Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

Derniers sujets

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Apollyôn le Ven 9 Mar - 17:23

Ce pourrait être un grand pas dans la lutte contre l’éradication du Sida. Un médicament sans effet secondaire apparent chez l’Homme pourrait faire sortir de sa cachette le VIH latent, celui qui résiste aux thérapies classiques. Combiné à une autre thérapie, ce médicament mènerait à la destruction totale du virus. Une stratégie de vaccination est déjà proposée.

Et si l’on entrevoyait la possibilité de se débarrasser définitivement du VIH ? C’est l’espoir qui prédomine à la Conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI), rendez-vous annuel des spécialistes du Sida, à Seattle. Une équipe vient d’y annoncer avoir trouvé le moyen d’exposer la partie virale cachée sans produire d'effets secondaires sur l’Homme, tandis que d’autres chercheurs ont montré qu’un vaccin approprié pouvait entraîner la destruction des dernières cellules infectées.

Reprenons les choses dans l’ordre. Aujourd’hui, l’infection par le VIH conduit au Sida, une maladie mortelle qu’on ne sait pas encore guérir. Il existe cependant des thérapies qui permettent de diminuer considérablement la charge virale et de ralentir la progression de l’immunodéficience. Aussi efficaces soient-ils, ces traitements ne parviennent pas à éliminer les formes virales latentes.

Ce rétrovirus incruste son ADN dans celui des cellules hôtes et n’est plus transcrit : il devient silencieux mais n’est pas mort pour autant. Dès l’arrêt des thérapies, il recouvre son activité et l’infection reprend de plus belle. Les malades doivent donc prendre à vie des traitements lourds, engendrant des effets secondaires, et qui favorisent la résistance du VIH aux médicaments. Même si une étude vient de montrer que les interférons alpha, molécules naturellement produites par le système immunitaire, pouvaient en partie réduire la charge virale en lieu et place des trithérapies, les espoirs restent encore mesurés.

L’objectif des chercheurs consiste donc à obliger ce VIH latent à se manifester pour ensuite mieux le détruire. Cette première partie du problème pourrait bien avoir trouvé l’une de ses solutions, à en croire l’annonce faite lors de la conférence par David Margolis, de l’université de Caroline du Nord.

De précédentes recherches avaient montré qu’un principe actif, nommé SAHA (pour suberoylanilide hydroxamic acid), pouvait produire cet effet en s’attaquant aux enzymes qui maintiennent le VIH caché. Mais il n’avait jamais été utilisé dans ce but chez l’Homme. C’est désormais chose faite.

Six personnes ont été traitées avec cette molécule afin de vérifier son effet in vivo sur les lymphocytes T4, les cellules du système immunitaire ciblées par le VIH. Les chercheurs ont constaté cinq fois plus d’ARN viral chez leurs patients qu’avant administration, preuve de l’efficacité du traitement.

Cependant, cette découverte à elle seule ne permet pas de guérir du Sida. Les spécialistes s’accordent pour dire qu’une approche en deux temps est nécessaire. Après avoir fait sortir le virus de son état de latence, il faut amener le système immunitaire à se débarrasser de ses cellules infectées.

Il faudra du temps pour trouver la bonne combinaison médicamenteuse, définir leur utilisation commune et trouver le mode d’administration le plus pertinent. Cependant, hasard du calendrier ou non, une étude parue le 8 mars dans la revue Immunity, démontre qu’il est possible, in vitro, de stimuler les défenses immunitaires pour détruire les dernières traces du virus.

À l’origine de ce travail figure Robert Siliciano, celui-là même qui en 1995 avait découvert que le VIH existait sous forme latente. Lui et ses collègues de l’université John-Hopkins ont confirmé que le SAHA seul ne suffisait pas à éliminer le rétrovirus. Mais une réactivation de l’immunité par vaccination préalable à la réactivation virale poussait les lymphocytes T cytotoxiques anti-VIH à exterminer les cellules infectées.

