Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

trafic de cadavre humain pour les cosmetiques

Partagez
avatar
titane
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 507

trafic de cadavre humain pour les cosmetiques

Message par titane le Sam 12 Nov - 17:33

http://www.veganimal.info/article.php3?id_article=437 trafic de cadavre humain pour le bisness des cosmetique , on reste dans le macabre affraid attention mes demoiselles . Je fait d autres recherche car ca ma r appelé un reportage sur canal+ ( sur pas sur tf1 🐰 ) ou a causse d une grande pauvreté beaucoup de gens mourai a meme les rues ,des charrettes les recuperent et la les os etait reduit en poudre aussi pour le cosmetique notament pour le fond de teint What a Face au fil de l enquete il remonte a l ore-- avis a la moderation ( je ne sais pas si j ai le droit de l ecrit )


___________________


un ali mat zo mat bepred ha pa ve digant ur sot e ve !!!!
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: trafic de cadavre humain pour les cosmetiques

Message par Apollyôn le Sam 12 Nov - 17:51

Si c'est vrai : gurklll et je suis heureux de ne pas porter de maquillage. Prélever des os d'un condamné à mort juste pour faire du maquillage ça ne doit être très rentable (même si je ne connais pas le cours du collagène), alors qu'effectivement, vendre des organes, ça rapporte plus.

Concernant la marque de cosmétique dont il est question je n'en sais rien, si tu balances ça comme ça, cela pourrait en effet être perçu comme de la diffamation. A la rigueur, si tu retrouve les références de l'émission en question pour étayer cette affirmation et bien signaler que tu ne fais que relayer une information.

Ah, en passant, je tranfère, ça n'a pas grand chose à voir avec la biodiversité.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
titane
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 507

Re: trafic de cadavre humain pour les cosmetiques

Message par titane le Sam 12 Nov - 19:28

j ai ete au moin une bonne heure sur le net je n ai rien trouvé Crying or Very sad ca fait deja plusieurs année de ca il me semble que c etait sur l effet papillon mais je ne suis pas sur


___________________


un ali mat zo mat bepred ha pa ve digant ur sot e ve !!!!
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: trafic de cadavre humain pour les cosmetiques

Message par Apollyôn le Sam 12 Nov - 19:38

Alors restons-en là dans le doute.

Pour ma part je n'ai pas souvenir d'avoir entendu quoi que ce soit sur le sujet.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: trafic de cadavre humain pour les cosmetiques

Message par Apollyôn le Sam 19 Nov - 3:57

Un antirides à base de foetus humain

Une crème antirides commercialisée aux Etats-Unis est fabriquée à partir des cellules d'un foetus humain provenant d'un avortement. Ce qui provoque la polémique outre-Atlantique.

Utiliser l'extraordinaire pouvoir régénérant des cellules de foetus humain pour lutter contre… les rides. Fabriquée en Suisse et lancée il y a quelques mois en toute discrétion aux Etats-Unis, Neocutis, la première crème antirides à base de foetus humains, est depuis quelques jours au centre d'une grosse polémique. Les précieuses cellules ont en effet été obtenues à la suite d'un avortement, ce qui provoque les foudres des associations catholiques « pro life » américaines, mais aussi européennes. Car si ce produit n'est pas autorisé à la vente en Europe, on peut facilement se le procurer via le Web, moyennant 90 €. « Il se trouve qu'une patiente qui avait avorté nous a fait don de quelques cellules de peau de son foetus, explique Frédéric Koehn, le fabricant de Neocutis. Ensuite, nous avons reproduit ces cellules en laboratoire afin de faire nos crèmes. En aucun cas, nous n'encourageons l'avortement. » C'est au sein du service de gynécologie-obstétrique et génétique du CHU de Lausanne (Suisse) que cette crème a été élaborée. « En opérant des foetus in utero, les chercheurs se sont rendu compte qu'une fois nés, les bébés n'avaient ensuite aucune cicatrice, poursuit Frédéric Koehn. Ils se sont donc dit que les cellules de foetus devaient avoir des vertus régénératrices qui pouvaient servir à soigner les grands brûlés. » Les scientifiques ont donc mis au point une crème permettant d'obtenir des résultats inespérés sur des patients à l'épiderme très abîmé. Afin de développer leur découverte, les chercheurs décident ensuite de s'associer à un laboratoire privé, Neocutis, et l'autorisent à commercialiser, uniquement aux Etats-Unis et en passant par le corps médical, la première crème antirides à base de cellules foetales. « Les dermatos la conseillent aux patients qui ont suivi des traitements qui leur ont desséché la peau ou à ceux qui cherchent un antirides. Nous proposons différentes concentrations pour des usages divers », souligne Frédéric Koehn. De son côté, le généticien Axel Kahn n'est pas choqué par ce nouveau produit. « Avant qu'il ne soit interdit dans les années 1990 en France en raison de possibles transmissions de virus, l'industrie cosmétique a longtemps utilisé du placenta humain, considéré comme un déchet opératoire et récupéré dans les hôpitaux. Les cellules de foetus ou de placenta n'ont rien à voir avec les cellules souches embryonnaires. Ces dernières, qui sont issues d'un être humain en puissance, sont au centre d'un enjeu éthique, contrairement aux autres. »

source : http://www.leparisien.fr/societe/un-antirides-a-base-de-foetus-humain-16-04-2010-888377.php?xtor=EREC-109

Monde de tarés


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: trafic de cadavre humain pour les cosmetiques

Message par Macha le Sam 19 Nov - 14:07

L'homme ne s'arrêtera donc jamais dans la "connerie" (désolée ).

Le superficiel est décidément un bon lobby ! et vieillir devient une tare ! Very Happy

avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: trafic de cadavre humain pour les cosmetiques

Message par -Z- le Sam 19 Nov - 18:18

Za Z'est le réZultat quand on hiZe le fric Zur un pied d'eZtale et que l'on refuZe d'acZepter la valeur humaine...

AuZi longtemps qu'il y aura des cons pour débourZer du fric, il y aura Ze Zenre de conneries...


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche

Contenu sponsorisé

Re: trafic de cadavre humain pour les cosmetiques

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 19 Juin - 8:52