Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les exoplanètes celles qui ont le plus de chances de porter la vie

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30959

Les exoplanètes celles qui ont le plus de chances de porter la vie

Message par Schattenjäger le Mar 2 Déc - 17:05






Comment caractériser, parmi les exoplanètes qui sont découvertes, celles qui ont le plus de chances de porter la vie ? Ou plutôt, y a-t-il un moyen de rechercher celles-là en priorité ? Daily Galaxy s’intéresse aujourd’hui à la taille de l’étoile observée, et au rayon de l’orbite planétaire.

“C’est la taille de l’étoile qui détermine la Zone Habitable.” Si on s’intéresse à des étoiles plus petites que notre Soleil, il ne faut pas s’attendre à ce que leurs planètes aient été longtemps habitables.

C’est le constat d’une étude conduite par Rory Barnes, qui travaille au ‘Lunar & Planetary Laboratory’ de l’Université d’Arizona.

Ces planètes subiraient un échauffement, dû aux forces de marée, qui se produirait dès le premier milliard d’années.

Il s’agit de l’accélération gravitationnelle qui comprime les objets dans certaines directions et les dilate dans d’autres.


Rory Barnes ajoute : “Une étoile dont la taille se situerait entre un quart et un dixième de notre Soleil serait aussi moins chaude. Par conséquent la “zone habitable” pour ses planètes - où l’eau est à l’état liquide - serait plus rapprochée.

C’est cette proximité qui favorise l’accélération gravitationnelle. L’effet des marées est alors si puissant que l’orbite de la planète semblable à la Terre se trouve déformée. La distorsion des orbites peut être si importante qu’en moins d’un milliard d’années la planète sera contrainte de quitter la limite intérieure de la zone habitable, et l’ensemble de sa masse d’eau sera vaporisée par la chaleur.“


Si des planètes habitables situées autour d’étoiles de faible masse sont assez grandes, et que leurs orbites sont plus circulaires (moins excentrées), leur durée de vie pourrait être d’au moins 4.5 milliards d’années - comme la Terre - avant que les forces de marée de l’étoile les contraigne à se rapprocher et que la chaleur les détruisent.

Toujours selon Rory Barnes : “Les chasseurs d’exoplanètes pourraient détecter des planètes qui sont actuellement dans des zones habitables, mais qui se trouvent condamnées à devenir inhabitables par la suite. Ils pourraient aussi découvrir aujourd’hui des planètes où la vie pourrait s’être développée dans le passé, mais aurait été balayée par le processus d’échauffement des marées.”

Barnes, Brian Jackson et le Professeur Richard Greenberg, de l’Université d’Arizona, ainsi que Sean Raymond, à l’Université du Colorado, ont publié leurs recherches en juin dernier dans le magazine Astrobiology.

L’une des conclusions de leurs travaux est que les premières planètes semblables à la Terre qui seront découvertes auront certainement une intense activité volcanique et devraient être très chaudes.

Rory Barnes a depuis rejoint le VPL (Virtual Planet Laboratory), financé par la NASA depuis 2001 : une équipe de 21 scientifiques utilisent des ordinateurs très puissants pour réaliser des simulations. Ils cherchent à préciser à quelle distance des étoiles on a le plus de chances de découvrir des planètes de taille comparable à la Terre.

Ces simulations du VPL doivent orienter les prochaines missions spatiales, qui seront lancées pour rechercher des planètes habitables autour d’autres étoiles, en leur permettant de distinguer parmi ces planètes celles qui portent la vie.

http://ovnis-usa.com/
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Les exoplanètes celles qui ont le plus de chances de porter la vie

Message par alpacks le Mar 2 Déc - 18:47

ce qui est dommage, c'est hélas de se borner a des petites planètes et non des lunes de géantes gazeuses qui peuvent etre de taille similaire (lune de géantes gazeuse a telluriques libres j'entend bien)

bien entendu, autour d'une géante gazeuse, on observe aussi un phénomène de marée extremement puissant (peut etre encore pire que ce qui est décrit autour d'une étoile de masse + faible que le soleil)

regardons certaine lunes autour de jupiter, vu que jupiter est la plus grande masse du système solaire après le soleil lui meme, cela génère des marées dantesque dans sa direction sur ses lunes qui lui sont en orbite ...

