Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Des fouilleurs découvrent à Rome une spectaculaire mosaïque

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Des fouilleurs découvrent à Rome une spectaculaire mosaïque

Message par Apollyôn le Mar 2 Aoû - 11:14



On peut creuser le sol de la Rome historique où l’on veut. Quelque chose en émergera toujours. C’est sous les thermes de Trajan, à un jet de pierre du Colisée (pour lequel Todd’s paiera les restaurations, devenues indispensables), que les archéologues viennent de mettre à jour une spectaculaire mosaïque antique. Il ne s’agit pour une fois pas d’un sol, mais d’un décor mural. Représentant en son centre Apollon, l’œuvre est pour l’instant longue de seize mètres et haute d’au moins deux. Ce n’est qu’un début! Les fouilleurs pensent trouver la suite de ce puzzle, parfaitement conservé à quelques petits trous près.

C’est au début du IIe siècle que cette décoration a été exécutée. L’empereur Trajan, qui régna de 98 à 117, a assis les thermes portant son nom par une sorte de tunnel voûté. Ici se trouve la mosaïque, dont les spécialistes pensent qu’elle ornait une chambre «où de riches citoyens écoutaient de la musique et parlaient d'art.» La découverte a été rendue publique le 29 juillet par le directeur des affaires culturelles de Rome, qui répond au beau nom d’Umberto Broccoli.

Il s’agit en fait d’une semi-découverte. Ces galeries étaient connues depuis longtemps. Seulement voila! Jusqu’en 1998, elles servaient d’entrepôt pour le matériel des jardins et espaces verts de la capitale. Il y a quelques années, les archéologues avaient déjà découvert là la fresque baptisée «La ville peinte.» Ce paysage urbain créait la sensation. Il a surtout donné l'idée que les restes du décor devaient être importants. Deux mosaïques ont d’ailleurs été trouvées avant celle d’Apollon. Les archéologues pensent que d’autres œuvres se cachent encore dans ce sous-sol.

Tout cela pose un problème devenu lancinant en Italie: l’argent. Dino Gasperini, conseiller municipal de Rome, ne l’a pas caché. Maintenant, il s’agit de trouver des fonds. «Nous voulons rendre le chantier accessible aux visiteurs. Il faut pour cela 680 000 euros, dont 200 000 très vite.»

Or la culture, sauf du côté des privés, se trouve au pain sec en ce moment. Le gouvernement Berlusconi n’en a pas fait une priorité. La presse spécialisée note cependant que l’actuel Ministre des biens culturels, quoique proche du «commendatore», se révèle plus ouvert et surtout mieux conseillé que les précédents. Il s'agit de Giancarlo Galan. Alors peut-on espérer?







source : http://www.tdg.ch/actu/culture/fouilleurs-decouvrent-rome-spectaculaire-mosaique-2011-07-30


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Une mosaïque représentant Apollon découverte près du Colisée

Message par Robot U&P le Lun 8 Aoû - 13:37

Une mosaïque représentant Apollon découverte près du Colisée



Dernière découverte dans le sous-sol romain: une mosaïque représentant le dieu Apollon et des muses retrouvée sous les Thermes de Trajan à deux pas du Colisée en plein centre de Rome, a annoncé vendredi la municipalité.

« Il s’agit d’une découverte très importante. La mosaïque est conservée dans de parfaites conditions et on peut la dater avec certitude entre 64 et 109 après Jésus-Christ », a estimé le directeur des affaires culturelles de Rome, Umberto Broccoli.

Même s’il manque une partie du fond de la mosaïque, on peut identifier la silhouette d’un homme nu représentant le dieu Apollon, qui porte un manteau sur l’épaule et une cithare. La découverte, effectuée dans le cadre du plan de mise en valeur de la zone archéologique du centre de Rome afin de la rendre de plus en plus accessible au public, se trouve dans une des galeries que l’empereur Trajan fit construire pour soutenir les thermes portant son nom. Jusqu’en 1998, ces galeries servaient d’entrepôt pour le matériel d’entretien des jardins et espaces verts de la capitale.

Derrière les cailloux et la poussière était dissimulée une grande fresque, baptisée « La ville peinte », ce qui a poussé les archéologues à lancer d’autres recherches qui ont abouti à la découverte de deux autres mosaïques avant celle présentée à la presse vendredi. Pour le moment, les fouilles ont permis la mise au jour de deux mètres de paroi et les archéologues sont convaincus que d’autres oeuvres sont dissimulées dans le sous-sol.



Présent sur place, Dino Gasperini, conseiller municipal de Rome, a souligné l’importance de continuer les travaux d’excavation, tout en soulevant le problème de leur financement. « Maintenant, il faut trouver des fonds. Nous voulons achever les fouilles et les rendre accessibles aux touristes et aux citoyens, mais pour cela nous avons besoin de 680.000 euros en tout, dont 200.000 rapidement, car les travaux ont déjà commencé », a-t-il déclaré.
Selon les archéologues, les travaux à venir permettront d’en savoir plus sur le reste de l’édifice auquel la paroi supportant la mosaïque appartient.

http://jack35.wordpress.com/2011/08/08/une-mosaique-representant-apollon-decouverte-pres-du-colisee/
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 18 Fév - 0:18