Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Mutilation d’une vache.

Partagez

atonra
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

Re: Mutilation d’une vache.

Message par atonra le Dim 12 Fév - 17:16

Achim

je ne savais pas tout cela, juste que des os très anciens avaient été découverts; Pascal Picq, je ne connais cette "personne", ni ses écrits et leur date. (je vais voir sur internet)

Et l'écrit humain, est loin d'être juste, c'est vrai, -erreurs crées volontairement, ou parties non ou mal connues de notre passé, mais il est difficile de trouver le vrai du faux.

Merci pour la précision.

Mais le fait de trouver des ossements datant de près de 2 millions d'années ne justifie rien; dernier texte lu : "Les premiers humains sont détruits lors d'un évènement de portée cataclysmique, puis soit une race nouvelle et améliorée - est créée -, soit quelques survivants."

"Le temps est l'un des aspects capitaux de la Genèse et la source de bien des confusions."



L'écrit mentionné je l'ai tiré de plusieurs ouvrages se basants entre autre sur les tablettes d'argiles sumériennes : parlant de l'épopée de Gilgamesh, etc...., selon moi : étant mentionné dans plusieurs ouvrages, cela peut être exact. (ok, en désacord avec ce que j'ai écrit au-dessus, sur les écrits humains!)

"La Genèse 1 est en réalité un récit de la création des proto-homo sapiens - les hommes de Neanderthal et leurs précurseurs qui deviendront les hommes d'aujourd'hui...............Mais à la fin de la Génèse 1 ces premiers hommes sont nouveaux, etc..." ce que j'ai lu.

Il y a juste la génétique que je connais un peu, j'y ai bossé.


___________________


avec un revolver on peut voler une banque, avec une banque on peut voler tout le monde!
avatar
arpaix
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 185

Re: Mutilation d’une vache.

Message par arpaix le Dim 12 Fév - 17:41

Merci Achim pour les liens Very Happy
En ce qui concerne les Annunakis,je ne m'y connais pas en génétique,mais je pense que pour créer un humain,on utilise des hormones humaines si besoin,mais je ne pense pas qu'on utilise des hormones de vaches ,sauf erreur de ma part? :?: :cyclops:
En ce qui concerne le mythe des Annunakis,ils n'auraient pas créé les humains ,mais leur aurait donné un coup de pouce dans leur évolution,pour aller bosser en dessous du smic dans les mines d'or d'Afrique du Sud ....Je ne sais pas s'il faut adhérer aux thèses de Zacharia Sitchin,mais je reconnais qu'il y a des choses troublantes...L'épopée de Gilgameh et le mythe des géants se retrouve plus tard dans la bible....
Chose encore plus intrigante; "L'hypostase des Archontes " que l'on trouve dans le codex de nag hammadi.... http://www.naghammadi.org/traductions/textes/hypostase_archontes.asp
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30655

Re: Mutilation d’une vache.

Message par Schattenjäger le Dim 12 Fév - 17:57

Je rappel que tout ce qui est annunakis et autres sujets en rapport avec divers sectes ne sont pas autorisé sur le forum. (voir charte). Donc revenons au sujet initial.

Merci pour votre compréhension. Smile

avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8139

Re: Mutilation d’une vache.

Message par casseron le Dim 12 Fév - 18:17

Combien de fois faudra-t-il répéter que Sitchin est le seul qui prétend avoir traduit le sumérien cunéiforme ? N'est ce pas le même gars qui a écrit que les extra-terrestres visitaient la terre dans des fusées dont ne voudraient ni la nasa ni les russes tellement elles sont obsolètes ?
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: Mutilation d’une vache.

Message par canon le Dim 12 Fév - 18:47

desolé de me répéter, mais personne n'a reagis sur le besoin de " faire peur " ou de "degouter " qu'acompagne ces mutilations.

une reaction svp ?
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5006

Re: Mutilation d’une vache.

