Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Mer 20 Juil - 15:01

A 50 jours de la coupe du monde de rugby je propose de placer ici l’actualité de cette dernière.

Smile
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Mer 20 Juil - 15:04

Sens dessus dessous



A moins de deux mois du coup d'envoi de la Coupe du monde, les premiers matchs de préparation ont livré des verdicts surprenants. Si, en football, il est de bon ton de dire qu'il n'y a plus de petites équipes, en rugby, la hiérarchie semblait bien établie. Et immuable.

Samedi, les Samoa ont pourtant créé la sensation en s'imposant, pour la première fois de leur histoire, en Australie. Un beau succès 32 à 23, avec quatre essais inscrits. La bataille s'annonce féroce dans la poule D qui regroupe l'Afrique du Sud, le pays de Galles, les Samoa et les Fidji...



Le Japon a également prouvé qu'il était en progrès en remportant la Coupe des nations du Pacifique. Battus par les Samoans en ouverture de la compétition, les hommes de John Kirwan ont ensuite dominé tour à tour les Tonga (28-27) et les Fidjis (24-13). Pour cette première, les Japonais ont pleinement tiré profit de l'indiscipline des joueurs fidjiens, sanctionnés par 3 cartons jaunes et 2 rouges ! Humilié en mars dernier en Italie, le XV de France aurait intérêt à ne pas sous-estimer cette équipe du Japon qu'il affrontera le 10 septembre prochain pour son entrée dans la compétition...

Durant cette Coupe des nations du Pacifique, on a également retrouvé la trace de Napolioni Nalaga. L'ailier fidjien de Clermont, perdu de vue depuis des mois, a inscrit les deux essais de son équipe face au Japon. De quoi renforcer le souhait de Vern Cotter, l'entraîneur de l'ASM, de faire revenir le phénomène au bercail.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Macha le Mer 20 Juil - 15:18

Bonne idée ! Smile
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Mer 20 Juil - 15:33

La Coupe du monde sera retransmise en Inde

Le marché asiatique sera toujours une terre de choix pour le développement du sport, et le rugby ne déroge pas à la règle. Ainsi, la société Neo Sport vient d'acquérir les droits indiens de diffusion de la prochaine Coupe du monde de rugby en Nouvelle-Zélande. Pour la première fois, l'intégralité des matches sera retransmise dans plus de 100 millions de foyer indiens en septembre prochain. Le directeur de la Rugby World Cup Limited (RWCL) se montre satisfait de la transaction et ne veut pas se limiter à l'Inde dans l'optique du développement de son sport: "C'est un gros coup de boost pour la popularité du rugby en Asie, déclare-t-il sur le site officiel de la Coupe du monde. L'Inde est un marché majeur et leur appétit pour le rugby ne fait que grandir. Le développement du rugby en Asie est un objectif stratégique clé pour les dizaines d'années à venir".

Newsweb.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Mer 20 Juil - 15:34

Richie le veau remplace Paul le poulpe



A deux mois de la coupe du monde de rugby, l’animal pronostiqueur de l’évènement est enfin connu : Richie McCow !

Après le céphalopode Allemand, le veau néo zélandais

Véritable star du mondial de football s’étant déroulé en Afrique du Sud en 2010, Paul le Poulpe, pronostiqueur céphalopode Allemand, avait fait taire tous les bookmakers avec ses prédictions hors pairs. A sa disparition le 26 octobre dernier, « l’oracle de Oberhausen » avait laissé un grand vide dans l’aquarium où il résidait, et une multitude de prétendants s’étaient empressés de vouloir le remplacer.

Mais voilà qu’à la veille de la coupe du monde de rugby qui aura lieu du 9 au 23 octobre 2011, la Nouvelle-Zélande, pays organisateur de l’évènement, se devait de trouver un autre « oracle » animalier pour animer les bookmakers, mais surtout pour porter bonheur aux All-Blacks qui organisent la compétition.

Richie McCow le pronostiqueur de la coupe du monde de rugby 2011

Prénommé Richie McCow (un jeu de mot faisant référence au nom du capitaine des Néo-Zélandais Richie McCaw), la nouvelle recrue serait un veau. L’animal arborerait une robe noire rappelant les couleurs de l’équipe nationale, ainsi qu’une tâche argentée rappelant la couleur métallisée de la fougère brodée sur le maillot des rugbymen.

La question que tout le monde se pose est : Richie le veau aura-t-il l’aura pour faire un sans fautes aux prochains résultats ?

En attendant, la pression pèse sur l’animal car son propriétaire, le bien nommé Kyle Underwood, un fermier venu de Northland, a déjà promis qu’il emmènerait son veau tout droit à l’abattoir s’il échoue dans sa mission… Son destin est loin d’être aussi beau et tranquille que celui de Paul le poulpe (mort de vieillesse).

avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Mer 20 Juil - 20:46

Match de préparation avant le mondial :



22/07/2011 09:35 Nouvelle-Zélande Fidji Otago Stadium
06/08/2011 15:15 Ecosse Irlande Murrayfield
06/08/2011 15:30 Angleterre Pays de Galles Twickenham
06/08/2011 20:00 Canada Etats-Unis BMO Field
11/08/2011 14:00 Fidji Tonga TFL National Stadium
13/08/2011 15:30 Pays de Galles Angleterre Millennium Stadium
13/08/2011 20:30 France Irlande Stade Chaban-Delmas
13/08/2011 20:45 Italie Japon Stadio Dino Manuzzi
14/08/2011 02:00 Etats-Unis Canada Infinity Park
19/08/2011 14:00 Tonga Fidji Teufaiva Stadium
20/08/2011 15:30 Pays de Galles Argentine Millennium Stadium
20/08/2011 18:00 Ecosse Italie Murrayfield
20/08/2011 18:00 Irlande France Aviva Stadium
21/08/2011 11:00 Japon Etats-Unis Prince Chichibu Memorial Stadium
27/08/2011 15:30 Irlande Angleterre Aviva Stadium

(Match de préparation connus à ce jour).
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Macha le Mer 20 Juil - 20:48

J'ai repéré deux matches :

Fidji - Tonga
Japon - Italie ... Smile
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Ven 22 Juil - 11:19

Resultat du 1er test match :

Nouvelle zelande 60
Fidji 14

Un match à sens unique. La Nouvelle Zélande a réalisé un super match. Impressionnant dans tout les domaines, ils seront vraiment les favoris pour le mondial. En outre les Fidji ont déçu. Vraiment fatigué suite à leurs désillusion lors du tournois du pacifique, ils n'ont pas fait grand chose... Ils ont eu beaucoup de surnombre, mais au lieu de jouer les passes, ils ne réalisé que des attaques dans le tas. Bien triste jeu.