Pour cela, ils ont injecté chez des patients des petits morceaux de protéines virales afin de stimuler chez eux la prolifération de cellules immunitaires ciblant spécifiquement les antigènes du virus. Ils en ont fait de véritables tueurs une fois que le SAHA révélait la présence du VIH. Cette piste pourrait donc être très intéressante. Encore faut-il qu’elle révèle son efficacité in vivo.

Si la fin du Sida n’est pas pour demain, chaque découverte démontre qu’on se rapproche pas à pas de la solution. Ce fléau de la fin du XXe siècle pourrait être contré dès les premières décennies du XXIe. Alors qu’il a fallu plusieurs siècles pour éradiquer la peste de nos contrées.

source : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/sida-laespoir-de-racmission-complate-se-rapproche_37358/


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Grumbl
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 217

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Grumbl le Ven 9 Mar - 17:49

Si seulement, mais pour l'instant tous les travaux de recherches les plus prometteurs - dont celui-ci - tiennent plus du bricolage que de la solution réellement viable à l'état pratique. Des "solutions" miracles en laboratoire il y en a eu des millions, par ici une protéine qui active les défenses immunitaires, par là une molécule qui joue sur l'absorption de telle ou telle cellule; sauf qu'une fois en recherche appliquée, c'est à dire hors éprouvette, tout s'effondre et on repart quasiment à zéro.
avatar
Mysan
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 940

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Mysan le Ven 9 Mar - 18:14

en effet c'est une piste interessante j'espere pour le ien de tous les malades qu'un jour on pourra dire : "pourquoi tom est absent ?" et obtenir cette reponse : "Il a juste le SIDA" je sais j'ai repris le slogant d'une pub contre le cancer ^^. Mais l'idée est là ! eradiquons ces fleaux du monde moderne pour en decouvrir des pires ...


___________________


Etudiant en sciences de la vie et de la Terre à Rennes.
study

atonra
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

l'espoir de rémission se rapproche

Message par atonra le Ven 9 Mar - 18:15

pour certains labos pharma, c'est un apport extraordinaire (je suis conscient que cette remarque peut paraître immorale) de ne "rien trouver" autre que la trithérapie, le traitement -par année et par patient- "coûte", en francs suisses, plus de 1500 frs/x 12, soit 18 000 frs par année.:?:

"L'imposture scientifique VIH = SIDA décryptée - immunologues, virologues, biologistes, médecins... Plus de 2000 experts contestent la thèse officielle" magazine Nexus no 79 - mars-avril 2012

atonra


___________________


avec un revolver on peut voler une banque, avec une banque on peut voler tout le monde!
avatar
Grumbl
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 217

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Grumbl le Ven 9 Mar - 18:19

@atonra a écrit:pour certains labos pharma, c'est un apport extraordinaire (je suis conscient que cette remarque peut paraître immorale) de ne "rien trouver" autre que la trithérapie, le traitement -par année et par patient- "coûte", en francs suisses, plus de 1500 frs/x 12, soit 18 000 frs par année.:?:

Rassure-toi, le jour où un traitement sera réellement disponible, que ce soit contre le VIH ou le SIDA, les labos pharmaceutiques s'en frotteront tout autant les mains. Entre les commandes étatiques et autres, c'est une manne financière non négligeable et, aussi, une image valorisante non négligeable. Donc la recherche n'est pas freinée à cause de ça, ce serait même le contraire.
avatar
Mysan
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 940

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Mysan le Ven 9 Mar - 20:24

@atonra a écrit:pour certains labos pharma, c'est un apport extraordinaire (je suis conscient que cette remarque peut paraître immorale) de ne "rien trouver" autre que la trithérapie, le traitement -par année et par patient- "coûte", en francs suisses, plus de 1500 frs/x 12, soit 18 000 frs par année.:?:

"L'imposture scientifique VIH = SIDA décryptée - immunologues, virologues, biologistes, médecins... Plus de 2000 experts contestent la thèse officielle" magazine Nexus no 79 - mars-avril 2012

atonra

tu pourrais sil te plait convertir ceci en euros ?? ca fait beaucoup j'imagine mais bon ... le franc suisse je connais pas.


