Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

VISITEUR


Free counters!

PUB


Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par Macha le Mer 29 Fév - 9:21

Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace


Actuellement, une entreprise japonaise envisage sérieusement de construire un ascenseur permettant de relier la Terre à l’espace qui l'entoure. Un tel projet pourrait voir le jour et être opérationnel pour 2050.

L'entreprise japonaise Obayashi Corp. envisage la construction d'un ascenseur capable d'emmener ses occupants dans l’espace. Une structure qui serait tirée le long d'un câble de 96.000 kilomètres ! Sur le papier, ce projet semble réalisable, notamment grâce aux nanotubes de carbone mis au point en 1991 par le physicien japonais Sumio Iijima. Ces nanotubes, 20 fois plus résistants que l’acier, rendent possibles des projets un peu fous.

Selon le magazine scientifique Digital Trends, Obayashi Corp. a l'ambition de rendre son ascenseur opérationnel d'ici 2050 et n'hésite pas à dévoiler les dessous de son engin. En voyageant à une vitesse de 200 kilomètres par heure avec jusqu’à jusqu'à 30 personnes à son bord, la cabine voyagerait 7 jours. Tout a d'ailleurs déjà été pensé puisqu’une station de départ serait même aménagée en port de lancement sur le sol terrien et la station d'arrivée, située à 36.000 kilomètres de la Terre. Celle-ci contiendrait un espace de séjour et des laboratoires de recherche. Seul le contrepoids placé à 96.000 kilomètres de là, à l'autre bout du câble reste encore de nature imprécise.

Le physicien japonais Michio Kaku explique en quoi cette entreprise serait utile. "Le principal obstacle du voyage spatial [traditionnel] est le coût : chaque kilo envoyé dans l'espace coûte environ 4 000 euros. Or, après cent kilomètres, tout devient beaucoup plus simple et vous "descendez en roue libre" jusque Pluton... Donc, si les cent premiers kilomètres constituent l'essentiel du problème, pourquoi ne pas construire une capsule capable de vous emmener au-delà de cette distance ?", demande-t-il cité par 7sur7.be.

Reste que les recherches menées actuellement sur les nanotubes de carbone et le graphène (cristal de carbone dont l'empilement constitue le graphite) ne permettent pas de constituer un câble de plus de deux centimètres… Affaire à suivre donc !

http://www.maxisciences.com/

C'est amusant de constater que ce projet était le sujet dans le livre de Arthur C. Clarke, "Les fontaines du Paradis", car c'est exactement ce qu'il décrit dans ce livre.

Résumé : Les Fontaines du paradis (titre original : The Fountains of Paradise) est un roman de science-fiction de Arthur C. Clarke paru en 1979 sous le titre original de The Fountains of Paradise. Vannevar Morgan est le concepteur du pont qui, au cours du xxiie siècle, franchit le détroit de Gibraltar. Mais cette fois, il se propose de lancer un pont vers... l'espace, une sorte d'ascenseur spatial. La base de cette construction doit être installée le plus haut possible et sur l'équateur terrestre. L'emplacement idéal est donc l'île de Taprobane (dans la réalité, Sri Lanka déplacé de quelques centaines de kilomètres pour les besoins de l'histoire, le nom de Taprobane était l'un des noms de l'île dans l'Antiquité). Mais voilà, le sommet de la Montagne Sacrée du Yakkagala est occupé par un monastère et c'est un lieu de pèlerinage depuis plusieurs millénaires. Morgan pourra-t-il mener son projet jusqu'au bout ? Ou alors, sur Mars ? « De Taprobane au Paradis, il y a quarante lieues, et là peut s'entendre le murmure des fontaines du paradis » Giovanni de Marignolli, xive siècle

Je vous conseille de lire son bouquin, c'est absolument génial et futuriste, la preuve ...

Autre article sur le même sujet, plus approfondi :

La société japonaise Obayashi, spécialisée dans la construction de gratte-ciels, projette de construire d’ici à 2050 un ascenseur qui permettrait aux voyageurs d’aller dans l’espace.

