Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Pilier de fer de Delhi

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Pilier de fer de Delhi

Message par Schattenjäger le Lun 8 Déc 2008 - 14:23



Histoire

Le pilier mesurant plus de sept mètres, en comptant la partie enterrée et le chapiteau, et pesant plus de six tonnes a été érigé par le râja Kumaragupta de la dynastie des Gupta qui régna sur l'Inde du Nord du milieu du IIIe siècle à 535. D'après le professeur Balasubramanian, le pilier se trouvait probablement à Udaygiri ou Vishnupadagri dans le Madhya Pradesh, en Inde centrale avant de rejoindre son emplacement actuel. Les historiens indiens pensent que, conformément l'inscription en pāḷi qu'il comporte, il était surmonté par un symbole de Vishnou, un chakra probablement, qui a été retiré par les envahisseurs musulmans. Le pilier aurait été ensuite installé à Delhi par Ânand Pâl, le fondateur du clan râjput des Tomara en 1052.
Consulter l'article :
Vos avis ?
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Pilier de fer de Delhi

Message par alpacks le Mar 9 Déc 2008 - 3:27

GG les métalurgistes d'inde d'ailleurs se pays est encore très réputés pour sa ferronerie artisanale actuelle et aussi pour ses artisans sculpteurs mouleurs de statue en laiton autant pour le boudhisme que pour des représentations de divinités indhouistes

évidement ses artisans sont très respectés dans les castes meme sans avoir de très haut revenus sont considérés comme dans les élites de castes malgré leur cadre de vie très difficile

disont vu qu'ils ont des méthodes qui demande des apprentissages sur près de 10-15 ans pour sculter correctement des copies de statues en laiton officielles, ils sont donc plutot limités en nombre et donc resserent le goulot d'étranglement offre <---> demande

ce qui fait que leur travail est considéré comme divin du fait que les reproductions sont limitées en nombre

après au sujet de se pillier de fer, je pense que c'est + le hazard de l'archaïsme de leur méthode de fonte de l'acier qui est a l'origine de cette résistance qu'autre chose ...

je doute que les artisants manuels de l'époque se doutait de la présence du phosphore dans cette petite proportion dans le fer ...

mais cela démontre quand meme que les méthodes modernes ont encore beaucoup a apprendre du passé, a force de vouloir des matériaux d'une pureté excessive dans nos métallerie que se soit pour le fer d'architecture ou d'art ect

nos aciers sont devenu excessivement exposé a la rouille alors que le minerai naturel du fer (en général déja oxydé) traité par oxydo réduction sont trop pure en fer lui meme et ne dispose d'aucune protection a moins d'une protection chimique d'acier inoxydable plutot couteuse ...

après ce qui m'épate le + c'est la couche elle meme hydroferreuse qui protège le fer de l'oxydation 1/20 ème de mm d'épaisseur et après les siècles elle est toujours la pour proteger le fer !

ça me fait penser un peu que si un jour, nous trouvons officiellement des ruines stéllaires sur un astre, oxygène ou pas il y a des chances que les métaux de masse d'architecture soit du meme genre

soit avec du fer protégé par une pellicule extremement fine !

je dis ça car au vu de la répartition du fer dans l'univers, un métal extremement abondant ! du fait qu'il se passe de supernova pour sa création nucléaire !

car et oui le fer, et la limite de création des étoiles normales lors de leur dernières phases avant explosion finale ! enfin seulement les étoiles un minimum massive avec il me semble au moins 10x la masse solaire ... (le soleil lui meme ne faira pas de nucléosynthèse du fer a sa mort, trop leger)

les supergéantes rouges prennent leur couleur du a la nucléosynthèse du carbone en général mais aussi par ce que l'étoile prenant énormément de volume en gonflant se refroidit a sa surface qui s'est multiplié par 1000 bien souvant ... et c'est la plupart du temps la nucléosynthèse du carbone qui est responsable et qui fait enfler l'étoile de la sorte car la pression expensive des réactions nucléaires en son coeur va pendant quelques centaines de milliers d'années etre supérieur a la gravité ce qui fait donc forcément enfler l'astre

au moment ou l'étoile va mourir, elle se rétracte a nouveau quand elle atteint un taux critique de carbone, pour recompresser son coeur en pleine fusion des noyaux d'hélium oxygène et quasiment tout les noyaux possible avant le carbone, en carbone ...

cette compression enclenche la dernière nucléosynthèse possible, celle de tout les noyaux entre le carbone et le fer ... mais l'étoile ne peut suporter cette nucléosynthèse et explose littéralement ...

au moment de l'explosion de très grande quantité de fer sont éjectée, mais aussi de nombreux type d'atome qui était non présent dans l'étoile sur tout le long de son histoire, et qui se son crée juste pendant son agonie de ses derniers instant dont le fer ...

tout ce qui est au dessus du fer en masse atomique demande un autre type de nucléosynthèse mais que les étoiles ne peuvent engager et supporter, de toute façon elles ne pourront pas acceder a la temperature et pression necessaire pour y parvenir ...

seul les étoiles a neutrons qui explose définitivement en supernova et hypernova peuvent synthétiser les atomes plus lourd que le fer au moment d'une explosion effroyable

tout ceci pour expliquer pourquoi en planétologie le fer est toujours très abondant (en général le 1/5 de la masse totale des planètes telluriques)

et pourquoi une civilisation ET a de grande chance elle aussi de construire avec le fer du fait de son abandance dans l'univers, mais ellesmaitrisentien évidement des alliages surement inconnues a l'homme dont le fer fait surement parti

je parle bien entendu de structures artistique externe ou de métal de structure de masse pour de grands ensemble, car il est tellement difficile de réunir d'autres métaux de façon suffisante pour construire des édifices géants

et cela je pense meme pour eux

pour ce qui est de leurs engins bien entendu, ce sont des alliages qui n'on rien a voir ...
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 22 Nov 2017 - 17:44