___________________


Etudiant en sciences de la vie et de la Terre à Rennes.
study
avatar
Grumbl
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 217

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Grumbl le Ven 9 Mar - 20:38

Ça fait un peu moins de 15000€. De ce que j'en vois, en France, ça tourne le plus souvent à un coût par patient et par année de plus ou moins 11000€, coût qui est extrêmement discuté dans la communauté médicale tant il semble évident que les laboratoires responsables de la synthèse des thérapeutiques gonflent les prix.
avatar
Mysan
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 940

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Mysan le Ven 9 Mar - 20:40

ca c'est evident et puis sans ce traitment les malades mourraient donc c'est essentiel pour eux ! voila un bon pigeon pour se faire des sous là ! je dit baissez moi ces prix ! ce n'est pas du grand luxe c'est de quoi survivre !

merci Grumbl


___________________


Etudiant en sciences de la vie et de la Terre à Rennes.
study

atonra
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par atonra le Ven 9 Mar - 20:58

Grumbl,

Si un vaccin serait trouvé (et est loin de l'être), cela rapporterai autant aux labos qu'une trithérapie, et autre?

On en reparlera ce jour là! Ou le jour où un cas de sida sera guéri.

"Sourde aux alertes lancées dès les années 80 par les premiers sceptiques, la science s'enferre donc depuis 30 ans dans une voie sans issue. Pourquoi une telle obstination? En réalité, l'apparition du sida s'est avérée très vite providentielle à l'heure où les labos s'égaraient sur la piste virale du cancer..."

"Aucun "test de sida" ne pourra jamais fonctionner du fait que le VIH n'a jamais été isolé, et que son existence n'a même jamais été démontrée". Alfred Hassig, professeur d'immunologie.

"La seule démarche qui permettrait quelque espoir serait celle consistant à admettre qu'il se pourrait bien que l'on fasse fausse route depuis tout ce temps. Persister dans cette voie, même plus fort, plus cher, plus grand, ne changera rien à l'affaire."

atonra

1 frs suisse = 1,206 euros


___________________


avec un revolver on peut voler une banque, avec une banque on peut voler tout le monde!
avatar
Grumbl
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 217

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Grumbl le Ven 9 Mar - 21:09

Si un vaccin était trouvé, il y a fort à parier qu'en toute logique on vaccine large. Et que le vaccin ne se limite pas aux Êtres Humains présents sur Terre à l'heure H de la sortie du vaccin mais aussi à leurs enfants, aux enfants de leurs enfants, comme on le fait actuellement pour des maladies pourtant rangés aux rangs d'épiphénomènes. Alors oui, je pense très sincèrement qu'un vaccin rapporterait BIEN PLUS aux laboratoires qu'un traitement sur la durée, parce que crois-moi, les vaccins sont les choses les plus rentables pour un laboratoire. On part, la plupart du temps, en plus d'un principe de recherche effectué en extérieur, quelque chose qui ne coute presque rien au labo producteur, tu associes ça a des campagnes massives de vaccination, des achats eux aussi massifs, une production continuelle pour prévenir une épidémie, et tu te rends compte que si l'on vaccine de nos jours une grande partie de la population pour une maladie qui n'occasionne que quelques toux, céphalées, et éventuellement de la fièvre et ce dans 98% des cas, la grippe hein, c'est pas par soucis de Santé Publique.

Et je ne comprends pas bien ce que tu veux sous-entendre par la citation d'Hassig. S'il n'y a pas de "test de sida" mais uniquement des tests d'infection au VIH c'est pour une raison très simple, le SIDA est un état, d'où le "S" de Syndrome hein, pas un virus. Donc on ne "teste" pas un état en toute logique, mais vu que la causalité entre VIH et SIDA est établie - j'entends déjà les troupeaux qui me foncent dessus - un simple test d'infection au VIH conduit à penser qu'à terme le patient s'il est positif souffrira du SIDA. Et citer un mec qui ne croit pas en ce lien - y en a qui se souviennent parmi vous des années 90 où le merveilleux gouvernement d'Afrique du Sud niait l'existence du VIH en prétextant que le SIDA était causé par les drogues et les déviances morales, le tout appuyé par de merveilleuses personnes avec des diplômes pleins les poches - pour "prouver" quelque chose fait que le propos est très légèrement biaisé. Surtout quand cette citation remonte à un temps aujourd'hui révolu, étant donné que le VIH est merveilleusement bien isolé, qu'on peut le regarder en tant que tel, que son état viral est bien connu et qu'il est même complètement séquencé ...

