mikerynos le Ven 26 Déc - 8:40

Une pale imitation des drône dans une série TV
Vendredi 26 Décembre


En regardant l’épisode 13 de la série TV ‘Sarah Connors-Terminator’, Annalee Newitz s’était persuadée de tenir enfin la preuve que l’affaire des Drones californiens se réduisait à une campagne de marketing viral, organisée de longue date par la Fox…Elle avait aussitôt publié cette conclusion péremptoire sur Io9.com. Dès le lendemain, deux autres rédacteurs de blogs, Discover Magazine et DailyGrail, s’étaient rangés à cette opinion en titrant imprudemment : “Les sceptiques avaient raison depuis le début !” Annalee Newitz s’apercevait peu après que Bruce Simmons, critique de télévision pour ScreenRant, était parvenu à la même conclusion et lui adressait ce compliment : “Il a fait un rapprochement saisissant sur la chronologie de la diffusion des images, et publié une comparaison extrêmement précise entre les formes des drones évoqués dans les forums ufologiques et celui qui est montré dans ce feuilleton.“



Annalee Newitz
Le débat était de savoir si les producteurs de Sarah Connors avaient pu se contenter d’utiliser des images pré-existantes pour les inclure dans la série… A présent il nous apparaît qu’ils en sont les auteurs.”Pour que la démonstration fonctionne, il fallait encore justifier qu’une éventuelle campagne de marketing ait démarré avec 18 mois d’avance : Certes, les images des Drones sont apparues en mai-juin 2007. Mais la campagne virale a probablement été retardée à cause de la grève des scénaristes. C’est ce qui doit expliquer le contre-temps.” Les commentaires se multiplièrent sur les Blogs des deux premiers rédacteurs. La plupart des contributeurs venaient se montrer “absolument convaincus” que l’affaire des drones californiens était désormais enterrée.

Quelques déboulonneurs arrogants, notamment les inséparables Sys_Config et DrDil, avaient alors saisi cette occasion de rallier les lecteurs des blogs à leurs efforts militants. D’autres saluaient cette “découverte” en affirmant qu’ils l’avaient toujours su…Les deux journalistes un peu trop fébriles avaient propagé leurs conclusions dans l’urgence, sans prendre le temps de vérifier auprès de l’équipe de production. Le 24 décembre, ils ont du chacun poster leur rectificatif : “Il s’est avéré que les concepteurs des Chroniques de Sarah Connors n’ont pas créé les drones californiens. Josh Friedman, le producteur de la série vient de l’affirmer.”

Même attitude de Bruce Simmons sur ScreenRant : “Nous nous sommes trompés ! Le mystère reste donc entier concernant les Drones californiens.

Josh Friedman
La Mise au Point de Josh Friedman : “Je vous assure que l’utilisation des images de drones dans la série Terminator ne signifie absolument pas que nous soyons à l’origine des images sorties en 2007. Ces drones sont un mystère complet aussi bien pour moi que les gens de la production… Je reste extrêmement intrigué par ces images…Je n’aurais jamais pensé que certains aient pu douter de leur authenticité, simplement parce que nous les avions utilisées dans la série. Il se peut que cette affaire soit une fraude - chacun en pense ce qu’il veut - mais en ce qui nous concerne, l’usage que nous en avons fait témoigne à quel point ils ont impressionné mon imaginaire.

Josh Friedman, Producteur Exécutif et Créateur de Terminator.
La conclusion revient à Tuna, sur le forum de la Drone Research Team : “Je remarque qu’un producteur comme Josh Friedman, qui connait toutes les possibilités de cette industrie audio-visuelle, n’est jamais parvenu à trancher sur la réalité des Drones ! Tous les avis des soit-disant “experts” en imagerie numérique sont maintenant plus que douteux…

Ce non-évènement aura au moins eu le mérite d’amener un David Wells à commenter sur le Blog de Bruce Simmons : “J’ai vu ce type de drone de mes propres yeux, par conséquent je sais qu’il ne s’agit pas d’une quelconque campagne ‘virale’ pour un série télé. Bien sûr, il existe des quantités de fraudes dans ce domaine, et les auteurs de science-fiction ou les producteurs récupèrent tous ce qui fait partie du folklore ufologique. Mais ces drones existent vraiment. Cette rencontre est une chose que je n’oublierai jamais.

