Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Un « grand cercle brillant » vu dans le ciel par une passante

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30569

Un « grand cercle brillant » vu dans le ciel par une passante

Message par Schattenjäger le Ven 18 Nov - 13:02

Un « grand cercle brillant » vu dans le ciel par une passante



Nathalie Steg ne s'explique toujours pas le phénomène qu'elle a observé à cet endroit du ciel en plein jour, début septembre, rue de Couraux à Reims.

REIMS (Marne). Alors qu'elle marchait dans son quartier, une Rémoise a vu au-dessus d'elle, en plein jour, un « immense cercle brillant » qu'elle a pu observer une à deux minutes. Elle cherche une explication.

«ÇA fait une dizaine d'années que j'habite ici, jamais je n'ai vu un truc pareil. » Rémoise de 38 ans domiciliée rue de Couraux, au quartier rémois de la Verrerie, Nathalie Steg n'est pas près d'oublier l'étrange histoire qui lui est arrivée en septembre, mais qu'elle ne révèle aujourd'hui qu'après bien des hésitations.

« C'était en semaine, quelques jours après la rentrée, vers 9 heures, 9 h 30 du matin. Je sortais de chez moi pour aller voir ma mère. Arrivée au bout de la rue, alors que je marchais sur le trottoir, j'ai levé la tête machinalement et là, dans le ciel, j'ai vu un rond immense, un grand cercle. La lune, à côté, c'est un bébé. Le contour était net, bien dessiné. On aurait dit comme une bulle d'eau. Ça éblouissait un peu car le cercle était brillant, peut-être à cause du reflet du soleil. J'ai du mal à définir sa couleur. Il y avait du blanc, comme de la fumée, mais aussi du bleu. Ça donnait l'impression d'une épaisseur, de quelque chose de matériel, mais translucide en même temps. C'est comme si on aurait pu rentrer la main dedans et la ressortir. »

Fuite précipitée

Immobile, silencieux, le phénomène était visible « dans un ciel tout bleu, sans nuage ». La précision est importante car on peut penser à une parhélie, un reflet du soleil sur les cristaux de glace des nuages de haute altitude, une explication d'ailleurs rejetée par Mme Steg après consultation de photos sur Internet. « Ça n'a rien à voir. »

Elle était seule dans la rue quand le phénomène s'est produit. « Il n'avait pas l'air très haut. Je suis restée à le regarder pendant une à deux minutes. J'étais comme hypnotisée. Je me posais des questions : « C'est quoi ce truc-là ? Qu'est-ce que ça fait là ? ». Au bout d'un moment, j'ai eu peur. Je suis partie en courant pour prévenir ma mère. J'ai regardé une ou deux fois en arrière, c'était toujours là. »
La mère de Mme Steg habite à une cinquantaine de mètres du lieu de l'observation occulté par des immeubles. « Ma sœur était chez elle. Nous sommes ressorties toutes les trois. Nous avons regardé partout mais il n'y avait plus rien. C'est incompréhensible et pourtant, je n'ai pas rêvé. »

D'autres témoins ?

Par peur du ridicule, Nathalie Steg a d'abord gardé le silence avant qu'une deuxième observation faite par son fils (lire par ailleurs) ne l'incite à révéler ce qu'elle a vu pour savoir s'il y a eu d'autres témoins. Ce serait logique, vu la grosseur du phénomène observé au-dessus d'un quartier, mais les spécialistes rétorquent qu'il n'y a justement rien de logique avec les « vrais » ovnis, au sens d'un phénomène réellement inconnu dont l'origine quelle qu'elle soit échappe à nos connaissances actuelles.
Comme l'indique Joël Mesnard, directeur de la revue spécialisée Lumière dans la nuit, l'une des caractéristiques du phénomène lorsqu'il se produit est de n'être visible que par un groupe restreint de témoins liés entre eux, voire un seul. « Les incidents de cette sorte en zone urbaine sont nombreux. Ils concernent bien souvent des objets lumineux dont on imagine que dans des conditions normales, ils auraient dû attirer le regard de dizaines, voire de centaines de témoins et le plus souvent, il n'y en a qu'un seul. »

Rue de Couraux, l'ovni s'est dissipé mais le mystère toujours pas.

Fabrice CURLIER
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 8:36