C'est comme si je te disais "Enfin, le Soleil n'existe pas ! Glabor, l'Homo Erectus de la caverne d'a côté affirme que ce n'est qu'un nénuphar !". Biaisé, hein.
avatar
Mysan
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 940

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Mysan le Ven 9 Mar - 22:25

et ce principe de vaccination massif viserai à eradiquer la maladie et ainsi eviter des problmes futurs liés à elle. Ce qui je l'avoue serait genial. Mais nous n'en sommes pas là, ne nous rejouissons pas trop vite :

"Plus tot on se rejouit, plus vite nous sommes deçus" angelofdeath(2012)


___________________


Etudiant en sciences de la vie et de la Terre à Rennes.
study
avatar
Grumbl
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 217

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Grumbl le Ven 9 Mar - 22:33

angelofdeath a écrit:et ce principe de vaccination massif viserai à eradiquer la maladie et ainsi eviter des problmes futurs liés à elle. Ce qui je l'avoue serait genial. Mais nous n'en sommes pas là, ne nous rejouissons pas trop vite :

"Plus tot on se rejouit, plus vite nous sommes deçus" angelofdeath(2012)

Ce n'est pas aussi simple, les foyers à risque ne pourront, de toute façon, être vaccinés de manière efficace ce qui fait que le virus et sa conséquence, le SIDA, vont surement toujours subsister même quand un vaccin sera présent et pas uniquement pour raisons monétaires, même si effectivement l'argent risque d'être en jeu, mais aussi pour des raisons socio-humanitaire. Il est difficile d'aller vacciner, ou même soigner, en Afrique Sub-Saharienne ou en Asie du Sud, les populations sont assez étalées, les conditions sanitaires ne sont pas optimales et j'en passe. De la même manière ce virus n'est pas apparu comme ça, un foyer se situe chez des animaux et qui dit source virale chez un être vivant dit mutation facilitée. Dans ce genre de situation on ne peut pas parler d'éradication, juste de limitation des risques.
avatar
Grumbl
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 217

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Grumbl le Ven 9 Mar - 23:17

Et j'en rajoute une couche au passage sur les vaccins. Il ne faut pas nécessairement voir d'un bon œil un éventuel vaccin contre le VIH. Partons du principe qu'il est effectivement possible de fabriquer un vaccin Anti-VIH, le VIH/SIDA c'est, aujourd'hui, un énorme problème de santé publique. Le genre de trucs à déchainer les foules, à faire parler les associations, tout le monde y allant de son commentaire, tout le monde se sentant plus ou moins concerné.

La dernière fois que l'on a subi ça c'était quand le vaccin Anti-HPV (papillomavirus, certaines formes sont responsables de cancer, d'autres de condylomes) est sorti. AUCUNE période de mise à l'essai clinique n'a été disponible. On a bouffé de la pub à la télé, l'AFSSAPS qui y est allé de ses encouragements, idem pour certains gouverneurs Américain faisant passer des lois sur l'obligation de vaccination. Au final ? On se retrouve avec un vaccin dont on doute énormément, dont on sait déjà de manière complètement avérée qu'il est finalement inutilisable chez des femmes ayant contracté une infection au papillomavirus, et dont on dénombre, à travers le monde, plus de 8000 cas d'Urgences en lien direct avec ce vaccin. Tout ça pourquoi ? Parce qu'un laboratoire fait pression, parce que des études sont trafiquées voir même manquante (l'AFSSAPS a autorisé le vaccin à la commercialisation avant d'avoir reçu tous les formulaires nécessaires, un truc ahurissant), parce que le laboratoire sait surement que son produit ne va pas faire long feu et qu'il faut à tout prix rentabiliser ses recherches et faire du pognon avant qu'il soit interdit.

