Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Macha le Lun 10 Oct - 11:26

Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Le 15 octobre - Tous ensemble pour un changement mondial

Le 15 octobre des gens du monde entier descendront dans les rues et sur les places. De l'Amérique à l'Asie, de l'Afrique à l'Europe, ces personnes se mobilisent pour réclamer leurs droits et exiger une vraie démocratie. Maintenant il est temps de nous réunir dans une protestation mondiale non-violente.

Le pouvoir en place travaille au profit de quelques-uns en ignorant aussi bien la volonté de la majorité que le prix humain et environnemental que nous payons. Cette situation intolérable doit cesser.

Unis d'une seule voix, nous allons faire savoir aux politiciens, et aux élites financières qu'ils servent, que c'est à nous, le peuple, de décider de notre avenir.

Nous ne sommes pas des marchandises entre leurs mains, ni entre celles des banquiers, qui ne nous représentent pas.

Le 15 octobre nous nous rencontrerons dans les rues afin d'initier le changement mondial que nous voulons. Nous allons manifester pacifiquement, débattre et nous organiser jusqu'à l'obtenir.

Il est temps de nous unir. Il est temps pour eux de nous écouter.

Peuples du monde, mobilisez-vous le 15 Octobre!

Source et informations supplémentaires http://www.demosphere.eu/node/25462
avatar
Bat
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 732

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Bat le Lun 10 Oct - 19:20

PLusieurs groupes sur facebook se sont chargés de relayer et organiser l'évènement en France (opération révolution, les indignés de France, Anonymous, etc...) et dans le monde entier.
Pour moi, facebook ça sert à ça ! Que la plupart des gens qui utilisent fb continuent à raconter leur W-E de vacances, ça permet parrallèlement de maintenir une diffusion rapide de l'information pour ceux qui voient fb comme un formidable moyen de fédération.

Ce n'est que le début. On assiste grâce à internet à un réveil des consciences. Des personnes aux mêmes convictions peuvent enfin se réunir sur la toile, sans laquelle chacune d'elle considérerait individuellement ses opinions comme marginales. VIVE un internet comme celui, agent du progrès et du changement !.


___________________


Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Macha le Lun 10 Oct - 22:37

Complètement ok avec toi Bat ! c'est bien pour cette raison que FB n'est pas très apprécié par les hautes sphères ...
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4579

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Robot U&P le Jeu 20 Oct - 13:58

avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Macha le Ven 21 Oct - 22:20

Une info supplémentaire sur le sujet !

Occupons la Défense ! vendredi 4 novembre 2011


« Nous sommes les 99 % »

#OccuponsLaDéfense

Nous sommes les 99%.

Nous sommes mal logés, mal payés, précarisés, nous payons de notre santé la crise environnementale, la crise économique et la crise sociale. Nous devons nous serrer la ceinture toujours plus pour payer la crise créée par le 1% restant.

Nous sommes les 99%, nous refusons que le 1% décide de notre avenir et de l'avenir du monde à notre place.

Le pouvoir en place travaille au profit de quelques-uns, en ignorant aussi bien la volonté de la majorité que le prix humain et environnemental que nous payons. Cette situation intolérable doit cesser.

Unis d'une seule voix, nous allons faire savoir aux politiciens qui ne nous représentent pas, et à l'oligarchie financière qu'ils servent, que c'est à nous, le peuple, de décider de notre avenir. Nous ne sommes pas des marchandises entre leurs mains, ni entre celles des banquiers.

#OccuponsLaDéfense !

Rendez-vous dès le vendredi 4 novembre devant l'Arche de la Défense, au cœur des affaires financières, pour que cesse l'austérité et vive la démocratie réelle. Il est temps pour nous de nous unir. Il est temps pour eux de nous écouter

Nous sommes les 99% !

A l'initiative des Pas de Noms, des indignés de la Bastille et imaginé au cœur des actions France Uncut, Occupons La Défense à partir du 5 Novembre.

Les indignés de la Bastille on voté la mise en place d'un groupe de travail qui se réunira le 16 Octobre à 14H00 quai St Bernard (métro Jussieu), pour voir comment co-organiser l'initiative.

https://www.facebook.com/occupons.la.defense

Pour être rajouté à notre groupe de travail envoyez un mail à web@fruncut.org en indiquant que c'est pour le projet Occupons La Défense

Pour l'instant l'initiative est soutenue par :

Des actions France Uncut
Les pas de noms
Actualutte
De nombreux indignés
vous ?

