Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Les ossements humains des Plaines révèlent leurs secrets

Partagez
avatar
Butterfly
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 908

Les ossements humains des Plaines révèlent leurs secrets

Message par Butterfly le Sam 6 Déc - 14:02

(Québec) Les ossements humains mis au jour à l'entrée des plaines d'Abraham en février ont livré quelques-uns de leurs secrets. Mais plusieurs questions demeurent sans réponse pour l'instant, dont l'identité des deux défunts, et la cause de décès si jeunes...




L'analyse des os et des autres objets découverts tout près permet d'affirmer qu'il s'agit des restes d'un homme de 18 à 20 ans, et d'une femme morte entre 25 et 35 ans. Ils ont été inhumés au même moment et jouissaient d'un niveau de vie relativement élevé. Dans son rapport, l'archéologue Vanessa Oliver-Lloyd mentionne qu'il s'agit possiblement de protestants, inhumés dans un cimetière privé ou familial, entre la fin des années 1700 et avant 1850. S'ils avaient été des catholiques, ils auraient été inhumés dans un cimetière paroissial, nombreux à cette époque.

Chez les protestants mieux nantis, il était coutume d'utiliser une parcelle de terrain pour la sépulture du propriétaire des lieux et des membres de sa famille, mentionne l'archéologue. La ville, sous le règne britannique à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe, comptait de nombreux petits lieux d'enterrement.

L'archéologue base son évaluation du niveau de vie élevé par le fait que les dépouilles avaient été déposées dans des cercueils. De plus, les défunts étaient habillés au moment de l'inhumation. Or, à cette époque, les pauvres réutilisaient les vêtements et ne les enterraient pas avec leurs morts.

Les clous forgés retrouvés près des ossements, ayant servi à la fabrication des cercueils, indiquent qu'il s'agit de sépultures datant d'avant 1830. Des boucles de souliers retrouvés sur les pieds de l'homme sont d'un type rarement présent sur les sites archéologiques après 1815, alors que les lacets faisaient leur apparition, mentionne le rapport de Mme Oliver-Lloyd.

Un bouton de métal a aussi été retrouvé sur les pieds de la femme. Ces boutons étaient utilisés de 1837 à 1865.

Des analyses plus poussées se poursuivront au Musée canadien des civilisations, à Ottawa, afin que des chercheurs s'y attardent. Une entente de cinq ans à l'issue de laquelle les ossements seront inhumés dans un vrai cimetière, avec une plaque rappelant leur lieu d'inhumation d'origine.

D'autres recherches à Québec permettront de retracer tous les titres de propriété du terrain où les ossements ont été mis au jour. Des étables et des casernes militaires ont été érigées près de la tour Martello 2 au début des années 1800. Il est possible que les défunts soient des membres de la famille du contremaître des lieux, qui habitait près de cet endroit.

Source : Cyber Presse

edit Apollyôn : source : http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/la-capitale/200812/03/01-807095-les-ossements-humains-des-plaines-revelent-leurs-secrets.php

    La date/heure actuelle est Mar 22 Mai - 11:52