Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30943

Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par Schattenjäger le Jeu 22 Sep - 11:56

Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans



Une étude méconnue de 2008 réalisée par des chercheurs internationaux du CNRS dévoile l'impensable :Il y a 11 700 ans, le climat a changé radicalement sur Terre

Le rendu d'une étude par une équipe de chercheur internationale du CNRS (projet NorthGRIP) évoque la fin de la dernière période de glaciation qu'elle date de 11 700 ans. Le plus étonnant est que le rapport parle d'un changement brutal :

« Nous avons analysé la transition entre la dernière période glaciaire et notre période interglaciaire chaude actuelle. Les renversements climatiques se produisent aussi abruptement que si quelqu'un avait soudain appuyé sur un bouton »

Voici ce rapport méconnu

Le climat a basculé de façon extrêmement brutale à la fin de la dernière période glaciaire

De nouvelles analyses à ultra-haute résolution de carottes de glace du Groenland révèlent que le climat a basculé extrêmement brutalement, en quelques années, à la fin de la dernière période glaciaire voici environ 10 000 ans. C'est ce que montre l'équipe internationale qui a analysé les carottes du forage profond NorthGRIP, à laquelle les paléoclimatologues français du Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement (CEA - CNRS - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) ont participé. Les chercheurs ont mis en évidence que ces brusques changements climatiques sont liés à des modifications radicales de la circulation atmosphérique. Ces résultats sont publiés le 19 juin 2008 dans Science et Science Express. Année après année, la neige qui tombe sur le Groenland s'accumule et se transforme progressivement en une épaisse calotte de glace, l'inlandsis. Ces couches annuelles de glace fournissent un enregistrement de l'évolution du climat. Mené sur une épaisseur de plus de 3 kilomètres, le forage NorthGRIP permet ainsi de connaître l'histoire du climat au cours des derniers 125 000 ans. Dans l'hémisphère Nord, la dernière période glaciaire (Quaternaire) s'est achevée de manière brutale, avec deux épisodes de réchauffement intenses, interrompus par une période froide. Le premier réchauffement rapide s'est produit voici 14 700 ans, lorsque la température du Groenland a augmenté de plus de 10°C : pendant cette période douce, appelée le Bølling, les premiers peuples de l'âge de pierre se sont installés en Europe du Nord et en Scandinavie. Mais les réjouissances ont été brèves. Il y a 12 900 ans, un retour à des conditions glaciaires s'est traduit par des températures extrêmement froides, avant un réchauffement final, il y a 11 700 ans. Celui-ci a marqué la fin de la dernière glaciation. Les carottes de glace du Groenland, qui reflètent l'évolution du climat de l'hémisphère Nord, révèlent que ces bouleversements climatiques se sont produits de façon extrêmement rapide.

Un an pour mettre fin à une glaciation Une équipe de chercheurs vient de montrer que le climat a véritablement basculé d'une année à l'autre. « Nous avons analysé la transition entre la dernière période glaciaire et notre période interglaciaire chaude actuelle. Les renversements climatiques se produisent aussi abruptement que si quelqu'un avait soudain appuyé sur un bouton », constate Dorthe Dahl-Jensen, coordinatrice du projet NorthGRIP, et professeur au Centre d'étude de la glace et du climat au Niels Bohr Institute de l'Université de Copenhague. Les différents paramètres analysés à partir des couches annuelles de glace apportent chacun une information spécifique sur le climat :

o Les poussières. Plus le climat est froid, plus l'atmosphère de la Terre contient de poussières soulevées au-dessus des zones arides, et plus elle en dépose au-dessus de la calotte du Groenland.

o L'oxygène. L'abondance de l'isotope O-18 reflète l'évolution de la température atmosphérique lorsque les précipitations se forment. Plus l'abondance de l'isotope O-18 est élevée, et plus le climat local est chaud.

o L'hydrogène. L'excès de l'isotope deutérium varie lorsque les conditions d'évaporation de la vapeur d'eau sont modifiées à la surface des océans, dans les zones sources des précipitations polaires. Un excès élevé en deutérium témoigne d'une température chaude de l'océan.

En comparant l'évolution de l'abondance de poussières, d'isotopes de l'oxygène et de l'hydrogène dans les couches annuelles des carottes de glace, les scientifiques sont parvenus à déterminer la manière dont le climat change, année après année. C'est d'abord le contenu en poussières qui change, et qui diminue d'un facteur 10 en quelques décennies. Le premier signe de bascule du climat se trouve donc loin du Groenland, dans les déserts d'Asie, sources de ces poussières.