J'y serais personnellement puisque sur site !

Et pourquoi parce que le G20 va encore se réunir pour décider de nos sorts ! et ça me gave fortement !

Qu'encore une fois on ne pourra pas accéder à nos lieux de travail parce qu'il faut bien protéger toutes ces personnalités qui se moquent totalement que certains qui travaillent à la Défense se paient plus d'une heure de trajet et vont être dériver et rallonger leur trajet à cause de ces intouchables.

Et parce qu'il faut qu'on se secoue et qu'on essaie au moins d'être écouté !

Smile
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4579

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Robot U&P le Dim 6 Nov - 12:14

avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Macha le Dim 6 Nov - 13:12

Indignés : d'où vient ce masque ?

C'était il y a 406 ans. Un révolutionnaire anglais préparait un attentat contre le Parlement à Londres. Le personnage a inspiré divers mouvements de contestation contre l'emprise de la finance mondiale, après un passage par la bande dessinée. Explication en images.
Par LAURE EQUY



La galerie photos : http://www.liberation.fr/economie/11011710-indignes-d-ou-vient-ce-masque?xtor=EPR-450206#s4
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31595

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Schattenjäger le Dim 13 Nov - 16:16

Trois morts dans des campements anti-Wall Street

Deux personnes ont été tuées par balles sur des campements anti-Wall Street dans le Vermont et en Californie, et une troisième a été retrouvée morte dans un campement des protestataires anticapitalistes à La Nouvelle-Orléans, rapportait vendredi la presse locale.

La suite - http://aliensx.over-blog.com/article-trois-morts-dans-des-campements-anti-wall-street-88544872.html
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Apollyôn le Mar 15 Nov - 12:49

La police a évacué les manifestants anti-Wall Street de New York

Des centaines de policiers sont intervenus tôt, mardi 15 novembre, pour évacuer le campement d'Occupy Wall Street à New York, et les tentes installées dans Zuccotti Park, où avait commencé ce mouvement national de protestation, ont été arrachées. L'accès au parc est interdit et le quartier, bouclé.

La police a diffusé à plusieurs reprises par haut-parleur un message enregistré, invitant les manifestants anti-Wall Street à retirer leurs tentes et tout leur matériel. "Tout doit être enlevé immédiatement. Si vous refusez d'enlever vos tentes et de partir, vous serez sujet à arrestation." Une dizaine de protestataires ont été arrêtés par des policiers casqués mais sans équipement anti-émeute, et embarqués dans une camionnette de police.

Vers 4 heures du matin, heure locale (10 heures en France), la plupart des campeurs avaient quitté le parc et les installations avaient été enlevées. Il ne restait plus qu'un petit groupe encerclé par d'importantes forces de police. Une des manifestantes, hagarde, brandissait un drapeau américain. "Nous avons fait une chaîne humaine, mais nous ne voulions pas de violence", a expliqué Mia Costa, 22 ans."Cela ne fait que commencer", a-t-elle ajouté. "Nous allons nous retrouver à Foley Square", à quelques centaines de mètres, a-t-elle ajouté.

Le bureau du maire de New York avait publié un communiqué sur Twitter indiquant que les occupants de Zuccotti Park devaient quitter temporairement les lieux et enlever les tentes et les bâches. Ils pourront y revenir après le nettoyage des lieux. Cette expulsion intervient alors que les manifestants avaient annoncé qu'ils souhaitaient faire fermer la Bourse américaine, jeudi 16 novembre.

A quelque 4 700 kilomètres de là, la police d'Oakland, près de San Francisco, est intervenue la veille, à l'aube, pour démanteler un campement installé par des militants anti-Wall Street. Les manifestants avaient rejeté vendredi un appel à lever leur camp de toile, installé sur une place faisant face à l'hôtel de ville, après plusieurs échauffourées avec les forces de l'ordre au cours des dernières semaines. La police a procédé à trente-deux arrestations.

