Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Cas de Mutilations Humaines

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30655

Cas de Mutilations Humaines

Message par Schattenjäger le Jeu 18 Déc - 14:57

Cas de Mutilations Humaines


A partir de 1960, des rumeurs ont commencé à émerger à propos de corps humains mutilés qui suivaient le schéma troublant et les caractéristiques des mutilations de bétail qui se sont répandues partout dans le monde depuis les années 1970...

En savoir plus
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Cas de Mutilations Humaines

Message par Passiflore le Ven 19 Déc - 15:26

On comprend que les autorités évitent de dévoiler au grand public de telles affaires.
Déjà que les gens paniquent facilement, alors là...
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Cas de Mutilations Humaines

Message par alpacks le Ven 19 Déc - 16:51

c'est une affaire qui a 20 ans, et bon je pense pas que les gens paniqueraient si facilement devant un cas ...

il y a déja largement alors de quoi les faire paniquer juste par les meurtres sordides par milliers chaque année de part le monde que les journaux relaient ...

c'est pas un cas de mutilations humaines qui va changer quoi que se soit au niveau des comportements des gens vu que nombre d'entre eux ne changent pas leurs habitudes malgré le danger provenant juste des hommes qui veulent étriper quelqu'un pour son bon plaisir !

par exemple, j ai lu ce week end sur nouvel obs, bien que pas de meurtre en réalité, un cas de rare violence après des rapports sexuelles a nice ... une femme qui avait suivi 2 mecs qu'elle venait juste de rencontrer dans des bars pendant la nuit, il lui ont fait subir 48h de calvaire par des violences inouïes ...

tout cela parce qu'après avoir couché avec eux, l'un des mecs en question a eu des soupçons (infondés d'ailleurs) sur la séroposivité de la victime et a commencé a s'en prendre physiquement a elle (déja gros malin le mec, il fait ça avec son pote et une femme qu'il ne connait pas sans se proteger ... un bel abruti)

elle aura réussi a s'échapper mais de grande chance qu'elle serait morte si elle n'avait pas profité d'une ouverture pour fuir de l'appartement ou elle était sequestré depuis 48h ...

avec toute les histoires qu'on entend pourtant sur les viols extremement violent et finissant très souvent par un meurtre, qu'a t'elle eu donc dans le crane pour suivre 2 mecs qui l'ont dragué ! alors que le risque était quand meme elevé ... bon après ils l'ont pas violé mais la finalité est tout comme !

les gens ne se méfient plus de rien, on peut faire la 1 des gros journaux et JT des meurtres et viols les plus sordides fait très recemment ... cela influera peut etre une majorité quelques jours a faire + attention mais ils reviendront sur de mauvaises habitudes rapidement et baisseront comme leur garde alors qu'avec les inconnus c'est la dernière chose a faire !
avatar
Invité
Invité

Re: Cas de Mutilations Humaines

Message par Invité le Ven 19 Déc - 21:01

tiens ca me fait penser à un x files que j'ai rematé cette semaine sur les cas de mutilations des vaches puis humaines avec le vampirisme :afro:
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30655

Re: Cas de Mutilations Humaines

Message par Schattenjäger le Sam 20 Déc - 0:19

avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Cas de Mutilations Humaines

Message par alpacks le Sam 20 Déc - 4:16

les photos du cas sont croustillante dis donc ^^
c'est une mort asser horrible, manifestement cela parait pas d'etre un meurtre commun c'est certain !

Pour vous ? un psychopate pourrait il etre capable de faire ça ? sur la photo apperement la découpe des chairs sous sa machoire a l'air d'etre faisable bien qu'alors pas sans ustensiles chirurgicales. car un couteau meme très aiguisé ne pourrait pas faire ça. Ils parlent de trou quasi parfait je crois (j'ai lu y a quelques heures) mais quand on regarde les photos ils ont pas l'air si parfait que ça, a moins que se soit simplement le plissement de la peau qui donne cette impression.

Il est peut etre possible que se soit le travail d'un humain bien que j'ai peu de doute en vrai sur la véracité, que se soit du travail a la limite du possible chez l'humain.
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Cas de Mutilations Humaines

Message par Mikerynos le Lun 22 Déc - 21:16

J'en parle aussi sur mon forum:
Mutilations d'êtres humains.

Par Jean Sider

Sujet délicat, a lire avec un certain recul...


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Cas de Mutilations Humaines

Message par Mikerynos le Ven 13 Sep - 19:41

Mutilations humaines a Maranhao (Brésil) en 1991.