Cet ascenseur devrait remplacer les vaisseaux cargo, assurant une livraison ininterrompue d’approvisionnement pour les systèmes de navigation par satellite, les véhicules spatiaux habités et les cargaisons de tout genre pour l'orbite terrestre.

Le principe de fonctionnement de cet ascenseur spatial est assez simple. Un câble ultrasolide s'étendra entre la Terre et l'orbite géostationnaire, et sera maintenu en tension grâce à la force centrifuge. Une plate-forme se déplacera sur ce câble avec une vitesse de l’ordre de 200 km/h. Autrement dit, la distance de la surface terrestre vers l'orbite sera parcourue en une semaine. Les constructeurs supposent que le câble pourrait être de n’importe quelle longueur. Ainsi, pour relier Terre à la Lune, il faudra un câble de 360.000 km de long.
D’ailleurs, l’idée d’un ascenseur vers l’espace n’est pas nouvelle. Le scientifique russe Konstantine Tsiolkovski, père et théoricien de l’astronautique moderne a été le premier à le proposer en 1894. Il l’a fait, inspiré par la tour Eiffel à Paris. Dans son livre Rêves de la Terre et du Ciel, Tsilokovski suggère que si l’on construit une tour plus haute de quelques milliers de kilomètres, il sera possible d’aller dans l’espace sans utiliser la propulsion par réaction.

En 1960, le jeune scientifique Iouri Artsoutanova publié un article intitulé «Aller avec une locomotive dans l'espace», dans lequel il a présenté son idée de téléphérique qui relie la Terre à l’espace. On dit que la version traduite de cet article a été incluse dans un mémorandum officiel de la NASA dans le milieu des années 70, et un écrivain de science-fiction et vulgarisateur scientifique américain Arthur C. Clarke est tombé dessus par hasard. L’idée lui a plu, et dans son roman «Les Fontaines du Paradis», il évoquait justement la possibilité de construire un ascenseur de ce type.

Les articles de recherche sur ce sujet ont été publiés en Europe et aux Etats-Unis. Autrement dit, le projet d'un ascenseur spatial n’était jamais vu come un projet fantastique et irréel, explique le rédacteur en chef du magazine Novostikosmonavtiki (Les Nouvelles de l’astronautique)Igor Lissov.

«Pourquoi pense-t-on ainsi? En principe, c’est compréhensible. Si vous avez un satellite en orbite stationnaire au-dessus de la terre, il est possible de relier ce satellite à la surface de la Terre par un câble. Il risque bien sûr de gêner, interférer et perturber le mouvement, mais si le contrepoids sera accroché plus haut, ce système peut être plus ou moins stable. Les demandes pour la résistance des matériaux sont très élevées, et jusqu'à récemment, tout cela n’aurait été qu’entièrement théorique, mais aujourd’hui, il existe des matériaux qui pourraient résister à de telles charges. Donc, du point de vue de la physique et de la technique, il n’y a plus rien d’impossible».

Selon le projet développé par les scientifiques japonais, le câble pour cet ascenseur spatial sera constitué de nanotubes de carbone. Ce matériau est 20 fois plus résistant que l'acier. Il est capable de retenir des conteneurs de fret et de ne pourra pas se briser sous son propre poids. Par ailleurs, ce genre de nanotube en carbone est assez léger et pourrait être facilement levé dans l'espace au moyen des fusées existantes. Mais pour l’instant, le nanotube le plus long ne dépasse pas un mètre, alors que l’ascenseur spatial a besoin de câble de 80.000 kilomètres.

Des matériaux solides pour le câble, ce n’est pas le seul problème, que devront résoudre les développeurs de la société Obayashi. Le mécanisme de l'ascenseur a besoin de beaucoup d’énergie pour effectuer la montée et la descente. Il devrait donc être équipé d’un moteur qui sera approvisionné en électricité sans fil, par exemple grâce à un puissant laser. Parmi les autres difficultés de ce projet, les constructeurs devront résoudre les problèmes du rayonnement, des foudres, des vents, des météores et des débris spatiaux.