Le mouvement d'Oakland, inspiré par le mouvement Occupy Wall Street à New York qui a, depuis le mois de septembre, essaimé dans de nombreuses villes américaines, entend dénoncer les inégalités sociales et la cupidité des banques et des marchés financiers. Les policiers, agissant sur ordre de la municipalité, ont mis en place des barrières autour du lieu occupé par les protestataires. Environ deux cents d'entre eux se sont rassemblés dans les rues en scandant "Honte !" à l'adresse des forces de l'ordre. Ces dernières ont fait preuve d'une certaine retenue, contrairement à leur première intervention du 25 octobre émaillée par de graves échauffourées.

source : http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2011/11/15/la-police-essaie-d-evacuer-les-manifestants-anti-wall-street_1603724_3222.html#ens_id=1584082


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Macha le Mar 15 Nov - 14:05

Je reviens du parvi de la Défense où les indignés se posés leur campement depuis le 4 novembre. J'ai pris le temps de discuter avec une jeune femme du sujet, et de regarder bien sûr les commentaires de pas mal de monde qui ont déposé leur témoignage sur les affiches en carton.

L'ambiance est pacifiste et bon enfant, et les revendications sont loin d'être stupides, bien au contraire. Loin du schéma des années 68 du mouvement Hippie ! Ici pas de flonflon, mais du sérieux, même si cela fait un peu bordel et "déplacé" sur le parvis ! Smile

La jeune femme avec qui j'ai discuté a en poche un BTS commerce international, et elle n'est pas la seule à avoir en poche un diplôme.

A priori les CRS vont sans doute charger ce soir ou demain soir.

Il faut savoir que les indignés ont avec eux un conseil juridique et un avocat. Que les policiers ont ordre de ne pas prendre leur plainte en cas de problème. Que les informations presses sont déformées ou simplement le mouvement ignoré.

D'après ce que j'ai compris Canal+ a fait une interview donc à voir.

Beaucoup de commentaires lors des discussions :

- un type d'une 60taine d'années qui travaillent dans une banque, est complètement ok avec le mouvement. Son commentaire : C'est tout à fait ça, c'est exactement ce que font les banques, du racket"

- des jeunes et des moins jeunes ont donné leur avis également , sur les politiques en général, l'un a été d'une virulence amusante : "Comment les gens ont pu voter pour ce type (sarko). Je l'aurais en face de moi, je lui fonce dedans (la 60taine bien passé).

Je vous donnerais des news du mouvements

Signé : une indignée ! Smile
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Apollyôn le Mar 15 Nov - 14:31

Je suis le seul à me demander si nos politiques, et les autres, savent que théoriquement la base du gouvernement c'est ça ?



DÉCLARATION DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN DE 1789




Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution, et au bonheur de tous. En conséquence, l’Assemblée nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être Suprême, les droits suivants de l’homme et du citoyen.
Article premier
Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.
Article II
Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.
Article III
Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.
Article IV
La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société, la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.
Article V
La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société. Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.
Article VI
La Loi est l’expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs Représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.
Article VII
Nul homme ne peut être accusé, arrêté, ni détenu que dans les cas déterminés par la Loi, et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires, doivent être punis ; mais tout Citoyen appelé ou saisi en vertu de la Loi doit obéir à l’instant : il se rend coupable par la résistance.
Article VIII
La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une Loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.
Article IX
Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne, doit être sévèrement réprimée par la Loi.
Article X
Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.
Article XI
La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi.
Article XII
La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.
Article XIII

Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable. Elle doit être également répartie entre tous les Citoyens, en raison de leurs facultés.
Article XIV
Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs Représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.
Article XV
La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.
Article XVI
Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.
Article XVII
La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.


