Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Pendant ce temps là à Stonehenge....

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4579

Pendant ce temps là à Stonehenge....

Message par Robot U&P le Lun 26 Déc - 12:49

Pendant ce temps là à Stonehenge....




Les....druides ( ils ressemblent de plus en plus aux acteurs du Seigneur des Anneaux) fêtent l'arrivée du solstice d'hiver .... un "Burning Man" version angliche
....



2110.jpg "360" width="640">



2111.jpg "426" width="640">



2112.jpg "428" width="640">



2113.jpg "450" width="640">



2114.jpg "450" width="640">



2115.jpg "430" width="640">



2116.jpg "437" width="640">



Source

avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8430

Re: Pendant ce temps là à Stonehenge....

Message par casseron le Lun 26 Déc - 19:56

quel cirque !
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Pendant ce temps là à Stonehenge....

Message par -Z- le Lun 26 Déc - 21:13

Pour une fois je suis entièrement d'accord avec toi Casseron... Wink


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Pendant ce temps là à Stonehenge....

Message par Macha le Mar 27 Déc - 2:01

Et moi donc ! Very Happy

Sans porter jugement à leur costume, plutôt sympa, le druidisme ne s'arrange pas ! Cela dit je préfère ce genre de "manifestation" à la tournure "sectaire" qu'il avait pris. Et puis ma foi un peu de couleur ça change du bleu des vates et du blanc des druides ! Very Happy





avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8430

Re: Pendant ce temps là à Stonehenge....

Message par casseron le Mar 27 Déc - 14:59

C'est vrai qu'ils ont des tenues un peu fhashy. Néanmoins....je possède une vieille diapo achetée au pays de Galles et montrant la cérémonie au cours de laquelle le prince Charles est devenu Prince de Galles. La cérémonie se déroulait au château de Caernavon. Sur cette diapo, on voit, parmi l'assistance, des druides...aux vêtements bien plus sobres. Je répète que cette photo est une photo officielle pour qu'il n'y ait pas de méprise.
Cependant, les druides sont-ils bien un fait avéré ou un fantasme ?
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31859

Re: Pendant ce temps là à Stonehenge....

Message par Schattenjäger le Mar 27 Déc - 15:09

Les druides ne sont pas des fantasmes, mais ne sont pas non plus l'image de ce que nous percevons avec l'imagerie moderne. Les druides n'étaient pas des panoramix ou des grands clown comme nous pouvons voir sur les photos.

Druide tel que nous l'imaginons > Fantasme
Véritable culte druidique > Réalité

Smile
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Pendant ce temps là à Stonehenge....

Message par Macha le Mar 27 Déc - 17:32

@Casseron a écrit:
C'est vrai qu'ils ont des tenues un peu fhashy. Néanmoins....je possède une vieille diapo achetée au pays de Galles et montrant la cérémonie au cours de laquelle le prince Charles est devenu Prince de Galles. La cérémonie se déroulait au château de Caernavon. Sur cette diapo, on voit, parmi l'assistance, des druides...aux vêtements bien plus sobres. Je répète que cette photo est une photo officielle pour qu'il n'y ait pas de méprise.
Cependant, les druides sont-ils bien un fait avéré ou un fantasme ?
Schattenjägger a écrit:
Les druides ne sont pas des fantasmes, mais ne sont pas non plus l'image de ce que nous percevons avec l'imagerie moderne. Les druides n'étaient pas des panoramix ou des grands clown comme nous pouvons voir sur les photos.

Druide tel que nous l'imaginons > Fantasme
Véritable culte druidique > Réalité

Pour être flashy, elles sont flashy les tenues ! Very Happy

Pour répondre à Casseron, du moins apporter un peu de ce que je connais, effectivement la tenue des druides est bien plus sobre, même si complètement modifiées au cours des siècles.

Dans les livres d'histoire, on l'imagine vêtu d'une "aube blanche" ce qui n'est pas tout à fait exact. A l'origine la tenue du druide, tout comme la majorité des tenues "gauloises" et celtes donc, était faite d'un seul morceau, comme les saris indiens. Dans un tissu de lin ou dans un tissé écossais "le madras" que l'on retrouve également en Inde. Le plastron quant à lui était "brodé" comme c'est toujours le cas d'ailleurs. Le druide était le représentant d'un clan et portait donc autour de la taille la ceinture au couleur du clan (ce fameux tissus écossais). Ceinture que l'on retrouve encore sur les costumes traditionnels celtes (Galicie, Ecosse, Irlande, Bretagne etc...) et l'écossais a fait d'ailleurs sa réapparition dans certains costumes traditionnels bretons, tout comme les broderies sur les traditionnels irlandais.

Le druide était issu d'une caste élevée dont il gardait par ailleurs les prérogatives. Il pouvait donc faire partie de la caste guerrière, donc bien loin du pacifiste que l'on décrit.