Message par Achim le Dim 12 Fév - 19:50


Mais enfin, Canon, LIS LES POSTS !! Rolling Eyes Rolling Eyes

avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8139

Re: Mutilation d’une vache.

Message par casseron le Dim 12 Fév - 20:08

Canon, je vais répondre à ta question.

Dégoûter ou faire peur n'a aucun sens.
avatar
dragoun05
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 603

Re: Mutilation d’une vache.

Message par dragoun05 le Dim 12 Fév - 21:09

Canon, a quoi servirait le fait de vouloir faire peur ou de dégouter à travers des mutilisations animales? Pourquoi ne pas le faire, à ce moment là, sur des humains du style de Jak l'évantreur à l'époque... Cela heurterai plus les mentalités je pense...


___________________


_"La parole a été donnée à l'homme pour cacher sa pensée."
Stendhal
_"Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait."
Winston Churchill
_"On écrit parce que personne n'écoute."
Georges Rochefort
_"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier." Marc Aurèle
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5006

Re: Mutilation d’une vache.

Message par Achim le Dim 12 Fév - 21:56


@ Casseron

"Dégoûter ou faire peur n'a aucun sens."

Dégoûter, O.K. Mais faire peur, il faudra que tu m'expliques...
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5006

Re: Mutilation d’une vache.

Message par Achim le Dim 12 Fév - 23:24


@ dragoun05

"Pourquoi ne pas le faire, à ce moment là, sur des humains du style de Jack l'éventreur à l'époque... Cela heurterait plus les mentalités, je pense..."

C'est apparemment le cas, ils le font sur des humains, mais ces meurtres se comptent sur les doigts de la main, histoire de montrer que ça peut arriver...
Ils ne le font pas à grande échelle, parce que cela les assimilerait immédiatement à des croquemitaines, ce qu'ils veulent par dessus tout éviter. Donc les animaux domestiques, dans l'entourage de l'homme, sont une cible de choix.
Pour eux, il semble important de garder l'équilibre homéostatique entre gentils et méchants.
Comme les politiciens, ils scrutent les sondages d'opinion, sauf que ce sont eux qui font les statistiques...

avatar
Caribou
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 1154

Re: Mutilation d’une vache.

Message par Caribou le Dim 12 Fév - 23:49

Achim je vois que tu connais beaucoup au sujet de leur stratégie. Comment fais tu pour savoir des détails comme "cela les assimilerait immédiatement à des croquemitaines, ce qu'ils veulent par dessus tout éviter." Neutral

Tu leur parles par télépathie ou tu as un implant dans la tête ?
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5006

Re: Mutilation d’une vache.

Message par Achim le Lun 13 Fév - 2:19

@ PAFleKaribou

"cela les assimilerait immédiatement à des croquemitaines, ce qu'ils veulent par dessus tout éviter."

Tu n'entends pas la résonance de cette phrase dans le contexte ?

Je vois que tu es fidèle à ton rôle de provocateur ; O.K.
Puisque tu as l'air de tomber des nues, je dirai que des années de recul sur leurs activités m'ont fait comprendre (à moi, modestement, et à des auteurs plus sérieux) le début d'une logique dans leurs activités.

Je m'étonne que toi qui te réclames des Pléiades, n'aies pas saisi cette stratégie, qui commence d'ailleurs à devenir presque prévisible ; as-tu lu ce que Pierre Lagrange a écrit sur les causes de leur repli spectaculaire et du recul actuel de leur imagerie S.F. ? Non ? La vague belge de 1989/92 ne t'a pas soudain éclairé sur l'historicité du phénomène ? Rien sur le feed-back technologique ?

Je crois que je perds mon temps.

Je te prierai d'exercer désormais sur d'autres, s'ils l'endurent, ton ironie à deux sous, basée essentiellement sur l'ignorance parée de cynisme. Merci.


avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8139

Re: Mutilation d’une vache.