Mais si les scientifiques parviennent à résoudre tous ces problèmes, on pourra passer à la construction de cet ascenseur. Et les constructeurs japonais affirment que cet ascenseur spatial permettra de réduire considérablement le coût d’acheminement des cargaisons sur l’orbite terrestre. Maintenant, un kilo de cargaison, acheminé dans l’espace avec une fusée coûte entre 10.000 et 15.000 dollars, alors qu’avec l’ascenseur cela coûtera seulement 100 dollars.

«Toutes les idées qui semblent bonnes à première vue, ne le sont pas forcément, une fois mises en pratique. Le spaceshuttle en est un très bon exemple», affirme Iouri Karash, membre de l’Académie russe de l’astronautique. «Lorsque ce projet était élaboré, on supposait que le vaisseau spatial pourra voler, si ce n’est pas tous les jours, mais au moins une fois par semaine. Car, plus souvent vous réalisez le même projet, moins sera le prix d'une seule action. Mais comme il s'est avéré, n'y avait pas eu assez de clients qui auraient pu garantir par leur commande un nombre suffisant de vols de la navette spatiale. Résultat, chaque lancement de la navette coûtait 500 millions de dollars, ce qui est nettement plus cher qu'un vol dans l'espace d’un transporteur classique, capable d’effectuer un seul lancement. La même chose risque d’arriver à l’ascenseur spatial. C'est une très bonne idée à première vue, mais il faut très bien calculer: combien coûtera la construction, combien cela va coûterl’exploitation et la maintenance et, enfin, le plus important - y aura-t-il assez de clients pour compenser les frais d'entretien de l'ascenseur spatial, pour qu’au moins une partie de ce projet soit compensée?».

Apparemment, les scientifiques japonais ne se soucient pas de la rentabilité du projet. Ils estiment tous que l'ascenseur spatial sera une étape importante dans l'exploration spatiale. Après tout, monter dans l'espace sera aussi facile que de monter sur le dernier étage d'un gratte-ciel.

Source : http://www.alterinfo.net/
avatar
kusabaka
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 249

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par kusabaka le Mer 29 Fév - 10:58

C'est préférable de construire des vaisseaux c'est quand même plus rentable^^
ca nous laisse 38 ans pour le faire, et comme ( c'est ma conviction) les militaires possèdes des engins non déclarés, cela est possible.
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par TrustNo1 le Mer 29 Fév - 12:47

Depuis super longtemps c'est prévu ; c'était à la base un projet de la NASA de faire un teletransporteur maintenant et grasse au nano technologie sa va devenir possible

avatar
Mysan
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 932

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par Mysan le Mer 29 Fév - 18:36

projet interessant mais difficile a mettre en place ... 96000 km ! ca fait long et puis 7j de voyage dans une cabine d'ascenseur ils ont interet de revoir leur idée et d'amenager plus grand.


___________________


Etudiant en sciences de la vie et de la Terre à Rennes.
study
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par TrustNo1 le Mer 29 Fév - 19:09

Se serait grace au nano tube de carbone qu'on pourrait y attacher cette ascenceur ces atomes se multiplie a une vitesse incroyable cette matière est surement la plus solide au monde

Pour info:

Pour ceux qui ne
renoncent pas à rêver, Michael Laine, président du Liftport Group est venu
présenter son projet d’ascenseur spatial, une idée, lancée en 1960 par un
ingénieur russe dont l’heure… approche.

Il s’agit d’un
ruban de entre 10 et 15 cm de large, « fin comme du papier et long de
plusieurs milliers de kilomètres » explique Laine. En montant le long d’un tel
ruban, une machine pourrait éloigner une charge de la terre jusqu’à ce qu’elle
se libère de la force de gravité et puisse alors se lancer dans l’espace à
grande vitesse et à moindre coût.

« Rien n’est
assez fort pour le moment pour construire l’ascenseur de l’espace mais on y
travaille et ça promet », explique Laine. La réponse se trouve sans doute
dans les nanotubes de carbone que l’on ne sait pas encore produire de façon massive.


