Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Mini vague de Mutilation en Argentine

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Mini vague de Mutilation en Argentine

Message par Mikerynos le Mer 27 Juil - 10:51

San Martin - Loreto, Santiago del Estero (Argentine) Le 6 Juillet 2011.
Mutilation de deux vaches.

C’est Damián Lugones âgé de 77 ans qui a retrouvé deux vaches de son exploitation mutilées à 500 mètres de son habitation, proche de la ville de Yalan dans la province de San Martin. Le commissaire adjoint Felipe Santillán responsable de l’unité régionale No5 de la police contre la prévention et le vol de bétail est venu dans la région et il a rencontré Damián Lugone. Comme l'a déclaré l'agent de police Diario Panorama, le producteur leur a raconté l’étrange événement et il les a accompagnés à l'endroit où ont été découverts les animaux. La première chose qui a attiré l'attention du commissaire adjoint, a été l'absence de l'odeur caractéristique des animaux qui sont morts depuis plusieurs jours.

Chaque animal est couché sous un arbre, avec la tête tournée vers le sud, les pattes à l'Ouest. Les yeux, les mamelles et les langues ont été prélevés. « J'ai été surpris de ne pas voir de sang sur le pelage de l'animal, ni aux alentours » déclare Santillan, il ajoute « Il n'y avait aucun signe indiquant que les vaches avaient été attaquées par des prédateurs » L'officier de police indique que jeudi il va revenir dans la région pour voir si d'autres producteurs ont souffert d’incidents similaires.

La situation vécue jours dans la ville de Yalan, où ils sont apparus vaches mutilées dans des circonstances étranges, ont eu un impact national : Une vache mutilée près de la ville de Caledon (province de La Pampa) Le 4 Juillet 2011, dans la région de Santa Fe, le 7 Juillet 2011, Osvaldo Lugones (67 ans) a découvert du bétail mort avec des marques étranges. A Santiago del Estero le 8 Juillet 2011, une nouvelle vache mutilée a été découverte.
En effet, beaucoup de vaches mutilées (langues, sans yeux et mamelle) et sans effusion de sang, ont été retrouvé dans cette zone de Yalan à 42 kilomètres à l'Est de Brea Pozo (San Martín) les résidents locaux attribuent ces faits étrange aux « Chupacabras ».

Alta Italia, La Pampa (Argentine) Le 13 Juillet 2011.
Mutilation de taureaux

Deux taureaux ont été retrouvés mutilé à la ferme « El Iman », située à 13 km de Alta Italia. C’est le propriétaire Jorge Pratt âgé de 51 ans qui en a fait la découverte à 13h30 le mercredi 13 juillet. Le policier Germain Schreiber et le vétérinaire local se sont déplacé sur l’exploitation le jour même, le vétérinaire n’a pas pu déterminer la cause de la mort. Dans une interview donnée au journal « El Diario » Jorge Pratt indique que quatre jours auparavant, le gestionnaire El cuadro (âgé de 40 ans) du champ à découvert dans un enclos de 60 hectares deux bouvillons Angus Abeerden morts, pesant chacun 350 kg avec d’étranges mutilations et aucune trace de sang autour : Sur les animaux, il manquait la peau du museau gauche jusqu’a l’os, une absence totale des langues et une partie de la gorge avait été découpée. Sur un animal, les dents supérieures sont absentes et la lèvre supérieure a brûlé. Les animaux étaient encore vivants le 12 juillet, dans l’après midi et le soir.

Pratt qui est habitué à voir des animaux morts n'a jamais vu une telle chose : « J’ai vu beaucoup d'animaux morts, mais jamais dans ces circonstances » déclare-t-il. En plus des deux animaux morts découverts, il y avait deux portes d’enclos avec des chaînes brisées et un bouvillon dehors. Son fils Mauricio, âgé de 18 ans, a pris des photos des animaux morts laissés dans le champ.

Il faut noter que depuis le début de l’année, 15 cas de mutilations ont été enregistrés, et toujours dans l’Ouest de Castex, pour mémoire, le phénomène des vaches mutilées avait provoqué des remous en 2002.
________________________________
Source : El Diario de La Pampa


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Mini vague de Mutilation en Argentine

Message par Mikerynos le Dim 31 Juil - 19:11

Yalan, district de San Martín (Argentine) Le 6 Juillet 2011.
Mutilation d’une vache.

