Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Camp néolithique sur le Mont d'Hubert à Escalles

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Camp néolithique sur le Mont d'Hubert à Escalles

Message par Apollyôn le Dim 29 Jan - 15:09

La semaine dernière,à Escalles, deux responsables des fouilles archéologiques qui ont eu lieu en 2010 et 2011 au Mont d'Hubert, à Escalles, sont venus à la rencontre d'une quarantaine de curieux. Au cours d'une passionnante conférence, ils ont détailléles découvertes réalisées sur un camp datant du Néolithique (4 000 ans avant J.-C.). Un travail qui se poursuit désormais en laboratoires.

Le conseil général du Pas-de-Calais, dans le cadre de la mise en valeur et de la protection du site des Deux-Caps, souhaite créer un parking semi-enterré au Mont d'Hubert, à Escalles (photo ci-dessous). Une équipe de scientifiques du centre départemental d'archéologie, placée sous la responsabilité de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP), a travaillé sur le site à l'automne 2010. Elle est revenue au printemps 2011 pour fouiller les vestiges découverts dans un camp de hauteur, délimité par un fossé barrant le sommet et datant de 4 000 ans avant J.-C.

Dans la région, ces traces sont extrêmement rares selon les experts. Trois sites abritant des vestiges du néolithique ancien sont recencés dans la région, une vingtaine du néolithique récent sont comptabilisés, plus une vingtaine de sites du néolithique moyen, dont fait partie Escalles.



Au Mont d'Hubert, la découverte du site « relève du miracle, car il faut rendre hommage aux archéologues qui ont trouvé des informations dans un site bombardé par les Allemands » selon Ivan Praud, responsable des opérations à l'INRAP. Le site est exceptionnel car il renferme un système d'enclos fermé par des fossés, des levées de terre et des palissades. « Dans le Nord - Pas-de-Calais, deux implantations de fond de vallée sont connues à Carvin et Lauwin-Planque, poursuit le chercheur. Le Mont d'Hubert est localisé à l'extrémité des collines d'Artois et occupe une position originale d'altitude. Il domine un vaste secteur dont le Cap Blanc-Nez et le détroit du Pas-de-Calais, qui offre dans un rayon de 30 km une vue dégagée sur les côtes anglaises. » Selon Ivan Praud, l'un des enjeux des découvertes faites à Escalles est de savoir si « les communautés du Néolithique ont traversé le détroit.

Peut-être qu'on trouvera des preuves d'échanges. La question est de savoir quel est le rôle du site d'Escalles dans la néolithisation de l'Angleterre ?

» Les recherches qui se poursuivent en laboratoires permettront peut-être d'avancer une hypothèse. Les archéologues devront publier leurs conclusions dans un rapport attendu en 2013. « L'enjeu de notre travail est de retrouver la trace de populations anciennes qui n'ont pas laissé de traces écrites ». Les travaux complémentaires aideront-ils à comprendre le choix de ce site stratégique, sur les hauteurs d'Escalles ? « S'agissait-il d'un site défensif, de la place centrale d'un territoire, d'un lieu occupé par saison ? Ont-ils choisi ce site pour voir ou pour être vus ? »
(http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Calais/actualite/Secteur_Calais/2012/01/29/article_camp-neolithique-sur-le-mont-d-hubert-a.shtml)



Les deux chercheurs ont dévoilé, sur écran, le détail des découvertes faites sur le site d'Escalles. Le Mont d'Hubert regorge de ressources naturelles : le grès, le silex pour la fabrication des outils et l'argile pour la confection de pots.

Elisabeth Panloups, responsable-adjointe d'opération à l'INRAP, s'est attardée sur ce mobilier archéologique. « Deux tonnes de silex ont été extraites du fossé long de 100 mètres. Il s'agit d'outils, de déchets, de pointes de flèches, de haches et de racloirs. Nous avons remonté 870 kg de grès, qui servait pour les activités de moulure et la transformation des céréales, c'est une quantité astronomique. » D'autre part, 120 kg de céramiques ont été répertoriés. Il s'agit de matériaux qui servaient à la cuisson et au stockage des aliments.

« La faune est exceptionnellement bien conservée grâce aux substrats crayeux. Nous avons découvert 160 kg d'alimentation carnée, plus des restes humains, de même que des coquilles marines, dont plusieurs milliers de litres seront analysés. Il s'agit de moules, de coques, de patelles et d'huîtres. » Les traces d'ossements humains, avec des scalps sur des crânes, peuvent laisser supposer une forme de cannibalisme à l'époque. « Mais peut-être que ces blessures ont été faites post-mortem, on ne va pas s'emballer en déclarant qu'il y avait des cannibales au Mont d'Hubert, il faut attendre le retour des études », prévient Ivan Praud.

Sa collègue Elisabeth Panloups est revenue sur une pièce de bois, remarquablement conservée, et dont la datation pourrait permettre de situer très précisément (à l'année près) le camp néolithique. « Nous allons étudier le bois, de même que nous identifierons les espèces, les empreintes et les marques. Nous avons découvert du charbon de bois qui pourra nous apporter des informations sur des plantes qui poussaient au Blanc-Nez. Par ailleurs, à partir des ressources végétales, nous ferons des recherches de pollens pour la reconstitution du paysage. »
(http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Calais/actualite/Secteur_Calais/2012/01/29/article_un-site-qui-regorge-de-ressources-nature.shtml)


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 18 Aoû - 12:17