Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

200 nouvelles espèces découvertes autour du Mékong déjà en danger, selon le WWF

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

200 nouvelles espèces découvertes autour du Mékong déjà en danger, selon le WWF

Message par Apollyôn le Jeu 15 Déc - 19:12

Un lézard femelle qui se reproduit par clonage ou un singe qui éternue quand il pleut: plus de 200 nouvelles espèces, animales et végétales, ont été identifiées en 2010 dans la région du Grand Mékong, mais beaucoup sont déjà menacées, a annoncé lundi le Fonds mondial pour la nature (WWF).

"En moyenne, une nouvelle espèce est enregistrée par la science tous les deux jours" dans cette zone qui comprend le Vietnam, le Cambodge, le Laos, la Thaïlande, la Birmanie et la province chinoise du Yunnan, selon le rapport "Mékong sauvage".

Soit 145 plantes, 28 reptiles, 25 poissons, 7 amphibiens, 2 mammifères et un oiseau en 2010. Qui s'ajoutent aux 1.345 autres espèces identifiées par les scientifiques depuis 1997.

Parmi les nouveaux venus, un lézard femelle qui se clone sans avoir besoin de mâle, découvert au menu d'un restaurant de la province de Ba Ria Vung Tau, dans le sud du Vietnam.

Ou une nouvelle espèce de singe au nez retroussé, noir et blanc, déjà connu des Birmans de l'Etat Kachin pour éternuer quand l'eau entre dans ses narines et qui passe les journées pluvieuses la tête entre les jambes pour éviter ce désagrément.

Le WWF fait également état d'un cousin de la carpe qui ressemble à un "cornichon" ou d'un lézard "psychédélique" au cou jaune vif, au corps bleu et aux pattes et à la queue orange.

Mais "beaucoup sont déjà destinées aux assiettes, se battent pour survivre dans des habitats qui rétrécissent et risquent de disparaître", a commenté Stuart Chapman, responsable de WWF pour la région du Grand Mékong.

"Les trésors de biodiversité de la région seront perdus si les gouvernements n'investissent pas dans la conservation et le maintien de la biodiversité".

Ce risque a été illustré par la mort en 2010 au Vietnam du dernier représentant du rhinocéros de Java dans le pays, retrouvé mort la corne coupée. En danger également, le tigre et l'éléphant d'Asie, ainsi que le poisson-chat géant et le dauphin du Mékong.

WWF a ainsi appelé les six gouvernements du Grand Mékong à "accélérer les efforts vers des économies vertes".

"Les gouvernements du Mékong doivent arrêter de voir la protection de la biodiversité comme un coût et la reconnaître comme un investissement pour assurer la stabilité à long-terme" de l'environnement, a insisté Chapman.

source : http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/20111212.AFP1445/200-nouvelles-especes-decouvertes-autour-du-mekong-deja-en-danger-selon-le-wwf.html

La région du Mékong possède une richesse extraordinaire : en moyenne une nouvelle espèce y est découverte tous les deux jours ! Une biodiversité qu'il faut protéger, comme le rappelle le WWF à quelques jours du sommet réunissant les représentants des pays de la région. Car ces nouvelles espèces attirent les regards... et figurent déjà au menu de quelques restaurants.

En 2010, 208 nouvelles espèces ont été découvertes autour du Mékong, dans six pays différents : Myanmar, Vietnam, Laos, Cambodge, Thaïlande et Chine. La semaine prochaine, les représentants de ces pays se rassembleront pour discuter des futurs projets de la région. Le WWF souhaite que le vivant sous toutes ses formes soit mis au cœur de cette réunion et de ces décisions. L’ONG a donc publié un rapport vantant la biodiversité de la région, illustrée par une dizaine d’espèces découvertes en 2010.

Parmi les 208 organismes dénichés l’an dernier (rappelons que 2010 avait été déclarée Année de la biodiversité), on trouve :


Le WWF rappelle que la région est une des plus riches de la planète, concernant la biodiversité, et que beaucoup d’espèces restent probablement à découvrir. D’ailleurs, depuis 1997, 1.376 nouvelles espèces ont été recensées par les scientifiques.



