Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Cimetière mérovingien à Etréham

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Cimetière mérovingien à Etréham

Message par Apollyôn le Mar 17 Jan - 16:00

« Nous sommes sur un cimetière », annonce Vincent Hincker, du service d’archéologie du conseil général. La confirmation est donc tombée ce lundi lors du début des fouilles. La semaine passée, des ouvriers effectuant des travaux de terrassement à Étréham étaient en effet tombés sur deux sarcophages. Ils avaient presque aussitôt été datés de l’époque mérovingienne (VIIe siècle). « Nos estimations portent sur la présence d’environ 80 sépultures rien que sur l’emprise des travaux, reprend l’archéologue. Il y a des enfants et des adultes. Pour l’instant, il est impossible de connaître l’importance du site. Mais, ce qui est certain, c’est qu’il s’agit d’un cimetière du VIIe siècle allant jusqu’à la moitié du VIIIe siècle. » Le secteur pourrait abriter des centaines de tombes, comme l’explique Vincent Hincker dans un article à paraître dans le journal Ouest-France du mardi 17 janvier.


source : http://www.ouest-france.fr/region/normandie_detail_-Etreham-Calvados-abrite-bel-et-bien-un-cimetiere-du-VIIe-siecle_40778-2032757_actu.Htm


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Cimetière mérovingien à Etréham

Message par Apollyôn le Ven 27 Jan - 11:52

Les travaux de terrassement engagés sur la commune pour dévier la circulation devant l’école d’Etréham ont mis à jour mercredi 11 janvier, à proximité de l’église, un sarcophage où reposaient ensemble un squelette d’enfant et celui d’un adulte.
Le chantier a été stoppé et le service archéologique a débuté des fouilles lundi 16 janvier. Vincent Hincker et deux autres agents du service archéologique du conseil général ont découvert un cimetière. Le lieu était connu.
“Déjà en 1922, lors de la pose du monument aux morts, deux sarcophages avaient été découverts. Ils ont été conservés à l’église de Trévières”, explique le maire, Alain Cornières. Les archéologues ont découvert trente-sept tombes. “Il s’agit d’un cimetière du VIIe siècle allant jusqu’à la moitié du VIIIe siècle”, indique Vincent Hincker. Cette découverte permet d’apprendre beaucoup sur la vie à cette période.
Si le Département et la commune décident d’engager des fouilles plus importantes, celles-ci pourraient être menées en mars pour une durée de deux mois.
source : http://www.lamanchelibre.fr/actualite-33059-mise-a-jour-dun-cimetiere-du-viie-siecle-a-etreham.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Cimetière mérovingien à Etréham

Message par Apollyôn le Dim 29 Avr - 13:55

Le chantier de fouilles archéologiques se termine cette semaine. Un premier rendu a été présenté mercredi aux élus du canton.

C'est en réalisant des travaux de déviation d'une route entre l'école et l'église, qu'un sarcophage mérovingien a été mis à jour en janvier. Alerté, le service archéologique du Calvados a vite répertorié plus de « soixante tombes » sur la petite emprise du chantier. Ce constat a motivé la mise en place de deux mois de fouille plus approfondie mais limitée à la partie mise à jour.

« Etréham est l'exception », confirme Nicola Coultard, conservatrice du patrimoine, chef du service archéologie du département. « Un service qui n'est pas une obligation pour un département mais ici, une volonté de Michel D'Ornano qui l'a créé dans les années 1980. »

D'ordinaire, quand un chantier routier se met en place, le service est concerté. Mais là, l'emprise étant si petite, la transmission d'information n'avait pas été faite. « Autre exception, en France, mois de 1 % d'archéologie préventive donne lieu à des fouilles. Ici, la décision a été prise immédiatement, y compris par l'État ».



La première découverte de tombes à Etréham remonte à « 1924 par la découverte de deux sarcophages » aujourd'hui dans un musée à Caen. Le site est très particulier par sa densité. Soixante-trois tombes ont été mises à jour. Des sépultures datant du VI e et VII e siècle. « Avec une église construite dessus. Il est même possible que la commune ait compté deux églises très proches », explique Vincent Hincker, archéologue spécialisé sur ce type de fouille.

Si au moyen âge, « les morts étaient enterrés loin des habitations et des lieux de vie », le christianisme a permis un rapprochement, d'où la construction d'église dans les cimetières. Au XVII e siècle, il y a des écrits comme quoi l'évêque a demandé la diminution du cimetière, qui était à la charge de l'église. D'où la construction d'un mur autour de l'église.

Les fouilles permettent d'établir le mode de vie, la position sociale et bid'autre enseignement viendront avec les analyses des ossements. Quelques objets ont été trouvés comme des boucles, des broches. Mais très peu, les tombes étaient pillées peu d'années après l'enterrement.
source : http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-La-necropole-merovingienne-livre-ses-derniers-secrets-_14004-avd-20120427-62720824_actuLocale.Htm

Les fouilles archéologiques entreprises depuis deux mois à Étreham se terminent. Sur l'emprise des travaux de déviation d'une portion de route, 63 tombes datant des VIe et VIIe siècles ont été étudiées.
Le site, connu depuis 1924, pourrait s'étendre sur 1 ha et renfermer jusqu'à 4 000 tombes mérovingiennes. Le service archéologie du conseil général a dépêché sur place Vincent Hincker et une équipe de chercheurs.

De nombreuses tombes de femmes ont été découvertes. « Un des squelettes était dans un sarcophage de pierre importé de Sainte-Marie-du-Mont, comme cela se faisait à l'époque, et taillé sur place. Ce qui note un certain niveau social. Le reste des tombes ne présente pas de signe de rang particulier », indique l'archéologue.

Comme souvent, la plupart de ces tombes avaient été pillées. Quelques objets ont cependant été découverts : des verres, des perles, des boucles de ceintures, des pinces à épiler « utilisés par les hommes pour la barbe ».
source : http://www.trouville-deauville.maville.com/actu/actudet_-Une-necropole-merovingienne-de-4-000-tombes-a-etreham_fil-2146257_actu.Htm


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 4:03