Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Silence, on fouille ! L'archéologie entre science et fiction

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Silence, on fouille ! L'archéologie entre science et fiction

Message par Apollyôn le Sam 21 Avr - 13:45

A Louvres, dans le Val d’Oise, le musée ARCHEA invite le visiteur à une découverte de l’imaginaire entourant l’univers de l’archéologie.

Lumineux et spacieux, ce très moderne musée présente avec clarté et pédagogie les riches collections résultant des fouilles réalisées dans cette vaste région, le pays de France, qui a été habitée depuis l’époque de la Préhistoire et compte notamment 87 sites archéologiques ! Ce lieu est le cadre d’une exposition originale et non dénuée d’humour consacrée à toutes les productions littéraires et audiovisuelles qui ont été inspirées par la figure de l’archéologue. Du « Roman de la momie » de Théophile Gauthier (1858) au jeu vidéo « Tomb Raider », de « La Momie », film de 1932 interprété par le grand Boris Karloff dont des extraits sont montrés, aux « Aventuriers de l’arche perdu » de Spielberg (1982), la palette est large et variée ! En trois étapes se déroulant des années 30 à nos jours, le parcours dessine, au fil d’une documentation iconographique et filmographique abondante, la cartographie d’une véritable mythologie de l’archéologie d’abord scientifique, puis rêvée et fantasmée. Un monde de fiction tiré du réel et pourtant bien éloigné des exigences du métier. Les débuts de l’archéologie moderne ont fait naître le portrait idéal de l’archéologue savant, expert en son domaine mais éloigné du commun des mortels comme les premiers égyptologues Auguste Mariette (1821-1881) et Gaston Maspero (1846-1916). Mais cette image d’une archéologie inaccessible et désuète s’est figée et est restée la référence jusqu’aux années 1940 ! La panoplie caricaturale de l’archéologue aventurier, du type Indiana Jones, évoluant dans un contexte colonial (bien réel celui-là), s’est superposée à cette vision jusqu’à une date récente et a été concurrencée par un modèle d’archéologue bon enfant et sympathique ou au contraire, profanateur et transgressif, menaçant pour la société. Aujourd’hui, place à une vision plus réaliste montrant les contraintes de l’archéologie préventive et le travail de recherche réalisé sur un mode collectif avec le support de nouvelles techniques de pointe.
source : http://www.historia.fr/web/lexposition-de-la-semaine/silence-fouille-20-04-2012-78368

L'archéologie et les archéologues vus à travers le cinéma, la bande-dessinée, la télévision et les romans, entre clichés et réalités. Une exposition du 13 avril au 23 décembre 2012

Panama vissé sur la tête, sac à dos sur l’épaule, il gratte inlassablement au millimètre près la plupart du temps sous un soleil de plomb, analyse et déchiffre des inscriptions étranges, identifie au premier coup d’œil des vestiges, découvre des cités disparues…, cet archéologue, le héros passionné que rien n’effraie ! Nous l’avons rencontré au moins une fois au fil des pages ou confortablement assis devant un écran. Indéniablement présente dans l’imaginaire collectif, la figure de l’archéologue est souvent accompagnée de nombreux stéréotypes : de l’archéologue savant au profanateur de tombes, en passant par l’image de l’aventurier défricheur de sites inédits.

Avec Silence, on fouille ! L’archéologie entre science et fiction, le musée ARCHÉA propose une exposition originale qui aborde de façon très documentée et ludique les différentes représentations de l’archéologue dans les œuvres cinématographiques et littéraires.

Comment ces figures sont-elles apparues et quels sous-entendus véhiculent-elles ? Quel rapport entretiennent-elles avec la réalité de la pratique de l’archéologie ? Autant de questions que l’exposition se propose de traiter par le biais d’un parcours thématique en analysant la genèse, les évolutions et les significations de ces représentations. Seront ainsi évoqués l’archéologie scientifique et les figures qui y sont liées, l’archéologie fantasmée et enfin, l’archéologue et son rapport à la société.

Pour illustrer le propos de l’exposition, de nombreux extraits et affiches de films seront présentés, ainsi que des textes, dessins et photographies, en parallèle d’objets archéologiques et de documents graphiques témoignant de l’évolution de la discipline.

ARCHEA bénéficie pour cette exposition de prêts de collections particulières et d’institutions publiques telles que la Cinémathèque française, la Cinémathèque de Toulouse, la Bibliothèque nationale de France, le Musée du Louvre, le Musée de Picardie ou encore le Musée d’Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye.
source : http://www.archea-roissyportedefrance.fr/Musee-Louvres/Expositions-temporaires/Expositions-temporaires-en-cours/Silence-on-fouille-!-L-archeologie-entre-science-et-fiction

infos pratiques : http://www.archea-roissyportedefrance.fr/Informations-pratiques

dossier de presse http://www.archea-roissyportedefrance.fr/content/download/35270/223284/file/DP%20Silence%20on%20fouille.pdf


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 1:45