Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Moissac. Les archéologues ont découvert un trésor millénaire sous la banque

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Moissac. Les archéologues ont découvert un trésor millénaire sous la banque

Message par Apollyôn le Mer 15 Fév - 13:06

Les équipes de l'Inrap ont mis au jour des vestiges millénaires sur un chantier. Des découvertes inédites qui renseignent un peu plus sur la vie quotidienne des premiers moissagais et sur le visage des premières habitations.
« Un coup pour voir ». C'est comme cela qu'entre archéologues on définit parfois les fouilles préventives. Ces opérations qui interviennent pendant des chantiers tout ce qu'il y a de plus banal. Des fois on ne trouve rien, et parfois on tombe sur un os. Au sens premier du terme. Des os, justement, l'équipe de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) en a trouvé quelques-uns dans ce chantier de réhabilitation du centre ville comme des restes d'animaux, des reliefs de nourritures, des brindilles ou des graines.

Mais ce ne sont pas ces trouvailles qui provoquent l'intérêt des archéologues. Ces derniers sont autrement plus excités par des « trésors » arrachés à la terre. En une matinée, une semelle en cuir et un bec verseur de carafe sont par exemple mis au jour. Ce n'est pas tant la valeur financière de ces découvertes qui compte, mais plutôt leur inestimable intérêt patrimonial. « C'est la première fois que l'on fouille en dehors du périmètre abbatial, explique Laurent Sevègnes de la direction régionale des affaires culturelles (Drac), et là nous sommes dans une des premières zones d'habitation de la ville. » Y avait-il une vie avant l'abbatiale ? Ce chantier pourrait livrer la clé. Et renseigner sur la vie quotidienne des Moissagais d'il y a 1 000 ans. « Dans un contexte normal ces signes de vie disparaissent, précise Patrice Georges de l'Inrap, mais nous sommes en présence d'une couche de terre tourbeuse qui conserve des éléments organiques. » Un géoarchéologue, spécialisé dans l'étude des sols, a été appelé en renfort pour effectuer des prélèvements qui permettraient d'affiner la datation des découvertes « à 100 ans près ».

C'est l'excitation qui règne autour de la tranchée. Chacun discute, évoque des hypothèses que des analyses en laboratoire viendront confirmer. Mais les premiers éléments mis au jour confirment toute l'originalité de ces découvertes. De quoi organiser des fouilles plus poussées ? « Nous verrons, avance prudemment l'archéologue de la Drac, nous allons tout photographier, consigner et enregistrer. Puis nous allons transmettre le dossier et l'État se prononcera. » En attendant, le trou a été rebouché et les mystères millénaires de la vie moissagaises attendent d'être exhumés.

source : http://www.ladepeche.fr/article/2012/02/15/1284954-moissac-les-archeologues-ont-decouvert-un-tresor-millenaire-sous-la-banque.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Moissac. Les archéologues ont découvert un trésor millénaire sous la banque

Message par Apollyôn le Ven 24 Fév - 10:23

L'église légendaire ressuscitée

Quelques semaines après avoir exhumé des trésors de la vie quotidienne remontant aux alentours de l'an Mil (notre édition du 15 février), les archéologues de l'Inrap ont de nouveau mis au jour un pan de l'histoire locale que d'aucuns croyaient perdu pour toujours. Des vestiges de la « chapelle de tous les saints » ont donc été ressuscités à la suite de fouilles préventives dans le jardin du musée Marguerite-Vidal effectuées avant la réhabilitation du patus de l'abbaye. En tombant nez à nez avec des fondations en briques rouges à trois mètres de profondeur, les archéologues viennent de résoudre l'un des mystères qui a torturé les méninges de bon nombre d'historiens et d'érudits locaux. Un édifice médiéval méconnu dont la première mention remonterait à la fin du XIIIe siècle ou du début du XIVe et qui a disparu vers la Révolution : le pedigree est léger. C'est en suivant les pistes tracées sur de vieux parchemins que l'on a pu se faire une idée approximative de l'emplacement du site.



Le remarquable travail mené par Chantal Fraïsse la conservatrice du patrimoine et Estelle Bouillon a également facilité la tâche des chercheurs. Comment peuvent-ils être sûrs d'avoir mis la pelle sur cette chapelle? Les indices parlent d'eux-mêmes! «C'est comme un travail d'enquêteur», estime Laurent Llech, archéologue de l'Inrap. Les fondations sont retrouvées enterrées profond, ce qui correspondrait au «niveau de circulation» du Moyen âge. De plus des éléments de pavement, des carreaux en terre cuite comme ceux du sol de l'abbatiale, ont été retrouvés. Et puis il y a l'orientation très catholique de l'édifice. Autant de concordances qui permettent aux hommes de l'Inrap d'avoir résolu un des mystères de la vie de l'abbatiale.

source : http://www.ladepeche.fr/article/2012/02/24/1290701-l-eglise-legendaire-ressuscitee.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Moissac. Les archéologues ont découvert un trésor millénaire sous la banque

Message par Apollyôn le Mer 7 Mar - 14:51

Fouilles au patus : les archéologues tombent sur un os





Le patus, cet espace qui s'étend autour de l'abbaye vers le musée Marguerite-Vidal, va faire l'objet d'une grande campagne d'aménagement. Le projet qui n'a pas manqué de faire débat au sein du conseil municipal, notamment sur les questions de financement, a refait parler de lui. Les équipes de l'Inrap, chargées d'effectuer les fouilles préventives avant les travaux, ont mis au jour des quantités de nouveaux éléments archéologiques et surtout ont permis aux porteurs du projet d'affiner le futur visage que devrait avoir le patus. C'est à plus de trois mètres sous terre que les principales découvertes ont eu lieu. Cette profondeur correspond en fait au niveau du sol tel qu'il était au Moyen âge. En creusant, les archéologues sont tombés sur un os. Même plusieurs. Et c'est une bonne nouvelle. Les tranchées réalisées dans le jardin du musée ont permis de mettre la main sur un des mystères les plus intrigants de l'histoire moissagaise, à savoir la découverte de la chapelle de tous les saints, élément légendaire de l'abbatiale dont ne subsistaient que des traces écrites. De l'autre côté, c'est un ossuaire médiéval en briques rouges qui est mis en évidence. Les morts se faisaient traditionnellement enterrer au sein de l'église. Ces découvertes ont été consignées et un dossier a été transmis aux services de la DRAC. Elles n'entraîneraient pas de retard du chantier car leur profondeur devrait les préserver d'éventuelles dégradations.

source : http://www.ladepeche.fr/article/2012/03/07/1300115-moissac-fouilles-au-patus-les-archeologues-tombent-sur-un-os.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 24 Fév - 5:10