Message par casseron le Lun 13 Fév - 2:45



@ Achim,

Lorsque je dis que faire peur n'a pas de sens, je m'explique. Depuis plus de 100 ans, ce phénomène tue des animaux, et au début des premiers faits rapportés, il n'était pas question de découpes chirurgicales ni de prélèvements. Il y a avait cependant une constante, les animaux n'étaient jamais mangés, ce qui excluait un prédateur. Les paysans étaient affolés, mais peut-on avoir peur de quelque chose de non identifié ? Du temps ancien comme du temps actuel, l'immense majorité des paysans ne croient pas aux ovnis. A mon avis, ils croiraient plus vite au diable. Mais aujourd'hui, peut-on dire que l'on a la trouille que le diable vienne tuer vos vaches ? La trouille du chupacabra, elle ne dépasse pas quelques communautés de gens. Et à quoi rime de faire peur à quelques villageois ? C'est là que je dis que ça n'a aucun sens pour nous terriens.
Si maintenant on m'explique qu'il y a des forces obscures sanguinaires, ça prendra du sens et éventuellement je pourrai avoir les chocottes.
Pour l'instant, on est réduit à être spectateur de quelque chose qui nous dépasse totalement.
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5006

Re: Mutilation d’une vache.

Message par Achim le Lun 13 Fév - 3:45


@ Casseron

Je crois que nous sommes les témoins privilégiés de la substitution d'un mythe par un autre, ou du même, mais changeant spectaculairement de peau.
Il est vrai que de nos jours, la peur du diable est marginale. Mais l'OVNI s'est faufilé dans les campagnes, plus massivement qu'on ne le pense, notamment lors de la vague de 54. Il est perçu comme l'étranger absolu, l'intrus masqué, imprévisible, insituable. Ce glissement, qui nous paraît anecdotique, est peut-être crucial dans une perspective historique.

Car ce qui nous déroute, c'est la difficulté d'appréhender l'empreinte du phénomène sur le long terme ; il est indéniable que le temps est de son côté, et à moins d'être prophète, nul ne sait quel effet aura ce glissement, cette métamorphose sur les mentalités. Il semble que l'important soit que l'homme continue d'avoir peur de l'obscurité ; en ce sens, il se veut objet d'aliénation.
Mais ce n'est qu'un aspect de ce glissement du sens. L'autre est trop complexe pour être développé cette nuit.

A +
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8139

Re: Mutilation d’une vache.

Message par casseron le Lun 13 Fév - 7:31

Je suis pour l'essentiel d'accord. A noter que les ovnis ne visitent plus les campagnes qui se dépeuplent mais les villes et notamment les aéroports.
Il faudrait voir si le phénomène distille ses horreurs chez les citadins car dans des pays qui ne sont plus ruraux, je ne vois guère le sens du message.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Mutilation d’une vache.

Message par Macha le Lun 13 Fév - 8:45

A vous lire, vous n'envisagez que "l'hypothèse" exotique. Pourquoi ne pas envisager une "hypothèse" humaine ?

Mikérinos a écrit: Bref, il fut l’un des premiers à examiner la carcasse de Lady (Snippy) en 1967 et il déclare qu’il avait remarqué l’emploi d’une lame cautérisant, par destruction thermique des cellules des tissus, or en 1967, il n’y avait pas de laser. En 1989, ce dernier revint volontairement sur les lieux de la mutilation pour prêter main forte à Linda Moulton lors d’un documentaire. Il confirma que les coupures venaient d’une source inconnue : Une excision pratiquée à l’aide d’un instrument thermique cautérisant immédiatement les lèvres de la blessure... On parle même de maser.

Mikey, en 1967 le laser chirurgical existait déjà puisqu'il a été utilisé une première fois en 1961 pour l’opération d’une tumeur de la rétine en chirurgie oculaire. Il a ensuite été nettement amélioré dans les années 70 et ensuite utilisé régulièrement en ophtalmologie, cancérologie, dermatologie etc, et est régulièrement utilisé pour la stérilisation d'animaux, l'avantage étant qu'il évite tout saignement en cautérisant la plaie et évite également le gonflement des tissus comme c'est le cas en chirurgie courante.

