Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

VISITEUR


Free counters!

PUB


Une naine brune à peine tiède

Partagez
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3509

Une naine brune à peine tiède

Message par sergent garcia le Dim 7 Aoû - 10:18

On croit bien connaître l'univers, les étoiles..et notre système solaire. L'hypothèse récurrente de la présence d'un compagnon caché de notre soleil est réfutée par l'argument simpliste "si notre soleil était accompagné d'une naine brune on l'aurait déjà repéré dans l'infrarouge"

Pourtant une naine brune se refroidi dans le temps jusqu'à devenir un corp glacé selon son âge. A ce jours certains astronomes considère même que les naine brune doivent fort probablement être accompagnées d'une une plusieurs planètes à l'instar d'un système classique...et qu'un tiers des étoiles serait des systèmes doubles soit classique ou accompagné d'une "étoile noire".





Une équipe internationale d'astronomes aurait découvert l'astre le plus froid jamais détecté en dehors du système solaire. Une étoile pas plus chaude que de l'eau bouillante!

Elles sont deux, deux naines brunes se tenant compagnie à 75 années lumière de la Terre, qui ont réservé une belle surprise aux astronomes qui les ont découvertes. L’une d’elle pourrait bien être l’étoile la plus froide jamais détectée : sa température n’est que de 100°C ! Pas plus chaude que de l’eau bouillante ! Même si on sait que les naines brunes sont des étoiles inachevées, celle-ci bat des records.

Les naines brunes répertoriées ont une température allant de 300°C à 2.000°C (contre 5.500°C à la surface du Soleil). Ces astres étonnants sont des étoiles dont la masse n’est pas suffisante pour que se déclenche en son cœur une réaction nucléaire. A seulement 100°C, on se rapproche des conditions qui règnent sur les planètes du système solaire, expliquent Philippe Delorme, de l'Institut de planétologie et d'astrophysique de Grenoble (CNRS/Université Joseph Fourier) et Loïc Albert, de l'Université de Montréal (Québec).


Il pourrait y avoir de l’eau liquide ou gelée dans son atmosphère, suggèrent les astronomes. Ces derniers avancent sur une frontière peu balisée, celle qui sépare les plus petites étoiles des planètes géantes très chaudes.

Ce duo de naines brunes, baptisées CFBDSIR1458+10A et CFBDSIR 1458+10B, a été découvert et étudié en détail par une équipe internationale à l’aide de trois grands observatoires terrestres : le télescope Keck à Hawaii, le télescope Canada-France-Hawaii, et le Very Large Telescope au Chili.

Jusqu’ à présent les exoplanètes dont on a pu étudier l’atmosphère et évaluer la température sont des planètes géantes très chaudes, dont l’atmosphère est de 1.000 à 2.000°C, alors que les grosses planètes gazeuses du système solaire sont très froides (température moyenne des nuages atmosphériques de -120°C). LA détection de naines brunes froides permettrait de mieux connaître un domaine de température pour l’instant peu exploré mais dans lequel se situeraient de nombreuses exoplanètes.



C.D.
Sciences et Avenir.fr

24/03/11


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier

    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 10:49