Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Suisse, découverte de deux statues romaines en marbre à Martigny

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Suisse, découverte de deux statues romaines en marbre à Martigny

Message par Apollyôn le Lun 11 Juil - 13:45

"C'est une découverte exceptionnelle." Sourire aux lèvres, François Wiblé, l'archéologue cantonal, ne mâchait pas ses mots hier après-midi, sur le chantier de la liaison des Morasses, à Martigny. La raison de son enthousiasme? Elle est double, comme les deux statues qu'il a trouvées mercredi en fin de journée, sous un petit mètre de terre et de gravats.
Deux torses de jeunes hommes en marbre, dans un bel état. "C'est probablement du marbre de Carrare. Les oeuvres sont d'excellente facture, vraisemblablement des reproductions de statues grecques. Je pense qu'elles datent du Haut-Empire romain, du 1er ou du 2e siècle, mais il faudra affiner les recherches."
Elles se trouvent dans ce qui devait être la demeure d'un homme important, dotées de thermes et situées à proximité immédiate du forum. Les deux statues étaient posées près d'un des murs de l'édifice. Après les grands bronzes découverts en 1883 et la Vénus d'Octodure en 1939, il s'agit de la plus importante trouvaille d'objets d'art sur le site octodurien. "Ce qui est amusant, c'est qu'elles se trouvaient exactement sous la maison qui a abrité nos bureaux pendant douze ans", ajoute François Wiblé.
Dans le cadre des travaux de la route des Morasses, les services de l'archéologue cantonal surveillent étroitement le chantier. La zone, située au centre-ville de Martigny, est en effet très riche en vestiges romains. A deux pas du site mis au jour mercredi, les sous-sols de la villa Minerva - un immeuble résidentiel - abritent d'ailleurs la vaste demeure d'un notable.
"On s'attend toujours à trouver quelque chose dans cette zone, mais pas des objets de cette importance", admet François Wiblé, "on les a mis au jour mercredi en fin de journée, et, par précaution, j'ai passé la nuit sur place, dans ma voiture, pour éviter tout risque de déprédation. J'ai ensuite averti Jacques Melly, le chef du Département et les autorités communales. Et ce matin (n.d.l.r jeudi), nous avons commencé à dégager les deux torses." Le premier a pu être extrait dans l'après-midi. Le second en fin de journée. Ils seront nettoyés, analysés, étudiés et seront probablement exposés dans un musée.
D'autres murs et vestiges ont également été découverts. Ils ont été systématiquement relevés, dessinés, mesurés. Les archéologues décideront par la suite s'il convient d'étendre leurs fouilles pour tenter de trouver d'autres objets. Puis tout sera recouvert pour permettre la poursuite du chantier. Celui-ci devrait prendre un peu de retard sur le programme initial. "Au vu de l'importance de la découverte, ce n'est pas grand-chose", assure David Martinetti, conseiller communal en charge des travaux publics, "nous n'arriverons peut-être pas à terminer avant la Foire du Valais comme nous le souhaitions, mais les deux voies de circulation devraient être ouvertes à temps."

source : http://www.lenouvelliste.ch/fr/news/valais/detail.php?idIndex=9&idContent=301767


Ce n’était pas arrivé depuis la découverte de la tête de taureau tricorne, le 23 novembre 1883, qui a commencé à faire la notoriété culturelle de Martigny, depuis lors jumelée à Vaison-la-Romaine (Vaucluse).

Car même si une Vénus a été dégagée en 1939, il s’agit d’une découverte archéologique majeure qu’a réalisée cette semaine François Wiblé, l’archéologue cantonal valaisan.

Deux bustes de toute beauté ont en effet été mis au jour mercredi soir. Au point que François Wiblé, qui a soutenu une thèse en 2008 à l’Université Pierre Mendès France de Grenoble, passera la nuit dans sa voiture, à proximité du chantier.

Léonard Gianadda, qui dirige la Fondation Pierre-Gianadda, située à deux pas, et milite depuis des lustres pour qu’on rebaptise la ville Martigny-la-Romaine, ira le saluer sur le coup des 5 heures du matin…

« Même s’il était minime, je ne voulais prendre aucun risque », confessait vendredi le scientifique, qui ne pensait pas que cela fût encore possible.

Si l’une, splendide, représente manifestement un jeune Hercule et l’autre sans doute un Apollon, « ces deux statues ont été réalisées en marbre, vraisemblablement de Carrare. À mon sens, elles datent du I er, voire du II e siècle de notre ère et sont des répliques d’œuvres grecques. »

Et de développer : « Qu’il y ait eu des statues comme celles-ci, je le savais. Mais je pensais que tout avait disparu dans les fours à chaux du Moyen-Âge. Ça fait quand même plus de trente ans que je suis en poste ici… »

Prudent, François Wiblé se montre pourtant assez confiant : « Nous sommes à proximité immédiate du Forum ; il peut s’agir d’ une domus, l’équivalent d’un Palazzo italien », avance l’archéologue qui conserve en l’occurrence son sens de l’humour.

« Vous vous rendez compte ? Pendant des années nos services ont été abrités dans une maison construite un mètre au-dessus de ces trésors », a-t-il tôt fait de s’amuser.

Car le site n’a visiblement pas encore livré tous ses secrets…

source : http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2011/07/09/decouverte-archeologique-majeure-a-martigny?image=12B6751E-4AF7-4AF7-BF29-8F5D35CDA373#galery


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 17 Aoû - 0:00