Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La dissuasion nucléaire britannique privatisée !

Partagez
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

La dissuasion nucléaire britannique privatisée !

Message par alpacks le Jeu 25 Déc - 14:11

apperement cela serait passé mondialement inaperçue car j'ai vu aucun média en parler mis a part un blog militaire français sur l'actualité sous marine ... (pas un truc amateur, un vrai blog tenu par des militaires, pas encore un de ses sites qui joue juste chauvinistement a qui qu'a la plus grosse ...)

et je suis tombé asser couac devant cette info qui n'en est pas des moindres !

le gouverement brown comptait déja la fabrication de ses tetes nucléaires sur un consortium semi public/privé tel qu'AWE entreprise qui était mi public/mi privé entre british nuclear fuel , serco et lockheed martin

mais voila que :

La dissuasion nucléaire britannique privatisée
22 décembre 2008 – 16:28

Le ministre de la Défense, Hervé Morin, a souvent justifié la réforme de l’armée française en prenant exemple sur son homologue d’outre-Manche. Cependant, il n’est pas certain que la dernière décision concernant la force de dissuasion nucléaire britannique puisse inspirer, à l’avenir, les responsables français.

Depuis 1963 et la signature d’un accord appelé le Polaris Sales Agreement, révisé en 1982, les Etats-Unis fournissent à la Grande-Bretagne les vecteurs qui équipent les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) de la Royal Navy. Ainsi, ces derniers embarquent à leur bord des missiles balistiques mer-sol Trident conçus par la firme américaine Lockheed-Martin, chaque unité coûtant environ 31 millions de dollars.

A la différence de la France, la dissuasion de la Grande-Bretagne n’a pas de composante aérienne et elle ne repose pas uniquement sur des technologies développées au niveau national. Jusqu’à présent, les Britanniques avaient gardé la maîtrise de la fabrication de leurs têtes nucléaires, avec la société AWE Management Ltd. Du moins en partie puisque le capital de cette dernière se répartissait de manière égale entre trois acteurs : l’entreprise britannique Serco, la compagnie publique British Nuclear Fuels PLC et l’américain Lockheed Martin.

Seulement, le gouvernement de Gordon Brown a décidé de se séparer des actions de AWE Management, qu’il détenait via la British Nuclear Fuels, au profit de la société américaine Jacobs Engineering.

Ainsi, la Grande-Bretagne n’a plus aucun contrôle sur la fabrication et la maintenance de sa force de frappe nucléaire, ce qui a suscité la colère des parlementaires de l’opposition conservatrice et centriste, pour qui l’indépendance britannique en matière de dissuasion est menacée, même si le ministère de la Défense (MoD) a assuré que les intérêts du Royaume avaient été préservés dans l’opération.




voila, les britaniques donc, viennent de voir passer leur maitrise nucleaire passer au mains totalement privé et américaines, déja que leurs vecteurs étaient 100% américain sur leur SNLE ... la quand meme cela parait exagéré et bien que les 2 pays sont les meilleurs alliés objectif au monde, il faut avouer quand meme que ça craint un peu de mettre au main du privé sa propre capacité stratégique nucléaire ...

une chose pareil arriverait en france ? paris serait a feu et a sang tellement qu'une telle pantalonade d'indépendance ne pourrait pas passer au niveau politique, économique et populaire ... mais en réalité le risque strategique est ouvert ...

en ouvrant se genre de capitale avec des actions, qu'est ce qui garantie que, un ennemie strategique comme par exemple la chine, ou que sais je la russie avec les regains de tensions avec l'OTAN et les USA ne puisse pas rentrer dans le capitale par le biais de société écran basée sur une nationalité juste de maquillage ? juste en achetant des actions ... bien évidement on sait bien brown l'a fait parce que la société de question est de confiance ...

mais cela pourrait attirer un nouveau type d'espionage industriel, puisqu'une société privée disposera du cahier des charges et plan total d'une tete nucléaire a hydrogène d'un pays comme la GB ...

c'est quand meme pas rien ce genre de chose !

moi cela serait arrivé dans mon pays, un tel truc me rendrait fou ! car cela ouvre aussi la porte a plein de dérive au niveau sureté et sécurité
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: La dissuasion nucléaire britannique privatisée !

Message par casseron le Jeu 25 Déc - 15:25

moi cela serait arrivé dans mon pays, un tel truc me rendrait fou ! car
cela ouvre aussi la porte a plein de dérive au niveau sureté et sécurité

Faudrait tout de même pas oublier que si la France a gagné de précieuses années sur la mise au point de la bombe H, c'est grâce à nos amis anglais. Ca n'a offusqué personne. D'ailleurs, pratiquement personne ne l'a su et ne le sait encore.

