Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Nouveau concept pour des batteries de voitures électriques

Partagez
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Nouveau concept pour des batteries de voitures électriques

Message par FLAM le Lun 14 Nov - 10:33

Nouveau concept pour des batteries de voitures électriques


Les batteries lithium-ion utilisées actuellement dans les véhicules électriques possèdent des capacités de stockage limitées. Maximilian Fichtner et Munnangi Anji Reddy, respectivement chef et membre du groupe Systèmes de stockage d'énergie à l'Institut de nanotechnologie (INT) de l'Institut de technologie de Karlsruhe (KIT - Bade-Wurtemberg) en Allemagne, ont développé un concept de batterie rechargeable basé sur les fluorures métalliques.


La Toyota Prius, une voiture hybride thermique-électrique

Les fluorures métalliques sont certes déjà utilisés en tant que matériau de conversion dans les batteries lithium-ion. Cependant, il est possible de s'affranchir de l'élément lithium en employant des électrolytes contenant du fluor, une anode en métal et une cathode en fluorure métallique. Les batteries ainsi obtenues présentent une capacité et une sécurité nettement plus élevées que celles utilisant la technologie lithium-ion. Dans le cas présent, ce sont les anions fluorure qui assurent le transfert de charges. "Du fait que plusieurs électrons par atome métallique peuvent être transférés, ce concept permet d'obtenir des densités d'énergie importantes - jusqu'à dix fois plus élevées que les batteries lithium-ion actuelles", explique Maximilian Fichtner.

Les chercheurs du KIT travaillent désormais à la conception des matériaux ainsi qu'au développement de l'architecture de la batterie, afin d'augmenter leur capacité de départ et améliorer la stabilité de leurs cycles décharge/recharge. Un autre champ d'étude concerne le développement de l'électrolyte. En effet, les matières solides jusqu'alors constitutives de ce dernier ne sont adaptées que pour des applications à haute température. Le but est ainsi d'obtenir un électrolyte liquide utilisable à température ambiante.


SOURCE : techno-science.net


___________________


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 17 Déc - 12:53