Bref, Nouvelle Zelande Impressionnante, mais les fidjis ont vraiment déçu.. Sans doute un problème de fraîcheur physique avant toutes choses... Si les Fidji ne retrouve pas leurs jeu, ils risquent d'avoir beaucoup de mal dans leurs groupe au mondial...

Ce fut une équipe des Fidji Catastrophique...

Smile
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Sam 6 Aoû - 12:00

Pour les rugbymans, aujourd'hui, 4 matchs de préparation :

15H10 - Irlande / Ecosse
15H30 - Angleterre / Galles
20H00 - Canada / USA
20H15 - Argentine / XV Sud-Américain

Bon Rugby

Very Happy
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Sam 6 Aoû - 18:59

Les 3 premiers match de préparation de la Nouvelle-Zelande :

Nouvelle zelande 60 - 14 Fidji
Nouvelle-Zélande 40 - 7 Afrique du Sud
Nouvelle-Zélande 30 - 14 Australie

Ils semblent imbattable...
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Mer 10 Aoû - 10:25

Coupe du monde de Rugby : Une équipe argentine sans Juan Martin Hernandez



Juan Martin Hernandez sous le maillot ciel et blanc des Pumas argentins en 2009. JUAN MABROMATA / AFP

RUGBY - Le sélectionneur des Pumas a donné sa liste définitive des trente joueurs qui disputeront la Coupe du monde à partir du 9 septembre…

Le sélectionneur de l'Argentine Santiago Phelan a dévoilé la liste des trente Pumas pour disputer la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande, où Juan Martin Hernandez, insuffisamment remis d'une blessure au genou, fait figure de grand absent.

«C'est le jour le plus difficile de ma carrière entraîneur», a déclaré l'entraîneur argentin lors d'une conférence de presse à San Isidro, dans les quartiers nord de Buenos Aires, un des fiefs du rugby portègne.

Sans surprise, Juan Martin Hernandez, blessé, est absent de la liste

«Cela fait deux ans que Juani (Hernandez) ne joue pas avec nous, et nous travaillons à un plan de jeu sans lui. Evidemment, c'est une grande absence (...), surtout qu'il a fourni de très grands efforts pour revenir», a ajouté Phelan.

«El mago» (le magicien) avait éclaboussé de sa classe le dernier mondial en France, permettant à l'Argentine de se hisser pour la première fois de son histoire dans le dernier carré d'une Coupe du monde. Mais depuis trois saisons, Hernandez a peiné à retrouver son niveau et a accumulé les blessures, la dernière étant une rupture des ligaments croisés du genou droit en mars avec le Racing-Métro contre Bourgoin.

Santiago Phelan a choisi de sélectionner 17 avants et 13 arrières. Dix joueurs étaient déjà présents en 2007: Agulla, Albacete, Ayerza, Contepomi, Fernandez-Lobbe, Ledesma, Leguizamon, Roncero, Scelzo et Tiesi. Quatre joueurs seulement de la liste évoluent dans un club argentin.

A noter aussi l'absence dans la sélection du trois-quarts Martin Bustos Moyano, pourtant très en vue cette saison avec Montpellier. L'ailier Lucas Borges, présent dans une pré-sélection de 39 joueurs et qui était de la campagne de 2007, a également été évincé.

Le Montpellier Hérault Rugby est le club du Top 14 le mieux représenté, avec cinq joueurs.

Capitaine : Felipe Contepomi

Le brassard de capitaine revient à Felipe Contepomi (Stade Français), qui disputera sa quatrième Coupe du monde.

L'Argentine jouera un match amical à Cardiff contre Galles le 20 aoât, avant de disputer un périlleux match face à l'Angleterre le 10 septembre à Dunedin, pour son entrée dans la compétition.

Les Pumas sont dans une poule B difficile

Les sud-américains se retrouvent dans une poule B relevée, avec l'Angleterre, l'Ecosse, la Roumanie et la Géorgie. Ils pourraient retrouver la France en quart de finale de la compétition.


Voici la liste des 30 joueurs argentins

Avants: Juan Fernandez Lobbe (Toulon), Juan Manuel Leguizamon (Lyon), Leonardo Senatore (Gimnasia Rosario), Alejandro Campos (Agen), Alvaro Galindo (Racing Metro), Patricio Albacete (Toulouse), Manuel Carizza (Biarritz), Julio Farias Cabello (Tucuman RC), Mariano Galarza (sans club), Tomas Vallejos (Harlequins), Marcos Ayerza (Leicester Tigers), Agustin Creevy (Montpellier), Juan Figallo (Montpellier), Maximiliano Bustos (Montpellier), Mario Ledesma (Clermont), Rodrigo Roncero (Stade Français), Martin Scelzo (Agen).

Arrières: Martin Rodriguez (Stade Français), Horacio Agulla (Leicester Tigers), Juan Jose Imhoff (Duendes), Gonzalo Camacho (Exeter), Lucas Gonzalez Amorosino (Montpellier), Agustin Gosio (Newman), Gonzalo Tiesi (Stade Français), Santiago Fernandez (Montpellier), Marcelo Bosch (Biarritz), Felipe Contepomi (Stade Français, capitaine), Nicolas Sanchez (Bordeaux-Bègles), Alfredo Lalanne (London Irish), Nicolas Vergallo (Toulouse).

J L.-M. avec Reuters
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Mer 10 Aoû - 12:43

Au moins, le sélectionneur Argentin n'est pas comme le sélectionneur Français, qui croit faire la coupe du monde handisport...
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Mondial Rugby - POULE D

Message par Schattenjäger le Mer 10 Aoû - 16:18

Le phénomène Jacques Burger

Capitaine de la Namibie, Jacques Burger sort d'une saison exceptionnelle avec les Saracens, ponctuée d'un titre de champion d'Angleterre. Dans une sélection encore composée en grande majorité d'amateurs, il est devenu un modèle.



