Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Tripoli aux mains des rebelles

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Tripoli aux mains des rebelles

Message par Apollyôn le Lun 22 Aoû - 2:02

Les rebelles libyens ont pénétré, dimanche 21 août, dans la capitale du pays. Dans la nuit de dimanche à lundi, ils affirmaient tenir toute la ville, exceptée la résidence de Mouammar Kadhafi.

Les rebelles libyens ont pénétré, dimanche 21 août, dans la capitale du pays. Dans la nuit de dimanche à lundi, ils affirmaient tenir toute la ville, exceptée la résidence de Mouammar Kadhafi.

Plusieurs milliers de rebelles se trouvaient dans la soirée à 25 km à l'ouest de la ville, selon un correspondant de Reuters sur place. Ils se sont emparés d'une caserne de la brigade Khamis, unité d'élite réputée la mieux entraînée, commandée par l'un des fils de Kadhafi, auquel elle doit son nom.

De violents affrontements ont lieu, dimanche après-midi, à proximité de l'hôtel Rixos qui abrite la presse étrangère dans le centre de Tripoli. Les membres de la direction de l'hôtel ainsi que son chef, de nationalité suisse, ont quitté l'établissement. Ce dernier a affirmé que les employés avaient reçu des appels téléphoniques de personnes menaçant de prendre d'assaut l'hôtel parce qu'il y héberge des officiels.

Le Conseil national de transition a assuré avoir fait prisonnier le fils de Mouammar Kadhafi, Saïf Al-Islam, pressenti pour succéder à son père à la tête du régime. "Il est dans un lieu sûr sous garde renforcée en attendant qu'il soit déféré à la justice", a indiqué le chef des rebelles dans une interview à Benghazi à Al-Jazira. Une information qui a été confirmée par le procureur de la Cour pénale internationale. Son frère aîné, Mohammed, se serait quant à lui rendu aux rebelles.

L'ancien numéro deux du régime libyen Abdessalem Jalloud, qui a fui Tripoli vendredi et se trouve en Italie, a estimé dimanche que le colonel Kadhafi n'avait plus de temps à sa disposition pour négocier son départ du pouvoir et risquait d'être tué. "Je crois qu'il reste une semaine, au maximum 10 jours au régime et peut-être moins", a estimé M. Jalloud dans une interview.

Selon M. Jalloud, Kadhafi "n'a aucun moyen de quitter Tripoli. Toutes les routes sont bloquées. Il peut seulement partir sur la base d'un accord international et je pense que cette porte est fermée". Par ailleurs, la brigade chargée de la sécurité de Kadhafi s'est rendue, a annoncé Al Jazira.

Le porte-parole du régime, Moussa Ibrahim, s'est exprimé à la télévision, dans la soirée de dimanche. Il a déploré que la bataille de Tripoli se soit soldée par un bilan humain qui est "au delà de l'imaginable", évoquant 1 300 morts dans les dernières 24 heures.

Pour M. Ibrahim, Tripoli était une ville calme et sûre avant que les rebelles – des "gangs armés" – et l'OTAN ne la mette à feu et à sang. Il a exhorté les reblles à cesser le combat et à négocier, ce à quoi, a-t-il assuré, Kadhafi était disposé.

Les puissances occidentales engagées en Libye ont assuré que l'issue était proche. "Il est clair d'après les scènes auxquelles nous assistons à Tripoli que la fin est proche pour Kadhafi", a déclaré dans un communiqué le bureau du premier ministre britannique, David Cameron.

Pour la Maison Blanche, les jours du colonel Kadhafi en tant que dirigeant sont "comptés" tandis que Nicolas Sarkozy assure que "l'issue ne fait désormais plus de doute". Rome affirme que la "tragédie" du conflit "touche à sa fin". L'OTAN estime pour sa part que "ce à quoi nous sommes en train d'assister ce soir est l'effondrement du régime".

Dans un message audio diffusé sur la télévision d'Etat, tard dans la soirée de dimanche, Mouammar Kadhafi a invité les Libyens à "sauver Tripoli". "Il s'agit d'une obligation pour tous les Libyens. C'est une question de vie ou de mort", a-t-il dit dans ce troisième enregistrement en deux jours.

Plus tôt dans la journée, Kadhafi avait affirmé qu'il ne se rendrait pas et sortirait "victorieux" de la bataille de Tripoli. "Nous ne nous rendrons pas. Nous n'abandonnerons pas Tripoli aux occupants et à leurs agents. Je suis avec vous dans cette bataille", a martelé Kadhafi. "Nous ne nous rendrons jamais et grâce à Dieu nous sortirons victorieux".



source : http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/08/22/les-rebelles-avancent-dans-tripoli-le-fils-de-kadhafi-arrete_1561915_1496980.html#ens_id=1481986


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: Tripoli aux mains des rebelles

Message par Flycrusher le Lun 22 Aoû - 4:23

Tiens, il me fait penser au père Adolphe dans son bunker à Berlin, je ne sais pas si vous avez vu le film "La Chute".
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Tripoli aux mains des rebelles

Message par -Z- le Lun 22 Aoû - 12:51

Excellent film !

