Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Certains dinosaures étaient aussi des migrateurs

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Certains dinosaures étaient aussi des migrateurs

Message par Apollyôn le Jeu 27 Oct - 22:00

La composition des dents de sauropodes révèle qu'ils effectuaient sans doute des migrations saisonnières sur des centaines de kilomètres.


Prédire le comportement des créatures préhistoriques, aujourd'hui disparues, n'a rien d'aisé. Mais l'analyse de la composition des fossiles peut fournir des indices sur l'environnement dans lequel elles vivaient et éventuellement fournir des indications sur leurs déplacements.

C'est cette méthode qu'ont appliqué des chercheurs du Colarado College sur des dents de dinosaures, de sauropodes plus exactement. Ces animaux qui furent les plus grands à avoir vécu sur Terre et ils ont régné sur l'ensemble de la planète.

Les chercheurs ont étudié des fossiles de Camarasaurus, un sauropode commun d'Amérique. Ils ont comparé les isotopes de l'oxygène dans 32 dents fossiles avec ceux présents dans les sols où les dinosaures ont été découverts. Le ratio d'isotopes dans les dent est en effet dépendant de l'eau que les dinosaures ont bu.

Dans la revue Nature, la publication des résultats d'analyse fait état d'une variation de la composition isotopique des dents qui indique que les Camarasaurus devaient sans doute se déplacer et s'abreuver à différentes sources d'eau. La comparaison avec la composition des sols suggère que

certains dinosaures ont migré d'environ 300 kilomètres. Des plaines vers les montagnes avoisinantes, une transhumance de mastodontes !

Des analyses plus poussées réalisées sur une seule dent montrent également une variation progressive de la composition en isotopes sur cinq mois ce qui suggère que ce mouvement étéit saisonnier.

Une bonne compréhension des mouvements de sauropodes peut livrer des informations sur le rôle que la migration avait dans l'écologie et l'évolution du gigantisme des dinosaures, concluent les auteurs.

source : http://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/20111027.OBS3358/certains-dinosaures-etaient-aussi-des-migrateurs.html

L'analyse de dents de grands sauropodes, dinosaures quadrupèdes géants, indique que ces herbivores réalisaient des migrations saisonnières de plus de 300 km pour atteindre des zones riches en nourriture.

Des analyses de dents de sauropodes du genre Camarasaurus, réalisées par des chercheurs du Colorado College, indiquent que ces dinosaures, qui vivaient à l’époque du Jurassique il y a environ 150 millions d’années, étaient des animaux migrateurs. C’est en s'intéressant aux isotopes d’oxygène présents dans l’émail des dents des sauropodes, retrouvées dans les couches géologiques du bassin de Morrison, à l’ouest des États-Unis, que les scientifiques ont déduit que ces animaux avaient occupé des habitats bien différents au cours de leur vie.

En effet, lorsque les vertébrés boivent, leurs dents incorporent les isotopes présents dans l’eau. Or, les concentrations d'isotopes étudiées correspondaient à de l’eau provenant de zones situées à environ 300 km des plaines où les dents de ces animaux ont été retrouvées. Mieux, une analyse plus précise des différentes couches qui composent les dents (un peu à la manière des couches sédimentaires) a montré que ces sauropodes avaient effectué plusieurs allers-retours entre les plaines et les zones de pâturages plus en altitude.

Ces résultats sont toutefois à interpréter avec précaution puisque les dents n’ont pas été retrouvées près d’un squelette de sauropode. La migration de la dent pourrait donc simplement être le fruit d'un transport dans une rivière, après la mort de son propriétaire. D’autant que toutes les dents analysées ne mènent pas aux mêmes conclusions.

L'idée de ces migrations de dinosaures géants amène d'autres questions. Après avoir mis en évidence la migration de ces herbivores, les auteurs de l’étude publiée dans Nature se demandent en outre si les dinosaures carnivores, prédateurs des sauropodes, parcouraient également des centaines de kilomètres à la poursuite de leurs proies.

source : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/paleontologie/d/les-sauropodes-ces-dinosaures-geants-etaient-peut-etre-migrateurs_34292/


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 6:30