Jacques Burger est un des quatre professionnels de l'équipe nationale de Namibie.(AFP)

Dans le monde du rugby, quand on porte le nom de Burger, que l'on joue troisième ligne aile et que l'on vient de l'hémisphère sud, il y a une réputation à défendre. Et à l'image de son rugueux homonyme sud-africain Schalk, Jacques (Burger) s'est fait un prénom dans l'ovalie. Sauf que lui ne joue pas pour l'une des trois grosses écuries du Sud mais pour la Namibie. Et c'est en Angleterre que Jacques Burger s'est fait connaître. Il vient de terminer une saison particulièrement réussie avec les Saracens. Tellement réussie que le joueur a été sacré Champion d'Angleterre, un titre auquel il a largement contribué. Pour preuve, ses coéquipiers l'ont élu joueur de la saison chez les Sarries.

«PEU DE NAMIBIENS SONT DEVENUS PROFESSIONNELS, ON N'EST QUE QUATRE À AVOIR CETTE CHANCE DANS LA SÉLECTION [...] PEU IMPORTE LE RÉSULTAT, L'ESSENTIEL EST DE SE BATTRE JUSQU'AU BOUT.»
«Le fait qu'il n'ait pas été élu joueur de l'année en Championnat est limite scandaleux», ajoute Alex Goode, un de ses coéquipiers. Le flanker venu de si loin symbolise à lui seul le renouveau du club du nord-ouest de Londres. Sa tignasse et ses plaquages ravageurs ont fait de lui la révélation de l'année. «A chaque fois que j'affronte les Saracens, je passe mon match à regarder autour de moi pour éviter d'être dans le coin du mec frisé», en rigole Jordan Turner, trois-quarts centre des Harlequins. Arrivé dans le quartier de Watford à l'hiver 2010, Jacques Burger n'en a pas pour autant oublié sa terre natale. Comme les meilleurs joueurs nés en Namibie, il aurait pu rejoindre les Springboks -ce fut le choix de Percy Montgomery par exemple - mais il a préféré rester fidèle à son pays, devenu indépendant en 1990.

Encore commercial à Windhoek, la capitale de la Namibie, à 20 ans, il a persévéré, continué à s'entraîner après le travail, dans l'espoir de décrocher un contrat pro. Un entêtement payant qui lui a permis de rejoindre les West Griquas en 2005. Après un passage à Aurillac (2007-2008), il signe chez les Bulls et devient un des moteurs de l'équipe. «Peu de Namibiens sont devenus professionnels, on n'est que quatre à avoir cette chance dans la sélection, constate-t-il. Mais ce n'est pas un problème pour moi. Je suis fier de représenter mon pays à la Coupe du monde. Peu importe le résultat, l'essentiel est de se battre jusqu'au bout.» A l'heure de retrouver les Fidji, les Samoa, le Pays de Galles et, surtout, l'Afrique du Sud, les Welwitschias - surnom des joueurs namibiens - ont très peu d'espoir de remporter leur premier match en Coupe du monde. Mais au moins la rencontre contre les Boks offrira un mano a mano - forcément viril - entre les deux Burger.

R.B.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Mer 10 Aoû - 16:23

La passion samoane



Les Samoa arrivent à la Coupe du Monde en véritables outsiders, avec toutes les armes en mains pour sortir du groupe le plus relevé de la compétition. Présentation.

Un petit pays mais une grande passion

175.000 habitants, 15.000 licenciés, un ratio qui suffit à résumer l'engouement autour de l'ovalie dans les quatre îles habitées de cet Etat de Polynésie. Avec plus de 120 clubs, le rugby est évidemment le sport numéro 1 voire le sport tout court des Samoa. Présente sur la scène internationale depuis 1924, la sélection nationale a fourni un grand nombre de très bons joueurs mais beaucoup ont dû s'expatrier pour devenir professionnels et ont ainsi joué pour leurs pays d'accueil. C'est le cas de Tana Umaga, que l'on ne présente plus, qui fut un des plus fameux All Blacks.

Capables d'atteindre les quarts de finale

Non invités en 1987, les Samoa ont rapidement prouvé que ce fût une erreur. En 1991 et 1995, ils créent la surprise en atteignant à chaque fois les quarts de finale. L'Argentine, L'Italie et même le Pays de Galles subissent la loi des Samoans. En 1999, ils sont à deux doigts de rééditer la performance mais ils sont battus en match de barrage par l'Ecosse. En 2003 et 2007, ils tombent à chaque fois dans le groupe de l'Angleterre et l'Afrique du Sud. Habitués aux poules relevées, ils ne seront pas déçus en 2011 puisqu'ils vont retrouver L'Afrique du Sud, le Pays de Galles, les Fidji et la Namibie.

Objectif : créer la surprise

Une fois n'est pas coutume, les Samoa devront donc sortir le grand jeu pour espérer atteindre les quarts de finale. Il faudra se débarrasser pour cela des "cousins" fidjiens puis du Pays de Galles. Une performance qu'ils ont déjà accomplie et qu'ils ont les moyens de reproduire. Entraînés depuis deux ans par Fuimaono Titimaea Tafua, les Manu Samoa vivent une petite révolution dans leur rugby. Le nouveau sélectionneur a réussi à fédérer la diaspora samoane autour de l'objectif Coupe du Monde. Tous les expatriés sont désormais acquis à 100% à la cause de leur sélection.

Aguerris aux joutes européennes, les Tuilagi, Tekori et autres Johnston incarnent le nouveau style de jeu des Samoans, qui s'appuient sur des bases solides en conquête avant de lancer des lignes arrière surpuissantes, à limage de l'ailier Alesana Tuilagi. Avec une organisation de plus en plus calquée sur le modèle européen - et pour cause, la grande majorité des sélectionnés joue dans l'hémisphère nord - les Samoans sont prêts à créer la surprise. Lors de leur dernière tournée dans l'hémisphère Nord, ils ont été battus de peu par l'Angleterre (21-13), l'Irlande (20-10) et l'Ecosse (19-16). Autant dire que les Samoa ont trouvé les moyens de rivaliser.

Les Gallois sont prévenus.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Mer 10 Aoû - 16:26

Les Fidji en terre hostile



Entre les troubles diplomatiques avec la Nouvelle-Zélande et le désistement de ses meilleurs éléments, les Iles Fidji n'abordent pas la Coupe du Monde dans les meilleures conditions.

En 2007, les Fidji ne s'étaient inclinés que contre le futur champion du monde, l'Afrique du Sud.(EQ)

A deux doigts du boycott...

