Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L'îlot Saint-Époing livré aux archéologues

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

L'îlot Saint-Époing livré aux archéologues

Message par Apollyôn le Lun 26 Sep - 14:03

Nogent-sur-Seine- Cette semaine, à Nogent-sur-Seine, un diagnostic archéologique a été réalisé sur le site où le futur musée doit sortir de terre


En début de semaine, une équipe de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) a investi l'îlot Saint-Époing à Nogent-sur-Seine, entre les rues Saint-Époing et Gustave- Flaubert. Le site devait faire en effet l'objet d'un diagnostic avant que la construction du futur musée ne soit lancée. Mercredi matin, une pelle était en train de retirer la terre devant les anciens locaux du Relais des assitantes maternelles, rue Gustave-Flaubert, sous les yeux du responsable du chantier Gilles Deborde.
À quelques mètres, sa collègue passait au peigne fin un des deux autres trous déjà creusés dans lequel un mur de cave et un puits avaient été mis en évidence. « Nous sondons la surface de l'emprise du projet hors constructions existantes », précise Gilles Deborde.
Et autant dire que la configuration des lieux n'a pas facilité les opérations. « C'est compliqué car nous sommes obligés de travailler avec une petite pelle pour accéder entre les bâtiments », ne cachait pas le représentant de l'Inrap. « Nous réalisons des terrassements ponctuels pour vérifier l'état du sous-sol, la chronologie des dépôts… Nous creusons jusqu'au terrain naturel. Nous sommes descendus jusqu'à 3 mètres à certains endroits. Nous déblayons à la pelle et nous travaillons aussi à la main. » L'intervention des archéologues consistait à « réaliser des relevés détaillés sur papier millimétré, prendre des photos, prélever des échantillons… »

Mercredi, l'îlot Saint-Époing avait déjà livré quelques secrets de son passé. « Nous avons découvert d'anciennes fondations, surtout des caves, datant des XVe-XVIe siècles. Il s'agit de ramifations entre caves, de galeries », souligne le responsable du chantier. « Nous avons trouvé aussi des traces d'occupation - des aménagements de fossés - qui nous ont fait remonter au XIIe. Nous sommes sur la période médiévale. C'est logique dans la mesure où la zone se situe dans le contexte du château. »
En fin de semaine, l'équipe de l'Inrap a quitté le site. À partir de ses recherches, elle réalisera un rapport. En fonction de son contenu, la Direction régionale des affaires culturelles décidera si des fouilles seront nécessaires ou non. D'ores et déjà, le service de l'État a pris un arrêté de prescription de diagnostic à effectuer sur la partie de l'îlot Saint-Époing qui sera démolie.
La désignation des bâtiments concernés dépendra du projet muséal retenu par la Ville. Deux sont en lice. Les offres définitives doivent être remises début octobre.




source : http://www.lest-eclair.fr/article/a-la-une/lilot-saint-epoing-livre-aux-archeologues


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 19 Fév - 19:13