on observe alors un volcanisme digne presque des telluriques en acrétions ou fin d'acrétion et bombardements météoritiques ... car la croute terrestre se disloque sous l'effet énorme de la gravité de jupiter et libère des quantités de lave énorme, avec la friction de sa croute en surface qui génére des laves comme le phénomène du subduction de plaque océanique qui passe sous les plaques continentales sur terre (la friction de ses plaques provoque le volcanisme explosif andésitique comme on en voit de nombreux a java, cordillère des andes ect)

on peu aussi le voir sous des effets moindre si la lune en question est un peu plus éloignée que celle dont la croute se disloque sous l'effet de marée ... europe par exemple completement recouverte de glace , a aussi un phénomène de croute de glace d'eau qui bouge avec la marée de jupiter mais sous une moindre mesure ...

mais l'on a prouvé par exemple, que se phénomène de croute de glace qui bouge, libère des geysers d'eau liquide a l'endroit de frictions entre plaques de glace ... et l'on estime que tout se système de friction maintiendrait liquide tout un immensse océan sous la glace grace aux calories apportées par la friction, mais aussi la chaleur du sol tellurique qui ne s'échappe que très peu (la croute de glace étant très isolante et empeche cette chaleur tellurique de s'échapper dans l'espace ...)

l'on pense alors que ses 2 phénomènes cumulés permettraient de maintenir alors que la zone jupiterienne est de moyenne a -200 -150 degrés jusqu'a - 100 sur les surfaces des corps de la région, des temperatures sous cette glace isolante et en friction des temperatures au dessus du zéro voir meme très certainement clémente pour une vie possible ...

on a estimé l'apaisseur d'eau entre la surface et le sol de roche a 100 km sur europe, il se pourrait que cette épaisseur d'eau pourrait etre a + 80-90% liquide grace aux phénomènes en question !

europe pourrait posseder la 2 ème masse d'eau liquide après la terre dans le système solaire, mais completement a l'abris de la lumière, on sait malgré tout que nos organismes sur terre tous a l'origine de cyanobactérie qui se moquait bien de la lumière, a donné a des types de vie que se soit dans les roches ou sur les planchers océaniques qui se passe bien de lumière aussi ...

jupiter dispose aussi de nombreuse lune ou les effets de marée sont en parti limité aussi ...

nous avons aussi saturne, monde plus froid, mais disposant d'un système similaire a jupiter, sauf que les grands phénomènes de marées s'observe moins, et il y a titan autour de saturne, aussi grande que mars ... et disposant d'une atmosphère de méthane très similaire a celle de la terre dans ses 1er millions/milliard d'années

imaginons maintenant ses types de mini système solaire autour d'une planète (quelque part c'est un peu ça sauf que la géante gazeuse n'émet pas d'energie de type étoile, mais reflette celle de son étoile) et mettons les sur des orbites d'habitabilités autour d'une étoile de type solaire ...

je pense qu'il y a de nombreuses chances que la vie se mette a exploser sur les nombreuses lunes des géantes ... une lune comme titan irait a mon avis forcément vers la vie dans une zone habitable meme en restant autour de sa géante, europe serait un immensse océan liquide avec une épaisse atmosphère de vapeur d'eau, certe cette atmosphère aurait beaucoup de perte, mais le champ puissant magnétique des géantes les protegeraient un minimum ...

actuellement la plupart des lunes des géantes chez nous on de très fine atmosphère surtout par rapport a leur petite taille ou les roches émettent moins de gaz, que l'espace en fait perdre ... mais sur des lunes pleines d'eau comme europe le phénomène serait très stable et elle garderait une atmosphère épaisse ...