Quand la diplomatie s'en mêle, le rugby semble vite dépassé. Et les Fidji ont senti le boulet passer très près après que la Nouvelle-Zélande a annoncé qu'elle ne délivrerait aucun visa aux joueurs liés à la junte militaire au pouvoir dans le pays depuis décembre 2006. Résultat : la Fédération fidjienne, qui serait alors privée de cinq ou six de ses joueurs, menace de boycotter la compétition. L'IRB est finalement intervenue et a apaisé la situation mais le mal est fait. Les hommes de Sam Domoni seront bien à la Coupe du Monde, mais les Fying Fijians ont été visiblement affectés par cette affaire, d'autant que leurs coéquipiers concernés devraient rester interdits de territoire.

Un effectif démotivé ?

Sur le papier, le XV de départ des Fidji pourrait néanmoins avoir de l'allure. Mais voilà, beaucoup de joueurs ont poliment décliné l'invitation, pour des raisons aussi surprenantes les unes que les autres. Caucaubinuca préfère par exemple retrouver la forme avec Toulouse. Mieux, des titulaires indiscutables invoquent des raisons familiales. C'est le cas de Jone Qovu, le troisième ligne du Racing-Métro. «Ma femme est enceinte et ma principale préoccupation est de prendre soin d'elle», explique-t-il sur le site de sa Fédération. Son coéquipier dans la banlieue parisienne Sireli Bobo ou Isa Nacewa (Leinster) ont invoqué les mêmes raisons, compréhensibles certes, mais surprenantes à ce niveau-là. Mais comme le dit Qovu pour se rassurer, «les Fidji ont une équipe compétitive qui ira loin dans la compétition.»

Objectif : refaire le coup au Pays de Galles

Ironie de l'histoire, les Fidjiens retrouveront le Pays de Galles en phase de poules avec une idée derrière la tête : chiper la deuxième place du groupe D - la première semblant promise à l'Afrique du Sud - aux troupes de Warren Gatland. Une performance qu'ils avaient déjà accomplie en 2007 du côté du Stade de la Beaujoire (38-34). Comme il y a quatre ans, les deux équipes se retrouveront lors de la dernière journée pour ce qui pourrait bien ressembler à un huitième de finale. A moins que les Samoa ne viennent jouer les trouble-fête.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Mer 10 Aoû - 16:30

Les bad boys gallois

Depuis son Grand Chelem en 2008, le Pays de Galles souffre des dérives extra-sportives de certains de ses cadres. Une atmosphère bien délicate au moment d'aborder la Coupe du Monde.



Gavin Henson symbolise à lui seul tous les excès du rugby gallois.(EQ)

Entre rixes...

Une nuit du mois de mai dans le centre ville de Cardiff. A une heure tardive, dans le restaurant d'une célèbre chaîne de fast-food, une bagarre éclate entre un client et un employé. Rapidement calmé, le client en question est amené au commissariat. Une histoire somme tout banale sauf que l'identité de la personne en question fait rapidement jaser au Pays de Galles. C'est en effet Mike Phillips, demi-de-mêlée du XV gallois, qui a été interpellé. Si cet acte avait été isolé dans le groupe de Warren Gatland, l'entraîneur néo-zélandais aurait pu passer l'éponge. Mais voilà, ce dérapage n'est que la partie immergée de l'iceberg dans un groupe devenu plus connu dans la rubrique faits divers que dans les colonnes consacrées aux sports.

... et frasques en tous genres

Andy Powell arrêté ivre sur l'autoroute... en voiturette de golf, Jamie Roberts et Bradley Davies impliqués dans une bagarre dans une boîte de nuit en avril, l'entraîneur adjoint Shaun Edwards qui en vient aux mains avec un autre membre du staff pendant les VI Nations, sans oublier les frasques de Gavin Henson, absent des terrains pendant presque deux ans mais abonné des plateaux de télévision... La liste des dérives est longue dans l'effectif gallois. Et à la longue, c'est tout le groupe qui a remporté le Grand Chelem en 2008 qui se fissure un peu plus, dans un état d'esprit déplorable.

Une Fédération trop laxiste

Obligée de prendre ses responsabilités, la Fédération galloise adopte une position ambivalente. Si elle sanctionne automatiquement, sa fermeté laisse à désirer. Ainsi, l'exclusion de Mike Phillips du groupe gallois a été levée après les excuses publiques du joueur. Bradley Davies, Andy Powell, Gavin Henson et Jamie Roberts seront également du voyage en Nouvelle-Zélande. Graham Henry, sélectionneur des All Blacks et proche de Gatland, est persuadé «que de tels événements affectent la vie d'un groupe. Si les joueurs ne se contrôlent pas en dehors du terrain, les sanctions doivent être plus fortes.» Mais l'importance de ces joueurs dans le XV de départ gallois a apparemment influencé le laxisme de la Fédération. Mais entre un groupe à la dérive et un autre moins fort sur le papier mais plus sain, le choix mérite réflexion. Toujours est-il que vu le programme qui attend les Gallois à la Coupe du Monde (Afrique du Sud, Fidji, Samoa et Namibie), il va falloir se tenir à carreau...
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

POULE B

Message par Schattenjäger le Mer 10 Aoû - 16:42

Gorgodze, le colosse


Mamuka Gorgodze est le joueur le plus craint de la sélection géorgienne.

En pleine lumière la saison dernière avec Montpellier, Mamuka Gorgodze défendra les couleurs de la Géorgie. Sa puissance et ses plaquages ravageurs en font un modèle dans sa sélection.

«C'est un joueur dur. Et quand je dis dur, c'est dur au contact. Oui, il fait partie de la catégorie de joueurs... à éviter.» Sortants de la bouche d'Imanol Harinordoquy, ces mots en disent longs sur la valeur de Mamuka Gorgodze. Formé à Montpellier et grand contributeur au superbe parcours de son club la saison passée, le troisième ligne impressionne. Ses 120 kilos pour 1,95 m n'y sont pas étrangers. Dur au mal, le Géorgien fait partie de la race des destructeurs, ceux sur lesquels il ne vaut mieux pas tomber à la sortie d'une mêlée ou d'un regroupement. Jonathan Wisniewski, qui a croisé sa route en demi-finales du Top 14 en avait témoigné à la fin de la rencontre.

