Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Néandertal aurait connu un déclin précoce

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Néandertal aurait connu un déclin précoce

Message par Apollyôn le Mar 28 Fév - 21:00

Une nouvelle étude génétique indique que la plupart des hommes de Neandertal sont morts il y a environ 50.000 ans, soit au moins 10 000 ans avant la date supposée de leur disparition.

Cette nouvelle perspective sur le sort des Néandertaliens provient d'une étude génétique, publiée dans la revue Molecular Biology and Evolution. Les résultats indiquent que la plupart des hommes de Neandertal ont disparu en Europe il y a 50.000 ans. Après cela, un petit groupe de Néandertaliens a recolonisé l’Europe centrale et occidentale, où ils ont survécu pendant encore 10.000 ans avant que les humains modernes n’entrent en scène. A moins que les Sapiens ne soient arrivés plus tôt en Europe, une hypothèse qui a pris du corps depuis la publication de deux études l'année dernière dans Nature.

Les chercheurs ont noté que la variation génétique entre les Néandertaliens européens a été très limitée au cours des dix mille dernières années avant leur disparition. Les vieux fossiles néandertaliens d’Europe, ainsi que des fossiles en provenance d'Asie, présentent beaucoup plus de variation génétique. Cela prouve, selon les auteurs de l’étude, que les populations Néandertaliennes étaient particulièrement réduites dans les derniers 10 000 ans.

Ces résultats présentés dans le cadre d'un projet international dirigé par des chercheurs suédois et espagnol sont entièrement fondés sur de l'ADN fortement dégradé, ils ont donc été vérifiés plusieurs fois. « Ce type d'étude interdisciplinaire est extrêmement précieux dans la promotion de la recherche au sujet de notre histoire évolutive. L'ADN de populations préhistoriques a conduit à un certain nombre de conclusions inattendues ces dernières années » explique Juan Luis Arsuaga, professeur de paléontologie humaine à l'Université de Madrid.

Les causes de la disparition des hommes de l'Homme de Néandertal demeurent cependant toujours discutées. Plusieurs questions font régulièrement l’objet de débats par publications scientifiques interposées : les changements climatiques de la dernière période glaciaire ont-ils eu raison des hommes de Neandertal? Les Homo sapiens ont-il provoqué la fin des Néandertaliens ? Rien n'est tranché.


source : http://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/20120227.OBS2358/neandertal-a-connu-un-declin-precoce.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 14:04