Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Des cellules souches pluripotentes à partir de cellules adultes de peau

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Des cellules souches pluripotentes à partir de cellules adultes de peau

Message par Apollyôn le Mar 11 Oct - 14:24

Des chercheurs américains ont obtenu des cellules souches pluripotentes induites à partir de cellules adultes de peau. Si cette avancée confirmait sa faisabilité, elle permettrait de ne pas employer d'embryons, dont l'utilisation dans la médecine régénératrice pose des questions éthiques. L'objectif des chercheurs est d'obtenir de telles cellules souches pour développer le clonage thérapeutique, c'est-à-dire à la réparation d'un organe.

Une équipe américaine a réussi à obtenir des cellules souches humaines pluripotentes en reprogrammant des cellules adultes de peau à partir d'ovocytes, une percée scientifique, même si les cellules ainsi créées sont génétiquement anormales.

Les cellules souches embryonnaires humaines sont dites pluripotentes car elles sont capables de donner naissance à tous les types de cellules de l'organisme (du cœur, du cerveau, du sang...), ce qui en fait un enjeu essentiel de la médecine régénératrice.

Mais leur origine – les embryons sur lesquels elles sont prélevées sont détruits – se heurte à des considérations éthiques. D'où l'intérêt à chercher à produire des cellules souches avec le même potentiel, mais sans utiliser des embryons.

Cette recherche reste entachée par l'imposture du chercheur sud-coréen Hwang Woo-suk. Il avait faussement prétendu en 2004 avoir créé les premières cellules souches dérivées d'un embryon humain cloné. Depuis, Yamanaka et Thomson sont parvenus en 2007 à reprogrammer des cellules de peau, obtenant des cellules souches pluripotentes induites (iPS). Cette méthode a suscité un vif engouement mais a rapidement montré ses limites.

L'équipe de Scott Noggle et Dieter Egli (New York Stem Cell Foundation Laboratory), dont les travaux sont publiés mercredi par la revue scientifique Nature, a utilisé une variante de la technique bien connue de clonage dite de transfert nucléaire, qui avait permis la naissance en 1996 de la brebis Dolly.

Schématiquement, la méthode consiste à remplacer le noyau (qui contient le génome de la cellule) d'un ovocyte (ou ovule) non fécondé, par le noyau d'une cellule adulte du corps (cellule somatique), par exemple une cellule de peau.

L'objectif des scientifiques, chez l'Homme, n'est pas d'obtenir un embryon (clonage reproductif), mais des cellules souches porteuses du génome d'un patient, donc susceptibles d'être utilisées pour réparer un organe déficient (clonage thérapeutique), sans rejet par l'organisme.

Mais les chercheurs ont montré que les ovocytes humains ainsi manipulés ne se développaient pas jusqu'au stade du blastocyste, premier stade de développement de l'embryon, où sont prélevées les cellules souches embryonnaires.

Pour contourner cet obstacle, l'équipe de Noggle et Egli a introduit dans un ovocyte humain le noyau d'une cellule de peau d'un donneur adulte, tout en conservant le noyau de l'ovocyte. Ce procédé a permis le développement de cellules reprogrammées jusqu'au stade du blastocyste, mais celles-ci avaient trois copies du génome, au lieu de deux. Les chercheurs ont néanmoins pu en dériver deux lignées de cellules souches pluripotentes. Selon les chercheurs, ces résultats « démontrent la faisabilité de la reprogrammation de cellules somatiques à partir d'ovocytes humains ».

Cette approche « a encore du chemin à faire », commente la revue Nature dans un éditorial. « On ne sait pas comment des cellules triploïdes se comporteraient dans les tissus. Personne ne les considèrerait comme thérapeutiques à ce stade », ajoute-t-elle. Les auteurs de l'étude sont néanmoins confiants de parvenir à produire une lignée de cellules souches à partir d'un embryon cloné diploïde, génétiquement normal, comme Hwang Woo-Suk avait prétendu l'avoir fait.

La revue Nature souligne que l'équipe de Scott Noggle et Dieter Egli n'emploie pas le terme de clonage, hautement sujet à controverse.

source : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/des-cellules-souches-pluripotentes-a-partir-de-cellules-adultes-de-peau_33920/


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Des cellules souches pluripotentes à partir de cellules adultes de peau

Message par Apollyôn le Mar 1 Nov - 14:11

Des chercheurs français réussissent à faire rajeunir des cellules humaines

Une équipe de chercheurs de Montpellier a découvert un moyen de faire rajeunir des cellules humaines. Prélevées entre autre sur une personne centenaire, elles sont revenues au stade de cellules embryonnaires, capables de se différencier en n’importe quelle cellule de l’organisme. Cette découverte ouvre la voie à la médecine régénérative.

La vieillesse, dit-on, est un naufrage, mais ce n’est peut-être plus une fatalité. C’est du moins l’espoir que laisse entrevoir les recherches menées par des scientifiques de l’Institut de génomique fonctionnelle de Montpellier, une structure mixte Inserm, CNRS, université de Montpellier menée par Jean-Marc Lemaître. Ils publient les résultats de leur étude dans la revue spécialisée “Gênes & Développement”, et ils ont de quoi laisser rêveur : ces chercheurs ont en effet réussi à faire remonter le temps à des cellules humaines. De celles d’une centenaire, elles sont redevenues celles d’un nourrisson.

L’équipe est partie de l’intuition que le vieillissement n’est pas irréversible. Un courant de chercheurs se posait la question depuis plusieurs décennies, avec quelques résultats : actions sur les télomères, DHEA etc. Mais cette fois, il s’agissait d’effacer les marques du vieillissement des cellules et de les faire remonter le temps jusqu’au point zéro, comme on remonte une horloge.

Parmi les cellules retenues pour l’expérience, les cellules de peau d’une personne de 101 ans. Grâce à un cocktail de six gênes, les scientifiques ont réussi à les faire redevenir des cellules souches, ou embryonnaires. C’est dire qu’elles peuvent se différencier pour produire n’importe quelle cellule de l’organisme : elles peuvent donner des neurones, des tissus, des muscles ou des os.

Une telle découverte, qui permet de mieux connaître le vieillissement, ouvre la porte à la médecine régénérative. Il s’agit de corriger certaines pathologies dues au vieillissement en produisant ses propres pièces de rechange : à savoir, ses propres cellules régénérées. Qui de plus seront compatibles avec l’organisme, évitant ainsi le phénomène de rejet de greffes.

source : http://www.france-info.com/sciences-tech-sante-2011-11-01-des-chercheurs-francais-reussissent-a-faire-rajeunir-des-cellules-572299-29-30.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
tadzia
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Nombre de messages : 312

Des cellules centenaires reprogrammées au stade de cellules souches

Message par tadzia le Mar 1 Nov - 19:09


Contenu sponsorisé

Re: Des cellules souches pluripotentes à partir de cellules adultes de peau

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 18 Déc - 19:18