Source: OVNI-USA

Pour ceux qui ne connaissent pas l'histoire depuis le début:
« L’Etrange insecte » volant californien (2007)
« L'Affaire Drônes-CARET »


___________________


avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par alpacks le Ven 26 Déc - 9:47

Mooooooouuuuuuuuuaaaaaaaais ...

c'est quand meme ... gros ... très gros ...

pas convaincu des non convaincus qui ont la conviction que ...

haaaaa stooooop, ma tete va exploser ...

une chose est certaine, ça tombe a pique pour faire vendre et connaitre la série au monde entier sans grands frais de pub :cyclops:


il y a donc exploitation commerciale d'un envement ufologique en + très récents ...

et rapellons que celles qui par qui tout a commencé en diffusant les premières images de ses drones qui est dans une affaire pas claire du tout me semble au brésil jetant de fort trouble sur sa crédibilité !
avatar
Invité
Invité

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par Invité le Ven 26 Déc - 10:07

Plus d'un an aprés ..... silent
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3636

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par sergent garcia le Ven 26 Déc - 18:12


La manoeuvre est intelligente !!
Ensuite Zertains diront qu'Hollywood était l'auteur du canulard il y a un an (logique; puisque seul des studios de professionnels auraient pu fabriquer des maquettes de telles qualités) tout commme une certaine autopsie !! scratch


Mais ceux qui ont suivi l'affaire des drônes dès le début savent qu'ils existe bien un mystère derrière ces observations.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30944

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par Schattenjäger le Ven 26 Déc - 18:28

Trés Zintélligent comme explication Smile

Il est simple de s'adapter à un phénoméne, tout film trouve les inspirations lors de cas vécu. L'explication officiel rassurera nos bon Zceptique tellement effrayé par l'idée que les Ovnis soit une réalité.

Je n'ai jamais apporté crédit concernant l'insecte mecanique en dehors d'une conception humaine, mais se qui me dérange, c'est le fait d'en trouver une explication aussi simpliste et non probable pour alimenter la désinformation.
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par Mikerynos le Dim 11 Jan - 16:40

Info pour ceux qui suivent toujours cette histoire...

C‘est l’équipe de la Drone Research Team qui a remporté le vote organisé sur Open Minds pour désigner le meilleur site web de recherches ufologiques. Peu après, le groupe publiait cette information sur son forum :

1) “Le poteau électrique qui était recherché depuis mai 2007 a été identifié.
2) Il n’est pas situé à Capitola, comme l’avaient constaté les Détectives.
3) Les recherches dans le voisinage nécessitent une discrétion totale.”

La méthode très sophistiquée qui a permis de localiser cet emplacement sera exposée par la suite. Mais c’est un véritable travail d’équipe qui a permis de résoudre enfin cette partie de l’énigme des drones californiens. Il doit être maintenant possible, avec l’enquête de terrain menée par ses Détectives, de savoir si l’histoire des beaux-parents de Rajinder tient toujours la route…



Ce qui signifie que ce poteau existe... C'est déjà un plus.
Source: OVNI-USA
http://ovnis-usa.com/chronologie-des-drones/


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par Mikerynos le Dim 11 Jan - 17:05

Un truc qui m'amuse:
http://ufo-logic.xooit.com/t667-les-ovnis-de-califonie.htm



Je viens de retrouver cela sur mon ancien ordi. (toute ma doc. est encore sur l'ancien).
http://lucianarchy.proboards21.com/index.cgi?board=cali1&action=display&thread=4221&page=1
Ils y en a qui ne savent même faire la différence entre une maquette construite de toute pièce pour l'enquête et une image de synthèse... Et ça donne des leçons. Vous pouvez voir des étapes de la fabrication de ce "drone test" sur ce lien:
http://lucianarchy.proboards21.com/index.cgi?board=cali1&action=display&thread=4221&page=3
Et visiblement, quand on ne connait pas le dossier, on raconte des grosses conneries...