PRÉAMBULE DE LA CONSTITUTION DU 27 OCTOBRE 1946
Au lendemain de la victoire remportée par les peuples libres sur les régimes qui ont tenté d’asservir et de dégrader la personne humaine, le peuple français proclame à nouveau que tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés. Il réaffirme solennellement les droits et les libertés de l’homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des Droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République.
Il proclame, en outre, comme particulièrement nécessaires à notre temps, les principes politiques, économiques et sociaux ci-après :
La loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l’homme. Tout homme persécuté en raison de son action en faveur de la liberté a droit d’asile sur les territoires de la République.
Chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi. Nul ne peut être lésé, dans son travail ou son emploi, en raison de ses origines, de ses opinions ou de ses croyances.
Tout homme peut défendre ses droits et ses intérêts par l’action syndicale et adhérer au syndicat de son choix.
Le droit de grève s’exerce dans le cadre des lois qui le réglementent.
Tout travailleur participe, par l’intermédiaire de ses délégués, à la détermination collective des conditions de travail ainsi qu’à la gestion des entreprises.
Tout bien, toute entreprise, dont l’exploitation a ou acquiert les caractères d’un service public national ou d’un monopole de fait, doit devenir la propriété de la collectivité.
La Nation assure à l’individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement.
Elle garantit à tous, notamment à l’enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs. Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l’incapacité de travailler a le droit d’obtenir de la collectivité des moyens convenables d’existence.
La Nation proclame la solidarité et l’égalité de tous les Français devant les charges qui résultent des calamités nationales.
La Nation garantit l’égal accès de l’enfant et de l’adulte à l’instruction, à la formation professionnelle et à la culture. L’organisation de l’enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l’État.
La République française, fidèle à ses traditions, se conforme aux règles du droit public international. Elle n’entreprendra aucune guerre dans des vues de conquête et n’emploiera jamais ses forces contre la liberté d’aucun peuple.
Sous réserve de réciprocité, la France consent aux limitations de souveraineté nécessaires à l’organisation et à la défense de la paix.
La France forme avec les peuples d’outre-mer une Union fondée sur l’égalité des droits et des devoirs, sans distinction de race ni de religion.
L’Union française est composée de nations et de peuples qui mettent en commun ou coordonnent leurs ressources et leurs efforts pour développer leurs civilisations respectives, accroître leur bien-être et assurer leur sécurité.
Fidèle à sa mission traditionnelle, la France entend conduire les peuples dont elle a pris la charge à la liberté de s’administrer eux-mêmes et de gérer démocratiquement leurs propres affaires ; écartant tout système de colonisation fondé sur l’arbitraire, elle garantit à tous l’égal accès aux fonctions publiques et l’exercice individuel ou collectif des droits et libertés proclamés ou confirmés ci-dessus.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Apollyôn le Mer 16 Nov - 13:25

Et hop, passés au kärcher les Indignés

Les forces de l'ordre sont intervenues à deux reprises mardi soir pour tenter de démanteler le campement installé depuis une dizaine de jours près de Paris. Aucun blessé n'est à déplorer, mais les manifestants dénoncent un «saccage».

La tension entre les policiers et les Indignés installés à la Défense a connu un nouveau pic. Le campement a été saccagé dans la nuit de mardi à mercredi avec violence par les forces de l'ordre, qui sont allées jusqu'à piétiner la nourriture et les médicaments, ont affirmé les Indignés. Ces derniers refusent toutefois de baisser la garde. Selon eux, «ce harcèlement policier ne fait que renforcer la légitimité de cette occupation par ces citoyens déterminés à prendre leurs responsabilités et à résister de manière non-violente face à un Etat qui emploie des méthodes fascistes indignes d'une démocratie».

Selon l'Agence France-Presse (AFP), la police était déjà intervenue mardi soir pour démanteler ce campement, installé depuis une dizaine de jours sous la Grande Arche du quartier d'affaires de La Défense, près de Paris. Vers 21h50, des policiers et des gendarmes mobiles - une centaine selon la préfecture - avaient confisqué les cartons, pancartes et bâches constituant l'installation des Indignés, avant d'encercler la centaine de manifestants présents.

Cette «intervention des forces de l'ordre visait à nettoyer l'esplanade des cartons et des meubles amassés par les Indignés, mais elle ne vis(ait) pas à évacuer les personnes, ni à procéder à des interpellations», a déclaré une source préfectorale à l'AFP. Après leur opération, les policiers conservaient un amas de pancarte, tandis que les manifestants tentaient de reconstituer leur campement avec des palettes. Aucun blessé n'a été signalé au cours de cette action policière qualifiée de «violente» par les Indignés.


Les installations du camp des Indignés détruites par defense-92

Ce n'était pas la première fois que la police intervenait depuis l'installation des Indignés à la Défense à la fin du sommet du G20 de Cannes, le 4 novembre. Elle n'a toutefois jamais procédé jusque-là à l'évacuation de ce camp, dont le nombre varie entre plusieurs centaines et quelques dizaines de manifestants. Ces derniers ne sont pas parvenus pour le moment à mobiliser à la hauteur d'autres mouvements équivalents en Europe ou aux Etats-Unis.

source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/11/16/01016-20111116ARTFIG00336-defense-action-musclee-de-la-police-contre-les-indignes.php


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Macha le Mer 16 Nov - 14:59

Ce qu'ils ont fait est dégueu !