Source:http://pisani.blog.lemonde.fr/2005/11/01/2005_11_nanotechnologie/

avatar
Mysan
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 932

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par Mysan le Mer 29 Fév - 19:17

dans ce cas le projet est realisable mais difficilement puisqu'il faut admettre que des humains pendant 7jours à l'etroit.


___________________


Etudiant en sciences de la vie et de la Terre à Rennes.
study
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par TrustNo1 le Mer 29 Fév - 19:21

je n'ai pas compris ta dernière phrase ; en tout cas cette matière existe bien mais aujourd'hui il essayent d'en produire en masse ; bientôt le nouveau materiel pour construire les buildings c'est très fort.

avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7230

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par Apollyôn le Mer 29 Fév - 19:41

angelofdeath a écrit:projet interessant mais difficile a mettre en place ... 96000 km ! ca fait long et puis 7j de voyage dans une cabine d'ascenseur ils ont interet de revoir leur idée et d'amenager plus grand.

Ce sera une GRANDE cabine d'ascenseur, avec des couchettes et un coin douche... Rolling Eyes Et rien ne dit qu'il y aura forcément des humains dans les chargements (les pilotes automatiques c'est pas fait pour les chiens), ni que, si jamais il y a des humains, ceux-ci iront jusqu'au bout des 96000 kilomètres du câble (par exemple l'ISS n'orbite qu'à une altitude de 350 kilomètres).

De toutes façons l'espace habitable dans une navette n'est pas énorme non plus, et ça n'a jamais gêné personne.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Mysan
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 932

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par Mysan le Mer 29 Fév - 19:45

en fait je crois avoir confondu avec le "mal de l'espace" donc escuse moi et en effet 96.000 km c'est assez impressionant comparé à L'ISS :


___________________


Etudiant en sciences de la vie et de la Terre à Rennes.
study
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par TrustNo1 le Mer 29 Fév - 20:12

la vrai explication pour cette longueur c'est juste pour avoir accès à une station orbital qui pourra lancer des vaisseaux ; afin d'atteindre des régions encore jusque là inexploré comme les exos planètes que l'on découvrent par centaines en ce moment.Je trouve que c'est un projet fantastique qui va repousser totalement les limites de la physique et surtout des limites qui nous empêchent de ne pouvoir aller au delà de notre système solaire.(bien entendu j'y inclus aussi les methodes de propulsion actuelle qui induisent trop de limites)

avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7230

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par Apollyôn le Mer 29 Fév - 20:24

C'est vrai qu'au bout du filin il doit y avoir une vitesse angulaire monstre. Lâchez un engin spatial de là haut et il n'aura presque pas besoin de propulseur pour s'en aller joyeusement loin de nous. L'ascenseur qui fait catapulte, c'est merveilleux comme concept.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Mysan
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 932

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par Mysan le Mer 29 Fév - 20:43

@TrustNo1 a écrit: les methodes de propulsion actuelle qui induisent trop de limites)

ca je le confirme j'ai fait des calculs a partir des vitesses maximales atteintes et la distance objectif d'une année lumiere je peut vous scanner ces calcul de niveau collège qui servent juste à donner le nombre d'heure necessaire pour parcourir une certaine distance à une vitesse donnée.

en considerant plusieurs fois la vitesse du son dans l'air et la distance objectif l'année lumiere.
cela donne environ 600 ans de chemin sans compter les forcs qui entretemps vont ralentir ou accelerer le vehicule hypothetique. ce temps là est trop long pour qu'un groupe d'humains atteignent vivant la cible. donc cet ascenseur sera pratique quand nous saurons nous deplacer plus vite que la lumiere si c'est possible bien entendu.