A l'aise en défense comme en attaque

«Son engagement physique est impressionnant. Il est de plus en plus craint, avait déclaré le demi d'ouverture du Racing Métro dans L'Equipe. Et quand c'est compliqué pour son équipe, ses partenaires lui donnent le ballon et le suivent.» Car le colosse ne se contente pas de plaquer tout ce qui bouge, il est aussi à l'aise ballon en main et particulièrement difficile à stopper. «Pour l'arrêter, il ne faut pas le prendre trop haut, se baisser sans trop réfléchir à ce qui peut arriver», conseille Julien Bonnaire. Increvable en salle de musculation, Mamuka Gorgodze n'a aucune limite, ce qui en fait un joueur aussi craint.
Son plus gros défaut : une indiscipline chronique

Mais son engagement débordant est aussi l'un de ses plus gros défauts. Car le surpuissant troisième ligne empile également... les cartons jaunes. Il est, après Leguizamon, le joueur qui en a reçus le plus la saison dernière. Une indiscipline qui coûte des points à ses coéquipiers montpelliérains et en fait un des joueurs les plus surveillés par le corps arbitral. Une fois sa fougue contrôlée, il fera sans aucun doute partie des meilleurs joueurs du Championnat. Son mental de guerrier et son sens du combat seront en tout cas un modèle dans la sélection géorgienne au moment d'aborder la Coupe du Monde, dans un groupe composé de l'Angleterre, l'Argentine, l'Ecosse et la Roumanie. Comme en 2007, ils espèrent remporter un match voire tenir tête à une grosse écurie (ils avaient perdu 10-14 contre l'Irlande il y a quatre ans). On peut compter sur eux, Gorgodze et ses coéquipiers ne lâcheront rien.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Mer 10 Aoû - 16:48

«Gagner un match»

L'objectif de Roméo Gontineac, le sélectionneur de la Roumanie, est raisonnable. Il veut remporter un match, tout en essayant de grappiller des points de bonus.


La Roumanie de Gontineac affrontera la Géorgie le 28 septembre, pour son dernier match de la poule B.(AFP)

«Roméo Gontineac, quelles sont les ambitions de la Roumanie pour ce Mondial?

Il faut déjà rappeler que c'est une performance de s'être qualifié pour la Coupe du monde. Nous sommes le dernier pays qualifié pour cette édition 2011 et nous avons souffert pour y arriver. En ce qui concerne le Mondial, nous avons deux objectifs. Le premier, c'est de gagner un match. Le deuxième, un peu plus ambitieux, c'est de faire douter les autres nations et de tout faire pour prendre des points de bonus.

Finalement votre finale, vous la jouerez contre la Géorgie?

C'est vrai. Ce sera un match très regardé dans nos deux pays entre deux équipes qui se connaissent depuis des années.

«NOTRE PRINCIPAL POINT FAIBLE EST LA CONCENTRATION. NOS ENTAMES DE MATCH ONT ÉGALEMENT TENDANCE À CONDITIONNER LA SUITE DE NOS RENCONTRES.»

La Roumanie, c'est une sélection que l'on connaît peu en France. Quels sont ses points forts?

Jusqu'à l'année dernière, nous étions connus pour la qualité de notre pack, pas très mobile mais solide sur les phases statiques, c'est-à-dire en mêlée fermée. Je dirais que, depuis un an, notre jeu a évolué. Nous visons un jeu plus développé, plus dynamique, avec des trois-quarts qui sont capable de pénétrer aussi bien dans l'axe que sur les ailes.

Et ses points faibles?

Le principal est la concentration. Nous avons du mal à rester concentré pendant 80 minutes. Nos entames de match ont également tendance à conditionner la suite de nos rencontres. Il ne faut pas non plus que l'on se fasse bousculer en touche. Nous avons eu beaucoup de réglages à faire sur ce point ces derniers temps.

Ce sport est-il populaire en Roumanie?

Il était plus ou moins populaire. Il y a quelques années, il l'était davantage, car nous avions des résultats. On dit souvent que les Roumains ont une culture rugby extraordinaire, mais je dirais que c'est plus une tradition qu'une culture. Nous avons toujours copié le grand frère français et aujourd'hui nous le faisons encore, car nous avons beaucoup de joueurs qui jouent dans le Top 14.

Que manque-t-il au rugby roumain pour qu'il se hisse au niveau des équipes participantes aux Six Nations?

Il nous manque beaucoup de choses : des structures, de l'encadrement et un vivier de joueurs. Par exemple, la sélection pour le Mondial a été faite sur cinquante - soixante joueurs au maximum. En un mot : il nous manque des partenaires...

Des moyens financiers?

C'est ça. Même si le jeune président de la Fédération [Alin Petrache, 34 ans, ndrl] a réussi à attirer beaucoup de monde lors de la dernière année, il manque encore au moins le double de partenaires.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Mer 10 Aoû - 16:51

Gray, le casque d'or

Richie Gray est la nouvelle attraction du rugby écossais. Le deuxième-ligne, 22 ans le 24 août prochain, porte les espoirs de tout un pays sur ses épaules, qu'il a larges. Portrait.


Révélé lors du Tournoi, Richie Gray pourrait être une des attractions du Mondial.(EQ)

Une tête d'ange, des bouclettes dorées. Il ne faut pas se fier aux apparences avec Richie Gray. A bientôt 22 ans, le deuxième-ligne des Glasgow Warriors est une vraie bête. Un monstre physique aux dimensions impressionnantes : 2,07 m pour 126 kg. Avec une telle anatomie, le natif de Rutherglen pourrait n'être qu'un joueur physique. Il est bien plus que ça. Il mesure plus de deux mètres, mais il a les gestes d'un gars d'un mètre soixante-dix. Un joueur complet. Et ce, dès son plus jeune âge, comme l'a expliqué dans la presse anglaise John Beattie, l'ancien deuxième-ligne international qui l'a formé : «De tous les jeunes joueurs que j'ai vu passer, c'était le plus complet. Il avait tout. Il me fait penser à Simon Shaw [le deuxième-ligne interntional anglais, ndrl]. Il aime tenter des trucs difficiles.»

La révélation du dernier Tournoi

Les Français ont découvert Gray, fils de coiffeur, au Stade de France le 5 février dernier. L'Ecossais a joué 80 minutes pendant lesquelles il a réussi tout ce qu'il a tenté, notamment une course folle de 25 mètres ballon en main. Il a effectué 13 plaquages pendant le match, ce qui en a fait le meilleur Ecossais en la matière. Cette performance lui a permis de s'attirer les louanges. Il ne s'en est guère formalisé. «Je suis surtout déçu car nous n'avons pas gagné», a-t-il alors déclaré. Le rugby n'a pourtant pas été son premier amour. «J'ai joué au football jusqu'à 12 ans, mais je me suis mis au rugby en changeant d'école. J'ai commencé à regarder le rugby et c'est à Glasgow que je voulais jouer.»