«Le résultat le plus spectaculaire est la modification de l'origine des précipitations du Groenland. Quelques années après la modification du contenu en poussières, l'excès en deutérium de la glace bascule d'un niveau glaciaire à un niveau interglaciaire quasiment d'une année à l'autre, ce qui témoigne d'une réorganisation extrêmement rapide de la circulation atmosphérique tropicale puis polaire» explique Valérie Masson-Delmotte, directeur de recherches au Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement.

Ces nouveaux résultats permettent de cartographier la séquence des évènements correspondant à des transitions brutales ainsi que les processus climatiques les plus importants au cours de ces réorganisations. « Ces mesures d'une résolution temporelle exceptionnelle permettent pour la première fois de comprendre l'anatomie des changements climatiques passés. Tout comme le recul extrêmement rapide de la banquise Arctique au cours de l'été 2007, les changements climatiques les plus abrupts de la dernière déglaciation sont liés à des modifications radicales de la circulation atmosphérique », conclut Jean Jouzel, directeur de l'Institut Pierre Simon Laplace.

Ces données inédites sont primordiales pour tester et améliorer les modèles climatiques, utilisés pour prévoir l'évolution future du climat.

Contexte: Le forage profond NorthGRIP (North GReenland Ice core Project) est piloté et coordonné par le Centre d'étude de la Glace et du Climat, Niels Bohr Institute, de l'Université de Copenhague, au Danemark. Il est soutenu par les agences de moyen du Danemark (SNF/FNU), de la Belgique (FNRS-CFB), de la France (IPEV, CNRS-INSU), de l'Allemagne (AWI), de l'Islande (RannIs), du Japon (MEXT), de la Suède (SPRS), de la Suisse (SNF) et des Etats-Unis (NSF, Office of Polar Programs). Le forage NorthGRIP s'est déroulé à75.09° de la latitude Nord, et 42.32° de longitude Ouest, à une altitude de 2930 m. Les opérations de carottage ont eu de 1996 à 2004, lorsque le camp établi sur la calotte a été occupé 3 mois chaque été par une équipe d'une trentaine de scientifiques conduisant le forage et certaines analyses des carottes sur place. En plus du Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement (LSCE, CEA-CNRS-UVSQ-IPSL) de Gif-sur-Yvette, sont impliqués au niveau français le Laboratoire de Glaciologie et de Géophysique de l'Environnement (LGGE, CNRS-UJF Grenoble), Saint Martin d'Hères, et le Centre de Spectrosmétrie Nucléaire et de Spectrométrie de masse (CSNSM, IN2P3) d'Orsay .

Références : High resolution Greenland ice core data show abrupt climate change happens in few years. J.P. Steffensen, K.K. Andersen, M. Bigler, H.B. Clausen, D. Dahl-Jensen, H. Fischer, K. Goto-Azuma, M. Hansson, S.J. Johnsen, J. Jouzel, V. Masson-Delmotte, T. Popp, S.O. Rasmussen, R. Rothlisberger, U. Ruth, B. Stauffer, M.-L. Siggaard-Andersen, A.E. Sveinbjörnsdóttir, A. Svensson, J.W.C. White, Science Express, sous presse.

cnrs.fr
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8263

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par casseron le Jeu 22 Sep - 12:29

Merci qui ? Merci Vélikovski.

Et merci à Schatt pour avoir déniché cet article.
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par -Z- le Jeu 22 Sep - 20:05

Ce qui serait intéressant c'est de savoir pourquoi ces brusques changements climatiques....


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
titane
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 505

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par titane le Dim 25 Sep - 20:57

Donc quand ont dit que certaines constrution on 15 000 ans et que les historiens dissent que ce n est pas possible car pour eux il y a 10 000 on avait pour vetements des peau de bete . Il y a eu se basculement se qui aurai eu comme consequence la chute de ces civilisations et de ramener les hommes a l age de pierre facon de parler . Aussi la perte de notre passé et savoir


___________________


un ali mat zo mat bepred ha pa ve digant ur sot e ve !!!!
avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par Flycrusher le Lun 26 Sep - 1:34

Un tel changement climatique n'aurait pas éradiqué une civilisation avancée, tout simplement parce que l'ampleur des changements n'est pas d'un niveau catastrophique, il y a eu simplement des zones qui sont devenues plus froides, ce qui a obligé les populations à migrer, alors que d'autre très chaudes sont devenues tempérées et confortable.
On n'est pas passé en un jour de 30 degrés à l'ombre à moins 10 sur tout le globe!