___________________


Etudiant en sciences de la vie et de la Terre à Rennes.
study
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par Macha le Jeu 1 Mar - 9:12

Pour ceux-ce qui ne verrait pas comment ça fonctionne et pour connaître un peu l'historique Wikipédia a un article plutôt pas mal :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ascenseur_spatial
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par TrustNo1 le Jeu 1 Mar - 9:28

@Macha a écrit:Pour ceux-ce qui ne verrait pas comment ça fonctionne et pour connaître un peu l'historique Wikipédia a un article plutôt pas mal :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ascenseur_spatial

J'ajoute celui-ci qui explique le concept des nanos tubes

http://pisani.blog.lemonde.fr/2005/11/01/2005_11_nanotechnologie/

avatar
Mysan
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 932

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par Mysan le Jeu 1 Mar - 19:45

serais-ce ce genre de structure là pour les atome sde carbone que 'on nomme nanotubes ? je ne suis pas certain donc je demande.


___________________


Etudiant en sciences de la vie et de la Terre à Rennes.
study
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par TrustNo1 le Jeu 1 Mar - 20:18

C'est exactement cela la structure d'un nano tube Smile une technologie qui va révolutionner le monde des constructions on pourra construire la maison de la forme que l'on veut c'est fou quand on y pense !

avatar
Mysan
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 932

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par Mysan le Jeu 1 Mar - 20:20

oui surtout si c'est aussi résistant que ce qui est dit.j’espère juste que cet ascenseur servira a quelque chose car envoyer une sonde c'est bien mais à quand les voyages habités vers d'autres planètes ?
après tout le seul (et plutôt important) obstacle c'est la distance ; ce qu'il faudrait c'est réussir à domestiquer les trou de ver. mais bon ... pure science fiction, déjà construisons cet ascenseur


Edit Trust : (Essaye de terminer tes phrases stp merci ; pour les fautes d'orthographe utilise le correcteur automatique avec ton click droit TY)




___________________


Etudiant en sciences de la vie et de la Terre à Rennes.
study
avatar
Caribou
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 1154

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par Caribou le Ven 2 Mar - 14:59

Mais vous êtes sérieux Shocked ,
Une telle structure subirait des forces phénoménales... pour esperer que ca tienne il faudrait un câble très épais. Vous avez idée du prix d'un cable de 36000 km en nanotube ???????????? (même en spaghettis ça couterai une fortune Neutral )
qui financerait un tel projet ?
De plus cette structure serait vulnérable, le carbone réagirait surement avec l'ozone sous l'effet des rayonnements solaires, sans parler des risques de collision avec un avion, débris spatial...
Et l'assemblage... vous y avez penser ?? comment vous installer tout ça ?
C'est du n'importe quoi...
Et impossible de voyager avec ça vers d'autres planètes '_'
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par TrustNo1 le Ven 2 Mar - 15:15

PAFleKaribou a écrit:Mais vous êtes sérieux Shocked ,
Une telle structure subirait des forces phénoménales... pour esperer que ca tienne il faudrait un câble très épais. Vous avez idée du prix d'un cable de 36000 km en nanotube ???????????? (même en spaghettis ça couterai une fortune Neutral )
qui financerait un tel projet ?
De plus cette structure serait vulnérable, le carbone réagirait surement avec l'ozone sous l'effet des rayonnements solaires, sans parler des risques de collision avec un avion, débris spatial...
Et l'assemblage... vous y avez penser ?? comment vous installer tout ça ?
C'est du n'importe quoi...
Et impossible de voyager avec ça vers d'autres planètes '_'

Le progrès fais avancer l'humanité Paf ; il n'y à quasiment pas d'assemblage puisque ces molécules s'étire c'est ce qu'on appel les materiaux intelligents ;
et non ce n'est pas du n'importe quoi c'est en cours et les nanos tubes existent déjà ; tu devrais relire tout le topic il y à des précisions ; et quand tu dis "impossible de voyager" tu te trompes voir l'explication plus haut ;

avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7230

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par Apollyôn le Ven 2 Mar - 15:21

Cela ne servirait pas à voyager vers d'autres planètes mais à amener des trucs divers et variés en orbite, d'où il serait plus simple de partir vers d'autres planète (c'est un peu le bus qui mène à l'aéroport disons).

