Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Découverte d'une tombe viking en Écosse

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Découverte d'une tombe viking en Écosse

Message par Apollyôn le Lun 24 Oct - 14:31

Des archéologues ont annoncé avoir mis au jour les restes d'un chef viking enterré avec son bateau, une hache, une épée et une lance dans la péninsule d'Ardnamurchan, dans l'ouest de l'Écosse. C'est l'une des plus importantes découvertes du genre en Grande-Bretagne.
L'âge de la tombe de cinq mètres de long est estimé à plus de 1000 ans. Une grande partie du bateau a disparu sous l'effet de la décomposition, mais des fragments en bois et de nombreux rivets métalliques utilisés pour sa construction demeurent. Les archéologues ont également trouvé une pièce circulaire en métal provenant d'un bouclier, un couteau, une pierre à aiguiser et des poteries.



Le bateau et son contenu ont été découverts par des archéologues des universités de Manchester et Leicester travaillant en partenariat avec l'association Archaeology Scotland et des consultants de CFA Archaelogy.

Selon Hannah Cobb, co-directrice du projet, la découverte dépasse les attentes. Un site funéraire avec un bateau viking constitue déjà une incroyable découverte, «mais en plus, les objets et leur état de conservation en font l'une des sépultures nordiques les plus importantes jamais mises au jour en Grande-Bretagne», a-t-elle expliqué.

L'équipe d'archéologues avait mené des fouilles dans la péninsule d'Ardnamurchan pour tenter de mieux comprendre les changements sociaux dans la zone.

Originaires de Scandinavie, les Vikings menaient des raids fréquents en Écosse et dans l'actuel nord-est de l'Angleterre aux 8e et 9e siècles, et avaient établi des communautés dans ces régions.

source : http://www.cyberpresse.ca/sciences/decouvertes/201110/19/01-4458750-decouverte-dune-tombe-viking-en-ecosse.php

Le 19 octobre dernier, une équipe d’archéologues des Universités de Manchester et de Leicester a annoncé la découverte d’un bateau funéraire viking sur la péninsule d’Ardnamurchan dans les Highlands écossais. La tombe abrite le corps d’un guerrier nordique, enterré avec ses armes, lors d’une cérémonie païenne remontant sans doute à plus de 1 000 ans.



Ce type de sépulture est extrêmement rare puisque qu’il est réservé aux personnalités de haut rang. La mythologie scandinave et les rites funéraires qui y sont associés varient selon les régions. Néanmoins, le Walhalla est parmi les croyances les plus répandues. Il s’agit de la salle de banquet d’Asgardr où Odin reçoit les rois et les guerriers morts, accompagnés par les Walkyries (les vierges guerrières qui choisissent les défunts). Dans son ouvrage intitulé Les Vikings, Histoire, mythes, dictionnaire (Robert Laffont, 2008), Régis Boyer donne une description assez précise des pratiques funéraires. Selon lui, la plus fréquente est l’incinération. Cependant, les découvertes archéologiques montrent que les défunts peuvent être enterrés, près de leur habitation, avec des objets, des armes ou des bijoux utiles dans le royaume des morts. De même, les bateaux, qui ont si bien servis les guerriers durant leur vie, peuvent aussi les conduire vers l’au-delà.

Bien que les poutres en bois du navire soient décomposées depuis longtemps, on distingue nettement ces contours. Selon les estimations des chercheurs, le bateau-tombe mesurait environ 5 mètres de long et 1.5 de large. Les archéologues ont trouvé plus de 200 rivets en métal, sur lesquels ont peut parfois distinguer des fragments de bois. Les fouilles ont également permis d’exhumer un couteau, une hache, une épée, un bouclier, une corne à boire en bronze et des poteries. La plupart de ses objets sont recouverts de rouille mais une analyse aux rayons X a montrer qu’ils sont dans un état de conservation remarquable.

Les exemples les mieux préservés de bateaux funéraires ont été trouvés au Danemark, en Norvège et en Suède. Il existe quelques spécimens en Angleterre, mais leur mauvais état de conservation ou les techniques utilisées à l’époque de leur découverte n’ont pas permis de réaliser des analyses probantes.

Les marins scandinaves, connus sous le nom de Vikings ont attaqué les côtes des îles britanniques et s’y sont installés entre le 9ème et le 11ème siècle. Au 10ème siècle, lorsque le guerrier d’Ardnamurchan a été inhumé, les Normands occupaient l’Irlande, l’Ecosse et le Nord-Ouest de l’Angleterre. Certains d’entre eux s’étaient déjà convertis au Christianisme. Ce n’est pas le cas des proches de notre personnage puisque sa sépulture présente de nombreuses traces de rites païens, y compris les pierres qui recouvrent son corps.

Hormis le navire-sépulture, la péninsule d’Ardnamurchan possède bien d’autres trésors archéologiques. Il s’agit, en effet d’un site préhistorique très important. Des fouilles antérieures ont révélés, par exemple, une série de tombes datant de 6 000 ans.




source : http://historizo.cafeduweb.com/lire/13069-bateau-funeraire-viking-ardnamurchan-en-ecosse.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 20 Fév - 12:50