Mais comme dit Patzak, ce qui est très intéressant c'est de savoir ce qui a déclenché ce changement brusque. Est-ce une brusque variation de l'activité solaire, une inversion des courants marins, un phénomène 'boule de neige' encore mal connu etc...

Mais cette information nous dit surtout que notre climat peut changer très vite et qu'on ne peut rien y faire. Nos soucis au sujet du réchauffement du au co2 que nous produisons se trouvent réduits à une échelle anecdotique.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8263

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par casseron le Lun 26 Sep - 6:59

Flycrusher écrit :

On n'est pas passé en un jour de 30 degrés à l'ombre à moins 10 sur tout le globe!

De même qu'il va falloir "vous" habituer à ne déglaciation hyper rapide, il faudra vous habituer à l'idée d'une glaciation aussi rapide. Un peu de patience.....
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8263

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par casseron le Mer 25 Jan - 18:39

Il n'y a plus une tempête qui ne soit attribuée au réchauffement climatique. Et pourtant, dans les Landes en 1647 :

Au premier février 1647, la barrique vin 12 liv. et ne fesait aucun froid de ce mois. Mesure de froment à 24 s. mais il se changea en peu de temps. Le 21 de février 1647, il fit un grand et si gros vent, qu'il rompit et dérassina grande quantité et grand nombre d'arbres et maisons et fit tomber grande quantité de chênes par tout le pays, et même Luguespin plus de vingt mille chênes et hays (hêtres), et le pin de Saint-Cricq se rompit qui était le plus grand de la France ; plusieurs églises tombèrent par terre et même le clocher du Mus tomba. Les ponts de Bayonne se rompirent ; plusieurs personnes et bateaux se noyèrent sur les grandes rivières, tellement que l'on ne saurait dire ni croire le grand dommage qu'il fit, et personne n'en avait jamais vu un si grand et fit aussi de grands dommages et bareys aux églises et maisons et bétail. Plusieurs personnes moururent et l'église du Bizoc tomba aussi.
avatar
arpaix
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 185

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par arpaix le Mer 25 Jan - 21:40

c'est l'époque hypothétique du déluge et environ l'age du sphynx,qui à l'époque aurait eu une vraie tête de lion,et d'ailleurs,son érosion serait due à de l'eau et pas au vent du désert,d'apres ce que j'ai lu,il regardait la constellation du lion,et serait donc de cette époque ,un brusque changement climatique aurait pu provoquer une montée des eaux,que les gens de l'époque n'aurait pas vu arriver,n'ayant ni la télé ni internet drunken
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par -Z- le Jeu 26 Jan - 5:05

@casseron a écrit:Il n'y a plus une tempête qui ne soit attribuée au réchauffement climatique. Et pourtant, dans les Landes en 1647 :

Au premier février 1647, la barrique vin 12 liv. et ne fesait aucun froid de ce mois. Mesure de froment à 24 s. mais il se changea en peu de temps. Le 21 de février 1647, il fit un grand et si gros vent, qu'il rompit et dérassina grande quantité et grand nombre d'arbres et maisons et fit tomber grande quantité de chênes par tout le pays, et même Luguespin plus de vingt mille chênes et hays (hêtres), et le pin de Saint-Cricq se rompit qui était le plus grand de la France ; plusieurs églises tombèrent par terre et même le clocher du Mus tomba. Les ponts de Bayonne se rompirent ; plusieurs personnes et bateaux se noyèrent sur les grandes rivières, tellement que l'on ne saurait dire ni croire le grand dommage qu'il fit, et personne n'en avait jamais vu un si grand et fit aussi de grands dommages et bareys aux églises et maisons et bétail. Plusieurs personnes moururent et l'église du Bizoc tomba aussi.

C'est étrange on dirait plus un raz de marée qu'une tempête... Peut etre les deux ? Si tel est le cas qu'est ce qui aurait pu le provoquer ? La chute d'un objet spatial relativement important dans la mer sans doute...


