Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La nouvelle bouffe

Partagez
avatar
explorer
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 105

La nouvelle bouffe

Message par explorer le Mar 21 Fév - 12:38

Bonjour ,

On arrête pas le progres :

Objet : bon app ! ! ! et bonne gerbe..

Le premier hamburger fait avec des cellules souches bientôt une réalité
Le premier hamburger fait à partir de cellules souches bovines encore dans les éprouvettes d'un laboratoire néerlandais devrait être prêt cet automne, une avancée pouvant bouleverser l'élevage, l'alimentation mondiale et bénéficier à l'environnement.
[http://media.actu.woopic.com/pictures/sciences/photo_1329775908487-1-0.jpg] <http://media.actu.woopic.com/pictures/sciences/photo_1329775908487-1-0.jpg> photo : AFP

Le Dr Mark Post, un médecin de formation et patron du département de physiologie de l'Université de Maastricht (Pays Bas), prévoit de dévoiler ce hamburger en octobre, a-t-il dit à la presse en marge de la conférence annuelle de la Société américaine pour l'avancement de la science (AAAS) réunie ce week-end à Vancouver (Colombie Britannique, ouest du Canada).

Le coût pour produire ce premier hamburger "expérimental" se monte à 250.000 euros, a précisé ce chercheur ajoutant aussitôt que le second devrait être plus abordable à 200.000 euros.

Ce projet a été financé par un riche donateur qui souhaite rester anonyme, a-t-il dit, expliquant que ce dernier voulait "voir diminuer le nombre d'animaux de ferme abattus pour leur viande et réduire ainsi les émissions de gaz à effet de serre résultant de l'élevage".

"La production de viande devrait doubler d'ici 2050 pour répondre à la demande et mobilise déjà 70% de nos terres agricoles", a estimé le Dr. Post.

L'élevage contribue au réchauffement climatique avec les émissions de méthane, un gaz à effet de serre vingt fois plus puissant que le dioxyde de carbone (CO2) et compte pour 18% du total.

"Mon projet vise à créer de la viande à partir de n'importe quelles cellules souches en utilisant une technologie développée dans le champ médical depuis plus de vingt ans et qui arrive à maturité", a souligné le Dr Post.

Pour ce premier hamburger, il a utilisé des cellules des muscles du squelette de bovins cultivés dans du sérum foetal de veau.

"Les tissus produits ont exactement la même structure que les originaux", a assuré ce scientifique soulignant que la technologie était bien maîtrisée.

"Nous allons présenter la preuve que cela est possible ce qui pourrait ouvrir la voie au début du développement de ce produit et à tous les processus pour en rendre la production plus efficace, ce qui est essentiel", a-t-il poursuivi.

"La viande produite à partir des cellules souches doit ressembler exactement à celle que nous avons l'habitude de consommer autrement il sera impossible de convaincre les gens de renoncer à ce qu'ils connaissent", a relevé le Dr Post tout en disant "espérer réussir cela d'ici l'automne".

La viande produite en laboratoire pourra être contrôlée pour présenter certaines qualités comme par exemple contenir des niveaux élevés d'acides gras polyinsaturés (omega 3) bons pour la santé.

Cette technique peut aussi permettre de produire de la viande de tout animal, a précisé le chercheur qui a lancé ce projet il y a six ans et espère voir cette viande produite à grande échelle dans les dix à vingt prochaines années.

Patrick Brown, professeur de biochimie à l'Université de Stanford (Californie, ouest), a souligné durant la même conférence de presse l'importance selon lui "de dénoncer l'agriculture actuelle --et surtout l'élevage-- comme la plus grande catastrophe environnementale mondiale en cours".

"Cette technologie (de l'élevage) n'a pas fondamentalement changé depuis mille ans" et consiste à soustraire les éléments nutritifs des plantes pour nourrir des animaux pour leur viande, a-t-il dit.

"J'ai décidé de consacrer le restant de ma vie de scientifique au développement de technologies alternatives afin de produire des aliments pouvant remplacer la viande et les produits laitiers", a insisté le biochimiste.

Il a créé dans ce but deux "starts up" mais sans donner davantage de précisions sur les produits qu'il espère développer.

avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: La nouvelle bouffe

Message par dranozir le Mar 21 Fév - 13:28

Ou sinon il y a les sauterelles grillé idéal pour faire le plein de protéine.