Business is business.

Et les moteurs des Mirage, ils fonctionnent grâce à qui ?
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: La dissuasion nucléaire britannique privatisée !

Message par alpacks le Jeu 25 Déc - 15:58

oui mais rien a voir avec cette info, d'ailleurs il a meme été admis qu'en fait le tuyau n'était qu'un rappel pratique de ce que les français avaient tenté auparavant ...

en gros il avait dans leur travaux précédent ce tuyau déja fait ce qu'il fallait exactement faire ... sauf que les physiciens et ingénieurs sur le coup s'était persuadé sans essayer qu'il faisait fausse route ...

je me souvient d'avoir plus contre quoi ont il échangé ce tuyau ? un truc qui manquait forcément cruellement aux anglais ... obligé

après le tuyau en question je sais pas trop, je pense que cela devait toucher au mode opératoire pour compresser correctement la boule de plutonium ou le cylindre et alesage dans une masse en uranium ... quoique la 2 ème solution encore que reste asser facile

mais l'ingénierie que demande la compression de la sphère creuse épaisse de quelques cm de plutonium par des micro explosifes savament et précisement orchestrée autour et dans les bords de la sphère était quant meme un boulot de fou a réussir a mettre en oeuvre !

le tout devant correctement exploser pour compresser la sphère uniformément en masse critique en quelques centième ou millième de seconde a la détonation de ses micros charges (enfin micro, additioné ne serait ce que cet explosif ça pete déja fort)

bah je pense qu'il ne pouvait butter que la dessus le reste étant un jeu d'enfant pour ingénieur de l'armement, c'était vraiment la grosse difficulté sur les premières armes nucléaires réussir la disposition des micro explosifs sur les armes a plutonium ...

a moins qu'a l'époque les physiciens français n'avaient pas pigé le principe explosif de la masse critique, mais bon cela serait gros quand meme, bien que pendant la guerre la france a subit une saignée très difficile a s'en relever au niveau de la disparition de ses scientifiques ... a la base avant la guerre 39-45 la france était leader en savoir nucléaire ce qui est vraiment ironique ... du fait de l'avance prise dès le début du siècle grace a pierre et marie curie

il est d'ailleurs possible que cela soit la réel raison après tout, car l'académie française a la libération est repartie presque de zéro sur ses disciplines, peut etre que les nouveaux physiciens des années 60 formés a l'époque maitrisaient mal ce concept de criticité de masse par flux naturel de neutron
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: La dissuasion nucléaire britannique privatisée !

Message par casseron le Jeu 25 Déc - 16:49

je me souvient d'avoir plus contre quoi ont il échangé ce tuyau ?

Ca, personne ne le sait encore. Il se pourrait que ce soit l'entrée dans le marché commun avec tous les avantages incroyables dont ont bénéficié les Anglais. Mais ce n'est qu'une supposition raisonnable...
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: La dissuasion nucléaire britannique privatisée !

Message par alpacks le Ven 26 Déc - 10:47

apperement, en fait il me semble qu'ils ont bénéficié d'une déclassification américaine pour les britaniques du détonateur de trinity (le premier essai américain)

au départ les USA étaient très hostiles fin des années 50 que la france puisse disposer de l'arme nucléaire, mais ils étaient conscient que le nucléaire civil français était déja trop avancé sur les conaissances pour vraiment pouvoir agir dans le sens d'empecher la france de l'acquérir


il y aura eu, apperement des propositions d'eisenhower en 1959 envers de gaulles, pour que les USA nous la donne, mais a condition d'utiliser et de s'engager a n'avoir que des armes de technoligies américaines, donc en gros pouvoir garder un controle sur nous et conaissant parfaitement la conception si la france aurait accepté

mais avant cela, eisenhower avait d'abord dit a de gaulles qu'il ne pouvait pas l'aider du fait de la loi macmahon, ce que de gaule lui rétorqua que lui avait fait changer la constitution française lorsque cette dernière n'était plus bonne enfin bref ect ect ...

de gaulles refusa, et bon au vu des propositions d'eisenhower, il a apperement été plus facile pour la france de se procurer un rapport déclassifié que les britaniques possédaient sur le 1 er essai américain trinity concernant la détonation, le flux neutronique ect necessaire et l'onde de choc exact pour faire imploser corectement le coeur de plutonium

tout ce que je sais, c'est que l'essai gerboise bleue, a pu se comparer a trinity grace a ce rapport déclassifié, qui normalement était destiné a la GB, et qui aurait aussi été donné a la france si elle acceptait le plan d'eisenhower pour nous donner la bombe atomique

comme de gaules refusa, ben normalement les USA auraient surement décidé de ne pas nous donner ce rapport, histoire ben qu'on se demerde puisqu'on ne veut pas dépendre d'eux pour notre bombe ...