Interdit de matches en club

Le rêve deviendra réalité sept ans plus tard. Lorsqu'il signe son premier contrat pro en 2008, Gray est déjà international chez les moins de 19 ans. Sa progression est ensuite linéaire. Il devient capitaine des moins de 20 en 2009, obtient sa première cape en A contre l'équipe de France un an plus tard, le 7 février 2010. Pour ses débuts en tant que titulaire, Richie Gray ne fait pas dans la demi-mesure, puisqu'il affronte la Nouvelle-Zélande l'automne dernier. A l'exception de la défaite contre les Gallois (6-24), il n'a plus quitté le XV de départ depuis, jouant quasiment tous les matches du Tournoi des VI Nations. Et a même été interdit de matches en club depuis la fin du tournoi par son sélectionneur, Andy Robinson, afin d'être au top physiquement pour la Coupe du monde. S'ils veulent passer le cap des poules une nouvelle fois, ce qui a toujours été le cas depuis le premier Mondial, en 1987, et éliminer les Argentins, les Ecossais auront besoin d'un bon coup de Gray.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

POULE C

Message par Schattenjäger le Mer 10 Aoû - 16:56

Le canal emprunté par les Etats-Unis pour se rendre en Nouvelle-Zélande était loin d’être un long fleuve tranquille. Il a débuté par deux matches contre les voisins canadiens en 2009.

Le premier des deux s’était joué à domicile, en Caroline du Sud. Résultat correct alors que l’équipe d’Eddie O’Sullivan l’emporte 12 à 6. En revanche, le match retour ne se passa pas de la même manière avec une défaite 41-18 à Edmonton. Résultat final des deux matches : 47 à 30.



« Ca a été dur à encaisser », a confié le capitaine américain Todd Clever à Total Rugby. « C’était toujours contre le Canada. Nous arrivons avec une légère avance grâce à notre première victoire. Et la semaine d’après, c’est eux qui prennent le dessus. Les choses ne se sont pas déroulées comme on le souhaitait. Je me souviens que nous avions eu une semaine d’entrainement fantastique. Mais le jour J, ça n’a pas fonctionné. Nous n’avons rien fait non plus pour que ça aille avec un carton rouge au quart d’heure de jeu. On a fini le match à quatorze. Ce n’était pas facile. »

Cette défaite devait emmener les Aigles à affronter l’équipe victorieuse des qualifications en Amérique du Sud, à savoir l’Uruguay. Une fois encore, match aller, puis match retour. Un match aller joué difficilement à Montevideo et qui s’est achevé sur une défaite.

Quelques bières au frais

Mais c’est mal connaitre les Aigles. Cette défaite les a au contraire encore plus motivés en marquant deux essais en première période, rien que pour leur calmer les nerfs. Clever inscrivit un autre essai en tout début de seconde période pour creuser l’écart et s’assurer le billet pour la Nouvelle-Zélande où ils joueront dans la Poule C contre l’Australie, l’Irlande, l’Italie et la Russie.

« Il y avait une foule immense là-bas (à Montevideo, ndlr) », explique Todd Clever. « Ils étaient venus en nombre. C’était assez déstabilisant. Mais nous y sommes allés confiants et avons joué un bon rugby pendant au moins soixante minutes. Dans les vingt dernières, on a un peu décroché, mais on n’a pas perdu de beaucoup. Notre sort était entre nos mains pour le match suivant chez nous, en Floride. Ca (la qualification pour la CM 2011, ndlr) nous a fait tilt dès le coup de sifflet final. J’ai rassemblé les gars et je leur ai dit que ce groupe nous emmènerait jusqu’en Nouvelle-Zélande à la Coupe du Monde de Rugby. Et ça nous a aidés. C’était super de fêter ça avec quelques bières au frais, entourés des gars qui avaient fait un long chemin pour en arriver là. »

Les super puissances

L’entraineur des Etats-Unis, Eddie O’Sullivan, va à coup sur savourer son premier match contre sa vieille équipe d’Irlande à New Plymouth, soit quatre jours avant un autre grand clash, le choc des super puissances, prévu le 15 septembre.

« Vous devez y aller avec des objectifs d’équipe et savoir comment on va faire. Notre premier match sera contre l’Irlande le 11 septembre. Autant dire que ça ne va pas laisser les joueurs indifférents. Nous voulons vraiment montrer de quoi nous sommes capables et comment nous voulons jouer », explique O’Sullivan. «Un petit tour et quatre jours plus tard, nous jouerons la Russie. Ca va être dur ; il promet d’y avoir du contact. Mais on ne fera pas de cadeaux. Dès qu’on entendra le coup de sifflet, les chevaux seront lancés. »

Les Etats-Unis travaillent actuellement sur deux matches de préparation contre le Canada dont le premier aura lieu ce week-end à Toronto. Ils partiront ensuite jouer contre le Japon, à Tokyo, avant de s’envoler pour le grand rendez-vous.

« Bien entendu je souhaite qu’ils aillent là-bas avec un niveau digne d’une Coupe du Monde, qu’ils soient plein d’envie et qu’ils réalisent quatre grandes performances », ajoute O’Sullivan. « Mais je veux aussi qu’ils profitent à fond de cette expérience, dans cet environnement si particulier. La Nouvelle-Zélande est une terre de rugby. Alors, une Coupe du Monde de Rugby en Nouvelle-Zélande revêt un caractère exceptionnel. Je pense qu’il est très important de vivre cette expérience. On s’en souviendra jusqu’à la fin de nos jours. »
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Mer 10 Aoû - 16:59

En Russie, lutte et rugby : même combat



Quelques joueurs ont montré leur habileté à la lutte - Photo: Rugby Union of Russia
Les entrainements de la Russie en vue de la Coupe du Monde de Rugby en Nouvelle-Zélande ont pris une nouvelle dimension récemment lorsque les joueurs ont rejoint un stage d’entrainement… des stars de la lutte à Sochi !

Les ours russes ont établi leur camp sur les rives de la mer noire, le temps d’un stage de préparation de trois semaines. Les infrastructures de haut niveau présentes dans la ville signifient que d’autres équipes nationales en profitent également. Parmi elles, la mythique équipe de lutteurs.