___________________


avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: La nouvelle bouffe

Message par Apollyôn le Mar 21 Fév - 13:38

250 000 dollars pour un hamburger ? Ca fait cher pour de la malbouffe. A ce prix-là il y a intérêt à ce que ça ai au moins le goût de la barbaque...(bon sang, je commence à râler comme mon granp-père, je me fais vieux)


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: La nouvelle bouffe

Message par OLOVNI le Mar 21 Fév - 14:17

Et a partir de quelle matière d 'origine va - ton constituer cette viande ?
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: La nouvelle bouffe

Message par Apollyôn le Mar 21 Fév - 14:33

Des cellules-souches musculaires de bovins cultivés dans du sérum foetal de veau.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: La nouvelle bouffe

Message par OLOVNI le Mar 21 Fév - 14:40

ok, mais il faudra bien donner à bouffer a ces cellules
Telle etait le sens de ma question
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: La nouvelle bouffe

Message par Apollyôn le Mar 21 Fév - 17:29

Ah, désolé. Un gel nutritif quelconque comme celui qu'on trouve pour les cultures de cellules je suppose...

« Il vaudrait mieux élever des cellules que des vaches » : c’est en substance ce qu’affirment des biologistes réunis au Canada. Dans quelques décennies, il faudra selon eux avoir trouvé une alternative aux élevages d’animaux, trop gros consommateurs de surface, d’eau et d’énergie.

Au dernier congrès de l’AAAS qui s’est tenu à Vancouver ce weekend, on a beaucoup parlé d’alimentation. Certains ont accusé les élevages de crevettes de détruire les mangroves. Mark Post est plus radical, lui voudrait à terme remplacer la viande par des tissus cellulaires cultivés au laboratoire.

Son laboratoire de l'université de Maastricht (Pays-Bas) l’a fait en partant de cellules souches extraites de bovins et les transformant en cellules musculaires. Le résultat n’est pas un tissu musculaire, mais une sorte de gelée. Mark Post promet tout de même un vrai steak au mois d’octobre, avec un coût de production… de 250.000 euros.

L’objectif de cette équipe n’est pas de faire progresser la science des cellules souches mais bel et bien d’explorer la piste d’une viande artificielle qui remplacerait un jour celle des animaux.



L’idée n’est pas neuve et l’argumentaire est juste. Les élevages de bovins consomment de vastes surfaces agricoles et réclament beaucoup d’énergie. En comparaison, les cultures sont bien moins gourmandes. À l’échelle de l’humanité, une alimentation végétarienne serait bien plus économe en surfaces nécessaires, en consommation énergétique, en pollution et en émission de carbone. Avec 1 milliard de personnes sur la planète, l’alimentation carnée a peu d’effet sur l’environnement. Avec 7 milliards, c’est une autre affaire.

En Suède, à l’université de Chalmers, un colloque avait réuni en 2011 des spécialistes du sujet sur ce thème de la viande de culture. Dans un document publié pour l’occasion (Background information, cultured meat), quelques chiffres étaient proposés, impressionnants. Par rapport à l’élevage animal, la production de viande artificielle réduirait :


  • les besoins en énergie de 45 % ;
  • les émissions de gaz à effet de serre de 96 % ;
  • les superficies nécessaires de 99 % ;
  • la consommation d'eau de 96 %.

D’après les biologistes réunis à Vancouver, la production de viande devrait doubler d’ici à 2050 et il serait impératif de réduire l’impact des élevages sur l’environnement. De plus, la viande artificielle serait plus facile à contrôler et sa qualité serait constante. Les chercheurs affirment pouvoir à terme imiter les muscles de n’importe quel animal et on pourra peut-être un jour hésiter entre une cuisse de vautour et une entrecôte de koala.

source : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/un-jour-nous-mangerons-des-cellules-cultivees_36923/


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: La nouvelle bouffe

Message par FLAM le Mar 21 Fév - 19:22

dranozir a écrit:Ou sinon il y a les sauterelles grillé idéal pour faire le plein de protéine.

Aaaaaaergh ! Berk ! Berk !
Nan, franchement, c'est bon ce truc là ??


Sinon, plus besoin d'aller au Mac Do ! Voici la recette du BIG MAC maison avec de bons produits !