Sur ces cartons se trouvaient écrits les commentaires des personnes qui donnaient leur sentiment, racontaient leur ras le bol !

Alors quoi en France on a plus le droit non plus de donner un avis, de dire qu'on en a simplement ras le bol ... je passe les voir ce soirs pour voir comment ils vont ! Smile
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31595

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Schattenjäger le Ven 18 Nov - 11:40

Les indignés bloqués avant d’atteindre Wall Street





Environ un millier de manifestants anti-Wall Street défilaient jeudi matin près de la Bourse de New York dans une ambiance tendue sous une forte surveillance policière pour marquer les deux mois d’existence du mouvement.

Le défilé new-yorkais devait être suivi jeudi par plusieurs autres manifestations dans d'autres villes des États-Unis, tandis qu'à Londres, où le mouvement Occupy Wall Street a aussi fait des émules, les indignés qui campent dans la City sont censés démonter leur campement.

Le cortège new-yorkais est parti tôt jeudi matin du square Zuccotti, berceau du mouvement dont les occupants ont été expulsés dans la nuit de lundi à mardi.

Rapidement empêchés d'atteindre la Bourse par les policiers, présents en nombre, les manifestants se sont rabattus sur des rues adjacentes, bloquant notamment Broad Street pour empêcher les employés des sociétés du quartier de se rendre dans leurs bureaux aux cris de «Wall Street est fermée».

Cette barricade humaine a vite entraîné des tensions entre les manifestants et les passants, avant que la police n'intervienne au bout d'environ 45 minutes en repoussant fermement les anti-Wall Street.

Sous les cris des manifestants s'exclamant «Honte à vous!», au moins une dizaine d'arrestations ont eu lieu sur cette barricade ou à d'autres endroits où se trouvaient des manifestants, scindés en plusieurs cortèges, ont constaté des journalistes de l'AFP.

«C'est mauvais, tout ça...», se lamente au milieu de l'agitation un homme tentant de se rendre à son bureau, le Wall Street Journal sous le bras.

«Le «pour cent» (le plus riche de la population, NDLR) essaie de faire cesser ce mouvement et je suis venu pour montrer mon soutien», explique à l'AFP Ray Lewis, un retraité de la police de Philadelphie (Pennsylvanie).

«De plus en plus de gens souffrent dans ce pays», ajoute-t-il, avant d'être lui aussi interpellé par les forces de l'ordre quelques minutes plus tard.

Shanon Murry explique quant à elle avoir décidé de se joindre à la manifestation après avoir vu à la télévision les images de l'expulsion du square Zuccotti. Elle dit avoir fait deux heures de route pour se joindre aux anti-Wall Street: «Vous ne pouvez pas expulser des gens comme ça dans une démocratie», juge-t-elle.

Parmi les mots d'ordre de cette journée d'action, était évoqué plus ou moins clairement le souhait des manifestants de «fermer Wall Street», selon un des manifestants au départ du défilé. Mercredi, le mouvement avait annoncé son souhait d'aller «confronter Wall Street à des histoires de personnes vivant l'injustice économique».

«Nous voulons faire entendre notre voix et faire connaître notre frustration», a résumé avant le départ du cortège un porte-parole du mouvement, Mark Bray, assurant que les manifestants devraient être «des milliers» dans l'après-midi quand ils auront été rejoints par les syndicats.

Avant le départ du cortège, les militants se félicitaient, se souhaitant un «bon anniversaire» les uns aux autres. Le mouvement a été lancé le 17 septembre à New York, avant d'essaimer dans plusieurs autres villes américaines.

Depuis l'expulsion des campeurs dans la nuit de lundi à mardi, le square Zuccotti est resté entouré de barrières métalliques, et surveillé de près par d'importantes forces de police et agents de sécurité du propriétaire, Brookfield Properties.

Si son accès a été rouvert au public, son règlement, qui interdit de s'y coucher ou d'y introduire des tentes ou des sacs de couchage est désormais strictement appliqué.