ce rapport déclassifié a du manifestement etre fourni par la GB en négociation pour son entrée dans la première union européene fraichement crée ...

tel par exemple un de ses croquis sur le coeur :




provenant de la déclassification de trinity ...

mais selon un site des écrits de pierre billaud, l'un des généraux français responsable du plan pour nos premières armes nucléaires, soit disant que ce rapport ne leur aurait servi a rien si j'ai bien compris et qu'ils auraient pu se débrouiller sans, tout au plus, la bombe française fonctionnant correctement, aurait pu mettre quelques mois ou 1 an de + a se faire réelement meme sans cette aide qui était officieuse a l'époque
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: La dissuasion nucléaire britannique privatisée !

Message par casseron le Ven 26 Déc - 11:11

L'aide anglaise ne concerne pas Gerboise, première bombe atomique française classique, mais la mise au point de la première bombe H française. Bien sûr que nous y serions parvenus, un ingénieur du CEA ayant trouvé la solution mais il ne fut pas écouté. L'intervention anglaise nous a fait gagner du temps, donc de l'argent même si cela a dû nous coûter fort cher par ailleurs, mais dans un autre porte-feuille.
Pour revenir au sujet de la privatisation anglaise, n'oublions pas qu'en France, les vecteurs sont conçus par le privé : Dassault et Matra. Pas la bombe. Mais ça viendra.
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: La dissuasion nucléaire britannique privatisée !

Message par alpacks le Ven 26 Déc - 12:43

ben tout ce qu'ils ont fait, c'est pas le biais de sir william cook (ancien haut responsable des recherches britaniques au centre d'aldermaston) de confirmer que l'architecture du schéma bombe H de caraycol était bon ...

tandis que bon, la transmission de la declassification de trinity ça s'est pas fait par l'opération du saint esprit juste avant gerboise alors que les négociations de gaulles et eisenhower était resté vaine ... de toute façon les états unis ne pouvait transgresser la loi mac'hanon meme officieusement uniquement si la france acceptait de le faire en faisant en sorte que l'arsenal qui en découlerait serait comme celui britanique 100% a disposition d'une décision de frappe américaine + une prérogative d'utilisation en cas d'agression directe sur des interets strategiques ...

donc bon, pour moi la véritable aide britanique a été plutot sur la bombe A ... a l'époque ce schéma sur trinity ne pouvait venir directement des états unis en faveur des chercheurs français avec l'echec de négociations (négociations qui auront lieu après encore a nouveau avec kennedy pour les missiles ect et surement aussi plus tard encore la bombe H)

donc il venait bien forcément d'une source britanique, il n'y avait qu'eux qui pouvait le transmettre au français juste avant gerboise ...

pour la bombe H, bon il y a de sérieux reglement de compte a grand coup de bouquin justement entre pierre billaud et les affirmations péremptoires sur le figaro a l'époque de la paternité de dautray (a l'époque nouveau haut commissaire a l'énergie atomique) pour la bombe H française ...

alors que les journalistes de l'époque incapable d'aller se douter que les vrais travaux leur noms aller rester longtemps dans l'inconnu pour le bien des secrets ...

bon après c'est bien sir cook en 67 qui donnera l'information cruciale, pour qu'il se rende compte que l'architecture mathématique et schématique de caraycol était bonne ... (caraycol est celui qui a ébauché mathématiquement pour une simulation d'étage H, et Moreau la formule idéale de compression du combustible pouvant concorder avec un étage H tout y était ...)


pour moi, les britaniques ont je pense bien + contribué pour la bombe A que pour la bombe H française, ou pour cette dernière ils ont eu juste a valider un schéma mathématique qui n'était que simulatoire, et dont personne savait si cela pouvait etre bon ou pas en pratique ...

la transmission du schéma du détonateur de trinity etait surement bien plus crucial en 60 mais ça en parle quasiment pas, déja qu'on parle très peu du coup de main anglais de 67 ...

bon après il y a les gros coups de gueules de de gaulles aussi, qui était en train de voir que les chinois était en train de réussir ce sur quoi les français trainaient les pieds pour un architecture mathématique le faisant hesiter a passer au stade pratique ...


le vrai père c'est
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: La dissuasion nucléaire britannique privatisée !

Message par casseron le Sam 27 Déc - 17:22

le vrai père c'est

La bombe, c'est un peu comme une blonde dévergondée...qui ne saurait dire quel est le vrai père de son enfant. Plus sérieusement, cette question n'a pas de sens pour qui connaît un peu l'histoire.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 17:17