J'ai essayé => C'est divin !


___________________


avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4943

Re: La nouvelle bouffe

Message par Achim le Mer 22 Fév - 2:07


@ FLAM

Des sauterelles grillées ? Il paraît que c'est bon ; mais si ça te dégoûte, pense que les crevettes, très appréciées, sont les fossoyeurs des mers !!


avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: La nouvelle bouffe

Message par FLAM le Mer 22 Fév - 6:04

Achim a écrit:
@ FLAM

Des sauterelles grillées ? Il paraît que c'est bon ; mais si ça te dégoûte, pense que les crevettes, très appréciées, sont les fossoyeurs des mers !!


il y a tout de même (en tout cas pour moi) une différence entre les crustacés et les insectes...
'Fin, bref, revenons au sujet principal du topic. Smile


___________________


avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: La nouvelle bouffe

Message par TrustNo1 le Mer 22 Fév - 8:59

Cela dis les sauterelles grillés j'ai gouté et accompagné de riz sa passe bien ; le plus qu'il se vend en france c'est ce dernier



La consistance en proteine de chaque insecte fais qu'il pourrait endiguer la faim dans le monde ; en europe il est évident que ce n'est pas simple mais cela commence à se démocratiser petit à petit ; gouter pour vous faire une idée
et un big mac au scarabée lol..............

avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: La nouvelle bouffe

Message par OLOVNI le Mer 22 Fév - 9:02

Vive la viande synthétique !
Fini, ces horribles mutilations de bétail !

Vraiment , nos visiteurs sont complètement largués en matière de biologie moléculaire
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: La nouvelle bouffe

Message par TrustNo1 le Mer 22 Fév - 9:46

tu vas loin ; les mutilations de bétail n'ont rien à voir là dedans ; c'est une question
de malnutrition dans le monde ; qui vont être réglé d'une manière ou d'une autre ; quoi qu'il en soit les insectes ont une valeur énergétique non négligeable

avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: La nouvelle bouffe

Message par OLOVNI le Mer 22 Fév - 13:40

Non , mais je blaguai Smile
Sinon ,les insectes , c 'est plus une source de protéine que de l' energie
En tout cas, je ne crois vraiment pas que ce procédé participe d 'une quelconque manière à résoudre les problèmes de malnutrition
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: La nouvelle bouffe

Message par Apollyôn le Mer 22 Fév - 13:54

TrustNo1 a écrit:

La consistance en proteine de chaque insecte fais qu'il pourrait endiguer la faim dans le monde

Bear Grylls, sors de ce corps !



___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: La nouvelle bouffe

Message par TrustNo1 le Mer 22 Fév - 13:55

OLOVNI a écrit:Non , mais je blaguai Smile
Sinon ,les insectes , c 'est plus une source de protéine que de l' energie
En tout cas, je ne crois vraiment pas que ce procédé participe d 'une quelconque manière à résoudre les problèmes de malnutrition

Détrompe toi ; Les ONG penchent vraiment sur cette solution
avatar
dragoun05
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 603

Re: La nouvelle bouffe

Message par dragoun05 le Mer 22 Fév - 14:20

Apollyôn a écrit:
TrustNo1 a écrit:

La consistance en proteine de chaque insecte fais qu'il pourrait endiguer la faim dans le monde

Bear Grylls, sors de ce corps !


Son émission me fait délirer (c'est marrant de voir sa en rentrant de l'internat) mais c'est tout de même instructif de voir comment survivre dans des environnements hostiles. Cela dis, je préfère largement manger du riz à des cellules de labo...
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: La nouvelle bouffe

Message par OLOVNI le Mer 22 Fév - 15:04

TrustNo1 a écrit:
OLOVNI a écrit:Non , mais je blaguai Smile
Sinon ,les insectes , c 'est plus une source de protéine que de l' energie
En tout cas, je ne crois vraiment pas que ce procédé participe d 'une quelconque manière à résoudre les problèmes de malnutrition

Détrompe toi ; Les ONG penchent vraiment sur cette solution


Transformer des végétaux en viande ( car il faudra bien une matière de base ), c 'est de toutes façon un gaspillage énergétique
Sans parler de régime végétarien, l 'homme peut se passer de consommer toute cette viande
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 24 Oct - 9:54