Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Cimetière marin de St-Paul

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Cimetière marin de St-Paul

Message par Apollyôn le Lun 13 Fév - 19:33

et après-midi, au siège de la DAC OI (Direction des Affaires Culturelles de l'Océan Indien) a été présenté le rapport correspondant aux fouilles, ou sondages archéologiques, effectuées aux abords du cimetière marin de Saint-Paul. Un cimetière marin découvert grâce ou à cause du passage de Gamède en 2007 au large de la Réunion. "Les opérations de fouilles ont commencé par un cyclone et se termine un peu de la même manière", s'amuse Edouard Jacquot, chef du pôle archéologie à la DAC OI.

Cette nouvelle campagne de fouilles a permis la découverte d'une quinzaine de tombes. De nouveaux sondages archéologiques qui ont permis de déterminer l'organisation et le mode de gestion de ce cimetière, destiné à la population servile de l'île. "Le cimetière était très organisé et destiné à la population servile de l'île. Une gestion à flux tendue où le renouvellement des sépultures se réalisait en quelques années", explique Bruno Bizot, conservateur du patrimoine à la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles) de la région PACA.

Au cours de ces fouilles, une découvert majeure a été faite. Celle de la mutilation dentaire sur le squelette d'une jeune femme, dont les dents sont taillées en forme de pointe. Une découverte qui a permis d'identifié ce squelette comme un individu d'origine africaine et donc "vraisemblablement dans ce contexte une condition servile", explique Marc Nouschi, directeur de la DAC OI dans le rapport. "Il n'y a que quatre cimetières dans le monde qui ont permis de telles découvertes, celui de la Guadeloupe, de la Barbade et de l'île de Manhattan aux Etats-Unis", souligne Edouard Jacquot.

"Les deux cimetières (ndlr : pour la population servile et marin) ont fonctionné en concomitance, ce cimetière avait une existence parallèle au cimetière marin. Ce cimetière pouvait s'étendre en direction de l'océan, mais également vers l'Ouest en direction de la ravine. Sa densité est estimée à 1,3 squelette par m2, et le petit triangle qui subsiste compte environ 3.000 sépultures conservées", souligne Bruno Bizot, qui rappelle que ces fouilles sont très "importantes". "Ces fouilles portent sur un contexte funéraire oublié et pointent un sujet intéressant avec cette air d'inhumation pour les esclaves. C'est un véritable patrimoine qui a été révélé", ajoute-t-il.

Après le travail de terrain, vient le rapport de fouille, rapport qui va permettre de travailler sur les expertises scientifiques. "Maintenant, nous allons travailler sur les publications. C'est un tournant historique", explique Marc Nouschi, directeur de la DAC OI. Le rapport de l'opération vient d'être remis aux services de l'Etat et sera examiné pour une validation scientifique par la CIRA (Commission inter-régionale de la recherche archéologique de l'outre-mer). Des résultats qui seront complétés par des analyses ADN, toujours en cours.

source : http://www.zinfos974.com/Cimetiere-marin-de-St-Paul-Remise-du-rapport-de-fouille_a37612.html?com


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 22 Aoû - 7:51