Brigitte Dusseau et Sebastian Smith
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31595

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Schattenjäger le Ven 18 Nov - 11:50

177 arrestations pour les deux mois d'Occupy Wall Street



Affrontements entre forces de l'ordre et manifestants à Wall Street, le 17 novembre 2011 © AFP

NEW YORK : Au moins 177 manifestants ont été arrêtés et sept policiers blessés jeudi à New York, lors d'une journée d'action d'Occupy Wall Street marquant les deux mois d'existence du mouvement qui dénonce les excès de la finance.

Deux jours après le démantèlement de leur campement du square Zuccotti, dans le quartier de Wall Street, plusieurs milliers de manifestants ont participé à cette journée de mobilisation, dans une ambiance tendue, sous stricte surveillance policière.

Dans la matinée, plusieurs escarmouches ont éclaté entre les manifestants et la police, dans le quartier de Wall Street, dont la police avait barricadé de nombreuses rues pour empêcher les manifestants de se rapprocher de la Bourse. Un journaliste de l'AFP a vu un manifestant battu par un policier. Un autre manifestant a été blessé au visage sur le square Zuccotti, lorsque des protestataires ont tenté de repousser des barrières métalliques, repoussés à leur tour par la police.

Au total, selon la police, 177 manifestants ont été arrêtés, sept policiers et 10 manifestants blessés.

D'autres manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes américaines pour cette journée d'action.



Affrontements entre manifestants et policiers le 17 novembre 2011 dans le sud de Manhattan © AFP

A Los Angeles, où la police a évacué un camp anti-Wall Street, une vingtaine de personnes ont été interpellées. A Washington, plus de 300 personnes ont manifesté sans incident sur le plus vieux pont qui traverse le Potomac, le fleuve de la capitale américaine.

De l'autre côté de l'Atlantique, les campeurs anti-Wall Street installés dans la City de Londres ont rejeté l'ultimatum qui exigeait qu'ils plient la tente avant 18H00 GMT, ouvrant la voie à une bataille judiciaire avec la municipalité.

A New York, le maire Michael Bloomberg a cependant estimé qu'il y avait eu "peu de perturbations". Et "la vraie histoire pour les journaux de demain, c'est qu'il n'y avait pas tant de gens que ça", a-t-il insisté.

Le cortège new-yorkais était parti tôt jeudi du square Zuccotti, berceau du mouvement, dont les tentes avaient été démontées par la police dans la nuit de lundi à mardi.

Les manifestants qui s'étaient séparés en plusieurs groupes ont été empêchés de s'approcher de la Bourse par la police présente en nombre. Certaines rues étaient fermées par des barrières métalliques, la police montée en bloquait d'autres.



Un homme d'affaires (c) tente de forcer le barrage des Occupy Wall Street, qui bloquent l'accès à la Bourse de New York, le 17 novembre 2011 © AFP

Les New Yorkais cherchant à se rendre à leur travail ne pouvaient passer qu'un présentant leur badge à la police. "Wall Street est fermée!", criaient les manifestants, dont certains scandaient également le désormais fameux "nous sommes les 99%".

"C'est mauvais, tout ça...", se lamentait au milieu de l'agitation un homme tentant de se rendre à son bureau, Wall Street Journal à la main.

"Les 1% (les plus riches) essaient d'écraser ce mouvement, et je suis venu le soutenir", a expliqué Ray Lewis, un policier retraité de Philadelphie en uniforme. "De plus en plus de gens souffrent dans ce pays".

Il sera rapidement interpellé avec un premier groupe d'une vingtaine de manifestants.

Shanon Murry a expliqué quant à elle avoir décidé de se joindre à la manifestation après avoir vu à la télévision l'expulsion du square Zuccotti. Elle a fait deux heures de route pour se joindre aux anti-Wall Street: "Vous ne pouvez pas expulser des gens comme ça dans une démocratie", a-t-elle dit.

"Nous voulons faire entendre notre voix et faire connaître notre frustration", a déclaré un porte-parole du mouvement, Mark Bray.

Dans l'après-midi, un millier d'entre eux ont manifesté sur Union square, rejoints par des membres de syndicats étudiants, pour dénoncer le coût croissant des études. D'autres sont allés diffuser leur message dans le métro.