Donc même si effectivement certains cas ne sont pas explicables, on peut tout de même penser que des entités "parfaitement humaines" soient à l'origine de ces mutilations. Ce qui ne s'explique pas dans ce cas là également, c'est la raison de telles "opérations".

Prélever les organes génitaux, les yeux etc... pourraient parfaitement être attribué à des recherches en génétique. Or en recherche contrairement aux dires, cela revient horriblement cher d'avoir des cobayes vivants. Bien peu d'éleveurs accepteraient effectivement de vendre un quota de leurs bêtes pour de telles expériences.

Autres points également. Les propriétaires de cheptel on des terres qui couvrent des hectares où peuvent paitre les troupeaux. Il est donc bien moins risqué à mon avis de "pêcher" des cobayes dans des lieux déserts. On le voit très bien par ailleurs, puisqu'en général les cas de mutilations connues se retrouvent pour leur majorité sur le territoire américains. Là où les "suspects" ne risquent pas d'être pris sur le fait.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8139

Re: Mutilation d’une vache.

Message par casseron le Lun 13 Fév - 8:50

Macha, il y a les abattoirs pour prélever en toute légalité des animaux...sauf les chiens qui se font voler.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Mutilation d’une vache.

Message par Macha le Lun 13 Fév - 8:53

Je ne pense pas comme toi Casseron. Dans les abattoirs ce sont les bêtes ou mortes ou malades qui peuvent être éventuellement "données" aux laboratoires pas les animaux sains et vivants, mais c'est à vérifier, les "cobayes" doivent être vivants au vu du mode opératoire.
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Mutilation d’une vache.

Message par TrustNo1 le Lun 13 Fév - 8:55

Tiens je viens de voir un doc qui se déroule au Nouveau Mexique dans la région des reserves Apache (Jicarilla reservetion) prest de la fameuse base de Dulce ; du nouveau en ce qui concerne les mutilations dans cette région ; en effet un enquêteur du nom de Gabe Valdez à identifié du materiel retrouvé pret de cadavre de vache il y à de sa un ou deux ans dans une partie de la reserve Indienne ; il a aussi pris des helicopteres en photos proche du lieu ou les vaches ont été retrouvés ; les instruments qui ont été retrouvés masque à gaz et ce qui semblerait être une petite trousse contenant un puissant analgésique (Kétamine) ; de plus les vaches ont été retrouvés avec des os brisés ce qui serait en fait une trace qu'on les auraient rejetés d'un appareil en vole ; dans ces cas de mutilations on a bien la confirmation que cela provient d'une intervention humaine ; par contre même chose pour le sang pas de trace ce qui est aussi étrange je me demande si des fois ces mutilations ne sont pas faites pour couvrir d'autres opérations .

avatar
Caribou
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 1154

Re: Mutilation d’une vache.

Message par Caribou le Lun 13 Fév - 11:21

@Achim
Je m'étonne que toi qui te réclames des Pléiades, n'aies pas saisi cette stratégie,
Il me semble que c'est une constellation,je ne crois pas avoir dit que je venais des étoiles...
Enfin je suppose que tu voulais dire la Plèbe.


Ce qui m’énerve Achim, c 'est l'aplomb avec lequel tu imposes tes théories en estimant avoir tout compris, alors que la vérité c'est qu'on ne sait rien. Ok tu penses qu'ils mutilent des vaches pour nous faire comprendre qu'ils ne sont pas nécessairement tout mignons, mais pourquoi ne pas se diversifier. Moi à leur place je m'amuserai a enflammer un vol d'oie au dessus d'une ville, je ferais exploser des poules. je changerais des chats en pierre. Ont ils un gros déficit en imaginations ?