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par -Z- le Jeu 26 Jan - 5:08

@arpaix a écrit:c'est l'époque hypothétique du déluge et environ l'age du sphynx,qui à l'époque aurait eu une vraie tête de lion,et d'ailleurs,son érosion serait due à de l'eau et pas au vent du désert,d'apres ce que j'ai lu,il regardait la constellation du lion,et serait donc de cette époque ,un brusque changement climatique aurait pu provoquer une montée des eaux,que les gens de l'époque n'aurait pas vu arriver,n'ayant ni la télé ni internet drunken

Les gens n'ont pas vu ce brusque changement climatique car il s'est passé de nuit... Or tout le monde sait que l'on voit mieux de jour que de nuit... jocolor


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
Mysan
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 940

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par Mysan le Jeu 26 Jan - 6:46

et meme s'ils avaient vu ce changement avec les moyens de l'epoque (si on se base sur nos etudes archeologiques) ils n'etaient en aucun cas en mesure de resister à un grave evenement climatique.


___________________


Etudiant en sciences de la vie et de la Terre à Rennes.
study
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par OLOVNI le Jeu 26 Jan - 8:42

On a eu du pot quand même , quand on considère que la population mondiale , à cette époque était de moins de 10 millions
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8263

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par casseron le Jeu 26 Jan - 8:56

Z écrit :

C'est étrange on dirait plus un raz de marée qu'une tempête... Peut etre les deux ?

Un raz de marée ? Non, pas en plein coeur des Landes dans le village de Doazit et bien sûr la région. L'océan ne va pas jusque là !
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par Apollyôn le Jeu 26 Jan - 9:56

Oui, pourquoi un raz-de-marée ? Les deux grandes tempêtes de la fin de 1999 avaient provoqué des dégâts similaires sans qu'il y ai eut de raz-de-marée...


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8263

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par casseron le Jeu 26 Jan - 11:28

Imaginez que l'on soit confronté à un hiver tel que celui-ci :

1659, 1660 - Le 11ème dudit décembre il commença une pluie continuelle qui dura quatre jours sans cesser; mais le 15 dudit décembre, et quelques jours tout de suite, tomba grande quantité de neige et fesait grand froid et grande tourrade, en telle sorte que depuis ledit 15 décembre jusques durant vingt-quatre jours, il y avait 24 tourrades l'une sur l'autre, et fort grandes et profondes, tellement que longtemps y a on n'avait point eu si grand froid, mais ladite neige dura sur la terre l'espace de 60 jours, et y mourut fort de bétail tant grand que menu, et tous les chevaux moururent. (...) et pour lors, fesait fort mal bouyager, tant à pied qu'à cheval. Ce fut au temps de cette grande froidure, que M. de Justes d'Espaunic, archiprestre de Doazit tomba malade et mourut, (...) à ce qu'on m'a dit, le 10 janvier de l'an 1660. Ceste et grande et longue neige causa fort le tardibement des trabails, et comme nous abons dit, il y mourut grande quantité du bétail tant du grand que du menu, surtout à Lannegrand en mourut fort, mais il ne pleut depuis le commencement de ladite neige jusqu'en mars. Mais le froid fit grand mal en quelques endroits, aux bignes basses, et le 5 mars 1660, il tomba à Doazit et en d'autres endroits grande quantité de grêle grosse comme de gros noix, mais il ne fit point de mal à cause que les fruits n'étaient point encore en apparence. (Rel. Vér. p.517, 518)
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par -Z- le Jeu 26 Jan - 20:47

@casseron a écrit: Z écrit :

C'est étrange on dirait plus un raz de marée qu'une tempête... Peut etre les deux ?

Un raz de marée ? Non, pas en plein coeur des Landes dans le village de Doazit et bien sûr la région. L'océan ne va pas jusque là !

Pardonnez moi, moi ça me fait penser à un raz de marée, mais ce n'est que ma visions des choses... Maintenant j'avoue ne jamais avoir vu de ponts emporté par un vent... OU alors c'etait bien plus qu'une tornade...