Plus d'info ici:
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=4720.0


___________________


avatar
Invité
Invité

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par Invité le Dim 11 Jan - 17:19

HAAAAAAAaaaaaa le drône excellent sujet..... ça change un peu silent
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par alpacks le Dim 11 Jan - 18:15

@cécé a écrit:HAAAAAAAaaaaaa le drône excellent sujet..... ça change un peu silent


allez patience, avec un peu d'espoir noël prochain voir 2010 ...


le drone sortira en kit et télécomandé on pourra faire mumuse et les couillions avec, ont se faira plein de vidéos bien cons pour rouler l'ufologie dans la fange y tout ...

sauf nuance, ban daï planche sur le mode de propulsion du modélisme de ce drone What a Face
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par Mikerynos le Dim 11 Jan - 18:50

Les mecs de la DRT, ils ont quand même mouillé leurs chemises sur le terrain et investie énormément de temps sur cette affaire, qui je le rappel n'a toujours pas d'aboutissement depuis Mai 2007. Moi je dis bravo !


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par Mikerynos le Jeu 19 Fév - 19:30

Jeudi 19 Février


février 19th, 2009 Posted in Février 2009 | Comments Off



L‘équipe
de recherches sur les Drones californiens avait découvert le 29
décembre l’emplacement de Rajinder. Pour protéger ses beaux-parents, ou
couvrir ses traces, le “témoin” avait situé son observation à Capitola,
quand il s’agissait en réalité de la petite ville de Campbell, 32kms
plus au nord.

Ce travail extrêmement patient avait consisté pour 11August
à quadriller des vues aériennes de la région sur Google Maps et les
explorer systématiquement grâce à la fonction relativement récente
appelée ‘Street View’ qui permet de se déplacer dans les rues.
L’analyse
de ses centaines de petits carrés semblait interminable, d’autant qu’il
avait commencé à s’aventurer au-delà des contours de Capitola.

Nekitamo
avait alors automatisé la recherche, en rédigeant un programme axé sur
l’orientation des rues, et c’est ce qui lui avait permis de découvrir
assez rapidement le fameux poteau dans la ville de Campbell.




Depuis, les 7 membres de la Drone Research Team
avaient accumulé dans une section réservée de leur forum plus de 120
pages d’études minutieuses, évaluant les caractéristiques des bâtiments
voisins et chronométrant les déplacements du photographe entre les
différentes images. La plupart des contributions sont maintenant
rendues publiques, et cette découverte d’un unique poteau télégraphique
dans une région aussi vaste, sans aucun autre point de référence, est
un aboutissement spectaculaire.

Avec l’aide
des Détectives sur le terrain, l’enquête sur la zone résidentielle de
Avalon avait duré tout le mois de janvier. Il a fallu approcher un par
un tous les résidents. A ce stade, l’un d’entre eux continue de poser
problème, parce qu’il s’est dérobé au moment d’être interrogé. Une
opération consistant à distribuer 400 appels à témoins dans le
voisinage a commencé hier soir. Mais la progression de l’enquête peut
être entravée par quelques parasites, qui peuvent décourager les
témoignages en téléphonant un peu partout.


Compléments & Commentaires



La
série TV ‘Les Chroniques de Sarah Connors’ a repris sur la Fox, après
avoir laissé planer un suspense de plusieurs semaines sur une dernière
image d’un drone impressionnant.