Alors il ne faut pas tout diaboliser non plus, y a eu une grosse campagne anti-vaccinations suite au virus H1N1 et à l'apparition de son vaccin. D'une part à cause de la présence de sels d'aluminium et de Thiomersal, tout deux comme adjuvants et là je suis d'accord sur le fait que c'est un abus sans nom. Mais surtout parce que suite à cette campagne de vaccination, une des plus surveillées de l'histoire d'ailleurs, une vingtaine de cas de Narcolepsie sur des patients vaccinés ont été trouvés en France. Une vingtaine sur plus de 5 millions de vaccinés. Ouais. Sauf que la prévalence de la Narcolepsie c'est 1 personne touchée sur 5 à 7000 personnes saines. Ah ben oui, forcément, c'est juste logique alors.

Y a des raisons d'être contre les vaccinations de masse, mais comme d'habitude il faut trier le bon grain de l'ivraie.

atonra
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par atonra le Sam 10 Mar - 9:10

Grumbl,

sur google tape

- Sida : luc montagnier retourne sa veste - Video Dailymotion


-Rethinking Aids -cf traducteur anglais-français si jamais


-PLoS Medicine - www.plosmedicine.org/article/info:doi/10.1371/journal.pmed.0040177


Lire "Nexus" bimensuel mars -avril 2012 - no 79

à lundi

atonra


___________________


avec un revolver on peut voler une banque, avec une banque on peut voler tout le monde!
avatar
Grumbl
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 217

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Grumbl le Sam 10 Mar - 18:50

Euh ... oui, et ?

Les thèses conspirationnistes, déjà sur les soucoupes volantes j'ai du mal, mais en médecine c'est encore pire, pour une simple et bonne raison : je sais de quoi je parle. Que tu le veuilles ou non le VIH, encore une fois, est CLAIREMENT identifié, à l'heure d'aujourd'hui nous avons même séquencé entièrement son génome, donc on ne peut pas nier son existence, c'est comme nier l'existence de la Tour Eiffel.

De plus le lien entre VIH et SIDA est, là aussi, clairement établi, que ce soit en simple terme statistique, mais aussi tout bêtement en terme médical, la charge virale se vérifiant très facilement.

Il faut arrêter de voir des complots là où il y en a pas ... Sérieusement, nier l'existence du VIH ou son lien avec le SIDA ? Encore une fois, les PREUVES existent. C'est pas comme si on avait le doute. Note que le doute on l'a eu pendant des années, aujourd'hui il n'existe pas, puisqu'encore une fois le VIH est entièrement séquencé et la charge virale conduisant au SIDA aussi. Donc y a pas à "douter", c'est un état de fait, point.

Ce n'est pas comme si le génome du VIH nous échappait ou comme s'il existait un doute sur sa causalité avec le SIDA. Ce n'est pas non plus comme si ces faits étaient soumis à discussion, ou comme si à la lumière d'autres informations pouvant arriver dans 10 ans notre lecture de la situation actuelle pouvait changer, les faits sont simples :

- le VIH existe.
- son génome a été entièrement séquencé.
- son lien avec le SIDA est clairement établi puisque l'on retrouve sa charge virale sur les cellules infectées.

Point. Aucune discussion possible là dessus ...

Oh, et très franchement, quand je veux des informations médicales, sans vouloir t'offenser, je ne les prends pas dans Nexus.

atonra
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

sida

Message par atonra le Sam 10 Mar - 19:57

Grumbl,

Tu ne m'offense pas. Pas plus que l'inverse je pense.

Ce qui m'offense ce sont les malades.

Je ne prends pas mes infos dans nexus, mais ce qui y est écrit est proche de mon "opinion".

