Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L'HIPPARION

Partagez
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

L'HIPPARION

Message par casseron le Jeu 22 Déc - 17:31

N'y aurait-il pas comme un anachronisme avec cet animal ?

Voici ce qu'en dit Wikipédia :

Le déclin des Hipparions et des genres similaires se produisit au cours du Pliocène, lorsque les chevaux monodactyles plus développés, comme Dinohippus et Equus, firent leur apparition et supplantèrent les chevaux tridactyles.

Et voici ce qu'on peut lire dans le grand dictionnaire Littré, édition 1871 :

Terme de paléontologie. Nom donné au cheval du terrain miocène. ♦ L'on retrouve en pleine France des machaerodus, des helladotherium, d'énormes sangliers, des.... hipparions semblables ou presque semblables à ceux qui ont animé les vallées de la Grèce.... ce gîte a été découvert par Christol, en 1832 ; il y avait découvert des ossements de mouton, de boeuf, de sanglier, d'hyène et un genre nouveau voisin du cheval, auquel il a donné le nom d'hipparion, H. DE PARVILLE, Journ. offic. 6 fév. 1873, p. 889, 2e col.

En d'autres termes, comment cet animal a-t-il pu cohabiter avec des moutons et des boeufs ?
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 10:02