Les
habituels déboulonneurs s’étaient montrés persuadés qu’ils tenaient
enfin une explication sur l’affaire des drones californiens : la chaîne
serait pour eux à l’origine, en mai 2007, d’une campagne de marketing,
dont l’aboutissement aurait simplement été retardé par la grève des
scénaristes en 2008…

Ils doutaient même du démenti publié en janvier par le producteur Josh Friedman :

Je
vous assure que l’utilisation des images de drones dans la série
Terminator ne signifie absolument pas que nous soyons à l’origine des
images sorties en 2007. Ces drones sont un mystère complet aussi bien
pour moi que les gens de la production… Je reste extrêmement intrigué
par ces images…

Je
n’aurais jamais pensé que certains aient pu douter de leur
authenticité, simplement parce que nous les avions utilisées dans la
série. Il se peut que cette affaire soit une fraude - chacun en pense
ce qu’il veut - mais en ce qui nous concerne, l’usage que nous en avons
fait témoigne à quel point ils ont impressionné mon imaginaire.

En fait, l’épisode 14 ne comporte pas la moindre référence aux Drones,
enterrant du coup cette dernière hypothèse du marketing viral..


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par Mikerynos le Dim 4 Mai - 17:16

Linda Moulton Howe remets au goût du jour l'affaire des drônes Californiens...

Part 1: New 2014 Revelations About Dragonfly Drone
Extraterrestrial Technology

http://www.earthfiles.com/news.php?ID=2201&category=Science
Part 2: Isaac June 2007 Comments and Leaked CARET Document
http://www.earthfiles.com/news.php?ID=2202&category=Science


___________________


avatar
solar
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 50

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par solar le Lun 5 Mai - 21:35

la linda est cool mais en attendant elle n'apporte rien maintenant

ici c'est plus hard que les crop circles (et pourtant...)


La langue est en fait un «plan fonctionnel». Les formes des symboles et les arrangements de ceux-ci sont eux-mêmes fonctionnels. Ce qui rend tout ça particulièrement difficile à comprendre, c'est que chaque élément de chaque «diagramme» est lié à tout autre élément et en est dépendant, ce qui signifie qu'aucun détail ne peut être créé, supprimé ou modifié indépendamment. Les humains aime la langue écrite parce que chacun de ses éléments peut être compris seul, indépendamment, et à partir de là, des assemblages d'expressions complexes peuvent être construits. Cependant, la «langue» utilisée dans ces diagrammes est tout à fait dépendante du contexte, ce qui signifie qu'un même symbole donné pourrait signifier aussi peu qu'un signe 0 ou 1, comme dans un langage binaire, dans un certain contexte, ou contenir littéralement l'ensemble du génome humain ou une carte des étoiles d'une galaxie dans un autre contexte. La capacité pour un seul petit symbole de contenir, et pas seulement de représenter, une énorme quantité de données est un des aspects "contre-intuitif" de ce concept. Nous nous sommes rapidement rendu compte que même en travaillant en groupes de 10 ou plus sur le plus simple des schémas, il semblait pratiquement impossible d'obtenir quoi que ce soit. A chaque nouvel élément ajouté, la complexité du schéma augmentait de façon exponentielle jusqu'à des proportions ingérables. Pour cette raison, nous avons commencé à développer des systèmes informatiques pour gérer ces détails et avons obtenu quelques succès, mais là encore nous avons constaté qu'un seuil était atteint rapidement au-delà duquel même les supercalculateurs de l'époque étaient incapables de suivre. Ce qu'on se disait était que les extra-terrestres pouvaient concevoir ces diagrammes aussi facilement et rapidement qu'un programmeur humain pouvait écrire un programme Fortran (langage classique de programmation). C'était une sacrée leçon d'humilité de penser que même un réseau de supercalculateurs n'était pas en mesure de reproduire ce qu'ils pouvaient faire dans leur propre esprit. Notre système tout entier du langage est basée sur l'idée d'attribuer un sens à des symboles. Leur technologie, elle, associe en quelque sorte le symbole et la signification, donc un public subjectif n'est pas nécessaire. Vous pouvez mettre n'importe quel sens que vous voulez sur les symboles, leur comportement et fonctionnalité ne changera pas, pas plus qu'un transistor fonctionne différemment si vous lui donnez un autre nom.

