Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Des vestiges de style puuc retrouvés au Yucatan

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Des vestiges de style puuc retrouvés au Yucatan

Message par Apollyôn le Lun 24 Oct - 14:45

Des fouilles de sauvetage, préalable nécessaire à l'élargissement d'une autoroute entre Mérida et Campeche, ont permis de mettre à jour des vestiges de style Puuc, près de Mascanu depuis 2009. Ce style architectural est très présent à la frontière entre les deux états. Il caractérise notamment les anciennes villes d'Uxmal, Kabah, Sayil et Labna, à la fin du Classique.
L'archéologue Eunice Uc González dirige l'équipe de fouilles (un chef de chantier et cinq archéologues) qui a exploré cinq édifices qui seront restaurés et conservés. Suite à un accord avec le Secrétariat aux Transports et Communications, l'INAH a pu obtenir un rétrécissement de l'autoroute. Uc González a notamment expliqué qu'une cinquantaine de structures avait été détectée. Elles sont faites pour la plupart avec des pierres calcaires rosâtres, typiques de la région Puuc.

Ce qui a été retrouvé fait partie d'un complexe habitationnel situé à la limite entre la colline Puuc et la plaine du nord du Yucatan, près de Oxkintok y de Chunchucmil. Les structures 12 et 22 ont révélé des objets de grand intérêt.

40 enterrements avec des offrandes associées attirent notre attention. Des coquillages utilisés comme pectoraux et du jade figuraient parmi ce mobilier funéraire. Les analyses médico-légales ont mis en évidence des dents limées dans un but esthétique propre à la classe dirigeante. Uc González n'exclut la présence d'autres restes humains si on poursuit les fouilles plus profondément.

L'utilisation de caisses rectangulaires en pierre parfaitement travaillée pour y déposer les restes des défunts est particulièrement frappante. Malheureusement, leur relatif affleurement ont provoqué une dégradation plus rapide des ossements. Les os longs (fémurs, cubitus, tibias) ont suffisamment résisté aux affres du temps et aux rongeurs pour nous parvenir. D'autre part, deux crânes complets, des dents, des vertèbres lombaires, des mâchoires ont permis de préciser certains patrons d'ensevelissement.

Deux maquettes d'édifices, hautes de 40 cm et large de 20, font partie du mobilier retrouvé. L'une représente une maison en pierre, l'autre une pyramide avec des marches, ses rampes et une structure circulaire sur sa partie supérieure. 150 pièces de céramique ont été dégagées dans un état complet. Elles appartiennent à différents styles et à différentes époques : on en retrouve de type Sierra rojo polychrome (Préclassique tardif entre 150 avant et 300 après J.-C.), Tituc orange polychrome (Classique ancien polychrome entre 300 et 600 après J.-C.) et Pizarras (Classique tardif entre 600 et 900 de notre ère). Certains plats sont illustrés avec des scènes mythologiques, d'autres vases peints avec des glyphes.


source : http://mexiqueancien.blogspot.com/2011/10/des-vestiges-de-style-retrouves-au.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 9:51