Pis crotte, on a bien le droit de rêver un peu à la fin.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Caribou
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 1154

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par Caribou le Ven 2 Mar - 15:26

j'ai lu les inepties de la conversations qui m'ont fait grincer des dents plus d'une fois...
Je sais très bien que les nanotubes existent.... le problèmes n'est pas là, ce projet n'est pas viable, autant financièrement que physiquement, c'est tout.
visualise tu un câble de plusieurs mètres d’épaisseur long de 36 000 km ? (ou 96 000 Shocked???)
La quantité de matière que cela nécessite ? Comment assemble tu ce câble ? comment tu le monte jusque la haut ? Tu l'enroule dans la hôte de père noël et tu lui demande de le dérouler ? tu imagines le volume que cela représente ?

Même s'ils parvenaient a l'installer, la durée de vie de cette installation serait trop courte sans entretien ( et s'ils l'entretiennent cela reviendrait trop cher...)

Cette annonce est juste une publicité fantaisiste pour attiré l'attention sur cette société. c'est de la com, ne prenez pas ça au sérieux...


EdiT Trust :Desolé de te dire ça mais est-ce que tu lis ce que les gens post parce que quand je lis ce que tu écris je n'en ai pas l'impression ; essaye de lire et de comprendre on te parle pas de société mais d'un progrès tout simplement remarquable qui ouvrent des possibilités inimaginable


avatar
Mysan
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 932

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par Mysan le Ven 2 Mar - 17:25

je pensait aussi cela car 96000 km de cables c'est enorme ... surtout que de nos jours fabriquer des nanotubes de carbones n'est pas chose aisée ! donc l'operation de comunication ne m'etonnerait pas trop. merci PAF de cette lumiere qui nous ramene à la raison.

EDIT TRUST:C'est toi qui devrais revenir à la raison ! ; cette technologie est déjà développée dans le secteur industrielle ; avec vous tout est toujours impossible là pour une fois qu'on a la preuve que cela est bien réelle vous réfutez encore ; ma parole les zets font leur grand retour en ce moment !




___________________


Etudiant en sciences de la vie et de la Terre à Rennes.
study
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par TrustNo1 le Sam 3 Mar - 1:29



Structure d'un nano tube ; la définition sur wikipedia est très complète

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nanotube_de_carbone

avatar
Caribou
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 1154

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par Caribou le Sam 3 Mar - 10:29

mais tu le fait exprès ou quoi ? Shocked
Je ne met pas en question les nanotubes !!!! mais ce projet d'ascenseur irréaliste !
Les nanotubes existent depuis toujours, car rien que dans une combustion ont crée des HAP comme le fullerène, et la mine de tes crayons n'est rien d'autre que des feuilles de carbones empiler. En associant c'est 2 comportements du carbone ont parvient a crée des tubes.
Mais ce n'est pas pour autant que cet ascenseur est viable. Neutral

Tu as raison PAF Rolling Eyes ; je me résigne à expliquer et on va s'occuper de te faire comprendre autrement.


avatar
CATHARE
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 156

Re: Des Japonais veulent construire un ascenseur pour l’espace

Message par CATHARE le Sam 3 Mar - 11:19

paf a entièrement raison..

Je tiens à vous préciser également une chose que vous semblez ignoré et qui pourtant apparait bien dans vos liens :
-la toxicité des nanotube toujours irésolue à ce jour
-les débris qui polluent l espace à cet altitude (et je ne parle même pas des micro-météorites!)
-l'altération des nanotubes par l'oxygène
-etc...

Autant vous dire que c'est pas pour tout de suite et qu il faut se méfier des effets d'annonces de la presse!
Mais il n'en demeure pas moins que c'est une piste sérieuse dont l'avancée dépendra pour beaucoup de la maîtrise de l'élaboration de ce type de nanotube, voire d'une autre avancée future

voici un lien assez complet (vous alléz vite comprendre par vous même) :
http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/intranetobject-accesparreference/ND%202286/$file/nd2286.pdf

    La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû - 9:19