Voici un exemple pour illustrer la complexité de ce processus. Imaginez que je vous demande de faire l'exercice d'ajouter progressivement des mots au hasard pour faire une liste qui n'ait pas deux mots utilisant les mêmes lettres, et que vous devez effectuer cet exercice seulement de tête, sans vous servir d'un ordinateur ou même d'un stylo et d'un papier. Si le premier dans la liste a été, disons, "ver", le deuxième exclut tous les mots avec les lettres V, E et R. Si le mot suivant que vous choisissez est "lait", le troisième mot dans la liste ne doit pas contenir les lettres V, E et R, ni les lettres L, A, I et T. Comme vous pouvez l'imaginer, rien qu'avec un troisième mot ça commence à devenir un peu compliqué,
d'autant plus que vous ne pouvez pas facilement visualiser les lettres des mots car vous ne pouvez pas écrire. Au moment où vous arrivez aux quatrième, cinquième et sixième mots, le problème devient une spirale hors de contrôle. Imaginez maintenant d'essayer d'ajouter le milliardième mot à la liste (Imaginez aussi que nous travaillons avec un alphabet infini qui fait que vous n'êtes jamais à court de
lettres) et vous pouvez imaginer combien il est difficile, même pour un ordinateur de suivre. Inutile de le dire, écrire ce genre de chose "à la main" dépasse largement les capacités du cerveau.


avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5020

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par Achim le Lun 5 Mai - 22:35

A la lumière du texte ci-dessus, il m'est venu quelques réflexions...

- Si cette "langue" (analogique à l'algèbre de Boole, par ex.) vient de "l'autre côté" (vous m'avez compris), alors la seule chose que l'on peut en dire est qu'"ils" se sont sérieusement découverts, ce que j'ai du mal à envisager.

- Mais si cette "culture" est une pseudo-culture inventée de toutes pièces par des officines gouvernementales U.S., alors c'est une opération d'envergure, déjà par son concept exposé plus haut, et ce qui m'a interpellé dès le départ en tant que graphiste, c'est l'unité stylistique impressionnante du graphisme ; le tout n'a pu être élaboré que par une équipe pointue fonctionnant en "pool", rassemblant donc des talents sérieux dans des disciplines variées.

En fait, ce graphisme m'évoque quelque chose :  Suspect  Suspect un ingénieur allemand a construit pour la chanteuse Björk un synthétiseur audio, le Reactable, basé sur un logiciel libre (tiens donc...) appelé Pure Data. C'est une table au plan de travail vitré et tactile, où les éléments de production du son sont figurés sous forme de cercles concentriques reliés par des courbes représentant les diverses interfaces entre les modules.
C'est très beau, et ça montre avec le diagramme ci-dessus une parenté évidente.

De quand date la conception du synthé ? .........de 2007.  Suspect
avatar
solar
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 50

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par solar le Mer 7 Mai - 15:10

il y a une ressemblance avec le "reactable", je suis d'accord, je ne connaissais pas

mais tout de même, le dessin ici est beaucoup plus complexe que ce que montre l'écran du dit reactable :



et c'est cett complexité qui me pose problème à moi aussi, d'ailleurs, voici un lien vers l'image du dessin en haute définition : https://redcdn.net/hpimg4/pics/848001goobermasterCARETMAP.jpg
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5020

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par Achim le Mer 7 Mai - 16:19

@ solar

Le dessin est beaucoup plus complexe que l'écran du Reactable, bien sûr, mais ce qui me frappe est l'analogie de la conception et la concomitance des deux principes... La coïncidence me paraît exagérée.
Quant à la complexité de l'architecture, je peux te détromper en précisant que celle-ci est agencée selon le principe de l'arborescence : quand on touche les modules, on déroule une quantité énorme de paramètres programmables.
avatar
solar
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 50