Pourquoi au fil des siècles se manifester sous des formes positives et négatives ( si j'ai bien compris autrefois ils se présentaient sous forme de diable/ange et maintenant ce sont les bon/méchant aliens)
Le but ultime de cette attitude qu'elle est telle ? nous aider à se poser des questions sur eux, l'univers, le sens de la vie ?
@Macha
Sinon j'exclue la thèse des scientifiques qui prélèvent des organes à la sauvage. Rien que d'un point de vue budgétaire il couterait bien plus cher d'aller sur le terrain mutiler des vaches plutôt que d'en élever en laboratoire ( ce que fait par exemple l' INRA avec des vache à hublot ). Et de telle procédés ne collent pas avec un modèle opératoire scientifique.
Je penche plus sur des cas de vache malade a l'agonie qui se font dévorer les partie molles par des petits charognards ou bien des rythes sataniques. Et ne pourrait on pas substituer vos théorie de laser par des fer à souder, cautérisant la plaie?
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8139

Re: Mutilation d’une vache.

Message par casseron le Lun 13 Fév - 12:05

Et ne pourrait on pas substituer vos théorie de laser par des fer à souder, cautérisant la plaie?

Tu veux dire un genre de fer ressemblant à celui des cow-boys pour marquer leurs vaches ? Faudrait déjà transporter un brasero et je pense qu'un vétérinaire reconnaîtrait la cautérisation ! Ca doit un peu cramer les poils alentour, non ?
avatar
Caribou
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 1154

Re: Mutilation d’une vache.

Message par Caribou le Lun 13 Fév - 12:14

non plus dans le genre faire des soudure à l’étain, ou bien pyrograveur.
En fait on pourrait aisément fabriqué un scalpel chauffé à blanc par une resistance euroulé autour. On parle de laser dans les cas de mutilation parce que ça fait "sophistiqué" mais on à aucune preuve qu'il s'agisse de cette technique qui est utilisé lors de ces prélèvements.
Qui a avancé ces histoires de laser, si connaissait il en découpe de bidoche au laser ? rien n'est moins sur... probablement une légende issu de la SF.
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5006

Re: Mutilation d’une vache.

Message par Achim le Lun 13 Fév - 16:35

@ Macha

En 1967, si le laser existait en effet, il était IMPOSSIBLE de l'alimenter en électricité dans un dispositif embarqué, c'est-à-dire autonome. Il faut des gigaWatts pour l'alimenter, et de nos jours, seules les piles à combustible nucléaire en sont capables. Exit les militaires.


@ PAFleKaribou

"Enfin je suppose que tu voulais dire la Plèbe."

Ben non, justement, c'était l'inverse. Je faisais référence à Gobineau, qui n'est pas précisément un de mes auteur favoris.

Mais je peux être d'accord avec toi, la preuve : l'hypothèse de militaires prélevant du bétail n'est pas tenable, surtout dans les années 60.

Sur la méthode de mutilation, l'idée du fer à souder ne tient pas une seconde. Tous les vétérinaires, les biologistes qui se sont penchés sur les plaies ont été impressionnés par la science chirurgicale, la précision apportée aux ablations, en plus du mystère de la micro-cautérisation des incisions ; on n'est pas dans la boucherie.

"Qui a avancé ces histoires de laser, si connaissait il en découpe de bidoche au laser ? rien n'est moins sur... probablement une légende issu de la SF."

Des vétérinaires et des biologistes, des gens diplômés pratiquant la chirurgie ! Renseigne-toi.

Ton problème, c'est que lorsqu'un fait avéré t'embarrasse, tu le nies en ricanant ; et ça, c'est caractéristique des procédés Z..... Ce n'est pas la première fois que tu nous fait le coup.

"Ce qui m’énerve Achim, c 'est l'aplomb avec lequel tu imposes tes théories en estimant avoir tout compris, alors que la vérité c'est qu'on ne sait rien."

