Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Toulouse : site de la caserne Niel

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Toulouse : site de la caserne Niel

Message par Apollyôn le Lun 11 Juil - 13:54

Sur le site de la caserne Niel les fouilles archéologiques ont révélé au grand jour les vestiges de trois millénaires d'histoire toulousaine. Le point avec Peter Jud, responsable des opérations pour la société Archeodunum.
Peter Jud a dirigé durant 21 mois une vaste campagne de fouilles archéologiques sur le site de l'ancienne caserne Niel, où la construction des nouveaux immeubles est déjà bien avancée.
Où nous trouvons-nous ici, si l'on remonte dans l'histoire ?
Ce site était déjà occupé il y a 4 000 ans. Nous avons eu la surprise de trouver des vestiges de l'époque du néolithique. Mais nous avons surtout mis à jour près de 80 tombes avec des urnes à incinération de l'âge du Bronze et de l'âge du Fer, au IXe et VIIIe avant Jésus-Christ. Elles contenaient toutes sortes d'objets comme des bijoux et des vases qui donneront des informations sur les coutumes funéraires de cette époque.
Et plus près de nous, à l'époque gallo-romaine ?
C'est un site très important pour l'histoire de la fondation de la ville, l'histoire des Gaulois du Sud-Ouest et c'est même un site d'intérêt européen. Beaucoup de collègues étrangers sont venus le voir. Car au IIe siècle avant J-C, les Gaulois font à cet endroit du commerce à assez grande échelle. Vin, céramique, produits de la Méditerranée transitent par ici. Les denrées arrivent par la voie romaine qui passe tout près, et repartent par bateaux sur la Garonne qui se trouve à 200 mètres, pour partir vers l'océan et jusqu'en Angleterre. Nous avons des indices de cette activité commerçante : des bagues avec des pierres taillées en forme de sceaux et des tablettes en bois couvertes de cire qui devaient servir aux échanges.
Où sont tous ces objets ainsi que les tonnes d'amphores que vous avez trouvées ?
On n'a rien laissé derrière nous. Chaque jour les objets étaient évacués. Les grands lots de céramiques, les ossements, les tonnes d'amphores… tout est consigné en sécurité dans des dépôts à Toulouse et attend d'être étudié par une quinzaine de scientifiques. D'ici deux ans nous remettrons un rapport officiel et ensuite il y aura des publications.


source : http://www.ladepeche.fr/article/2011/07/07/1123441-niel-est-un-site-d-interet-europeen.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 15 Aoû - 16:22