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par solar le Ven 9 Mai - 12:10

achim, tu dis que "La coïncidence me paraît exagérée", entre les dates rapprochées de mise à la connaissance du public du reactable et du dessin de l'affaire des drones de caret, ainsi que leur ressemblance

ok pour leur ressemblance, d'une certaine manière...

cependant, le réactable est tel un orchestre, il sert à produire un morceau de musique

le dessin de caret, lui, associé à certains appareils d'un matériau très spécifique, servirait à créer un espace d'invisibilité et d'antigravité... ce qui n'est pas vraiment la même chose

je rappelle un extrait de la documentation prétendument officielle, qui a été dévoilée par le dénommé isaac, qui décrit ce dessin tel que suit :

un système complexe de symboles et de constructions géométriques, capable à la fois de définir la fonction de certains appareils, et de manipuler leur comportement, grossièrement à la manière du langage d'un programme informatique, mais sans le besoin d'une compilation ou d'une phase d'interprétation

tu penses pouvoir comprendre "le principe de l'agencement de l'architecture" du dessin de l'affaire en question

je t'invite vivement à développer! et surtout, si tu pouvais le faire de manière simple, je t'en serais reconnaissant

si je te suis, tu dis que ce dessin n'est pas si complexe parce que "on a des paramètres programmables qui se déroulent quand on touche des modules, selon le principe de l'arborescence"

c'est une idée, mais elle demande à être étoffée si tu le peux, et le veux, j'en serais intéressé

moi je ne vois pas pourquoi tu penses que ce n'est pas si complexe... ok il y a des éléments séparés reliés entre eux par des lignes courbes mais après? ces éléments restent incompréhensibles

dans les explications de isaac, en plus de ce que j'ai posté plus haut, il y a ceci :

Le "langage"
Je mets le mot langage entre guillemets parce que ce que je suis sur le point de décrire n'est pas vraiment une langue.
Leur matériel n'est pas utilisé dans un tout de la même façon que la nôtre. Dans notre technologie,
même aujourd'hui, nous avons une combinaison faite de matériel et de logiciel, et c'est cette combinaison qui fonctionne sur presque toute la planète. Le logiciel est plus abstrait que le matériel, mais finalement il faut un matériel pour exécuter le logiciel. En d'autres termes, il n'est pas possible d'écrire un programme informatique
sur un morceau de papier, placer ce morceau de papier sur une table ou ailleurs, et attendre que le logiciel s'execute et fasse quelque chose. Le code le plus puissant du monde ne peut toujours pas faire quoi que ce soit jusqu'à ce qu'il soit introduit dans un certain matériel par lequel il est interprêté et qui va traduire ses commandes en
actions.
Mais leur technologie est différente. Cela fonctionne vraiment comme le bout de papier magique que l'on laisse sur une table, si on veut. Ils avaient quelque chose ressemblant à un langage,
qui pouvaient tout à fait s'exécuter tout seul, au moins en présence d'un champ très spécifique. Le "langage", est un système de symboles
(qui, il est vrai, ressemblent beaucoup à une langue écrite) avec des formes géométriques et des motifs qui s'assemblent pour former des diagrammes qui sont eux-mêmes fonctionnels.
Une fois qu'ils sont dessinés, pour ainsi dire, sur une surface appropriée faite d'un matériau approprié
et en présence d'un certain type de champ, ils commencent immédiatement à mettre en oeuvre les actions souhaitées. Cela nous a vraiment semblé être de la magie, même après que nous ayons commencé à comprendre
les principes sous-jacents.
Pour commencer, je vais vous dire que tout d'abord, vous ne pouvez pas ouvrir leur appareil pour trouver un processeur ici, une carte mère là, et une sorte de mémoire là-bas. Leur matériel est parfaitement
solide et cohérente d'un bout à l'autre, un matériau brut comme un rocher ou un
morceau de métal. Mais en regardant beaucoup, beaucoup plus près, nous avons commencé à voir que ce matériau était
en fait "holographique", chaque particule individuelle pouvant fonctionner de façon indépendante, mais étant conçue pour
fonctionner en groupes extrêmement grands. Je dis "holographique" parce que vous pouvez
divisez en morceaux toujours plus petits et toujours trouver à échelle réduite la représentation de l'ensemble du système. Mais quand ils sont en groupe, ils produisent un "calcul informatique non linéaire". Donc, 4 éléments qui travaillent ensemble sont en fait plus puissant qu'un groupe de 4 éléments fonctionnant séparément.
La plupart de la «matière» à l'intérieur de leur appareils (généralement tout sauf la partie extérieure) est en faite de ce matériau spécial et peut contribuer au "calcul", c'est à dire à l'action, à tout moment et
dans n'importe quel état. La forme de ces "morceaux" de matériau a également un effet profond sur sa
fonction, et souvent sert de «raccourci» pour atteindre un objectif qui sinon serait plus complexe.


