Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Commerce préhistorique à Saint-Augustin

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Commerce préhistorique à Saint-Augustin

Message par Apollyôn le Sam 20 Aoû - 18:19

Après la découverte de milliers d’éclats de pierre et de quelques outils dans un atelier consacré exclusivement à la taille de la pierre vieux de 3000 ou 4000 ans l’an dernier, l’archéologue préhistorien Michel Plourde et ses étudiants de l’Université Laval ont fait deux découvertes majeures cette année dans le boisé Saint-Félix et ses alentours : des outils en quartzite de Mistassini et un tout nouveau site de fouilles, un campement cette fois.

Le site, situé sur le territoire de la ville de Saint-Augustin-de-Desmaures, a fait l’objet d’une deuxième campagne de fouilles en juillet dans le cadre du chantier-école en archéologie préhistorique de l’Université Laval.

Pour l’archéologue et ses six étudiants, cela signifie qu’ils fouillent dorénavant avec une plus grande connaissance du chantier puisque les artefacts découverts l’an dernier ont été analysés pendant l’hiver. «Si on se limite seulement à fouiller et à compter les objets, on n’avance pas», explique le professeur.

Or justement ils ont analysé les sols et fait une découverte décevante : le site de fouille est situé sur des terres ayant appartenu à un certain François Parent, fermier de son métier, autour de 1845. «On fouillait des sols labourés. C’est plus ou moins intéressant parce que tout est bouleversé. La position des objets dans le sol est mélangée. C’est comme une grosse bouillabaisse», image M. Plourde.

Reste que le site contenait quand même quelques pièces intéressantes dont les fameux outils en quartzite de Mistassini, une pierre beaucoup plus pâle et translucide que le chert de la région, plus mat. Cette découverte confirme l’existence d’un réseau d’échanges entre les populations préhistoriques gravitant dans la vallée du Saint-Laurent et celles installées à 500 kilomètres plus au nord, à la hauteur du grand lac Mistassini.

«On parle d’échanges commerciaux, mais aussi d’échanges d’informations concernant par exemple l’environnement, les autres groupes. C’est en quelque sorte un réseau social, qui favorisait les unions entre les groupes. Ils ne vivaient pas en vase clos», affirme l’archéologue.

En deux années de fouilles, Michel Plourde et ses étudiants se sont fait une bonne idée de ce que peut contenir le site. «On a cerné le site. Avec une mini excavatrice on irait plus en profondeur, voir s’il y a quelque chose d’enfoui plus creux. Mais en attendant, on est pas mal passé à travers», résume l’enseignant.

Pour trouver un autre site pour terminer le stage d’été, Michel Plourde a cherché dans le secteur de Saint-Augustin-de-Desmaures des endroits qui n’avaient jamais été cultivés, une denrée rare dans le coin. Des sondages effectués sur un plateau situé dans un secteur marécageux à une soixantaine de mètres des berges du lac Saint-Augustin lui ont permis de trouver un foyer et quelques outils.

«On prépare notre avenir ici, dit l’enseignant en parlant du stage de fouilles en archéologie préhistorique de l’Université Laval. En même temps, on révèle des sites sur le secteur de la municipalité. Ça permet le maintien d’une vocation récréotouristique pour le secteur. Ça permet aussi de freiner le développement.»

Les fouilles dans ce nouveau site situé près du lac Saint-Augustin devraient reprendre l’an prochain, à condition que l’entente entre l’Université Laval et la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures, via son Entente de développement culturel signé avec le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, soit reconduite. «On croise les doigts», conclut Michel Plourde.



source : http://www.lappel.com/Actualites/2011-08-20/article-2716445/Commerce-prehistorique-a-Saint-Augustin/1


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 14:11