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par Apollyôn le Jeu 26 Jan - 20:55

Bayonne est sur l'estuaire de l'Adour, une tempête conjugée a une forte marée aurait pu être suffisante pour flinguer une poignée de ponts... après tout, la même conjonction d'évenements à bien démoli des digues il y a peu de temps en Vendée.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par Macha le Jeu 26 Jan - 21:42

Oui et ne pas oublier non plus que l'hydrographie a beaucoup changé également. A l'abord des fleuves et rivières et même des estuaires, beaucoup de marécages existaient, qui ont été asséchés depuis lors.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8263

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par casseron le Ven 27 Jan - 11:49

Une curiosité :

Le 23 mai, à 7 heures du soir, on a vu descendre perpendiculairement, avec une précipitation étonnante, sur les paroisses de St-Maurice et d’Antigny, diocèse de La Rochelle, trois colonnes de la grosseur d’une barrique ordinaire, dans toute la longueur. Elles partoient de trois nuages divisés et éloignés l’un de l’autre d’un quart de lieu. Elles pompèrent l’eau des rivières avec une rapidité et un bruit surprenant. On voyoit s’élever dans leur intérieur des flammes très vives, qui s’élançoient de toutes parts, sans être dirigées par le moindre souffle de vent.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par Macha le Ven 27 Jan - 13:04

Tornades parfaitement bien décrites ! On pourrait même dire "ouragans" !

L'écrit date de quelle époque ?



avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8263

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par casseron le Ven 27 Jan - 13:10

Année 1783

Une tornade avec des flammes, bizarre, non ? Plutôt une trombe, mais a-t-il déjà été observé des trombes flamboyantes ?

http://www.histoirepassion.eu/spip.php?rubrique50
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par Macha le Ven 27 Jan - 13:40

La tornade est le phénomène météorologique le plus violent, destructeur et sournois qui existe. C'est une tempête de petite dimension concentrant en peu d'espace énormément d'énergie. Elle détruit tout sur son passage. La ligne de démarcation entre la zone presque entièrement dévastée et la zone voisine, légèrement touchée, est très nette. La soudaineté, sa brève durée et le sentiment de complète impuissance devant cette force impitoyable en font une véritable ennemie.

Comparativement à un ouragan, la tornade agit sur une échelle beaucoup plus petite et dure beaucoup moins longtemps. Elle est toujours accompagnée d'un orage violent, précédée de pluie (pouvant aller jusqu'à 70 mm soudainement) et souvent de grêle et ordinairement suivie de fortes averses.

Sur la mer, la tornade s'appelle trombe d'eau ou trombe marine. Elle est plus fréquente mais souvent moins violente que la tornade, car les vents dépassent rarement 80 km/h. Elle est de couleur blanche plutôt que grise ou noire. Elle aspire l'eau dans son entonnoir.

Une trombe marine est un phénomène météorologique de petite échelle correspondant à un tourbillon de vent s’étendant depuis la base d’un nuage convectif jusqu’à la mer. Ce tourbillon de vent prend la forme d’un entonnoir qui peut se développer jusqu’à atteindre la surface de la mer. La trombe arrive alors à maturité. Celle-ci, en balayant l’eau entraîne à sa base une excroissance bouillonnante, appelée « buisson » et constituée d’une nuée de gouttelettes au dessus de la mer. La trombe marine se forme par temps très instable, lorsque de l’air très froid en altitude surplombe de l’air chaud en surface.

En France, on les rencontre surtout en Méditerranée en automne lorsque des descentes d’air froid d’origine polaire se produisent au dessus d’une mer encore chaude. Ces trombes marines qui peuvent durer une dizaine de minutes n’ont pas l’ampleur des trombes terrestres. Les vents peuvent tout de même y approcher les 100 km/h et constituent un danger pour la navigation. A noter qu’elles tendent à se dissiper en atteignant le rivage.



Orage et trombe - paru dans "Le temps qu'il fait en Poitou-Charentes-Vendée" (gravure provenant d'une collection privée locale)
Figure également dans le livre "L'Atmosphère" de Camille Flammarion, 1911
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8263

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par casseron le Ven 27 Jan - 13:50

Où as-tu pioché cette gravure ? j'adore le même dont le chapeau s'envole !
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par Macha le Ven 27 Jan - 13:52

avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8263

Re: Le climat a totalement basculé, il y a 11 700 ans

Message par casseron le Ven 17 Fév - 9:06



@ Apollyon,

Oui, pourquoi un raz-de-marée ? Les deux grandes tempêtes de la fin de 1999 avaient provoqué des dégâts similaires sans qu'il y ai eut de raz-de-marée

Il y eut tout de même un petit raz de marée dans l'estuaire de la Gironde. Une vague arrivant du nord-ouest a submergé les digues et inondé les marais sur une profondeur de 8 km. Mon neveu qui avait une lourde table installée en bordure du fleuve l'a retrouvée des km plus loin.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 20 Fév - 5:07