titan par exemple a bien réussi a garder la sienne alors que mars n'y est pas parvenu ... c'est simplement grace a saturne et son puissant champ magnétique ...

bien entendu, la vie n'exploserait surement pas sur l'ensemble des lunes, mais certaines si l'on les mettaient dans ses conditions verraient la vie apparaitre de façon quasi certaine ...

il faut donc étendre la recherche aux géantes gazeuses dans ses zone d'orbites habitables ! sinon cela serait passer a coté de trop nombreux mondes qui pourraient disposer du vivant ...

regardez par exemple le film 2010 la suite de 2001, bien que la fin un peu farfelue, de compression de jupiter pour démarrer en son centre les réactions nucléaires de type étoile ... par contre la création de nouveau monde si l'on amenait tout ce mini système en zone habitable serait certaines ! l'auteur de l'histoire s'était un minimum impliqué en planétologie et avis de géoplanétologue (bien que cette discipline spatiale soit l'une des plus jeunes) pour ne pas faire la fin de son film trop farfelue ...

mais bon il y a bien se problème avec jupiter dans le film, car en réalité meme compréssée de la sorte, elle n'aurait pas la masse suffisante pour se maintenir comme ceci ... les géantes gazeuses sont il est vrai des mini étoiles ratées en terme de consitution, mais la masse est trop importante pour etre écartée ... hors jupiter est bien + petite, que la plus petite des naines brunes possible ! les naines brunes étant la limite de frontière entre planète géante gazeuse et étoile ...
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Les exoplanètes celles qui ont le plus de chances de porter la vie

Message par alpacks le Mer 3 Déc - 8:54

ha oui, une chose, n'oubliont pas qu'une lune comme europe s'est loin d'etre exceptionnel (surtout ce fait d'avoir une callotte glacière recouvrant toute la lune) ! europe a une quasi jumelle dans le système solaire mais bien plus loin par contre ...

triton en orbite autour de neptune ... sauf que triton est vraiment mais vraiment trop froide (-200 a -250) et bon neptune ne fait a peine le 1/4 et meme moins que la taille de jupiter mais reste une géante quand meme ...

mais bon amener neptune en zone habitable d'une étoile, sa lune verrai fondre ses glaces, et developerait une atmosphère très épaisse aussi ...

une chose que je n'ai pas évoqué mais importante aussi ...

au niveau de l'apparition de la vie sur des lunes autour de géantes, il faut néanmoins prendre en compte qu'elles seraient toujours soumisent aux mouvements orbitaux autour de leur géante ...

ce qui veut dire un mode d'exposition au soleil differend des telluriques, des rotations sur elles meme differentes aussi ... elles developeraient donc des cycles saisoniers et de jour/nuit bien plus complex que sur terre ...

il faut meme se dire aussi que certaine se metraient a avoir des surfaces trop chaudes tout en restant froide a l'ombre du soleil ... car il existe aussi le meme phénomène que pour notre propre lune qui montre toujours sa meme face ... ce qui limiterait donc l'exposition de toute une partie des lunes ... sur plusieurs jours

donc on aurait vraiment des cycles jours nuit extremement different de la terre, mais bon je pense pas que cela soit si terrible pour la possibilité de la vie ... vu que la vie sur terre s'accomode de pire condition ...

disons que l'on assisterait peut etre au niveau animal s'il y en aurait des phénomènes migratoires qui suivent le jour ...
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Les exoplanètes celles qui ont le plus de chances de porter la vie

Message par alpacks le Mer 11 Fév - 9:31

j oubliais encelade dans mon blabla ...

3 lunes donc si elles avaient la chances d'etre plus près de l'étoile ou la vie a coup sur exploserait ...

vivement le programme europe NASA/ESA ... pour moi aussi important que l'expedition sur mars ! si ce n'est + (les chances d'y découvrir une forme de vie y sont supérieurs enfin encore vivante)
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 23 Fév - 3:42