j'ai traduit ces passages en français

les textes originaux sont disponibles ici : http://droneteam.com/history/isaac/

ils l'étaient sur un autre site qui ne fonctionne plus semble-t-il http://isaaccaret.fortunecity.com/

ces textes, accompagnés des documents officiels avec des parties cachées, ainsi que quelques photos en bonne définition, avaient été envoyées anonymement à linda moulton howe, journaliste indépendante, et à l'équipe de coast to coast, une émission de radio http://archive.coasttocoastam.com/gen/page2095.html?theme=light
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5020

Re: « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)

Message par Achim le Ven 9 Mai - 14:51

@ solar

Pour en finir avec le Reactable : c'est un ordinateur, en fait, qui produit de la synthèse audio comme la plupart des softs du commerce, parfois très sophistiqués.
Mais il a une interface graphique tactile (la table), et ses modules sont assemblés avec les doigts, en "drag and drop", principe qui a de beaux jours devant lui. J'avais oublié que les ingénieurs de l'IRCAM avaient conçu à la même époque le logiciel "Max", langage également dédié à l'audio, comparable au Reactable, mais sur ordinateur standard.

Entendons-nous bien : je m'étais borné à relever l'analogie entre ces architectures qui semblaient être dans l'air du temps, mais il paraît évident que le système CARET, dans son principe, n'a rien à voir avec l'informatique traditionnelle. Au-delà de toutes les zones d'ombre de ce système ("Ils avaient quelque chose ressemblant à un langage, qui pouvaient tout à fait s'exécuter tout seul, au moins en présence d'un champ très spécifique"  -  un champ spécifique est une notion très vague), il apparaît comme un concept absolument novateur, intégrant le soft et le hardware en un seul système indissociable, très loin de nos principes d'ingénierie actuels.

Et là, on ne peut que se poser la question de son origine (si toutefois il s'agit d'une technologie authentique, ce qui n'est pas encore prouvé), si exotique par rapport à nos paradigmes actuels qu'il pourrait bien avoir été suggéré par XXXX, remettant sur le tapis la question épineuse de la rétro-ingénierie...

Mais ce qui me trouble (si c'est le cas), c'est le saut technologique spectaculaire qu'il représente, dévoilé ainsi abruptement à nos scientifiques. Cela me paraît étonnamment imprudent, de la part d'une source qui a toujours instillé ses données novatrices au compte-goutte, mélangées à des fariboles (UMMO, à mon avis un autre avatar bidon de XXXX).

Quoiqu'il en soit, le système CARET me semble trop novateur pour être juste une avancée technique bien terrestre ; il pourrait avoir été soufflé à notre oreille par...

Et le détail qui tue est la formidable unité du style graphique de l'ensemble, presque trop belle en face de l'aspect historique des OVNI qui ne montrent que très rarement une machinerie complexe, un hardware aussi "TechnoFlash" (tu suis ?) que CARET...
Le mystère reste entier.

Bien entendu, à mon sens, XXXX est extérieur à ce monde.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 21 Fév - 0:42