En voilà une parodie d'ailleurs :


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: Tripoli aux mains des rebelles

Message par Flycrusher le Lun 22 Aoû - 18:54

D'ailleurs les nazis avait déjà inventé le jeu vidéo avec les japonais pendant la guerre, en voici la preuve :

avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31467

Re: Tripoli aux mains des rebelles

Message par Schattenjäger le Lun 22 Aoû - 18:57

Cela fait 6 mois qu'ils annoncent une fois par semaine la chute de Tripoli, j'ai comme du mal à y croire...

Smile
avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: Tripoli aux mains des rebelles

Message par Flycrusher le Lun 22 Aoû - 18:59

Ils pourraient essayer de régler ça en défiant Kadhafi dans une partie de Streetfighter!
avatar
Thierry du Languedoc
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Nombre de messages : 397

Re: Tripoli aux mains des rebelles

Message par Thierry du Languedoc le Lun 22 Aoû - 22:42

Ben, techniquement, c'est ce qu'ils font... Dans les rues de Tripoli.



___________________


Thierry
http://lecercle-leblog.over-blog.com/
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Tripoli aux mains des rebelles

Message par -Z- le Mar 23 Aoû - 12:29

Mouais mais ça pourrait être plus amusant.... Par exemple Sarkosy vs Kadhafi sous le regard des cameras mondiales...


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31467

Re: Tripoli aux mains des rebelles

Message par Schattenjäger le Mar 23 Aoû - 12:41

Le fils de Kadhafi réapparaît libre à Tripoli

TRIPOLI (AP) — Le fils de Moammar Kadhafi, Saïf al-Islam, est réapparu libre tôt mardi, alors que les rebelles libyens avaient affirmé la veille l'avoir capturé. Il a affirmé que le régime contrôlait Tripoli et écraserait l'insurrection.

L'arrivée soudaine, et même surréaliste, de Saïf al-Islam, considéré comme l'héritier putatif de son père, dans un hôtel de la capitale où séjournent les journalistes étrangers a semé la confusion sur la situation à Tripoli.

Les rebelles ont affirmé lundi contrôler la majeure partie de la ville, mais être confrontés à des poches de résistance. Leur porte-parole, Mohammed Abdel-Rahman, a ajouté que le "danger était toujours là", tant que Moammar Kadhafi n'aurait pas été capturé.

Il a rapporté que des brigades pro-régime étaient positionnées dans la banlieue de Tripoli et pourraient atteindre "le centre de la ville en une demi-heure". La direction des rebelles a semblé stupéfaite que Saïf al-Islam soit libre. Un porte-parole, Sadeq al-Kabir, a dit n'avoir aucune explication.

Il n'a pas pu dire si Seïf al-Islam Kadhafi avait échappé aux rebelles, mais il a précisé qu'un autre fils, Mohammed, avait réussi à fuir son assignation à résidence. La Cour pénale internationale (CPI) avait confirmé lundi la capture de Saïf al-Islam.

Le fils de Moammar Kadhafi, barbu, tee-shirt vert olive et pantalon militaire, est apparu tôt mardi matin à l'hôtel Rixos, où une trentaine de journalistes étrangers séjournent, sous étroite surveillance des Kadhafistes.

Arrivé dans une limousine blanche, au milieu d'un convoi de blindés, il a ensuite emmené les journalistes dans des secteurs connus pour être sous le contrôle du régime, autour de l'hôtel Rixos et dans le quartier voisin de Bab al-Aziziya, où se situe le complexe résidentiel du colonel Kadhafi. Le convoi a traversé des rues dans lesquelles patrouillaient des sympathisants.

A Bab al-Aziziya, au moins une centaine d'hommes faisaient la queue pour recevoir des armes distribuées aux volontaires afin de défendre le régime. Saïf al-Islam a serré la main de ses partisans, faisant le "V" de la victoire.

"Nous sommes là. C'est notre pays. C'est notre peuple, nous vivons ici, et nous mourrons ici", a-t-il déclaré à l'Associated Press Television News. "Et nous allons gagner parce que le peuple est avec nous (...) Regardez-les, regardez-les, dans les rues, partout!"

Interrogé sur la confirmation par la CPI de sa capture par les rebelles, il a déclaré aux journalistes: "la CPI peut aller en enfer". Et d'ajouter: "nous allons briser les reins des rebelles". AP

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110823.FAP2952/le-fils-de-kadhafi-reapparait-libre-a-tripoli.html


Dernière édition par Schattenjägger le Mar 23 Aoû - 12:42, édité 1 fois
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31467

Re: Tripoli aux mains des rebelles

Message par Schattenjäger le Mar 23 Aoû - 12:42

C'est pour cela que je ne fais plus confiance aux médias...

atonra
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

tripoli aux mains des rebelles

Message par atonra le Mar 23 Aoû - 17:25

J'ai lu cela aussi, je ne fais plus non plus confiance aux médias, (cf Murdoch GB, CNN Usa et ici, etc) beaucoups de medias, comme en France les Tv et radios sont dirigés, et les patrons nommés, par l'état. Maybe (supposition, je n'y crois pas trop, mais bon) c'était peut-être pour donner du courage aux rebelles?

atonra

Contenu sponsorisé

Re: Tripoli aux mains des rebelles

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 23 Juin - 18:07