Le Maranhão est situé au Nord de la région Nord-Est du Brésil, la capitale régionale est São Luis. Cet état qui couvre une superficie d’environ 331.983 Km2 fut l’un des plus riches du Brésil avant de sombrer dans la pauvreté au début du 20ème siècle. Les habitants vivent trop souvent de faibles ressources agricoles et de façon assez précaire dans de petites agglomérations appelées « Povoados »

En Novembre 2001, deux mois après les attentats du world trade center et en plein conflit Afghan, un article est publié dans le « Washington Post » sous la plume de Anthony Faiola (1) passa complètement inaperçu. Cet article décrit une série de mutilations humaines dans une zone rurale du Brésil. Dans ce texte, on découvre qu’en 1991, l'agriculteur Jose Antonio Serra, découvre à plusieurs dizaine de mètres de sa cabane que quelqu’un avait tué son fils Welsen âgé de 13 ans. Le correspondant omet de mentionner le sentiment de tristesse et d’angoisse ressentie par l’agriculteur. La victime était à genou sur le sol, ses organes génitaux et une partie de son torse avaient été découpé avec une précision chirurgicale. Le plus horrible est le fait que le corps du garçon semblait complètement engourdie, c’est alors que le père a réalisé qu’un trou de forage était présent au niveau de la veine jugulaire et que son fils était exsangue. Sierra Frazao Welsen était la vingtième victimes comportant des mutilations similaires, recensées depuis 1991 dans la région.

Les autorités de l’époque, ont déterminé que les facteurs communs à ces décès, étaient la castration, le prélèvement des yeux, de la bouche et du foie. Toutes les victimes sont exsangues et dans certains cas, les poumons et le cœur ont également été prélevés. La plupart des habitants de la région de Maranhão refusent d’en parler par peur. Ils pensent que les auteurs de ces crimes sont ceux qui pratiquent la macumba (2) la sorcellerie au Brésil. Les pratiquants de cette magie noire nient et déclarent qu’ils n’ont rien à voir avec ces décès. Wilson Nonato de Souza, un octogénaire, considéré comme le « pape » de l’Umbanda (3) a admis publiquement que sa religion se servait de la magie noire, et déclare que « Nul doute que des forces du mal ont joué un rôle dans tout cela, mais ce n’est pas un malheur que nous avons invoqué » Les autorités locales semblent être plus préoccupées par les dires de l'opinion publique étrangère, que d’avancer dans leurs investigations. « Ne vous inquiétez pas, pas plus qu'il n'existe la nécessité d'une intervention fédérale. Nous nous occupons de tous ces cas avec les ressources disponibles et faisons du bon travail » déclare Raimundo Cutrim, le chef de la sécurité désigné par Roseana Sarney, le gouverneur de l’état de Maranhão. Ces crimes sont-ils l’œuvre de Francisco das Chagas Rodrigues (4) ? Certains faits ne collent pas... D’un groupe d’assassins satanique ?

Bien sur, le rapprochement avec le phénomène des mutilations de bétails, particulièrement en Argentine, un pays voisin, vient à l’esprit. Surtout le fait que les corps retrouvés soient exsangues. Difficile de ne pas penser au cas de Colares en 1977, enquêté par Jacques Vallée, des écris de Bob Pratt concernant les populations vivant dans les petites villes, fermes et forêts du centre et du Nord-Est du Brésil confrontaient à des phénomènes qui blessent et parfois tuent. Et enfin de Scott Corrales un spécialiste des sujets paranormaux et des mutilations de bétails en amérique du Sud, qui rapporte des faits similaires. Et enfin, le cas de Guarapiranga du 29 septembre 1988... Et tous cela au Brésil.

_______________________________________________
(1) Anthony Faiola a rejoint le « Washington Post » en 1994, il est le directeur du bureau de Londres et couvre la Grande-Bretagne. Il écrit des articles couvrant les cinq continents, chef du bureau du journal à Tokyo, Buenos Aires, New York et Washington. Il a également couvert l'économie mondiale et la crise financière américaine. Anthony Faiola a grandi dans le Connecticut et la Floride, il est diplômé de la « Florida International University » en 1990 et commence sa carrière de journaliste en Floride du sud, au « Miami Herald » dans lequel il écrit ses premiers articles.
(2) Contrairement à la croyance populaire occidentale, la macumba n'est pas une danse. À l'origine, le macumba désignait le lieu où les esclaves noirs célébraient leurs rites. La macumba regroupe deux branches principales qui sont l'umbanda (la magie blanche) et la quimbanda (la magie noire). Au Brésil, Il peut signifier l'acte de sacrifier aux dieux.
(3) L’Umbanda est une religion qui est généralement considéré comme originaire de la région de Rio de Janeiro, en particulier sous l'influence d'un medium, Zélio Fernandino de Moraes, qui pratiquait l’umbanda au sein de la population afro-brésilienne pauvre. L’umbanda comporte de nombreuses branches, dont chacune possède des pratiques et des croyances différentes.
(4) Francisco das Chagas Rodrigues, tueur en série, est un ancien mécanicien né en 1965 accusé de plusieurs meurtres d’enfants à Maranhão et a Pará au Brésil, soit un total de 42 enfants tués et émasculés entre 1989 et 2003. Il est arrêté en 2004. Il abusait sexuellement de ses victimes et, après les avoir tués, il mutilait, coupait les oreilles, les doigts et dans la quasi-totalité des cas, il a pratiqué la castration. Condamné à 20 ans de prison en Octobre 2006. Il de nouveau été condamné à 59 ans de prison pour meurtres et mutilations d'enfants en 2009. Condamné à 217 ans de prison...


___________________



Contenu sponsorisé

Re: Cas de Mutilations Humaines

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 18:44