Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La Mézière : exceptionnelle découverte d'une maison de l'époque néolithique

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

La Mézière : exceptionnelle découverte d'une maison de l'époque néolithique

Message par Apollyôn le Mar 20 Mar - 8:35

La ville a décidé de construire un lotissement à proximité des Lignes de la Gonzée, route de Pacé, sur 7 ha. En préalable un diagnostic archéologique a mis en évidence un site intéressant. Depuis le 13 février, sous la conduite de Stéphane Blanchet, chargé d'études et de recherche à l'INRAP (institut national de la recherche archéologique préventive) en préhistoire récente et protohistoire ancienne, et Françoise Le Boulanger de l'INRAP, spécialiste du Moyen Âge, une vingtaine de personnes sont présents sur le terrain.


L'emprise des fouilles s'étend sur 60 000 m 2 . Le volume de terre à déplacer et à stocker sur site est de 40 000 m 3 . Le décapage est effectué par trois pelleteuses de l'entreprise Beaussire de Catz dans la Manche et les trois tracteurs agricoles de l'entreprise Lemoine d'Alençon. Il a débuté au sud, à la Patenoterais.

Une maison monumentale

Pressentie au diagnostic, la maison du néolithique moyen (vers 4 200 à 4 000 ans avant JC) « se dessine progressivement sous nos yeux, comme le précise Stéphane Blanchet. Nous rencontrons d'énormes trous de poteaux, de 1,20 m de profondeur sur 1 m de diamètre, qui contenait un poteau en chêne de 0,50 m ». Et de poursuivre: « la maison a un plan, façade au sud, de 12 m de largeur sur 50 m de long soit 600 m 2 . Elle avait peut-être un étage ou un grenier »

À l'extérieur, divers foyers, près desquels les chercheurs de l'INRAP ont trouvé des haches polies, de la céramique caractéristique de l'époque : vaisselle et vases à cuire, des silex, des rejets domestiques dont des os de la faune locale ainsi que des Esthèques, sortes de galets servant à lustrer la surface des céramiques. À l'Ouest de la maison semble se dessiner, en flanc de coteau et face au ruisseau de Biardel, soit un amas de torchis (les maisons étaient en bois et terre) soit un tumulus. L'ensemble du site devait couvrir au néolithique environ 15 ha.

Les fouilles vont durer jusqu' en octobre avec d'autres fouilles sur la période gallo romaine et moyenâgeuse. Si le site est aujourd'hui interdit au public « en juin, lors des Journées du patrimoine, nous organiserons des visites guidées pour le public et les scolaires. Notre souci, précise Stéphane Blanchet, est d'ouvrir le chantier de fouilles a l'ensemble de la population environnante au moment opportun »

source : http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Archeologie-exceptionnelle-decouverte-d-une-maison-de-l-epoque-neolithique-_35059-avd-20120317-62450338_actuLocale.Htm


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 22 Fév - 23:50