Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Nouvelles découvertes à Abydos

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Nouvelles découvertes à Abydos

Message par Apollyôn le Mer 14 Mar - 21:55

Une statue de roi en bois, une chapelle à offrandes privée, un bâtiment monumental et des reste de plus de 80 momies d'animaux ont été trouvés par une équipe dirigée par l'Université de Toronto à Abydos, en Egypte.
Ces découvertes révèlent des informations étonnantes sur l'activité rituelle associée aux grands dieux.


La chapelle à offrandes intacte, du Moyen Empire (1850 avant JC), parmi des structures construites 400 à 800 plus tard. Photo: Mary-Ann Pouls Wegner
Le Professeur Mary-Ann Pouls Wegner du Département des civilisations du Proche et Moyen-Orient a présenté les résultats de son équipe lors d'une réunion récente de la Société pour l'étude des antiquités égyptiennes.

La statue est l'une des très rares statues royales en bois existantes; elle pourrait représenter la reine Hatchepsout. Elle a souvent été sculptée dans la pierre en tant qu'homme car le pharaon égyptien était censé être le fils du dieu Amon-Rê.
Mais cette statue a une petite taille et la mâchoire, délicate, dénote un aspect féminin de son physique. Elle a du servir à une procession cérémonielle au cours de laquelle les statues en bois des ancêtres royaux (les esprits des rois) et des dieux étaient menés dans un bateau-sanctuaire par des prêtres du temple d'Osiris vers son tombeau.
La procession faisait partie d'un festival célébrant la vie après la mort du dieu Osiris.



La statue en bois découverte à Abydos

Les égyptiens, à tous les niveaux de la société, construisaient des chapelles et des monuments le long de la voie processionnelle; c'était un moyen d'assurer leur participation éternelle au festival et de s'identifier avec Osiris.
Il était cependant interdit de construire trop près de la route et les contrevenants se voyaient menacés de la peine de mort.
La chapelle d'offrandes mise au jour par l'équipe serait celle d'une personne de l'élite; elle remonte à environ 1990 - 1650 avant JC et se trouve à la limite de l'endroit où passait la route. "La chapelle d'offrandes prouve que les gens, sans doute ceux de l'élite, étaient en mesure de construire des monuments juste à côté de la voie processionnelle sous le Moyen Empire; et, qu'au moins une de ces chapelle a été épargnée dans cette agglomération de plus en plus densément peuplée; elle a même continué à recevoir des offrandes jusqu'à 800 ans après sa construction initiale" explique Pouls Wegner.

Une structure beaucoup plus grande a aussi été découverte: ce pourrait être un temple ou une chapelle royale de l'époque ramesside. Longtemps après sa construction initiale, la structure a été ré-utilisée comme dépôt pour les momies d'animaux.
Les chercheurs y ont constaté une masse d'ossements d'animaux et de fragments de lin. Deux chats, trois moutons ou chèvres, et au moins 83 chiens, chiots et adultes, ont été découverts.

Plusieurs de ces animaux avaient récupérés de leurs blessures, ce qui suggère qu'ils avaient été soignés avant d'être sacrifiés, sans doute pour le dieu chacal Oupouaout, qui était une divinité importante dans le festival d'Osiris en tant que leader de la procession et protecteur du cimetière.

Ces fouilles ont été effectuées en Egypte en Juin et Juillet 2011.

source : http://decouvertes-archeologiques.blogspot.com/2012/03/une-statue-en-bois-une-chapelle-d.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 24 Fév - 5:15