« Nous savions que nos lutteurs s’entrainaient non loin de notre camp de base. Lorsque le président du comité para-rugby, Varis Shamsuev, nous a dit qu’il y aurait une opportunité de partager une session d’entrainement avec eux, nous n’avons pas hésité une minute », a expliqué Zorik Masandilov, le manager de l’équipe nationale de Russie. « Je ne pense pas qu’il soit besoin de dresser le palmarès de nos champions. Dans quasiment toutes les compétitions auxquelles ils participent, l’hymne national russe est joué en leur honneur ! »

Les champions olympiques, Khadzhimurad Magomedov et Khadzhimurad Gatsalov se trouvaient parmi les lutteurs qui ont rencontré les joueurs de rugby. Ils ont été rejoints par les champions du monde Yuri Shakhmuradov et Dennis Tsargush, ainsi que par les entraineurs nationaux.

Des liens étroits

Les lutteurs n’ont pas perdu de temps pour attraper leurs adversaires de l’équipe de rugby, qui ont tout donné face à ces mastodontes. Les batailles étaient sans concession, mais Igor Galinovsky, Mikhail Babaev et Mikhail Sidorov ont pu montrer qu’ils maitrisaient quelques-uns des moyens utilisés en lutte.

Les techniques de la lutte peuvent être adaptables à un terrain de rugby. D’ailleurs, les exercices de lutte ont pris une part importante dans l’entrainement de Sochi, notamment parce que le Gallois Paul Pook, chargé de la remise en forme de l’équipe, est un grand admirateur de ce sport et qu’il a travaillé avec des athlètes, tel Andrea Minguzzi, médaillé d’or aux jeux olympiques de Pékin.

Le champion olympique Gatsalov pense en effet que ces deux sports on beaucoup en commun : « Nous utilisons toujours les mêmes éléments, les mêmes exercices, les mêmes techniques dans nos entrainements que ceux utilisés en rugby. Le combat est la capacité de contrôler le corps tout en restant concentré. Peut-être même que le rugby et la lutte sont les deux sports qui ont le plus en commun. Les deux font appel à la dextérité et à la vivacité. Celui qui est le mieux coordonné, le plus rapide et le plus fort gagne toujours à la fin. »

Le champion de lutte a également confié qu’il souhaiterait voir ce genre de session d’entrainement se répéter plus souvent dans un futur proche. « Nous savons que ces actions vont contribuer au développement du rugby en Russie. C’est un énorme plus à la fois pour le rugby comme pour la lutte », a-t-il déclaré.

Vers la lutte finale

Les deux équipes d’athlètes se sont quittées en formulant des vœux communs concernant leurs prochaines compétitions internationales respectives. « Je souhaite à l’équipe nationale russe de rugby santé, chance et succès à la Coupe du Monde », a dit Gatsalov.

Même si cette rencontre inhabituelle était la première du genre entre ces deux équipes, ce n’était pas la première fois que la fédération russe de rugby s’intéressait à la forte culture de la lutte répandue dans les régions du sud de la Russie. En avril, l’entraîneur des arrières, Henry Paul, mena une délégation de la fédération dans le berceau de la lutte, au Dagestan, où il dirigea un stage pour les lutteurs locaux.

Cette visite avait été organisée par Sagid Murtazaliev, médaillé d’or en lutte lors des JO de Sydney et membre de l’assemblée nationale du Dagestan, qui actuellement travaille à promouvoir le sport dans cette république. Sur ce point, la fédération russe de rugby a promis d’apporter son soutien.

L’équipe russe de rugby devrait rester à Sochi pour encore une semaine avant de s’envoler pour le Royaume-Uni afin d’y disputer quatre matches amicaux avant la Coupe du Monde de Rugby où ils joueront dans la Poule C aux côtés de l’Australie, de l’Irlande, de l’Italie et des USA.

La tournée de la Russie le mois prochain comprendra des matches contre deux équipes galloises et deux équipes évoluant dans le championnat anglais : les Saints de Northampton le 12 août, les Gwent Dragons de Newport le 16 août, les Ospreys le 21 août et Gloucester le 26 août.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Mer 10 Aoû - 17:02

L’entraîneur italien Nick Mallett a révélé sa liste des trente joueurs qui devront réaliser leur meilleure performance lors de la Coupe du Monde de Rugby en Nouvelle-Zélande.



Mallett, qui sera remplacé au poste de sélectionneur par Jacques Brunel après le tournoi, a annoncé la nouvelle à son équipe vendredi à l’occasion de leur stage à Villabassa, à la frontière autrichienne, mettant ainsi fin au rêve de six joueurs.

Le pilier Alberto de Marchi, les deuxièmes lignes Joshua Furno et Valerio Bernabò, le numéro 8 Manoa Vosawai, le demi d’ouverture Kris Burton et le jeune centre Andrea Pratichetti ne seront donc pas du voyage. Malgré tout, deux joueurs feront leurs débuts en sélection nationale. Il s’agit du talonneur Tommaso D’Apice – l’un des quatre joueurs formés directement par la fédération italienne de rugby – et le vétéran deuxième ligne Cornelius van Zyl.

A l’inverse, Mallett a fait appel à des joueurs plus expérimentés tel que Mauro Bergamasco, qui a joué pour les Azzuri lors des VI Nations 2010. Le flanker est revenu d’une longue absence pour blessure pour jouer pour l’Italie, groupe A, lors de la Churchill Cup en Angleterre le mois dernier.

L'objectif : les phases éliminatoires

Le doyen Bergamasco jouera, avec le pilier Andrea Lo Ciero, sa quatrième Coupe du Monde de Rugby. Un record, comparé à plus de la moitié de l’équipe qui apparaitra sur la grande scène internationale pour la première fois.

« Ca n’a pas été une décision facile à prendre », admet Nick Mallett. « Au nom de l’ensemble du staff, je tiens à remercier les six joueurs qui ne seront pas du voyage en Nouvelle-Zélande pour tous leurs efforts. De Marchi, Furno et Pratichetti sont de jeunes joueurs pleins de talent. Je n’ai aucun doute sur le fait qu’ils feront leur début en sélection nationale très bientôt. Mais la Coupe du Monde de Rugby nous oblige à avoir des joueurs expérimentés. Et il en va de ma responsabilité de prendre des décisions et d’aligner la meilleure équipe possible. Cette équipe s’est formée tout au long des quatre dernières années. Et nous sommes persuadés que c’est la meilleure qui soit pour aller dans l’hémisphère sud en septembre… Notre objectif est d’accéder aux phases éliminatoires en Nouvelle-Zélande. »

Le numéro 8 Sergio Parisse aura la charge de mener cette équipe jusqu’aux quarts de finale pour la première fois, après être sortie de la Poule A contre l’Australie, l’Irlande, les USA et les petits nouveaux, la Russie.