Tu peux aller aussi sur -rethinking aids- (il y a la traduction, ds le site)

J'ai bossé de 79 à 91 dans un labo de recherche génétique, c'est là que je me suis fait mes, disons, "opinions" ou "points de vues", et proche d' amis -séropositifs- dont beaucoups sont décédés, certains ont vécu (un malade que je connais plus de 28 ans) sans prendre de traitements ("faux positifs"!?) classiques, etc. C'est de cette façon que je suis arrivé à un point de vue différent du tiens, aujourd'hui. Tu as tes opinions, j'ai les miennes.

Dans la recherche ou la médecine il y a aussi des opinions différentes.

Et ce qui m'intéresse le plus, c'est comme toi que la science arrive à trouver une solution pour tous les malades, après plus de 30 ans.

atonra


___________________


avec un revolver on peut voler une banque, avec une banque on peut voler tout le monde!
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8130

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par casseron le Sam 10 Mar - 20:03

Luc Montagnier, 78 ans et toujours actif....mais pas en France. Ce diable d'homme a osé soutenir Bevéniste et qui plus est il travaille à peu près sur la même chose....à Shanghai . Qui a dit qu'il fallait produire français ?



http://fr.wikipedia.org/wiki/Luc_Montagnier
avatar
Grumbl
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 217

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Grumbl le Sam 10 Mar - 20:19

@atonra a écrit:
J'ai bossé de 79 à 91 dans un labo de recherche génétique, c'est là que je me suis fait mes, disons, "opinions" ou "points de vues", et proche d' amis -séropositifs- dont beaucoups sont décédés, certains ont vécu (un malade que je connais plus de 28 ans) sans prendre de traitements ("faux positifs"!?) classiques, etc. C'est de cette façon que je suis arrivé à un point de vue différent du tiens, aujourd'hui. Tu as tes opinions, j'ai les miennes.

Si tu as travaillé dans un "labo de recherche génétique" je ne t'apprends rien en te disant que le corps Humain dispose de défenses immunitaires qui sont là pour nous ... défendre. Et que ces merveilleuses choses font parfois ce pourquoi elles sont là. Au passage, mais tu dois bien évidemment le savoir, je vais rappeler la signification de SIDA, Syndrome d'ImmunoDéficience Acquise, et pas Syndrome d'ImmunoSuppresion Acquise.

Le système immunitaire est toujours présent, il est juste plus ou moins affaibli.

Inutile donc de chercher dans le complot, dans le paranormal, ou ailleurs, ce qui est compris DANS LE NOM MÊME de la maladie. Dans le genre "on vous cache des trucs", excuse-moi, mais on fait mieux quand même. Certaines personnes atteintes du SIDA voient leurs défenses immunitaires complètement supprimées avec le temps, d'autres n'ont que peu de soucis et souffrent juste d'un état de fatigue intense. Encore une fois, LE NOM MÊME de la maladie souligne cet état de fait. Je ne comprends donc vraiment pas ce que tu cherches à affirmer par là ...

De plus, mais là non plus je ne t'apprends rien, les faux-positifs ne sont plus possible depuis 1999 et l'introduction de nouveau tests à double détection de protéines.

Et au passage, je ne me forge aucune opinion sur le SIDA, pas plus que sur la grippe, l'épilepsie, le diabète, ou la maladie de Crohn, parce qu'aux dernières nouvelles la médecine n'était pas une affaire d'opinions, mais de faits ...

atonra
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

sida

Message par atonra le Dim 11 Mar - 13:17

Grumbl,

Ce "dialogue" ne sert à rien, et n'intéresse en rien les autres membres du site, cela peut continuer comme cela pendant x temps, j'ai des "arguments" différents, basés entre autre, sur la Doc. E. Papadopoulos et le groupe de Perth.



http://www.virusmyth.com/aids/index.htm

atonra


___________________


avec un revolver on peut voler une banque, avec une banque on peut voler tout le monde!
avatar
Grumbl
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 217

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Grumbl le Dim 11 Mar - 13:42

@atonra a écrit:Grumbl,

Ce "dialogue" ne sert à rien, et n'intéresse en rien les autres membres du site, cela peut continuer comme cela pendant x temps, j'ai des "arguments" différents, basés entre autre, sur la Doc. E. Papadopoulos et le groupe de Perth.