Un grand druide était nommé parmi les druides de tous les clans (ou royaume) pour présider les grandes assemblées qui se tenaient 4 fois par an, lors des 2 solstices et équinoxes. C'est à lui que revenait également la charge de déterminer les dates propices pour les autres fêtes et rituels qui se déroulaient le long de l'année. C'est également lui qui lançait les festivités. Chaque clan avait donc son propre druide, qui avait en charge l'éducation des vates, futurs druides ou guerriers d'élite

Actuellement cette tradition est toujours de mise. Chaque pays (ou région) a un grand druide qui participe aux assemblées. On ne devient pas grand druide comme ça par hasard, ça peut paraître bizarre mais c'est le cas. En France ce sont les druides qui choisissent leur grand druide qui sera le porte-parole lors des assemblées qui se déroulent en Cornouaille. De même qu'un Archi Druide est nommé pour 3 ans.

Actuellement les règles ont un peu changé puisqu'il n'est plus question de lutte. Mais le glaive est bien présent chez le druide.

Les réunions sont plus philosophiques, spirituelles etc... mais les critères pour devenir druides sont assez étonnants.

Les druides sont en blanc, les bardes en bleu, et les ovates (ou vates) en vert.

Dans le culte, les vates disposent et agencent les rituels et les libations. Les bardes rythment les chants et les textes. Les druides sont présents comme garant de la tradition, leur acquiescement est requis pour l’ensemble du rituel car ils sont le lien entre le peuple et les dieux. Dans les rapport avec le peuple, les vates étaient attendus pour les oracles, pour les rituels qui honorent et satisfont les dieux. Les bardes étaient attendus pour leurs louanges qui assurent de la conduite correcte, ou redoutés pour leurs satires qui bannissent. Les druides validaient le savoir et les sciences de l'infini, la compréhension des forces de la vie et de la mort. En quelque sorte, le druide était un philosophe/savant, le barde était un mystique/poète et le vate était le prêtre/praticien. On pourrait aussi dire que l’ovate est la mère, celui qui connait la nature et dispose de ses pouvoirs, celui qui enfante les oracle et nourrir spirituellement le peuple comme une seule famille. Ceci expliquerait la présence de femmes parmi les vates. Le barde est le père, celui qui parle. Il est écouté car il a audience auprès des dieux, il en est l’interprète, il conseille et enseigne au peuple et à ses dirigeants féodaux. Le druide est celui qui œuvre au sein du monde car il le voit dans son ensemble, hommes et dieux. Il offre une synthèse applicable à l‘échelle de la société. D'une certaine manière, le druide est celui qui incarne le peuple au nom des dieux.

Le druidisme moderne est donc compartimenté et hiérarchisé comme il l'était déjà quelque peu au temps ancien.

Et c'est bien politiquement parlant que le "druide" a pris autant d'importance dans la culture druidique, en étant le garant des traditions, mais aussi l'homme des décisions. Raison pour laquelle il est fort probable que parmi eux se trouvaient effectivement des chefs guerriers (ou rois).
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8430

Re: Pendant ce temps là à Stonehenge....

Message par casseron le Mar 27 Déc - 17:53

Merci Macha,
mais n'ayant pas de documents écrits de cette vieille période, comment sait-on tout cela ?
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Pendant ce temps là à Stonehenge....

Message par Macha le Mar 27 Déc - 18:22

En pratiquant comme ce fut mon cas pendant quelques années. La tradition orale est toujours très vivante quoique l'on en dise, et elle s'est perpétuée de génération en génération. Les liens également entre communautés celtes ont perduré pendant des siècles bien au-delà de l'histoire "politique" des pays, et de leur désaccord.

Le druidisme a toujours été maintenu y compris dans les rites dit "chrétiens" et bien souvent selon les époques de manière totalement "secrète" pour éviter justement d'être traité d'hérétique ou de sorcier. Pendant très longtemps dans les campagnes les femmes, les sages, les anciennes en général, avaient coutume de se réunir autour d'un arbre (un hêtre si mes souvenirs sont exact) et de faire des incantations au dieu de la fertilité (il y en a plusieurs) pour que les jeunes femmes vierges puissent trouver mari et donner des enfants. Ce rituel a été interdit. C'est également à la même époque, que le breton fut interdit et que toute femme qui le parlerait auraient la langue coupée. Voilà pourquoi par exemple ces rondes se faisaient dans un lieu éloigné de tous, et en silence. Ce qui n'a pas empêché le clergé d'effectivement faire couper la langue à des femmes. Ce rituel était mené en général par les ovates femmes.

Ces rituels tu les retrouves également dans les danses. Danses de fertilité, et danses de guerre, mais effectivement il faut comprendre leur origine et leur signification.

avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8430

Re: Pendant ce temps là à Stonehenge....

Message par casseron le Mar 27 Déc - 18:36

Je comprends bien que certains rites gaulois aient pu perdurer au cours des âges. Le problème des druides et autres bardes et ovates est plus gênant. Voici ce qu'en pense Christian Goudineau, professeur au Collège de France, titulaire de la chaire des Antiquités Nationales, dans son livre "le dossier Vercingétorix" :



Il faut avouer que c'est bien maigre !

Contenu sponsorisé

Re: Pendant ce temps là à Stonehenge....

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 20 Sep - 0:14