L’équipe se donnera rendez-vous le 31 juillet pour s’entraîner en vu des deux matches de préparation contre le Japon à Cesena le 13 août et contre l’Ecosse à Edimbourg la semaine suivante avant de poursuivre le trajet en Nouvelle-Zélande.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

POULE A

Message par Schattenjäger le Mer 10 Aoû - 17:03

Le Canada est parvenu à maintenir un record dont le pays entier peut être fier : participer à toutes les Coupes du Monde de Rugby. La dernière qualification pour la Nouvelle-Zélande a été assurée après un match aller, puis un match retour face aux USA en 2009.



La victoire global 47-30 a permis à l’équipe de Kieran Crowley d’être le premier pays qualifié pour la CM 2011 à travers tout le processus de qualification pour rejoindre la Nouvelle-Zélande, la France, les Tonga et le Japon dans la Poule A.

A la traine après la défaite 12-6 en match aller à Charleston, le Canada a comblé son déficit de six points et ajouté une victoire 41-18 à domicile à Edmonton, même si l’entraineur Crowley et Aaron Carpenter admettent qu’ils n’ont pas joué comme ils voulaient.

« Nous avions des plans de jeu, mais je ne sais pas ce qu’on a fabriqué », explique Crowley à Total Rugby. « Nous avons joué tels qu’en nous-mêmes et à la fin les Etats-Unis ont mérité leur victoire 12 à 6. Ils ont vraiment mis la pression au match retour à cause de ça. »

« C’était dur de se retrouver aux Etats-Unis dans une ville comme Charleston », ajoute Carpenter. « Ils sont vraiment derrière leurs joueurs ; ils mettaient beaucoup d’ambiance. Je pense qu’ils avaient même des avions qui volaient au-dessus d’eux pour porter leurs encouragements ! Il y avait vraiment une ambiance formidable. Malheureusement, ça ne nous a pas porté chance, mais ça a agi sur nous comme un révélateur pour le match retour à Edmonton : jouer serré et concentré. »

Une belle récompense

Une joie de courte durée pour les USA puisqu’une semaine plus tard, les rivaux d’Amérique du Nord les retrouvent à nouveau ; cette fois à domicile à l’Ellerslie Park.

« Il y avait un peu de nervosité ; c’est normal lorsqu’on démarre avec six points de retard », explique Crowley. « Mais ce jour-là, nous avons joué un bon rugby. Ils ont eu un joueur expulsé, ce qui nous a rendu service. Les garçons y sont allés à fond, ont marqué de beaux essais et ont remporté la victoire qui nous a qualifié. »

James Pritchard, Adam Kleeburger, Justin Mensah-Coker, Ed Fairhurst, DTH van der Merwe et Matt Evans ont tous marqué des essais. Cette victoire a permis à la première équipe de la zone Amérique de se qualifier dans la Poule du pays hôte de la Coupe du Monde de Rugby 2011.

Si jouer les All Blacks à domicile tient du défi, cette optique n’inquiète en rien l’équipe canadienne. Ce match pourtant revêtira un caractère très spécial pour Crowley qui a gagné la dernière de ses 19 sélections internationales… avec les Blacks lors de la demi-finale de la Coupe du Monde de Rugby de 1991.

« Je ne vais pas prêter plus d’attention que ça à ce match en particulier car nous nous focalisons sur l’ensemble », affirme Crowley. « Mais lorsque les hymnes nationaux seront joués et avec tout le tralala, je suis sûr que ça va être très émouvant. Vous savez quoi, ce jour-là, je chanterai l’hymne canadien ! »

La Coupe du Monde de Rugby 1991 fut également la seule et unique qui vit le Canada atteindre les phases finales. Pourront-ils réitérer l’exploit, voire le dépasser cette fois ?

« Chaque équipe vient avec une chance de gagner. C’est le rêve de tout gamin qui grandit », conclu Carpenter.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Sam 13 Aoû - 9:04

Gros programme de préparation ce weekend :

15H30 - Pays de Galles / Angleterre
17H00 - Afrique du Sud / Australie
20H15 - France / Irlande
20H15 - Italie / Japon
00H00 - USA / Canada

A eu lieu à 4H du matin Fidji/Tonga, mais impossible de trouver le resultat.

Bon rugby à tous, pour ma part, j'attend avec impatience le match du Japon, pour enfin connaitre la véritable valeur de cette équipe. Même si je suis surpris de ne pas voir Thompsson et Ono en seconde ligne pour le coup d'envoie...

Smile
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30953

Re: Coupe du Monde de Rugby [Topic Unique]

Message par Schattenjäger le Dim 14 Aoû - 11:44

J-27 : France / Japon

L'Italie souffre face au Japon

La victoire de l'Italie sur le Japon (31-24) n'a pas coulé de source. Les Italiens se sont heurté à une résistance nippone qu'ils n'avaient peut-être pas anticipée.


L'Italie a dû tout employer pour dominer le Japon.

Face au Japon, l'Italie passait tout de même un drôle de test. Nation membre du Top 6 européen, l'Italie se retrouvait face à une nation émergente mais diablement prometteuse. Profitant de l'occasion, Nick Mallett avait donc construit une équipe mixte, composée de vieux briscards devant et de jeunes pousses derrière. Un cocktail détonnant qui n'a pas attendu plus de trois minutes pour inscrire un premier essai. Mais le Japon n'avait pas fait le déplacement pour rien et s'est accroché sans rien lâcher. Au point de virer en tête à la pause (17-14) grâce à un sans faute au pied de son ouvreur James Alridge.

De retour sur le terrain, la squadra azzurra passait la vitesse supérieure et reprenait le score en main grâce à un essai de Ghiraldini (45e). A l'heure de jeu, Lo Cicero scellait le sort de la rencontre en faveur des Italiens, malgré une lutte toujours constante des nippons.

Mallett : «Nous avons laissé trop d'opportunités à leurs joueurs les plus forts. Mais cette équipe du Japon n'est pas beaucoup moins bonne que nous. C'est une bonne équipe avec de très bons et expérimentés trois-quarts».

Prochain test-match des deux équipes :

20/08/2011 - Ecosse / Italie
21/08/2011 - Japon / Etats-Unis
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 22 Fév - 0:01