A la tombée de la nuit, plusieurs milliers de personnes, selon des journalistes de l'AFP, étaient massées sur Foley Square, siège de plusieurs tribunaux dans le sud de Manhattan, pour la dernière manifestation de cette journée.

Certains militants se félicitaient, se souhaitant un "bon anniversaire", deux mois après le lancement du mouvement, le 17 septembre à New York.

Ce mouvement sans leader ni revendications précises, qui explique vouloir être une voix indépendante pour susciter un changement, a depuis essaimé dans au moins une vingtaine de villes américaines, et s'est installé sur quelques campus.

Source Romandie News
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31595

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Schattenjäger le Ven 18 Nov - 11:51

Deux mois d'occupation : Chaos à New York



Environ 30 000 manifestants anti-Wall Street ont pris d'assaut les rues de New York, jeudi soir, dans ce qui s'avère le plus grand rassemblement des indignés depuis le début de leur occupation entamée il y a maintenant deux mois.

En effet, à défaut d'avoir réussi à paralyser la Bourse de New York, les protestataires ont réussi à semer le chaos dans une grande partie de la ville. En soirée, ils se sont déplacés par milliers vers le pont de Brooklyn, sur la passerelle piétonnière.

lire la suite - http://aliensx.over-blog.com/article-deux-mois-d-occupation-chaos-a-new-york-89008158.html
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4579

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Robot U&P le Mer 23 Nov - 16:03

avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Macha le Mer 23 Nov - 19:55

Pitoyable l'église Anglicane ! qui ne défend même pas les libertés !
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Macha le Mer 23 Nov - 20:08

http://occupyfrance.org/

Quelques nouvelles du front.

Du nouveau tout de même. Les indignés sont toujours là et ma foi des réunions s'organisent et les Indignés s'organisent, ce qui est un bon point pour eux.

Et chose étonnante, les CRS présents sur place ne sont absolument pas agressifs et discutent même assez souvent avec eux. Un espoir qu'ils changent de camps ? ce n'est pas sûr mais au moins ils écoutent. Si je suis en forme vendredi j'irais discuter avec quelques uns pour connaître leur point de vue sur le mouvement.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31595

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Schattenjäger le Mer 23 Nov - 20:11

Hélas, c'est triste à dire, mais les mouvements de contestation pacifique n'aboutiront pas. Les politiciens comme les banquiers en ont rien à foutre du peuple, ils ne regardent que leurs nombrils. La seul solution, c'est une révolution comme en 1789. Pendre haut et cour toutes les personnes ayant volontairement envoyer le monde au désastre économique, tout en regardant le petit peuple mourir de faim...
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par FLAM le Mer 23 Nov - 20:34

Schattenjägger a écrit:La seul solution, c'est une révolution comme en 1789. Pendre haut et cour toutes les personnes ayant volontairement envoyer le monde au désastre économique, tout en regardant le petit peuple mourir de faim...
Schatten devient Mirmiste...


___________________


avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Apollyôn le Mer 23 Nov - 20:46

Schattenjägger a écrit:Pendre haut et cour toutes les personnes ayant volontairement envoyer le monde au désastre économique, tout en regardant le petit peuple mourir de faim...

On n'aura jamais assez de cordes


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31595

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Schattenjäger le Mer 23 Nov - 20:49

Et pour ce genre de crapule, cela ne me dérangerais pas d'être le bourreau !
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Macha le Mer 23 Nov - 21:29

Tu n'es pas le seul à être de cet avis. Mais néanmoins il faut tout de même tenter la "version" pacifiste. Histoire que ces politicards et vauriens de la finances comprennent que le "bas" peuple ne souhaite plus s'entendre raconter sornette et préparer la commande de cordes et d'échafauds Smile

Ah ça ira, ça ira, ça ira les politicards à la lanterne, Ah ça ira, ça ira, ça ira, vauriens et banquiers on les pendra !


Dernière édition par Macha le Mer 23 Nov - 21:35, édité 3 fois
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Apollyôn le Mer 23 Nov - 21:30

Partant, mais façon Gimli pour les négociations : à la hache



En plus ça fait faire du sport


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.

Contenu sponsorisé

Re: Journée mondiale - mobilisation des indignés à Paris le 15 Octobre 2011

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 19 Juil - 1:56