Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Barret-sur-Méouge : thermes romains et cimetière médieval

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Barret-sur-Méouge : thermes romains et cimetière médieval

Message par Apollyôn le Lun 8 Aoû - 13:48

Les fouilles archéologiques au Clos de l’Aure ont commencé il y a 11 ans et depuis le début, Marie-Pierre Estienne, chargée de recherche et spécialiste du Moyen Âge, a été passionnée par cette découverte due en partie au hasard. Elle souligne d’ailleurs que ces recherches passionnantes ne pourraient perdurer sans l’appui financier de la commune de Barret-sur-Méouge mais aussi du département des Hautes-Alpes et du ministère de la Culture.

En 2001, une opération de sauvetage et de diagnostique archéologique a été programmée à la suite de la découverte, par hasard, d’une église du 11 e siècle masquée par un pierrier. Cette église mériterait à elle seule une conservation et une mise en valeur. En 2007, un bassin datant des premiers temps chrétiens des 5 e et 6 e siècles après Jésus-Christ, a été découvert avec ses surverses en terre cuite, son espace domestique comprenant des déchets alimentaires dont de très nombreux coquillages et à proximité des fragments de grandes coupes de verres et des fragments de céramique de la même époque.

La campagne 2009 confirme, elle, la présence dès l’antiquité tardive, d’un bâtiment domestique de construction soignée qui abrite un bassin puis un deuxième pouvant faire partie de thermes privés au vu de la présence d’hypocauste (chauffage au sol) datant du 5 e siècle et encore occupé au 6 e siècle avant la transformation de cette zone en cimetière dès le 9 e siècle.

Cette année, les fouilles ont commencé début juillet et les découvertes ont été multiples. Une poterie pégau en céramique du 12 e siècle a été trouvée dans une tombe. Elle devait contenir soit de l’eau bénite, soit de l'encens et ce afin d’accompagner la personne défunte dans l’au-delà.

Autre surprise : la découverte des squelettes d’un homme et de deux femmes d’un certain âge. D’après Sylvie Bailbourdian, anthropologue du laboratoire UMR du CNRS de la faculté de Marseille, l’un d’entre eux avait dû souffrir d’arthrose du temps de son vivant.

Trois pièces nouvelles ont été mises au jour ainsi que des morceaux de verre devant appartenir aux thermes. Pour le côté médiéval une serrure métallique et des fragments de marmites datant du 14 e siècle ont été trouvés.

Cette nouvelle vague de fouilles permet aux chercheurs et à une douzaine d’étudiants en archéologie (tous titulaires d’un master) de découvrir véritablement les traces d’une présence humaine il y a des siècles.

Marie-Pierre Estienne précise d’ailleurs : « Ces recherches nous permettent d’enrichir nos connaissances sur les Alpes du Sud et notre travail d’archéologue, même si parfois il peut paraître fastidieux, apporte de véritables preuves que tout cela n’est pas le fruit de notre imagination ».



source : http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2011/08/07/trois-squelettes-ont-ete-decouverts-cet-ete


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 19 Oct - 18:14