Excuse moi, mais je vois mes "arguments" : un étalage de faits scientifiques établis et prouvés; et je vois ce que tu dis : des liens http.

Tu as des arguments ? Je serai ravi d'en discuter avec toi. Tout ce que je vois pour l'instant ce sont juste des liens balancés de-ci de-là. Encore une fois, il n'y a pas d'avis à avoir, tout cela est prouvé et facilement vérifiable ... Le VIH est séquencé entièrement. Son lien avec le SIDA est prouvé. Et la nature même du SIDA est prouvée aussi - jusque dans son nom.

Point ...
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30650

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Schattenjäger le Dim 11 Mar - 13:55

Moi je vois un Grumbl prendre de haut les autres membres en créant beaucoup de tentions sur le forum. Cela commence à être lassant car les discutions n'en sont que plus tendu. Je vais rapidement perdre patience.
avatar
Grumbl
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 217

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Grumbl le Dim 11 Mar - 13:59

Shatten, c'est gentil la modération à deux vitesses mais moi aussi je perds patience. Que l'on se permette de laisser des théories abracadabrantesques sur les OVNI, soit, c'est une chose compréhensible.

En revanche que l'on propage de fausses rumeurs sur le VIH et le SIDA, le tout sous couvert des modérateurs qui laissent faire, ça ça me pose problème. Je perds patience, oui, en effet. Note que je suis gentil un message où j'expose des faits simples, prouvés, scientifiquement concrets, puis un deuxième message où je fais la même chose, en répondant à quelqu'un se contentant de me répondre en me balancant des liens sans argumenter un instant, puis un troisième message.

Tu veux modérer ? Je serai positivement ravi que tu empêches ce genre de situation d'arriver. Ou alors tu oeuvres pour la liberté d'expression en laissant tout et n'importe quoi se dire, quand bien même il y a en face quelque chose de solide, auquel cas en toute logique tu laisses à la personne d'en face avoir le droit d'être agacé et de l'exprimer.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30650

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Schattenjäger le Dim 11 Mar - 14:15

Grumbl,

J'aime en effet la liberté d'expression, mais j'aime aussi la franchise.

Tu comprendras donc que je n'apprécie pas ton comportement. Arrivant sur le forum en t'affirmant "médecin" et en jouant les inoccents. Tu sais, il suffit de faire quelques recherches sur toi pour ce forger une idée. Tu m'accuse donc de faire une "modération à double vitesse" ? La réponse est non.

- Tu n'as pas 30 ans et tu n'es pas médecin :



- Tu as des paroles bien sympathique à notre sujet, sur la toile :



---

Ce genre de chose, je n'apprécie pas.

avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Macha le Dim 11 Mar - 14:22

Il n'y a pas de modération à deux vitesses ici ! Si tu prends les gens de haut, on te le fait savoir, ça ne te plaît pas mais c'est ainsi ! Quant à la liberté d'expression elle existe également, à partir du moment où il y a le respect, et la franchise effectivement !

Et là j'avoue que je n'apprécie pas non plus ce comportement.




atonra
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par atonra le Dim 11 Mar - 14:24

Grumbl,

Ce n'est pas une discussion que je veux entreprendre avec toi, et ce n'est pas un site pour discussion privée entre 2 personnes. Je t'envoie des sites où tu peux trouver ce à quoi j'adhère, si cela ne te suffit pas, je n'en peux rien. Au bout d'un moment j'en ai marre aussi, peut-être aussi que je n'ai pas envie de mentionner certains faits, voir d'écrire x pages, ce n'est pas une discussion face à face, c'est par écrit. Je n'ai pas non plus envie d'entreprendre une discussion ou je dois mettre mes motivations,... etc.

Si cela ne te suffit pas, j'en suis désolé pour toi.

atonra


___________________


avec un revolver on peut voler une banque, avec une banque on peut voler tout le monde!

Contenu sponsorisé

Re: Sida : l’espoir de rémission complète se rapproche

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 11 Déc - 8:22