J'ai pourtant dit et répété qu'il tombait sous le sens que mes divagations étaient toujours sujettes à révisions, même déchirantes. Mais ce fil logique que je suis (il y en a d'autres), quoique ténu, n'a pas encore été contrarié, donc je le développe, et je ne suis pas le seul. L'important est de rester attentif à toute nouvelle donnée qui ferait s'écrouler l'édifice...
La vague belge a été cruciale dans la compréhension historique du phénomène ; je me suis étendu là-dessus dans ce forum, sans pour autant soulever la moindre curiosité. Un chercheur connu est arrivé aux mêmes conclusions dans un bouquin confidentiel, et c'est dommage.
Encore une fois, il est tellement facile d'arriver comme un caribou dans un magasin de porcelaine et de tout bousculer avec ses cornes (ouh !), plutôt que de se cultiver et de réfléchir.

"Pourquoi au fil des siècles se manifester sous des formes positives et négatives (autrefois ils se présentaient sous forme de diable/ange et maintenant ce sont les bon/méchant aliens)
Le but ultime de cette attitude qu'elle est-elle ? nous aider à se poser des questions sur eux, l'univers, le sens de la vie ?
"

Tu vois, ça, c'est une question de néophyte... Il se pourrait qu'ils n'aient pas envie que nous nous posions les bonnes questions, mais en raison du phénomène de feed-back, je reste partagé là-dessus.
Jacques Vallée a dit en 1976 que les OVNI étaient un système de contrôle. Je garde ça dans un coin de mon esprit.

Creuse un peu la notion d'homéostasie et nous reparlerons de tout ça !





avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30655

Re: Mutilation d’une vache.

Message par Schattenjäger le Lun 13 Fév - 17:18

Hello,

Chacun à le droit de penser différemment de l'autre.

Évitons donc de nous chamailler pour si peu. Évitons tout particulièrement de faire des comparaisons avec "Gobineau" par exemple, qui, en connaissant l'auteur, n'est pas vraiment une personne à citer, que ça soit clair. Paf à une vision plus terre à terre que certains autres membres du forum, il n'est pas pour autant un "Z" ou autre rationalistes bornées. Donc évitons les jugements de valeurs. Il faut de tout pour faire un forum, principalement dans les idées. Personne n'est plus bête qu'un autre. L'ufologie n'aurait jamais avancé sans débat et sans aucun partage d"idée.

Le sujet vous tiens à coeur, chacun. Sur internet, les émotions peuvent être démultiplié. Mais n'oubliez pas que personne ne remet en cause d'ufologie, chacun souhaite apporter des questions, ainsi qu'une pierre à l'édifice du forum. C'est en dialoguant que nous apprenons. Nous avons tous débuté un jour et nos convictions ont évolué avec le temps, et qui sait, peut-être que tu seras un vil sceptique dans 10ans, Achim...!

Buvez une bière, embrassez-vous et que l'on n'en parle plus... Smile


Dernière édition par Schattenjägger le Lun 13 Fév - 17:27, édité 1 fois
avatar
Caribou
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 1154

Re: Mutilation d’une vache.

Message par Caribou le Lun 13 Fév - 17:23

Ben non, justement, c'était l'inverse. Je faisais référence à Gobineau, qui n'est pas précisément un de mes auteur favoris
.

Me comparer a un roman de Gobineau, raciste notoire en passant... c'est tout à fait approprié... Neutral
Ainsi tu penses que les gens avec un esprit critique et se référant à la science plutot qu'aux délires du premier venu sont élitistes et se croient 'purs' vis a vis des autres, peut etre croit tu que les scientifiques forment une secte obscurantiste, qui détient le savoir et ne veut pas le partager avec le peuple pour le dominer aisément :queen: .

Je le dis haut et fort, la science est la seule arme que nous aillons pour pouvoir un jour tirer au clair tout ces phénomènes, même s'il nous faudra des milliers d'années pour y parvenir on ne pourra pas y échapper.

Et s'il te plait, ne me prête pas des affinités littéraires et éthiques sans me connaitre...

Contenu sponsorisé

Re: Mutilation d’une vache.

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 18:46