Cnemaspis psychedelica, un gecko multicolore découvert sur une île du Vietnam.

Il n’en reste pas moins qu'il s'agit d'une zone fragile, où les animaux sont très exposés au braconnage, notamment. En avril 2010 par exemple, le dernier rhinocéros de Java du Vietnam était sauvagement abattu par des braconniers voulant tirer profit de ses cornes.

En outre, le WWF s’inquiète de voir que certaines espèces pas encore recensées par les scientifiques sont déjà au menu de certains restaurants.



Amolops akhaorum, une grenouille du nord-ouest du Laos

Afin d'interpeller les décideurs politiques, l’ONG présente un florilège des organismes découverts récemment dans la zone. Y figure par exemple le rhinopitèque de Stricker, sans doute le plus représentatif. Ce singe a été débusqué en novembre 2010 dans le nord du Myanmar. Il a la particularité de ne pas posséder de nez, si bien qu’il est obligé de s’abriter quand il pleut, afin d'éviter que l’eau ne pénètre par ses narines.

Autre étrangeté, celle du Leiolepis ngovantrii : ce lézard n’existe que sous la forme femelle. Un problème pour la reproduction ? Non, car il se multiplie par clonage (ou plus exactement, par parthénogénèse) ! Il fait également partie de ces animaux qui étaient proposés par les restaurateurs alors même qu’il n’avait pas encore été décrit par les scientifiques.

Et que dire de Cnemaspis psychedelica, un gecko multicolore déniché sur une île au sud du Vietnam ? Il fait partie des sept reptiles découverts en 2010 et s’ajoute aux quelque 75 espèces du genre Cnemaspis en Asie.

Mais il n’y a pas que des animaux parmi les trouvailles de 2010. Nepenthes holdenii, par exemple, est une plante carnivore de l’ouest du Cambodge, qui pousse à des altitudes comprises entre 600 et 800 mètres.

En présentant ces organismes hors du commun, souvent endémiques de la région du Mékong, le WWF espère bien convaincre les pays concernés d’opter pour une économie plus verte, en harmonie avec la biodiversité.

source : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/en-image-les-especes-decouvertes-au-mekong-et-deja-en-danger_35244/


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: 200 nouvelles espèces découvertes autour du Mékong déjà en danger, selon le WWF

Message par FLAM le Jeu 15 Déc - 22:07

@Apollyôn a écrit:

Curieux... Ce lésard me fait penser à un super héros, mais... Lequel ?


___________________


avatar
arpaix
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 185

Re: 200 nouvelles espèces découvertes autour du Mékong déjà en danger, selon le WWF

Message par arpaix le Jeu 15 Déc - 22:59

euh....Capitaine Flam? Very Happy
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: 200 nouvelles espèces découvertes autour du Mékong déjà en danger, selon le WWF

Message par FLAM le Jeu 15 Déc - 23:16

@arpaix a écrit:euh....Capitaine Flam? Very Happy
Le Capitaine Flam, un super héros ? ... C'est flatteur pour lui !

Un petit indice...



___________________


avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: 200 nouvelles espèces découvertes autour du Mékong déjà en danger, selon le WWF

Message par Apollyôn le Ven 16 Déc - 10:08

Barf, c't'un lézard quoué, y'ressemble à un argonien, mais ça ne peut pas être un héros, les héros argoniens portent des armures. D'ailleurs les argoniens sont civilisés, ils portent des fringues, donc si ce lézard est un héros argonien c'est un héros nudiste, ce qui est quand même assez pervers dans le concept (ceci étant, il y a aussi des pervers en combinaison lycra intégrale ...)


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.

Contenu sponsorisé

Re: 200 nouvelles espèces découvertes autour du Mékong déjà en danger, selon le WWF

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 21 Mai - 9:20