Traduction & Synthèse Mikerynos

Le 6 Juillet, le journal local « El Diario Panorama » de la province Santiago del Estero, informe ses lecteurs sur des décès mystérieux d’animaux dans le ranch de « Lugones » appartenant à Orlando Lugones. L’article est signé par le journaliste Jorge Jerez, ce dernier y mentionne l’étrange situation qui règne dans la région, ainsi que l’impact national concernant ces événements. Le journaliste rappel qu’il y a environ 5 ans, le même phénomène a sévit dans différentes régions du Nord. Sur les terres du ranch « Viano » le propriétaire avait retrouvé deux des ses bovins mutilés sur lesquels ils manquaient les langues, les mamelles et une partie des organes reproducteurs. Le vétérinaire venu sur place a indiqué que les décès dataient de plus de 24h et qu’il n’y avait pas d’odeur, ni la moindre trace de sang sur le sol. Quelques heures après, les personnels du SENASA de Santa Fe sont venus prendre des échantillons sur les animaux, mais qu’aucune communication officielle n’a été faite depuis...

La vache a été déplacé dans un terrain à 300 mètres de la maison de don Orlando L’animal est resté sur place plus d’un mois et l’état de la carcasse a subit beaucoup de dégât :
Les photographies No 1, 2, 5 et 6 montrent que la peau a été proprement prélever et que la coupe forme un ovale.
Les photographies No 3 et 7 montrent ce qui semble être une lacération.
La photographie No 4, Orlando montre l’endroit ou l’animal a été découvert.
La photographie No 7, montre la trace laissée après un prélèvement de tissu.
La photographie No 8, montre l'intérieur du système respiratoire, on observe les deux cartilages aryténoïdes, qui rattache le larynx à l'os hyoïde.

Selon Orlando Lugones, le vétérinaire ne pouvait expliquer les blessures. Les autorités et le SENASA ne sont jamais revenues sur place. Lors d’une conversation avec les policiers du commissariat de Garza, nous apprenons que deux nouveaux cas de mutilations ont eu lieu récemment : Cette fois ci, il s’agit de deux porcs. L’un est des animaux est mort mais le second est encore vivant, malgré l’extraction d’un œil.

La photographie No 1, montre l’enclos et l’entrée du domaine.
La photographie No 2,3 et 4 différentes vues de l’endroit ou l’animal a été découvert.

Un petit rappel de certains faits.
Le 22 Décembre 2005, à parajes de Quimiloj (Garza – District de Sarmiento) et à La Puerta (District de Termas de Río Hondo) sur un animal mort depuis 3 jours et ne montrant aucun signe de putréfaction, des mesures au telluromètre (1) faites par Carlos Puentedura (2) ont laissé perplexes les chercheurs, parce qu’il y avait des différences au niveau de la conductivité de la terre entre celle ou se trouvait l’animal et son environnement. De plus, la zone entourant la carcasse était de 18° degrés C, tandis que la zone proche de l’animal a rapidement grimpé, cette mesure a été réalisée avec un thermomètre laser. L’un des caméraman, nommé Rodolfo Juarez, à subit des interférences lors des enregistrements proche de la carcasse. La conclusion de tout cela est qu’il est possible qu’un « faisceau abducteur » avec un composant UV très élevé et qui empêcherait la décomposition immédiate et la prolifération des bactéries dans l’organisme.

En Mars 2008, il y a eu de nouveaux cas de mutilations dans la province, sept taureaux morts et mutilés, sans le cœur, les organes génitaux et la langue, ont été découverts par un agriculteur dans son champ à l'intérieur de Santiago del Estero. Des traces de brulures étaient présentes autour des blessures. Là aussi, il y a absence de charognards dans la région où les décès sont survenus.
____________________________
(1) Un telluromètre est un instrument de mesure électrique permettant de mesurer la résistivité du sol ainsi que la résistance des prises de terre d'un réseau électrique.
(2) Carlos Puentedura est un technicien travaillant dans les télécommunications, il est enquêteur sur le phénomène OVNI depuis 25 ans.

Source : http://www.visionovni.com.ar


___________________


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 18:45